Conseils pour les voyageuses

Chaque pays possède son propre système juridique. Si vous voyagez à l’étranger, vous devez vous informer du cadre juridique de votre destination. Vous devez également vous renseigner sur les coutumes sociales qui régissent les normes de genre à cet endroit.

Vous trouverez ci-dessous des conseils utiles sur les considérations juridiques, culturelles, sécuritaires, sanitaires et sociales pertinentes pour les femmes qui voyagent.

Avant de partir

Une fois sur place

Les voyageurs 2ELGBTQI+

Pour des conseils de voyage sécuritaire à l’intention des voyageurs 2ELGBTQI+, y compris les femmes transgenres, consultez la page Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Voyager avec des enfants

Si vous voyagez avec des enfants, consultez la page Enfants, qui comprend des renseignements sur la lettre de consentement pour les enfants voyageant à l’extérieur du Canada.  

Si vous voyagez avec un enfant en bas âge, apportez beaucoup d’articles essentiels pour bébé, par exemple des couches et du lait maternisé, qui pourraient ne pas être disponibles dans votre pays d’accueil. Si vous prévoyez allaiter votre bébé, suivez l’exemple donné par les femmes du pays, car les pratiques à cet égard varient de culture en culture. En cas de doute sur les pratiques locales, allaitez votre bébé dans un endroit privé.

Les voyageuses enceintes

Si vous êtes enceinte ou prévoyez l’être, consultez notre page destinée aux voyageuses enceintes. Lorsque vous consultez votre professionnel de la santé, renseignez-vous sur les maladies qui peuvent nuire à votre grossesse. Assurez-vous d’avoir une assurance-maladie de voyage qui couvre les problèmes liés à une grossesse.

Si vous prévoyez accoucher à l’extérieur du Canada, dans la mesure du possible, trouvez d’abord un hôpital local ou un centre de naissance dont les normes de qualité sont comparables à celles du Canada. Assurez-vous également d’obtenir les documents juridiques et de garde nécessaires si vous avez des enfants avec quelqu’un pendant votre séjour à l’étranger. Pour obtenir des renseignements sur les enfants nés de parents canadiens à l’étranger, consultez la page Naissance à l’étranger.

La santé en voyage

La sécurité en voyage

Dans certaines destinations, les voyageuses risquent de subir du harcèlement, des abus verbaux ou des agressions sexuelles et physiques. La réponse des autorités locales aux signalements de violence sexuelle peut différer considérablement de celle du Canada.

Les agressions sexuelles

Pour aider à prévenir les agressions sexuelles, restez vigilante et veillez à ce que votre hébergement soit équipé de dispositifs de sécurité adéquats, tels que des caméras et des agents de sécurité munis de radios.

Les viols, agressions sexuelles et agressions contre des étrangers peuvent se produire dans de nombreux endroits, y compris dans les centres de villégiature. Faites preuve de prudence avec les inconnus ou les connaissances récentes, méfiez-vous des promenades proposées ou autres invitations, et évitez de prendre les transports publics ou de marcher seule la nuit.

Lisez la page Agressions sexuelles à l’étranger pour connaître les précautions que vous pouvez prendre. Si vous êtes victime d’une agression sexuelle à l’étranger, signalez-la immédiatement au bureau du gouvernement canadien à l’étranger le plus proche ou contactez notre Centre de surveillance et d’intervention d'urgence. Nos agents consulaires pourraient être en mesure de vous guider dans vos démarches.

La traite de personnes

Les trafiquants d’êtres humains recrutent souvent des étrangers, en particulier des femmes, au moyen de petites annonces frauduleuses proposant des emplois d’hôtesses, de mannequins, de bonnes d’enfants, de femmes de ménage ou d’autres emplois qui semblent légitimes. Consultez nos conseils aux voyageurs et avertissements par destination pour savoir si le pays que vous souhaitez visiter présente des niveaux élevés de traite de personnes.

Les relations à l’étranger

Faites preuve de prudence si vous partez à l’étranger pour rencontrer quelqu’un de nouveau. Ne donnez pas de renseignements sur vos finances à cette personne et assurez-vous d’avoir un plan pour quitter le pays de destination. Conservez soigneusement votre billet d’avion de retour ou ayez suffisamment d’argent pour rentrer au Canada et, surtout, protégez votre passeport canadien. Pour en savoir plus sur la façon de vous protéger contre les arnaques internationales, visitez la page La fraude à l’étranger, une menace grandissante pour la sécurité des Canadiens et le site Web du Centre antifraude du Canada.

Le mariage forcé   

Un mariage forcé est un mariage dans lequel une des personnes, ou les deux, ne donne pas son consentement ou n’est pas en mesure de le faire. Le mariage forcé est une violation des droits de la personne. Il peut résulter de pressions exercées sur une personne pour qu’elle se marie, comme l’enlèvement, le harcèlement, le chantage psychologique ou toute autre menace, même de la part de membres de la famille. Pour plus de renseignements, consultez les pages Si vous croyez qu’on tente de vous marier de force ou qu’on veut forcer une de vos connaissances à se marier et Mariage à l’étranger.

La violence familiale

Selon la destination, les voyageuses peuvent être exposées à un risque accru de violence familiale, notamment en étant laissées en plan ou en subissant de mauvais traitements de la part d’un partenaire ou d’un parent. Dans certains pays, une femme doit avoir la permission de son mari pour obtenir des documents de voyage et quitter le pays. Pour obtenir des informations sur la manière de se protéger, consultez la page Agressions physiques à l’étranger.

Si vous avez besoin d’aide

Pour obtenir une aide d’urgence à l’étranger, contactez :

Liens connexes

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :