Avertissements officiels aux voyageurs à l’étranger


Vérifiez les exigences de retour au Canada :

Inde Inscrivez-vous Assurance voyage Destinations

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : L'onglet Santé a été mis à jour - conseils de santé aux voyageurs (Agence de la santé publique du Canada)


Format à imprimer
Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

COVID-19 - Avertissement officiel global aux voyageurs

Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre.

Si vous devez voyager, vérifiez les niveaux de risque spécifiques à votre destination et planifiez votre voyage en conséquence.

Suspension des vols en provenance de l’Inde

Le Gouvernement du Canada a suspendu les vols en provenance de l’Inde jusqu'au 21 septembre 2021.

Durant cette période, les passagers qui se rendent au Canada depuis l’Inde par une route indirecte devront obtenir le résultat négatif d’un test moléculaire pour la COVID-19 dans un pays tiers, et ce, avant de poursuivre leur voyage vers le Canada.

Les voyageurs ayant déjà reçu un résultat positif à la COVID-19 doivent fournir la preuve d'un résultat positif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 réalisé 14 à 180 jours avant leur départ plutôt qu'un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19. Cette preuve doit être obtenue dans un pays tiers avant la poursuite du voyage vers le Canada. Vous pourriez devoir solliciter l'entrée et séjourner dans un pays tiers pendant au moins 14 jours.

Gardez à l'esprit que :

  • certains pays n'autorisent pas l'entrée ou le transit de passagers en provenance de l'Inde ou de passagers ayant déjà obtenu un résultat positif à la COVID-19;
  • l’accès au dépistage de la COVID-19 pour les passagers en transit pourrait ne pas être disponible dans tous les aéroports internationaux ou pays tiers;
  • si vous obtenez un résultat de test positif durant le transit, vous pourriez être placé en quarantaine ou renvoyé vers votre point d’origine.

Examinez attentivement votre itinéraire, vos options de transit et les exigences d’entrée des pays tiers.

Inde - Faites preuve d'une grande prudence

Faites preuve d’une grande prudence en Inde en raison de la menace d'attentats terroristes à travers le pays.

Régions du nord-est de l'Inde - Évitez tout voyage non essentiel

Évitez tout voyage non essentiel dans les états suivants, en raison du risque de terrorisme et d’insurrection :

  • Assam;
  • Manipur.

Situation en matière de sécurité

Territoire de l’Union du Jammu-et-Cachemire - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage dans le territoire de l'Union du Jammu-et-Cachemire en raison de la situation sécuritaire imprévisible. Il existe une menace de terrorisme, de militantisme, de troubles civils et d'enlèvement.

Cet avertissement exclut les voyages vers ou dans le territoire de l'Union du Ladakh.

Situation en matière de sécurité

Régions frontalières avec le Pakistan - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage dans les zones situées à moins de 10 km de la frontière pakistanaise, dans les États suivants, en raison de la situation sécuritaire imprévisible et de la présence de mines terrestres et de munitions non explosées :

  • Gujarat;
  • Punjab;
  • Rajasthan.

Cet avertissement exclut le poste-frontière de Wagah.

Situation en matière de sécurité

Sécurité

Sécurité

COVID-19 - Mesures préventives et restrictions

Afin de limiter la propagation de la COVID-19, la plupart des gouvernements ont mis en place des mesures préventives et des restrictions.

Celles-ci pourraient inclure :

  • des couvre-feux, des restrictions de déplacement ou des mesures de confinement;
  • l'obligation de porter un couvre-visage ou un masque chirurgical dans certaines circonstances;
  • l'obligation de présenter une preuve de vaccination ou un résultat de test de dépistage de la COVID-19 pour avoir accès aux services et fréquenter les espaces publics.

Les autorités étrangères pourraient ne pas reconnaître ou accepter les preuves de vaccination délivrées par les provinces et territoires canadiens. Vous devrez peut-être obtenir une traduction, une notarisation, une authentification ou une légalisation du document.

Avant de voyager, vérifiez si des restrictions ou des exigences spécifiques sont en vigueur.

Représentants étrangers au Canada

Territoire de l'Union du Jammu-et-Cachemire

La situation en matière de sécurité dans le territoire de l'Union du Jammu-et-Cachemire est tendue. Il existe un risque élevé de manifestations violentes, de troubles civils et d'actes de terrorisme et de militantisme.

Des affrontements violents entre militants et forces de sécurité ont lieu régulièrement. Des attaques terroristes contre les forces de sécurité ont fait des victimes civiles. D'autres attaques pourraient avoir lieu à tout moment. Vous risquez de vous trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

L'armée indienne dispose de pouvoirs renforcés sur ce territoire. Les autorités peuvent imposer des couvre-feux et des restrictions de sécurité à court préavis.

  • Évitez les manifestations et les grands rassemblements.
  • Ayez toujours sur vous une pièce d'identité.
  • Attendez-vous à une présence accrue des forces de l’ordre et à des contrôles de sécurité.
  • Suivez les directives des autorités locales.

Régions frontalières avec le Pakistan

Le niveau de tension entre l’Inde et le Pakistan peut changer soudainement. Vous pourriez éprouver des difficultés à vous déplacer d’un pays à l’autre et faire l’objet d’un contrôle minutieux si les autorités de l'un des deux pays apprennent que vous avez récemment voyagé dans l’autre.

La situation sécuritaire le long de la frontière avec le Pakistan demeure instable, particulièrement le long de la ligne de contrôle, qui sépare les territoires de l’Union du Jammu-et-Cachermire et du Ladakh du Cachemire sous administration pakistanaise. Des coups de feu et les bombardements transfrontaliers se produisent sporadiquement le long de la ligne de contrôle. La présence de mines terrestres et de munitions non explosées constitue également un risque.

Bien que le passage frontalier de Wagah reliant Amritsar, en Inde à Lahore, au Pakistan, soit régulièrement utilisé par les touristes étrangers, il demeure une cible potentielle d’attaques. Des mesures de sécurité sont en place. Les visiteurs doivent s’attendre à des retards importants.

Régions du nord-est de l'Inde

Plusieurs groupes extrémistes et insurgés sont actifs dans les États du nord-est de l'Assam et du Manipur. Ils prennent régulièrement pour cible le gouvernement local et les forces de sécurité et peuvent recourir à diverses activités criminelles pour financer leurs activités.

Les tensions ethniques dans l'État peuvent également entraîner des conflits et des troubles civils.

Terrorisme

Il existe une menace de terrorisme en Inde, notamment dans :

  • le territoire de l'Union du Jammu-et-Cachemire;
  • l'État du Manipur;
  • l'État d'Assam;
  • les régions de l'est de l'Inde où les groupes naxalites sont actifs.

Des insurgés extrémistes maoïstes, connus sous le nom de Naxalites, sont responsables de la majorité des attaques terroristes en Inde. Ces groupes sont généralement basés dans des zones rurales et forestières situées dans les zones problématiques, telles que définies par le gouvernement indien. Celles-ci comprennent :

  • l'Andhra Pradesh;
  • le Bihar;
  • le Chhattisgarh;
  • le Jharkhand;
  • le Madhya Pradesh;
  • le Maharashtra;
  • l’Odisha;
  • le Telangana;
  • l’Uttar Pradesh;
  • le Bengale-Occidental.

Les groupes extrémistes et insurgés ciblent presque toujours le gouvernement et les forces de sécurité, parfois des trains et des voies ferrées. Bien que les touristes ne soient pas particulièrement ciblés, des passants pourraient être touchés. Faites preuve d’une vigilance accrue durant les périodes électorales et pendant les fêtes religieuses et les évènements d’importance nationale tels que :

  • la fête de la République (le 26 janvier);
  • l'Aïd;
  • le Jour de l’indépendance (le 15 août);
  • Diwali.

Les endroits suivants pourraient être ciblés :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports, ainsi que d’autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et autres lieux fréquentés par des étrangers.

Pendant que vous êtes en Inde :

  • soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans les lieux publics;
  • si vous voyez un colis suspect, quittez immédiatement les lieux et signalez-le aux autorités.

Criminalité

Les crimes mineurs comme les vols à la tire et les vols de sac à l’arraché sont courants. Les criminels peuvent cibler les étrangers, notamment dans les grandes villes et les zones touristiques.

  • Soyez vigilant dans tous les endroits bondés.
  • Ne transportez pas de grosses sommes d'argent.
  • Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage.

Les crimes mineurs sont fréquents dans les transports publics et les trains de nuit.

  • Assurez-vous que le compartiment du train ne contient que des paquets appartenant à vous et aux autres occupants.
  • Rangez vos effets personnels dans un endroit sûr et ne laissez pas le compartiment sans surveillance.
  • Verrouillez les portes.

Les crimes graves contre les étrangers sont moins fréquents, mais des incidents peuvent se produire.

Fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires. Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Escroqueries

Faites preuve de prudence dans les zones touristiques et les aéroports où les escrocs ciblent particulièrement les étrangers.

On signale des cas d’escroqueries portant sur l’exportation de bijoux et de tapis. Des chauffeurs de taxi pourraient vous proposer des sommes d’argent pour exporter de tels articles.

  • Refusez toute offre, aussi convaincante soit-elle.
  • Méfiez-vous des offres de transport ou d’hébergement bon marché, des longs trajets en taxi et de visites non sollicitées.

Stratagème de rencontre

Si vous vous rendez en Inde pour rencontrer quelqu'un que vous avez connu en ligne, il est possible que vous soyez victime d'une escroquerie.

Soyez attentif aux tentatives d'escroquerie de la part de personnes vous déclarant leur intérêt romantique ou amical sur Internet.

Fraude en matière d’investissement

Les courriels non sollicités offrant des opportunités commerciales ou financières alléchantes sont très probablement frauduleux.

Ne vous rendez pas en Inde afin d'obtenir un dédommagement à la suite d’une fraude.

Plus sur la fraude à l’étranger

Aliments et boissons contenant des drogues

Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Ces produits peuvent contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Sécurité des femmes

Les crimes commis contre les femmes sont fréquents en Inde. Les femmes étrangères sont souvent la cible d'une attention non désirée.

Les regards insistants, les agressions verbales, les attouchements et autres formes de harcèlement sexuel peuvent se produire n'importe où, y compris dans les sites et zones touristiques. Les agresseurs agissent parfois en groupe.

Les rapports de viols et d'agressions contre des femmes étrangères ont augmenté. Vous devez être particulièrement vigilante :

  • à Goa;
  • à Delhi;
  • dans tous les moyens de transport public;
  • dans les centres de yoga, les ashrams et autres lieux de retraite spirituelle.

Les autorités locales ne réagissent pas toujours de manière adéquate aux signalements de violence et de harcèlement sexuel.

  • Évitez de voyager seule, surtout la nuit.
  • Soyez extrêmement vigilante dans les transports publics, les taxis et les autorickshaws.
  • Soyez prudente lorsque vous traitez avec des inconnus ou de nouvelles connaissances.
  • N'acceptez pas de collations,de boissons de la part de nouvelles connaissances.
  • Évitez les zones peu peuplées et non éclairées.
  • Respectez les coutumes locales et les codes vestimentaires.
  • Contactez immédiatement la police si vous vous sentez menacée.

Si vous êtes victime d'une agression sexuelle, vous devriez la signaler immédiatement aux autorités locales et au bureau du gouvernement du Canada le plus proche.

Guide de sécurité à l'intention des voyageuses

Mariages forcés

Il arrive que des étrangers soient forcés à se marier. Cela peut se produire à leur insu ou sans qu’ils aient donné leur consentement.

Certains Canadiens ont été forcés à se marier et ont été détenus contre leur gré et soumis à des menaces, des intimidations et des violences de la part de membres de leur famille.

Si vous êtes au Canada

Si vous vous trouvez au Canada et croyez que l’on veut vous forcer à vous rendre à l’étranger ou à vous marier, vous devriez communiquer avec les services de police pour obtenir de l’aide.

Si vous êtes en Inde

Si vous êtes déjà en Inde et croyez que l’on veut vous obliger à vous marier, communiquez avec le bureau du gouvernement du Canada le plus proche. Vous pouvez également communiquer avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence.

Les membres de la famille confisquent normalement le passeport de la victime afin de l'empêcher de revenir au Canada. Conservez des copies numériques ou physiques de vos documents de voyage dans un endroit sûr.

Renseignements généraux sur les mariages forcés

Manifestations et rassemblements de masse

Les manifestations, les rassemblements de masse, les grèves générales et les "bandh" ou "hartal", se produisent fréquemment. Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent aussi grandement perturber la circulation et les transports publics.

Des bousculades ont eu lieu lors de rassemblements de masse, y compris lors de cérémonies religieuses, et ont fait des morts et des blessés.

Les autorités locales pourraient imposer des couvre-feux et d'autres restrictions à court préavis.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements
  • Suivez les directives des autorités locales
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Sécurité routière

L’état des routes et la sécurité routière laissent à désirer dans tout le pays. La plupart des routes, y compris les autoroutes, sont mal entretenues. Les embouteillages sont importants.

Il peut être dangereux de conduire pendant la saison des pluies. Certaines routes pourraient être impraticables.

Le Code de la route n’est pas respecté. Les conducteurs sont souvent agressifs et téméraires. La conduite peut aussi être dangereuse en raison de la présence de bétail ou de vaches errantes, y compris dans les zones urbaines.

Les accidents mortels sont fréquents. Des foules ont tendance à se former rapidement après un accident et peuvent devenir hostiles et agressives.

  • Évitez de vous déplacer en dehors des centres urbains après la tombée de la nuit.
  • Évitez de circuler en motocyclette ou en scooter en Inde, même si vous êtes un motocycliste expérimenté.
  • Soyez extrêmement prudent lorsque vous traversez la rue, même à un passage pour piétons.
  • Si vous êtes impliqué dans un accident, contactez immédiatement les autorités locales.

Transports publics

Trains

L'Inde dispose d'un vaste réseau de trains de voyageurs. Les accidents ferroviaires sont fréquents, surtout à cause du mauvais entretien. Les vols sont courants sur certaines lignes de train.

Taxis

Si vous utilisez un taxi, prenez-le dans un hôtel de bonne réputation, une station de taxis officielle ou utilisez une application de covoiturage de confiance. À l'aéroport, utilisez les taxis officiels ou les services de transport prépayés.

  • Pour éviter la surfacturation, négociez le prix de la course à l’avance ou insistez pour que le chauffeur actionne son compteur.
  • Évitez de voyager seul, surtout la nuit.
  • Ne partagez pas de taxis avec des inconnus.

Transport maritime

Des accidents de transport maritime se produisent régulièrement, car certains navires sont surchargés et mal entretenus.

  • Ne montez pas à bord d’un bateau si vous avez l’impression qu’il est surchargé ou qu’il n’est pas en état de naviguer.
  • Portez toujours un gilet de sauvetage.

Piraterie

Des pirates commettent des attaques et des vols à main armée contre des navires dans les eaux côtières. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent.

Rapport sur la piraterie - International Maritime Bureau’s Piracy Reporting Centre (en anglais seulement)

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Activités aquatiques

Les eaux côtières peuvent être dangereuses. Les contre-courants sont fréquents. Plusieurs noyades surviennent chaque année.

Les plages ne sont généralement pas surveillées par des maîtres-nageurs. De nombreuses plages n'affichent pas d'avertissements en cas de danger.

  • Demandez des conseils aux résidents avant de vous baigner.
  • Évitez de vous baigner si des drapeaux rouges sont déployés.
  • Évitez de vous baigner pendant la saison des moussons.
  • Portez toujours un gilet de sauvetage si vous utilisez un bateau ou autre petite embarcation.

Randonnée en montagne

Aucun service commercial de sauvetage en montagne ne peut intervenir à une altitude supérieure à 3 000 mètres.

Si vous avez l’intention de faire de la randonnée :

  • ne partez jamais seul et engagez toujours un guide expérimenté travaillant pour une entreprise de bonne réputation;
  • souscrivez une assurance voyage qui couvre des services de secours par hélicoptère et d’évacuation médicale;
  • assurez-vous d’être suffisamment en forme pour relever les défis de votre activité;
  • assurez-vous d’avoir tout l’équipement nécessaire, et tenez-vous au courant de la météo et des sources de danger;
  • informez un proche de votre itinéraire et de l’heure prévue de votre retour au camp;
  • informez-vous sur les symptômes du mal aigu des montagnes (qui peut être mortel);
  • obtenez de l’information précise sur les sentiers de randonnée ou les pentes de ski avant de partir, et ne vous aventurez pas à l’extérieur des pentes et des sentiers balisés.

Observation d’animaux sauvages

L’observation d’animaux sauvages est risquée, surtout si vous êtes à pied ou près des animaux. Si vous prévoyez de visiter une réserve naturelle telle qu'une réserve de tigres :

  • tenez-vous toujours à une bonne distance des animaux;
  • ne descendez du véhicule que si un gardien ou un guide professionnel juge que vous pouvez le faire en toute sécurité;
  • choisissez seulement des guides et des voyagistes professionnels de bonne réputation;
  • respectez à la lettre les règlements des parcs et les directives des gardiens.

Des groupes de singes sont présents dans plusieurs régions de l'Inde, y compris dans certaines régions urbaines. Les singes peuvent devenir agressifs et rapidement dérouter les voyageurs dans leur quête de nourriture. Ils peuvent également voler vos effets personnels.

Soyez vigilant lorsque vous êtes en présence de singes.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

COVID-19 - Restrictions et exigences d'entrée, de sortie et de transit

La plupart des gouvernements ont mis en place des restrictions ainsi que des exigences d’entrée et de sortie particulières pour leur territoire en raison de la COVID-19.

Les autorités étrangères pourraient ne pas reconnaître ou accepter les preuves de vaccination délivrées par les provinces et territoires canadiens. Vous devrez peut-être obtenir une traduction, une notarisation, une authentification ou une légalisation du document.

Avant de voyager, vérifiez si les autorités locales, de votre lieu de provenance et de votre destination, ont mis en place des restrictions ou des exigences spécifiques liées à cette situation. Tenez également compte de vos points de transit, car des règles de transit strictes sont en place à plusieurs endroits. Elles pourraient perturber vos déplacements.

Vous ne devriez pas dépendre du gouvernement du Canada pour obtenir de l’aide pour modifier vos plans de voyage.

Liens utiles

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités de l'Inde. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant six mois à compter de la date de votre entrée en Inde et doit contenir au moins deux pages vierges à l'usage des agents d'immigration.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : exigé
Visa de travail : exigé
Visa d’affaires : exigé
Visa d’étudiant : exigé

Assurez-vous de demander le type de visa correspondant à l’objet de votre voyage. Si les agents d’immigration vous refusent l’entrée en Inde, on vous retournera à votre point de départ.

Les voyageurs qui possèdent à la fois à citoyenneté canadienne et pakistanaise sont assujettis à des procédures de demande de visa différentes.

Votre visa de touriste ne vous permet pas de séjourner en Inde pendant plus de 180 jours consécutifs, même s’il est valide pour plus de 180 jours.

Visas électroniques

Vous pouvez demander certains types de visas en ligne, notamment les visas de tourisme.

Assurez-vous d'en faire la demande au moins 4 jours avant le voyage et de remplir les conditions d'admissibilité. Emportez une copie de votre visa électronique lors de votre voyage.

Visas électroniques - Gouvernement de l'Inde

Enregistrement de la résidence

Si vous restez en Inde pendant plus de 180 jours, vous devez vous enregistrer auprès du Bureau régional d’inscription des étrangers (Foreigners Regional Registration Office ou FRRO) dans les 14 jours suivant votre arrivée.

Liens utiles

Sanctions en cas de dépassement du délai de séjour

De sévères sanctions sont appliquées en cas de dépassement de la durée de séjour autorisée. Si vous dépassez la durée de séjour autorisée, vous risquez des amendes, une détention et une future interdiction de voyager.

Si vous avez dépassé la durée de validité de votre visa, vous devez demander un visa de sortie au bureau régional d'enregistrement des étrangers (FRRO). Cette procédure peut être longue.

Autres exigences d’entrée

Les douaniers peuvent vous demander de leur présenter un billet pour un vol de retour ou de continuation ainsi qu’une preuve que vous disposez de fonds suffisants pour la durée de votre séjour.

Double citoyenneté

Si vous êtes titulaire d’une carte OCI en tant que citoyen indien d’outre-mer, vous devez la présenter au moment où vous entrez en Inde.

Départ

Vous devez présenter une carte d'embarquement et une pièce d'identité avec photo pour accéder aux terminaux de départ de l'aéroport et aux zones publiques.

Passeport perdu ou volé

Vous devrez obtenir un visa de sortie pour quitter l’Inde si votre passeport a été perdu ou volé.

Pour obtenir un visa de sortie, vous devrez présenter au FRRO:

  • un rapport de police;
  • deux photos récentes de format passeport;
  • une lettre du haut-commissariat du Canada en Inde à New Delhi, du consulat général du Canada à Chandigarh ou du consulat général du Canada à Mumbai, fournissant des précisions sur la perte ou le vol du passeport.

Le FRRO devra vérifier les détails de votre entrée au pays avant qu’un visa de sortie soit délivré. Ce processus peut prendre plusieurs jours.

Liens utiles

Permis spéciaux

Des permis spéciaux sont nécessaires pour se rendre dans certaines parties de l’Inde désignées comme des zones d’accès restreint ou comme des zones protégées.

Zones d’accès restreint ou comme des zones protégées - Bureau de l’immigration de l’Inde (en anglais)

Poliomyélite

Vous pourriez devoir présenter une preuve de vaccination contre la polio si vous arrivez en provenance d’un des pays suivants :

  • Afghanistan
  • Éthiopie
  • Kenya
  • Nigéria
  • Pakistan
  • République démocratique du Congo
  • Somalie
  • Syrie

Confirmez cette exigence auprès du bureau diplomatique indien le plus proche avant de voyager.

Liens utiles

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Les enfants et le voyage

Renseignez-vous sur les voyages avec des enfants.

 

Santé

Santé

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

COVID-19

La maladie à coronavirus est une maladie infectieuse virale qui peut se propager d'une personne à l'autre par un contact direct et par des gouttelettes projetées dans l'air.

Il est recommandé que tous les voyageurs admissibles reçoivent la série complète d'un vaccin contre la COVID-19 au Canada avant de voyager. Quiconque n'étant pas entièrement vacciné court un risque accru de contracter le virus qui cause la COVID-19 lors d'un voyage à l'étranger.

Peu importe votre destination, discutez avec un professionnel de la santé avant de voyager afin de vous assurer d'être bien protégé contre la COVID-19.

Encéphalite japonaise

L'encéphalite japonaise est un virus propagé par la piqûre d'un moustique infecté, qui peut provoquer une inflammation du cerveau. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. Les personnes qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter l'encéphalite japonaise et qui pourraient être exposées au virus (c'est-à­-dire les personnes qui passent beaucoup de temps à l'extérieur) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune ou ayant transité par un aéroport de ces pays (lien en anglais seulement).

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.

À propos de la fièvre jaune
Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné
*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée (en anglais seulement) dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage.  La vaccination devrait être envisagée pour les voyageurs qui se rendent dans des régions où la rage existe et qui courent un risque élevé d'exposition (p. ex. sont des enfants, présentent un risque professionnel, ou sont en contact étroit avec des animaux, y compris des chiens en liberté dans les collectivités).

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne qui se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés. Les voyageurs qui se rendent dans des pays d'Asie du Sud devraient parler à un professionnel des soins de santé pour se faire vacciner.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Asie du Sud, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde et l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Asie du Sud. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Choléra

Risque

Le choléra est un risque dans certaines régions du pays. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. 

Pour se protéger contre le choléra, tous les voyageurs devraient prendre des précautions pour s'assurer de la salubrité des aliments et de l'eau.

Les voyageurs les plus à risque d'attraper le choléra font partie de ceux qui vont :

  • visiter, travailler ou vivre dans des zones où l'accès à une nourriture saine, à l'eau et à des installations sanitaires adéquates est limité
  • visiter les zones où il y a des éclosions de choléra

La vaccination peut être recommandée pour les voyageurs à risque élevé et devrait être discutée avec un professionnel de la santé.

 

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.
Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Asie du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme la chikungunya, la dengue, l'encéphalite japonaise, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la filiarose lymphatique, la leishmaniose, le paludisme, et le virus Zika.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement un risque de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • Dans ce pays, la dengue constitue un risque pour les voyageurs. C'est une maladie virale transmise aux humains par les piqûres de moustiques.
  • La dengue peut causer des symptômes grippaux. Dans certains cas, elle peut entraîner une dengue sévère, qui peut être mortelle.
  • Le niveau de risque de contracter la dengue change selon les saisons et varie d'une année à l'autre. Le niveau de risque varie également entre les régions d'un même pays et peut dépendre des élévations de ces régions.
  • Les moustiques porteurs de la dengue piquent habituellement pendant le jour, particulièrement autour du lever et du coucher du soleil.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Aucun vaccin ou médicament ne protège contre la dengue.
Filiarose lymphatique

La filiarose lymphatique, ou éléphantiasis, est provoquée par des filiaires (minuscules vers) qui sont transmis aux humains par la piqûre d'un moustique infecté. La filiarose peut provoquer un éventail d'affections. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. Protégez­-vous contre les piqûres de moustiques. Il n'existe aucun vaccin contre la filiarose lymphatique, mais des médicaments sont disponibles pour la traiter.

Fièvre hémorragique de Crimée-Congo

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre, des hémorragies sous la peau et des douleurs. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. La maladie se transmet aux humains par le contact avec le sang ou les liquides corporels d'un animal infecté ou par la piqûre (morsure) d'une tique. Protégez-vous contre les piqûres (morsures) de tiques et évitez tout contact avec les animaux. Il n'existe aucun vaccin contre la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.

Leishmaniose viscérale

La leishmaniose viscérale (ou kala­azar) touche principalement la moelle osseuse et les organes internes. La leishmaniose est causée par un parasite transmis par la piqûre d'un phlébotome (moucheron de sable) femelle infecté. Cette forme de la maladie peut également être transmise par une transfusion de sang contaminé ou par le partage de seringues contaminées. En l'absence de traitement, la maladie peut entraîner la mort. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. Protégez-vous contre les piqûres de phlébotomes, qui se nourrissent habituellement après le coucher du soleil dans les régions rurales et boisées ainsi que dans certains centres urbains. Il n'existe ni vaccin ni médicament qui protègent contre la leishmaniose.

Virus Zika

Le virus Zika est un risque dans ce pays.

Le virus Zika se transmet principalement par la piqûre d'un moustique infecté. Il peut aussi être transmis sexuellement. Le virus Zika peut causer de graves anomalies congénitales.

Avant de partir vers ce pays, les femmes enceintes et celles qui planifient une grossesse devraient consulter un professionnel de la santé pour discuter des risques potentiels. Les femmes enceintes peuvent choisir d'éviter ou de reporter leur voyage dans ce pays.

Recommandations relatives aux voyages :

  • Prévenir les piqûres de moustiques en tout temps.
  • Si vous êtes enceinte, utilisez toujours les condoms correctement ou évitez tout contact sexuel avec quiconque a voyagé dans ce pays pendant votre grossesse.
  • Femmes : Avant d'essayer de tomber enceinte, attendez deux mois après votre voyage dans ce pays ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes). Si votre partenaire masculin a voyagé avec vous, attendez trois mois après le voyage ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).
  • Hommes : Avant de tenter de concevoir un enfant, attendez trois mois après votre voyage dans ce pays ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).

Pour plus de recommandations de voyage, voir le conseil de santé aux voyageurs : Virus Zika : Conseils à l'intention des voyageurs


Paludisme

Paludisme

  • Il y a un risque de paludisme dans certaines zones de ce pays et/ou pendant une période particulière de l'année.
  • Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.  Il n'existe aucun vaccin contre le paludisme. 
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en recouvrant la peau exposée, en utilisant un insectifuge et en restant dans des endroits fermés et climatisés. Vous pouvez également traiter vos vêtements et affaires de voyage à l'insecticide et dormir sous une moustiquaire traitée à l'insecticide.
  • Des antipaludéens pourraient être indiqués, selon votre itinéraire et la période de l'année où vous vous rendez dans le pays. Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour vérifier quels sont vos besoins.

Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la grippe aviaire ou la rage, sévissent dans certaines régions de l'Asie du Sud, et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.


Services et établissements médicaux

COVID-19 - Centres de dépistage

Consultez les ressources suivantes afin de déterminer à quel endroit vous pourrez obtenir un test de dépistage de la COVID-19 :

La qualité des soins de santé offerts varie considérablement d’un endroit à l’autre du pays.

Les soins médicaux dans les grandes villes peuvent être bons tandis qu’ils sont généralement très limités ou inexistants en région rurale.

Les hôpitaux publics offrent les services gratuitement ou à un coût minime. Les établissements privés offrent souvent un niveau de soins supérieur, mais ils peuvent être coûteux. La plupart des hôpitaux exigent d’être payés ou d’avoir une confirmation de couverture d’assurance avant de commencer le traitement.

Les traitements spécialisés en psychiatrie pourraient ne pas être disponibles en dehors des grandes villes.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

Ambulances

L’équipement médical des ambulances est souvent de base et désuet.

La circulation ne cède pas le passage aux véhicules d’urgence et les temps de réponse sont lents.

En cas de maladie ou de blessure grave, vous pouvez envisager de prendre un taxi ou un véhicule privé pour vous rendre à l'hôpital plutôt que d'attendre une ambulance.

Tourisme médical

Des citoyens canadiens ont eu de graves problèmes de santé après avoir subi des chirurgies esthétiques ou d’autres interventions à l’étranger.

Avant d’entreprendre un voyage pour recevoir des soins médicaux :

  • faites bien vos recherches;
  • assurez‑vous de ne faire affaire qu’avec des fournisseurs compétents.

Recevoir des soins médicaux dans d’autres pays

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Drogues

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de longues peines d’emprisonnement et de lourdes amendes. La détention lors de la période d'enquête est chose courante et peut être longue.

Liens utiles

Alcool

Les lois sur l’achat et la consommation d’alcool, y compris l’âge légal pour boire, diffèrent d’un État à l’autre. Les autorités ordonnent souvent des périodes d'abstinence pendant :

  • les fêtes religieuses;
  • les élections;
  • certains jours fériés.

Tabagisme

Il est interdit d'importer, de posséder ou d'utiliser des cigarettes électroniques, des vaporisateurs, ainsi que leurs recharges.

Consommation de bœuf

Les vaches sont des animaux protégés et vénérés par plusieurs groupes confessionnels en Inde.

Plusieurs États interdisent l'abattage et la consommation de bœuf. Dans certaines régions rurales, des milices de protection des vaches ont attaqué des personnes soupçonnées de vendre, de consommer ou de posséder du bœuf ou des articles en cuir de vache.

Évitez de consommer du bœuf ou ses produits dérivés pendant votre séjour en Inde.

Prosélytisme religieux

Dans certains États, il est illégal de se livrer à du prosélytisme religieux, comme prêcher, posséder ou distribuer de la littérature ou du matériel religieux dans l'intention de convertir. Les autorités indiennes exigent des missionnaires étrangers qu'ils obtiennent un visa de missionnaire.

Si vous prévoyez mener des activités religieuses en Inde, assurez-vous que :

  • les activités sont légales;
  • vous possédez le visa approprié pour les activités que vous envisagez de mener.

Téléphones satellites

Il est illégal en Inde d’avoir en sa possession un téléphone satellite ou d’utiliser ce genre d’appareil.

Photographie

Il est interdit de photographier les installations militaires, les aéroports et les barrages.

Demandez la permission avant de photographier des lieux de culte tels que des temples ou des mosquées.

Importations et exportations

Des règles strictes s’appliquent à l’importation et à l’exportation temporaire d’articles tels que :

  • les armes à feu;
  • les antiquités;
  • le matériel électronique;
  • les devises locales;
  • les objets en or ou en ivoire;
  • les animaux protégés;
  • le matériel pornographique.

Le gouvernement indien exige, entre autres, que les antiquités soient inscrites auprès du service de police local. Une photo de chaque objet ancien inscrit doit être fournie.

Guide des douanes pour les voyageurs - Agence centrale des douanes et accises de l’Inde (en anglais)

Habillement et comportement

L'Inde est une société traditionnelle, conservatrice et multiconfessionnelle. Pour ne pas froisser les habitants :

  • habillez-vous sobrement;
  • comportez-vous de façon discrète;
  • respectez les traditions sociales et religieuses;
  • évitez les manifestations d'affection en public;
  • évitez de porter des chaussures dans les lieux de culte.

Droit de la famille

Le droit de la famille indien est très différent du droit canadien.

En cas de litige, consultez un avocat local pour comprendre pleinement la législation locale en matière de garde, de tutelle et de droits de visite.

Maternité de substitution

Si vous prévoyez vous rendre en Inde dans le but de conclure une entente de maternité de substitution, vous devriez tenir compte des difficultés potentielles liées à la maternité de substitution internationale. Obtenez des conseils juridiques spécialisés en droit indien et canadien avant de conclure une entente.

Une interdiction proposée par le gouvernement indien sur la maternité de substitution commerciale étrangère pourrait affecter les Canadiens qui se rendent en Inde pour conclure ce type d’accord.

Il est également recommandé de consulter le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC) à propos des politiques actuelles concernant la citoyenneté par filiation et la délivrance des documents de voyage canadiens.

Litiges fonciers et immobiliers

Si vous envisagez d'acheter une propriété ou si vous êtes impliqué dans un litige foncier en Inde, vous devriez demander un avis juridique. Faites-le avant de conclure toute transaction. Les litiges peuvent être longs et coûteux à résoudre.

Les bureaux du gouvernement du Canada en Inde ne peuvent pas fournir d'aide ou de conseils juridiques concernant des litiges privés.

Voyageurs LGBTQ2

La loi de l’Inde n’interdit pas les actes sexuels entre personnes de même sexe.

Toutefois, les voyageurs LGBTQ2 pourraient faire l'objet de discrimination en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou de leurs caractéristiques sexuelles.

Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement en Inde.

Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen de l'Inde, elles pourraient refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens. Cela nous empêcherait de vous fournir ces services.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Identification

Vous devez avoir votre passeport et votre visa indien sur vous en tout temps.

Conduite automobile

Les véhicules roulent à gauche.

Vous devez vous munir d’un permis de conduire international.

Plus sur le permis de conduire international

Monnaie

La devise officielle de l’Inde est la roupie (INR).

Il est interdit aux non-résidents d'importer ou d'exporter la roupie indienne. Une limite de 25 000 roupies est imposée aux résidents.

À l'entrée ou à la sortie de l'Inde, vous devez faire une déclaration douanière si vous voyagez avec 5 000 USD ou plus, ou l'équivalent dans d'autres devises.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Mousson

La mousson ou saison des pluies s’étend de juin à septembre.

Les fortes pluies peuvent provoquer des inondations dans tout le pays, ce qui peut causer d'importantes pertes de vies humaines et des dommages considérables aux infrastructures. Les inondations saisonnières peuvent nuire aux déplacements par voie terrestre et à la prestation des services essentiels. Les routes peuvent devenir impraticables et les ponts, subir des dommages.

Cyclones

Le littoral indien est sujet à des cyclones, notamment entre avril et décembre. Ces violentes tempêtes peuvent vous mettre en danger et perturber la prestation des services essentiels.

Si vous décidez de vous rendre dans une région côtière :

  • sachez que vous pourriez mettre gravement en péril votre sécurité;
  • préparez-vous à changer vos projets de voyage à tout moment, ou même à interrompre ou annuler votre voyage;
  • tenez-vous au courant des dernières prévisions météorologiques régionales;
  • ayez sur vous les coordonnées d’urgence de votre compagnie aérienne ou de votre voyagiste;
  • suivez les conseils et les instructions des autorités locales.

Liens utiles

Activité sismique

Certaines parties de l’Inde sont situées dans des zones d’activité sismique. Des tremblements de terre peuvent se produire.

En cas de tremblement de terre, suivez les directives des autorités locales.

Durant un tremblement de terre

Pollution atmosphérique

Le smog et les autres types de pollution atmosphérique peuvent être extrêmement dangereux dans les zones urbaines, notamment à Delhi. Ce phénomène est particulièrement grave en hiver. Dans les zones rurales, la qualité de l'air peut également être affectée par l’agriculture sur brûlis.

Des tempêtes de poussière se produisent également dans le nord de l'Inde.

Surveillez les niveaux de pollution atmosphérique, en particulier si vous souffrez d'affections respiratoires ou d’une condition médicale préexistante.

Durant les périodes de pollution élevée :

  • limitez vos activités extérieures;
  • consultez les médias locaux;
  • suivez les directives des autorités locales.

Liens utiles

Avalanches

En région montagneuse, il existe un risque d’avalanches pouvant causer des accidents mortels.

  • Consultez régulièrement les médias locaux et les prévisions météorologiques.
  • Suivez les directives des autorités locales.
Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 100/112 à partir d’un téléphone cellulaire
  • Pompiers : 101
  • Assistance médicale : 102
  • Victimes de harcèlement sexuel : 1091

Services généraux

Le ministère du Tourisme de l'Inde offre des conseils généraux aux touristes 24 heures sur 24.

Composez le 1-800 111-363.

Aide consulaire

En raison de la pandémie en cours, nos services consulaires pourraient être limités. Communiquez avec nous par courriel ou par téléphone avant de vous rendre à nos bureaux.

New Delhi - Haut-commissariat du Canada
Adresse7/8 Shantipath, Chanakyapuri, New Delhi 110 021, IndeTéléphone+91 11 4178 2000Télécopieur+91 11 4178 2023Courrielinde.consulaire@international.gc.caInternetwww.canada.ca/CanadaEtIndeServicesDes services de passeport sont offertsFacebookHaut-commissariat du Canada en IndeTwitter@CanadaenIndeCirconscription consulaireAndaman et les îles Nicobar, Arunachal Pradesh, Assam, Bihar, Chhattisgarh, Dadra et Nagar Haveli, Daman et Diu, Delhi, Haryana, Jammu and Kashmir, Jharkhand, Ladakh, Lakshadweep, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Odisha, Rajasthan, Sikkim, Tripura, Uttar Pradesh et Uttarakhand
Bengaluru (anciennement Bangalore) - Consulat général du Canada
AdresseWorld Trade Center, 22ième étage, 26/1, route Dr. Rajkumar, Malleshwaram ouest, Yeshwantpur, Bangalore 560055, Karnataka, IndeTéléphone+91 80 4924 7000Télécopieur+91 80 4924 7005Courrielinde.consulaire@international.gc.caInternetwww.canada.ca/CanadaEtIndeServicesDes services de passeport sont offertsFacebookHaut-commissariat du Canada en IndeTwitter@CanadaenIndeCirconscription consulaireAndhra Pradesh, Karnataka, Kerala, Pondicherry, Tamil Nadu et Telangana.
Chandigarh - Consulat général du Canada
AdresseC413-C416, 4ième étage, Elante Office Complex, Plot No. 178-178A, Industrial & Business Park, Phase 1, Chandigarh 160002, IndeTéléphone+91 172 505 0300Télécopieur+91 172 505 0323Courrielinde.consulaire@international.gc.caInternetwww.canada.ca/CanadaEtIndeFacebookHaut-commissariat du Canada en IndeTwitter@CanadaenIndeCirconscription consulaireChandigarh, Himachal Pradesh et Pendjab
Kolkata (anciennement Calcutta) - Consulat du Canada
AdresseDuncan House, 31, chemin Netaji Subhas, Kolkata 700 001, IndeTéléphone+91 33 2242 6820Télécopieur+91 33 2242 6828Courrielinde.consulaire@international.gc.caInternetwww.canada.ca/CanadaEtIndeFacebookHaut-commissariat du Canada en IndeTwitter@CanadaenIndeCirconscription consulaireBengale-Occidental
Mumbai (Anciennement Bombay) - Consulat général du Canada
AdresseOne International Centre, Tour 2, 21e étage, Senapati Bapat Marg, chemin Elphinstone ouest, Mumbai 400 013, IndeTéléphone+91 22 6749 4444Télécopieur+91 22 6749 4454Courrielinde.consulaire@international.gc.caInternetwww.canada.ca/CanadaEtIndeFacebookConsulat général du Canada à MumbaiTwitter@CanadaenIndeCirconscription consulaireGoa, Gujerat, Madhya Pradesh et Maharashtra

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez au haut-commissariat du Canada en Inde, à New Delhi, ou au consulat général du Canada à Bengaluru, à Chandigarh ou à Mumbai, et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :