Trinité-et-Tobago

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Changement mineur.


Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

Île de la Trinité - Faites preuve d'une grande prudence

Faites preuve d’une grande prudence dans l’île de la Trinité en raison du taux élevé de crimes violents.

Île de Tobago - Prenez des mesures de sécurité normales

Prenez des mesures de sécurité normales dans l’île de Tobago.

Conseils de santé aux voyageurs - Infection à virus Zika

L'Agence de la santé publique du Canada a émis des conseils aux voyageurs sur le virus Zika qui recommandent aux Canadiens de prendre des précautions sanitaires spéciales s’ils voyagent dans les pays actuellement affectés. Les femmes enceintes et celles qui envisagent de devenir enceintes devraient éviter tout voyage à Trinité-et-Tobago. Voir Santé pour obtenir de plus amples renseignements.

Sécurité

Sécurité

Criminalité

Île de la Trinité

Les crimes violents, y compris les vols à main armée, les voies de fait et les agressions sexuelles, sont courants dans l’île de la Trinité, surtout dans la capitale, Port of Spain. Il arrive que des touristes soient pris pour cible.

Les croisiéristes doivent redoubler de prudence lorsqu’ils se promènent près des quais de Port of Spain. Il s’y produit des échanges de coups de feu, des enlèvements et d’autres actes de violence liés aux gangs et au trafic de stupéfiants. Vous risquez de vous trouver au mauvais endroit, au mauvais moment.

On observe une recrudescence des vols mineurs et des crimes de situation pendant le carnaval annuel en février ou en mars, et pendant le congé de Noël.

Redoublez de vigilance à Laventille, à Beetham Gardens et dans les lieux touristiques populaires tels que Fort George, La Brea (lac Pitch) et la plage Las Cuevas; il arrive que des crimes soient commis contre des étrangers dans ces secteurs. Il arrive aussi que des membres de gangs suivent des voitures à partir de l’aéroport Piarco à la Trinité pour ensuite voler les passagers une fois qu’ils ont atteint leur destination.

Évitez les endroits isolés, comme les belvédères, en particulier après la tombée de la nuit.

En raison du risque d’incidents criminels, évitez de fréquenter les plages isolées et non surveillées. Sur certaines plages, la sécurité n’est assurée que de 8 h à 18 h.

Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, votre passeport et vos autres documents de voyage. N’ayez pas sur vous d’importantes sommes d’argent, et ne faites pas étalage de richesse. Si possible, logez dans des hôtels ou des villas munis de gardes et de caméras de sécurité.

Dans la mesure du possible, évitez de vous rendre à l’extérieur de Port of Spain après la tombée de la nuit, surtout par l’autoroute Beetham. Des voitures immobilisées sur cette autoroute ont été la cible de criminels; ceux-ci détournent les voitures pour ensuite agresser et détrousser les passagers. Roulez toujours en laissant les vitres levées et les portières verrouillées, car des voleurs peuvent s’en prendre à vous lorsque vous vous arrêtez à un feu rouge ou lorsque la circulation est au ralenti.

Les violations de domicile sont courantes. Que vous séjourniez dans un logement commercial ou privé, vous devez toujours être sur vos gardes et veiller à ce que les fenêtres et les portes soient bien verrouillées.

La présence policière visible est très limitée dans la plupart des secteurs de la Trinité.

Île de la Trinité

Les crimes mineurs, tels que les vols à la tire et les vols de sacs à l’arracher, se produisent, et les étrangers en sont souvent la cible. Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, votre passeport et vos autres documents de voyage. Évitez les plages sans surveillance et les secteurs inhabités, surtout après la tombée de la nuit.

Fraudes

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et lors de l’utilisation de guichets automatiques. Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • Redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • Utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics biens éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • Évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • Couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • Vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Plus sur la fraude à l’étranger

Manifestations

Bien qu’elles soient rares, les manifestations peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence et perturber passablement la circulation et les transports publics.

Des grèves peuvent aussi se produire et entraîner des perturbations des services essentiels partout à Trinité-et-Tobago.

Des marches ont parfois lieu, mais elles sont normalement pacifiques et autorisées par la police.

Évitez toutes les manifestations et les grandes foules, suivez les conseils des autorités locales et consultez régulièrement les médias locaux.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste. Des attaques terroristes pourraient se produire à tout moment.

Les cibles terroristes peuvent comprendre :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports et autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les missions diplomatiques;
  • les lieux publics, par exemple les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et les endroits fréquentés par des étrangers.

Restez vigilant en tout temps dans les lieux publics.

Sécurité routière

Les routes principales sont en bon état à la Trinité, mais ce n’est pas le cas des routes secondaires, en particulier dans la région montagneuse au nord, et dans l’île de Tobago. Les routes de campagne sont généralement étroites, mal entretenues et souvent congestionnées.

On a renforcé la sécurité des deux côtés de l’autoroute Beetham à la Trinité. En cas de difficultés sur cette route, ne vous arrêtez que si vous voyez une voiture de patrouille ou rendez-vous au poste de police le plus proche. Signalez tout accident de la route au commissariat de police le plus proche.

Transports publics

Le vaste réseau de transport public comprend des taxis, des maxi-taxis (fourgonnettes de 12 à 25 places) et de grands autobus.

Tous les véhicules officiels du réseau de transport public sont munis d’une plaque d’immatriculation dont la première lettre est « H ». Les autobus publics sont peints en rouge, blanc et noir.

Taxis autorisés

Les services de taxi de l’aéroport sont assurés par la Airport Taxi Drivers' Co-operative. Elle n’offre pas de services collectifs. Veillez à négocier les tarifs avant le départ. Après 22 h, les tarifs sont plus élevés. Une fois la nuit tombée, n’empruntez que des taxis autorisés. Les taxis qui desservent les hôtels coûtent plus cher que les taxis publics ou à itinéraire standard (« route taxis »).

Route taxis

Les « route taxis » sont des taxis qui s’arrêtent en cours de route pour déposer ou faire monter des passagers. Les route taxis autorisés sont munis d’une plaque d’immatriculation dont la première lettre est « H ». Les tarifs et l’insigne du chauffeur sont affichés dans l’habitacle du taxi.

Maxi-taxis (collectifs)

Les maxi-taxis sont peints en blanc et portent deux bandes de couleur qui indiquent la zone qu’ils desservent. Les tarifs sont affichés sur la portière ou à l’avant du maxi-taxi, et l’insigne du chauffeur est affiché dans l’habitacle.

Traversiers

Un service de traversier est offert entre l’île de la Trinité et l’île de Tobago. Le service est parfois interrompu à court préavis ou sans préavis. Vérifiez l’état de la situation auprès des autorités portuaires (en anglais).

Un service de bateau-taxi relie la ville de Port of Spain et celle de San Fernando. Achetez vos billets aux terminaux des bateaux-taxis.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités de Trinité-et-Tobago. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant la durée prévue de votre séjour à Trinité-et-Tobago.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visa

Visa de touriste : non exigé (pour les séjours de moins de 90 jours)
Visa d’affaires : non exigé (pour les séjours de moins de 30 jours)
Visa d’étudiant : exigé

Les touristes reçoivent un timbre qui indique la durée permise de leur séjour (habituellement 90 jours). 

Renseignements supplémentaires sur les visas – Trinidad and Tobago Immigration Division (division de l’immigration de Trinité-et-Tobago) (en anglais).

Autres exigences

Vous devez fournir la preuve que vous détenez un billet valide pour votre retour au Canada ou pour la continuation de votre voyage et que vous avez les ressources financières suffisantes pour la durée de votre séjour.

Les enfants et le voyage

Renseignez-vous sur les voyages avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il y a un risque de contracter la fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune ou ayant transité par un aéroport de ces pays.

Recommandation

  • La vaccination est recommandée selon votre itinéraire.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Protégez-vous contre les piqûres d'insectes.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse.

Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions des Caraïbes, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme le choléra, l'hépatite A, la fièvre typhoïde et la schistosomiase. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez aux Caraïbes. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un fournisseur de soins de santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions des Caraïbes, certains insectes sont porteurs de maladies comme le chikungunya, la dengue, le paludisme, le virus de Nil occidental et le virus Zika.

 

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement une éclosion de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est une maladie virale qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté et provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques, notamment au lever et au coucher du soleil. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • La dengue est présente dans ce pays. La dengue est une maladie virale qui peut provoquer des symptômes graves d'allure grippale. Dans certains cas, elle peut entraîner une fièvre dengue hémorragique qui peut être mortelle.
  • Le risque de contraction est plus élevé durant le jour, notamment au lever et au coucher du soleil.
  • Protégez­-vous contre les piqûres de moustiques. Il n'existe ni vaccin ni médicament qui protègent contre la dengue.
La virus Zika

L'infection par le virus Zika est un risque dans ce pays. Des cas récents ou en cours de virus Zika ont été signalés dans ce pays.

Recommandations de voyage:

Tous les voyageurs doivent se protéger contre des piqûres de moustiques jour et nuit.

L'infection du virus Zika pendant la grossesse peut causer des anomalies congénitales graves telles que des têtes anormalement petites (microcéphalie). Le virus Zika peut également être transmis sexuellement.

Voyageurs enceintes ou qui planifie une grossesse:

  • Éviter de voyager dans ce pays
  • Si les déplacements ne peuvent être évités, suivre des mesures strictes de prévention de la morses.
  • Consultez un fournisseur de soins de santé sur les risques d'infection par Zika pendant la grossesse.
  • Utilisez des préservatifs ou évitez d'avoir des rapports sexuels pour la durée de la grossesse, si vous êtes enceinte et si votre partenaire a voyagé dans ce pays.
  • Voyageurs féminins: attendez au moins 2 mois après le retour de ce pays avant d'essayer de concevoir (tomber enceinte) pour vous assurer que toute infection possible par le virus Zika à dégager votre corps.
  • Voyageurs masculins: attendez 6 mois après le retour de ce pays avant d'essayer de concevoir. Utilisez des préservatifs ou évitez d'avoir des relations sexuelles pendant cette période.


Voir avis de santé de voyage: virus Zika: conseils pour voyageurs


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions des Caraïbes, et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mainssouvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

VIH

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) s'attaque au système immunitaire de l'organisme et l'affaiblit, et donne lieu à une maladie chronique progressive appelée le SIDA (syndrome d'immunodéficience acquise).

Parmi les activités à risque élevé, on compte toutes celles où vous êtes en contact avec du sang ou des liquides organiques, c'est-à-dire des rapports sexuels non protégés, l'exposition à des seringues non stérilisées pour la prise de médicaments ou d'autres substances (par exemple, stéroïdes ou drogues) ou l'exposition à des aiguilles non stérilisées pour le tatouage, le perçage corporel ou l'acupuncture.


Services et établissements médicaux

Des services médicaux gratuits sont offerts au public dans cinq établissements de santé. Dans les établissements privés, les soins peuvent coûter très cher.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Stupéfiants

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes. Vous ne devez en aucun cas transporter les bagages d’un inconnu.

Lois

Il est interdit aux civils de porter des vêtements militaires ou de camouflage.

Vous devez déclarer vos armes à feu aux autorités douanières au point d’entrée.

Voyageurs LGBTQ2

Les lois de Trinité-et-Tobago interdisent les actes sexuels entre personnes de même sexe. Les personnes reconnues coupables d’avoir transgressé ces lois sont passibles de lourdes peines d’emprisonnement.

Les voyageurs LGBTQ2 doivent peser soigneusement les risques que comporte un voyage à Trinité-et-Tobago.

Renseignements généraux en matière de sécurité et conseils pour les voyageurs LGBTQ2 à l’étranger

Conduite automobile

Les voitures roulent à gauche. La plupart des véhicules ont le volant du côté droit, mais les véhicules dont le volant est à gauche sont autorisés et ils sont reconnaissables.

En tant que visiteur, vous avez le droit de conduire pendant 90 jours avec votre permis de conduire canadien valide.

Les personnes reconnues coupables de conduite en état d’ébriété sont passibles de lourdes amendes. La police érige souvent des barrages routiers de manière aléatoire sur les routes principales; les personnes interceptées doivent se soumettre à un alcootest sur place.

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour les conducteurs et les passagers assis à l’avant. Les contrevenants sont passibles d’une amende.

Les enfants de cinq ans et moins doivent être assis sur la banquette arrière.

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue au Trinidad and Tobago.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle de Trinidad and Tobago, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Argent

La devise est le dollar de Trinité-et-Tobago (TTD).

Vous pouvez changer vos dollars canadiens dans toutes les grandes banques et dans les bureaux de change de Trinité-et-Tobago.

Les guichets automatiques sont nombreux à Trinité-et-Tobago. N’utilisez que des guichets situés dans une banque, un supermarché, un aéroport ou un immeuble commercial, et seulement pendant les heures d’ouverture.

Laissez des copies de vos numéros de carte à un membre de votre famille, en cas d’urgence.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Saison des ouragans

Les ouragans surviennent normalement de la mi-mai jusqu’à la fin de novembre. Durant cette période, même de faibles tempêtes tropicales peuvent se transformer rapidement en ouragans majeurs.

Ces violentes tempêtes peuvent vous mettre en danger et nuire à la prestation des services essentiels.

Si vous décidez de vous rendre dans une région côtière pendant la saison des ouragans:

  • sachez que vous mettez gravement en péril votre sécurité;
  • préparez-vous à changer vos projets de voyage à tout moment, ou même à interrompre ou annuler votre voyage;
  • tenez-vous au courant des dernières prévisions météorologiques régionales;
  • ayez sur vous les coordonnées d’urgence de votre compagnie aérienne ou voyagiste;
  • suivez les conseils et les instructions des autorités locales.

Liens utiles

Pendant la saison des ouragans, Trinité-et-Tobago reçoit souvent des pluies abondantes, qui causent de graves inondations et glissements de terrain.

Séismes

Trinité-et-Tobago est située dans une zone d’activité sismique.

Pour obtenir de l’information et savoir ce qu’il faut faire en cas de séisme, consultez le Trinidad and Tobago’s Office of Disaster Preparedness and Management (bureau de gestion et de préparation en cas de catastrophes) et le Seismic Research Centre (centre de recherche sismologique) de l’University of the West Indies.

 Alertes et renseignements supplémentaires sur les les activités sismiques  – Office of Disaster Preparedness and Management

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

Voici les numéros à composer en cas d’urgence :

  • Police : 999
  • Assistance médicale (service national d’ambulance d’urgence) : 811
  • Unité de la police touristique, au commissariat de Crown Point : 1-866-639-0020
  • Pompiers et autre service d’ambulance : 990
  • Office of Disaster Preparedness and Management (bureau de gestion et de préparation en cas de catastrophes) : 511
  • Tobago Emergency Management Agency (gestion des urgences de Tobago) : 211

Aide consulaire

Port of Spain - Haut-commissariat du Canada
Adresse3-3A Sweet Briar Road, Maple House, St. Clair, Port of Spain, Trinité-et-TobagoAdresse postaleC.P. 1246, Port of Spain, Trinité-et-Tobago,Téléphone1 (868) 622-6232 (6-CANADA)Télécopieur1 (868) 628-2581Courrielpspan@international.gc.caInternetwww.trinite-et-tobago.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookHaut-commissariat du Canada à Trinité-et-TobagoTwitter@CanadaTetT

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez au haut-commissariat du Canada à Port of Spain et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :