Conseils aux voyageurs pour Israël, la Cisjordanie et la bande de Gaza

Dernière mise à jour : Exigences d’entrée et de sortie – ajout de renseignements à propos de l’AVE-IL

Date de la dernière mise à jour : ET

Sur cette page

Niveau de risque

Israël - ÉVITEZ TOUT VOYAGE NON ESSENTIEL

Évitez tout voyage non essentiel en Israël en raison du conflit armé régional en cours et de la situation imprévisible en matière de sécurité..

Cisjordanie - ÉVITEZ TOUT VOYAGE

Évitez tout voyage en Cisjordanie en raison de l'imprévisibilité de la situation en matière de sécurité.

Cet avertissement ne s'applique pas aux zones suivantes, où vous devriez éviter tout voyage non essentiel :

  • Ramallah;
  • Jéricho;
  • Bethléem;
  • Autoroute 1;
  • Route 90, de l’intersection avec l’autoroute 1 jusqu’au pont Roi Hussein (Allenby), près de Jéricho;
  • Route 443 entre Jérusalem and Modi'in.

Bande de Gaza - ÉVITEZ TOUT VOYAGE

Évitez tout voyage dans la bande de Gaza, en raison du conflit actuel entre Israël et les terroristes basés dans la bande de Gaza.

L’Israël a élargi ses opérations au sol dans la bande de Gaza.

Si vous êtes dans la bande de Gaza, réfugiez-vous dans un endroit sûr jusqu'à ce que vous puissiez partir de façon sécuritaire. Nous comprenons qu'il y a des problèmes de connectivité dans la bande de Gaza. Si possible, essayez de vous inscrire ou de mettre à jour vos coordonnées au moyen du service d'inscription des Canadiens à l'étranger afin de recevoir les dernières informations sur les options de départ. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, essayez de contacter le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence d'Affaires mondiales Canada ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La capacité du gouvernement du Canada à fournir des services consulaires aux Canadiens dans la bande de Gaza est fortement limitée.

Jérusalem - Évitez tout voyage non essentiel

Évitez tout voyage non essentiel à Jérusalem en raison de la situation sécuritaire instable.

 

Frontière avec la Syrie - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage dans les régions du plateau du Golan qui bordent la Syrie, à l'est de l'autoroute 98, en raison de l'activité de militants et des Forces de défense israéliennes.

Cet avertissement ne s'applique pas aux villes suivantes, où vous devriez faire preuve d'une grande prudence :

  • Buq'ata;
  • Majdal Shams;
  • Mas'ada.

 

Frontière avec l'Égypte - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage à moins de 5 km de la frontière avec l'Égypte en raison de la situation de sécurité volatile.

 

Frontière avec le Liban - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage dans la zone située à moins de 5 kilomètres de la frontière avec le Liban en raison d'opérations militaires en cours.

 

Frontière avec la bande de Gaza - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage à moins de 5km de la frontière avec la bande de Gaza en raison du risque de tirs de roquettes et de mortiers, de coups de feu et d'activités militaires.

 

Haut de page

Sécurité

Risque accru d'attaques sur le territoire israélien

Suite aux récents développements dans la région, il existe un risque accru d'attaques sur le territoire israélien. La situation sécuritaire régionale demeure très volatile et pourrait s'aggraver à tout moment.

Des attaques de drones, de roquettes et de missiles ont lieu régulièrement entre Israël et des groupes armés dans les pays voisins tels que l'Irak, la Syrie, le Liban et le Yémen.

Le 13 avril 2024, l'Iran a lancé une attaque de drones et de missiles sur le territoire israélien, contribuant à une escalade significative des tensions dans la région.

Ces attaques peuvent perturber le transport aérien en raison de fermetures soudaines et prolongées de l'espace aérien. Les interceptions militaires peuvent également causer des dommages collatéraux.

Si vous êtes en Israël ou en Cisjordanie :

  • suivez les médias locaux et internationaux pour vous tenir au courant de l'évolution rapide de la situation;
  • identifiez l'emplacement de l'abri anti-bombes le plus proche, s'il en existe;
  • s'il n'y a pas d'abris anti-bombes à proximité, abritez-vous dans une structure solidifiée loin des fenêtres lorsque les sirènes d'alerte de raid aérien sont activées;
  • suivez les conseils des autorités locales, y compris les sirènes d'alerte aérienne et les ordres d'évacuation.

Hostilités en cours en Israël et dans la bande de Gaza

La situation en Israël et dans la bande de Gaza demeure très instable et imprévisible car les hostilités persistent entre l’armée israélienne et les terroristes basés dans la bande de Gaza.

Les opérations au sol et les frappes aériennes israéliennes devraient se poursuivre dans toute la bande de Gaza. Des missiles et des roquettes continuent d’être tirés depuis la bande de Gaza vers le centre et le sud d’Israël.

Les opérations militaires dans la bande de Gaza présentent un risque pour les civils, même où ils s’abritent. Les dégâts subis par les infrastructures ont perturbé les réseaux de communication dans la bande de Gaza, y compris l’internet.

Des affrontements violents persistent le long de la frontière entre Israël et le Liban, y compris des tirs quotidiens de roquettes et de missiles ainsi que des frappes aériennes. Vous devriez évitez tout voyage à moins de 5mk de la frontière avec le Liban.

Tensions et violence en Cisjordanie

Les tensions et la violence sont élevées en Cisjordanie. Les opérations militaires fréquentes menées à travers la Cisjordanie peuvent faire des victimes, y compris des passants, et peuvent donner lieu à des affrontements violents entre les forces de l'ordre israéliennes et des Palestiniens, ainsi que les attaques de représailles.

Les violences de la part de colons israéliens extrémistes sont fréquentes. On rapporte que des civils sont agressés physiquement, contraints sous la menace de quitter leur maisons et d'évacuer des zones spécifiques. Les individus d’origine palestinienne ou arabe peuvent être soumis à une surveillance accrue, à des détentions et à des arrestations. Le nombre de points de contrôle israéliens a augmenté dans toute la Cisjordanie. Les appareils électroniques peuvent faire l’objet d’une fouille aux points de contrôle militaires israéliens, y compris les points de contrôle aériens. Vous, vos amis et les membres de votre famille risquez la détention, l’arrestation, et/ou la suspension ou le retrait de vos permis officiels si vous partagez des informations jugées inexactes ou sensibles par l’Israël. Abstenez-vous de discuter d’opinons politiques en ligne et soyez conscient des lois locales relatives à l’utilisation de l’internet.

Si vous vous trouvez dans ou à proximité d’une zone touchée en Israël, en Cisjordanie ou dans la bande de Gaza:

  • évaluez si vous vous trouvez actuellement dans un endroit sûr;
  • restez à l’abri si vous ne pouvez pas quitter les lieux en toute sécurité;
  • limitez vos déplacements;
  • restez extrêmement prudent;
  • surveillez les médias locaux et internationaux pour obtenir les dernières informations;
  • essayez de garder votre téléphone chargé;
  • conformez-vous aux directives des autorités locales;

Réponse du Canada à la crise en Israël, Cisjordanie et bande de Gaza

Options de départs assistés

Le Canada continue d’offrir de l’assistance pour les citoyens canadiens, les résidents permanents et les membres admissibles de leur famille dans la bande de Gaza. Les citoyens canadiens et les résidents permanents et les membres admissibles de leur famille qui se trouvent actuellement à Gaza et qui souhaitent sortir devraient contacter le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence d'Affaires mondiales Canada, ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Les fonctionnaires canadiens présentent des noms de Canadiens et de résidents permanents, ainsi que ceux des membres admissibles de leur famille, aux autorités responsables pour leur approbation afin de sortir de la bande de Gaza par le poste frontière de Rafah. Affaires mondiales Canada contactera les Canadiens, les résidents permanents et les membres de leur famille admissibles quand leur demande de sortie sera approuvée. Affaires mondiales Canada ne décide en dernier ressort de qui peut partir de la bande de Gaza.

Si vous cherchez à quitter la bande de Gaza :

  • Gardez vos documents de voyage et vos effets personnels sur vous à tout moment;
  • Soyez prêt à vous rendre au poste frontière dans un délai très court.

La situation au poste frontière de Rafah reste imprévisible. Vous devez évaluer les risques pour votre sécurité et celle des membres de votre famille avant de vous y rendre.

En raison des dommages subis par les infrastructures, il pourrait y avoir des problèmes de connectivité dans la bande de Gaza. Si possible, essayez de vous inscrire ou de mettre à jour vos coordonnées au moyen du service d'inscription des Canadiens à l'étranger afin de recevoir les dernières informations sur les options de départ. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, essayez de contacter le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence d'Affaires mondiales Canada ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Si vous êtes un membre de la famille d'un citoyen canadien ou d'un résident permanent qui se trouve actuellement à Gaza et qui n'est pas en mesure de s'inscrire par le biais du service d'inscription des Canadiens à l'étranger, veuillez contacter le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence d'Affaires mondiales Canada, ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Opérations aux frontières terrestres

En raison des événements récents en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, les opérations à toutes les frontières terrestres peuvent être affectées par un nombre limité de passages quotidiens autorisés, des horaires réduits ou des fermetures à court préavis. Les autorités israéliennes peuvent également fermer soudainement des points de contrôle en Cisjordanie.

Vous devriez vérifier l'état des postes-frontières avant de partir, si vous planifiez de traverser les frontières suivantes :

  • l’Israël et la Transjordanie;
  • l’Israël et l’Égypte;
  • la Cisjordanie et la Transjordanie;
  • la bande de Gaza et l’Égypte.

Blocus naval

La situation sécuritaire le long de la côte méditerranéenne de la bande de Gaza reste dangereuse. La marine israélienne patrouille régulièrement dans cette zone et les forces de sécurité israéliennes continuent d'intercepter des tentatives de franchir le blocus naval d'Israël.

Ces incidents ont entraîné :

  • des morts;
  • des blessés;
  • des arrestations;
  • des déportations.

En cas de déportation, les autorités locales ne sont pas tenues d'informer l'ambassade du Canada à Tel-Aviv ni le bureau de représentation du Canada à Ramallah.  Par conséquent, il se peut que les représentants canadiens ne soient pas en mesure de vous fournir une aide consulaire.

  • Évitez de vous rendre dans la bande de Gaza;
  • N'essayez pas de franchir le blocus naval.

Régions frontalières

Les zones frontalières avec Israël sont particulièrement dangereuses et fortement surveillées. Des mines terrestres sont présentes dans certaines zones le long des frontières israéliennes. Certains champs de mines n'ont pas été clairement indiqués ou clôturés.

Syrie

Les activités de militants à proximité de la barrière israélienne sur le plateau du Golan rendent la région extrêmement dangereuse et instable.

Malgré la zone tampon surveillée par les Nations unies entre Israël et la Syrie sur le plateau du Golan, des coups de feu et des tirs de roquettes transfrontaliers ont lieu sans préavis. Les forces de défense israéliennes mènent également des opérations militaires dans la région, y compris des frappes aériennes.

  • Ne vous approchez pas de la barrière israélienne le long de la frontière avec la Syrie sur le plateau du Golan;
  • Surveillez les médias locaux pour obtenir des informations sur les derniers incidents;
  • Ne vous rendez pas à l'est de l'autoroute 98, sauf dans les villes suivantes:
    • Buq’ata; 
    • Mas’ada; 
    • Majdal; 
    • Ghajar.

Égypte

La zone frontalière avec l'Égypte est dangereuse en raison d'opérations militaires et d'activités de contrebande.

Les Forces de défense israéliennes patrouillent régulièrement dans la région pour intercepter les trafiquants de drogue, ce qui donne lieu à de fréquents affrontements armés.

La situation en matière de sécurité peut également se détériorer rapidement en raison de l'instabilité et du risque d'attaques terroristes dans le nord du Sinaï.

Ne conduisez pas sur :

  • l'autoroute 10;
  • l'autoroute 12;
  • au sud de l'intersection des autoroutes 10 et 12;
  • entre Eilat et le passage de Netafim.

Les autoroutes peuvent être fermées par les autorités israéliennes sans préavis.

Si vous prévoyez de vous rendre près de la frontière avec l'Égypte malgré cet avertissement :

  • attendez-vous à des barrages routiers et à des points de contrôle;
  • soyez conscient de votre environnement;
  • surveillez les médias locaux pour savoir où se déroule des activités militaires.

Liban 

Il n'existe pas de frontière internationale officielle entre Israël et le Liban. Les Nations Unies observent la "Ligne bleue", qui sépare les deux pays, en plus d'une clôture construite par Israël de son côté de la Ligne bleue. Des affrontements sporadiques ont lieu entre les armées israélienne et libanaise qui patrouillent le long de la Ligne bleue.

Des mines terrestres sont présentes dans la région.

Des groupes terroristes basés dans le sud du Liban ont tiré plusieurs roquettes du Liban vers le nord d'Israël, ce qui a entraîné des frappes aériennes de représailles de la part des Forces de défense israéliennes. D'autres incidents pourraient se produire sans préavis.

Des roquettes tirées depuis le Liban ont visé des zones proches de plusieurs villes du nord d'Israël, notamment :

  • Haïfa;
  • Kiryat Shmona;
  • Shlomi;
  • Metula;
  • Metzuba;
  • Betzet;
  • Hanita;
  • Idmit.

Des opérations militaires sont en cours dans les zones suivantes :

  • les collines de Kfar Chouba;
  • les fermes de Chebaa.

Si vous décidez de vous rendre près de la frontière avec le Liban malgré cet avertissement :

  • restez prudent en tout temps;
  • surveillez les médias locaux pour connaître les alertes de sécurité en cours;
  • suivez les conseils des autorités locales.

Jérusalem

Des confrontations et des affrontements peuvent survenir à Jérusalem, notamment dans certains quartiers de la vieille ville. Jérusalem a également connu une augmentation du nombre d'attaques terroristes visant des civils.

Pendant les périodes de restrictions de circulation imposées et les fêtes religieuses, les tensions exacerbées peuvent conduire à des incidents de sécurité.

Il y a des affrontements périodiques près de la mosquée Al-Aqsa sur le Haram al-Sharif/mont du Temple, surtout pendant le Ramadan.

  • Évitez de vous rendre dans la vieille ville pendant les périodes de tensions exacerbées;
  • Voyagez en groupe;
  • Habillez-vous sobrement.
En raison des événements récents en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, les autorités locales peuvent fermer ou restreindre l'accès aux points de contrôle à l'intérieur et autour de Jérusalem.

Cisjordanie

La situation demeure imprévisible en Cisjordanie. Les tensions ont augmenté dans plusieurs régions. Des affrontements violents entre colons israéliens, Palestiniens et Forces de défense et de sécurité israéliennes ont lieu fréquemment. Les incidents violents se produisent souvent le long des routes principales et aux intersections, où les véhicules qui passent peuvent être arrêtés au hasard à des points de contrôle ou être la cible de jets de pierres et d'autres formes de vandalisme.

Il existe de nombreux points de contrôle militaires israéliens en Cisjordanie, où le risque d'affrontements violents est plus élevé. Les zones situées à proximité de la barrière séparant Israël de la Cisjordanie présentent un risque particulièrement élevé.

En raison des événements récents en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, les autorités locales peuvent fermer ou restreindre l'accès aux points de contrôle sans préavis.

De fréquentes opérations de sécurité israéliennes ciblent des individus dans les villes et les villages de Cisjordanie. Il y a un risque de blessures pour les passants lors de ces opérations. Ces incidents se produisent le plus souvent dans les villes suivantes:

  • Hébron;
  • Jénine;
  • Naplouse;
  • Jéricho;
  • Ramallah;
  • Bir Zeit;
  • Bethléem;
  • Tulkarem;
  • Qalqiliya.

Bien que la violence ne soit généralement pas fréquente dans les villes de Bethléem, Jéricho et Ramallah, il y a une augmentation des incidents violents, plus particulièrement des affrontements impliquant des Palestiniens, des colons israéliens, les Forces de sécurité israéliennes et les forces de l'ordre de l'Autorité palestinienne. 

Si vous vous rendez en Cisjordanie malgré l’avertissement en vigueur:

  • préparez-vous à changer vos projets de voyage à tout moment, en cas de détérioration rapide de la situation en matière de sécurité;
  • évitez de voyager après la tombée de la nuit;
  • consultez les médias locaux et internationaux;
  • suivez les conseils des autorités locales;
  • enregistrez-vous et restez en contact avec le Bureau de représentation du Canada à Ramallah.

Violence à caractère politique 

Des violences à caractère politique se produisent régulièrement en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. 

Les incidents qui ont fait des blessés et des morts comprennent:

  • des attaques à l'arme blanche; 
  • des fusillades;
  • des émeutes;
  • des véhicules éperonnés; 
  • des lancers de pierres sur des véhicules. 

Pendant votre séjour:

  • Soyez conscient de votre environnement à tout moment:
  • Suivez les bulletins d'information;
  • Suivez les instructions des autorités locales.

Terrorisme 

Il existe une menace terroriste. Ces dernières années, les attentats mortels visant des civils se sont multipliés à travers Israël.

Des incidents terroristes causant de nombreux morts et blessés se sont produits à divers endroits, notamment à:

  • Beersheba;
  • Eilat;
  • Haïfa;
  • Jérusalem;
  • Netanya;
  • Tel Aviv.

D'autres attentats sont probables.

Les cibles pourraient inclure:

  • des bâtiments gouvernementaux, y compris des écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports, ainsi que d’autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les lieux publics tels que les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et autres lieux fréquentés par les étrangers.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans les lieux publics. Soyez particulièrement vigilant lors :

  • d'événements sportifs;
  • de célébrations publiques;
  • de fêtes religieuses, telles que:
    • Rosh Hashana;
    • Yom Kippour;
    • Pessah (Pâque);
    • Ramadan.

Les terroristes pourraient profiter de ces occasions pour mener des attaques.

Tirs de roquettes

Les villes d'Israël peuvent être la cible de tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza ou du Liban.

Des roquettes tirées depuis la bande de Gaza ont atteint Jérusalem et Tel Aviv, et ont également frappé près de Haïfa, située à environ 150 km au nord de la frontière de la bande de Gaza.

Criminalité

Le taux de criminalité est relativement faible en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Malgré la présence importante de personnel de sécurité dans les grandes villes, des crimes mineurs peuvent encore se produire dans les zones urbaines et touristiques et sur les plages. On rapporte des cas de:

  • vols à la tire;
  • vols de sacs à main;
  • vols de passeports, de cartes de crédit et d'autres objets de valeur.

 Il y a une augmentation des vols de voitures.

Pendant votre séjour :

  • rangez toujours vos effets personnels en lieu sûr, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage;
  • ne laissez pas votre portefeuille, votre argent et vos objets de valeur à la vue de tous, en particulier dans les lieux touristiques très fréquentés;
  • évitez de transporter de grandes quantités d'argent liquide;
  • évitez de faire étalage de richesse;
  • ne laissez pas de bagages ou d'objets de valeur dans un véhicule et garez toujours votre véhicule dans des installations sécurisées;
  • verrouillez les portes et fenêtres de votre voiture en tout temps.

Fraude  

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires. Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit : 

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement; 
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce; 
  • évitez les lecteurs de cartes ayant des caractéristiques inhabituelles; 
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP; 
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée. 

 Cybercriminalité

La cybercriminalité est présente. Les escroqueries en ligne et les fraudes d'investissement de particuliers sont en augmentation en Israël.

  • Évitez d'utiliser les réseaux Wi-Fi publics non sécurisés ;
  • Évitez de faire des achats sur des sites Web non ; 
  • Méfiez-vous des courriels non sollicités proposant des occasions d’affaires attrayantes;
  • Ne cliquez pas sur des liens douteux qui demandent vos informations bancaires dans un courriel ou un message texte. 

La fraude à l’étranger

Manifestations et grèves

Des manifestations planifiées et non planifiées ont lieu régulièrement.

Des manifestants se rassemblent fréquemment à travers Israël pour exprimer leur opposition au gouvernement en place. Ces manifestations et grèves entraînent souvent des perturbations des services et des transports publics. Elles donnent parfois lieu à des incidents violents, tels que des actes de vandalisme et des affrontements entre les manifestants et la police. Les forces de l'ordre utilisent parfois des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les foules.

Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent également perturber la circulation et les transports publics de façon importante.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements;
  • Suivez les directives des autorités locales;
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours.

Rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Pannes 

Les interruptions de service sont fréquentes dans la bande de Gaza, notamment dans les domaines suivants:

  • les télécommunications, y compris les téléphones et l'Internet;
  • l'électricité; 
  • les services d'eau.

Sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules peuvent faire l'objet de harcèlement et de violence verbale. 

Conseils pour les voyageuses

Activités aquatiques  

Les eaux côtières peuvent être dangereuses. Les changements de marée et les vents forts peuvent provoquer de dangereux contre-courants.  

  • Ne vous baignez jamais seul; 
  • Respectez les zones réservées à la baignade; 
  • Restez à bonne distance des bateaux et des zones interdites; 
  • Évitez les plages et les zones côtières si les prévisions météorologiques sont mauvaises; 
  • Portez attention aux avertissements d’érosion et d’éboulements; 
  • Suivez les conseils des autorités locales.

Liens utiles

Sécurité routière

La sécurité routière peut varier considérablement en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

État des routes  

Bien que la plupart des routes en Israël soient en bon état, de nombreuses routes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie sont en mauvais état.

Pendant les mois d'hiver, les précipitations peuvent entraîner des conditions de conduite difficiles et des fermetures de routes sur l'ensemble du territoire.

La conduite peut également être dangereuse en raison:

  • d'embouteillages et de la circulation dense;
  • de routes étroites, sinueuses et montagneuses;
  • de crues soudaines dans certaines régions.

Habitudes de conduite

Il y a un taux élevé d'accidents de la route dus à des habitudes de conduite dangereuses sur l'ensemble du territoire. Les conducteurs roulent souvent à une vitesse excessive et ne respectent pas toujours la priorité, en particulier dans les ronds-points.

Il est obligatoire d'avoir un gilet de haute visibilité et un ensemble de triangles de signalisation dans sa voiture. Si vous devez vous arrêter sur le bord de la route et descendre de votre voiture, vous devez porter le gilet et utiliser les triangles selon les consignes de sécurité fournies.

Si vous avez l'intention de conduire :

  • conduisez toujours de manière préventive;
  • planifiez votre voyage à l'avance, surtout si vous vous rendez dans une zone rurale;
  • ayez toujours un téléphone portable et un chargeur sur vous;
  • familiarisez-vous avec l'itinéraire avant de partir.

Points de contrôle

Il y a des points de contrôle de sécurité sur tout le territoire, principalement en Cisjordanie.

Les Forces de défense israéliennes contrôlent l'accès à la Cisjordanie par une série de points de contrôle de sécurité et la police de l'Autorité palestinienne peut faire de même dans sa juridiction. À la suite d'incidents violents à caractère politique, le gouvernement israélien peut également établir des points de contrôle supplémentaires sans préavis et augmenter l'intensité des contrôles de véhicules. Les mesures supplémentaires peuvent inclure des fermetures fréquentes et prolongées des points de contrôle, à la discrétion des Forces de défense israéliennes.

Les agents peuvent demander à voir vos documents valides. Il n'y a aucune garantie que vous puissiez passer les points de contrôle de sécurité même si vous avez un visa valide et l'autorisation d'entrer.

Pendant les périodes de fêtes religieuses, les heures d'ouverture des points de contrôle et des postes-frontières sont susceptibles d'être modifiées.

Si vous voyagez en voiture pendant votre séjour :

  • attendez-vous à de nombreux barrages routiers et points de contrôle;
  • soyez prêt à présenter vos documents d'identité;
  • ne passez pas les points de contrôle sans vous arrêter, même s'ils semblent sans surveillance;
  • suivez les instructions des officiers de police ou des militaires si vous vous faites arrêter.

Transports publics

Autobus

Le système d'autobus est fiable. Cependant, des incidents violents se produisent occasionnellement dans les autobus publics et aux arrêts d’autobus. Des attaques ont déjà fait des morts et des blessés. 

Si vous voyagez en autobus pendant votre séjour :

  • soyez conscient de votre environnement à tout moment;
  • restez derrière les bornes ou derrière l'arrêt d’autobus pendant que vous attendez;
  • tenez-vous à l'écart des grands groupes de personnes;
  • signalez au chauffeur tout objet ou personne suspect. 

Trains 

Le réseau ferroviaire est vaste. Il couvre la majeure partie du territoire et relie les grandes villes, telles que Tel-Aviv, Haïfa et Jérusalem. La bande de Gaza et certaines parties de la Cisjordanie ne sont pas couvertes. Pour accéder aux gares, vous devrez passer un contrôle de sécurité.

Les trains en Israël sont généralement modernes, propres et fréquents.

Si vous voyagez en train :

  • soyez vigilant;
  • évitez de voyager seul après la tombée de la nuit;
  • prévoyez plus de temps pour passer les contrôles de sécurité;
  • validez votre billet pour éviter des amendes.

Taxis 

Les taxis sont généralement fiables en Israël et en Cisjordanie. 

En Cisjordanie, les taxis sont le moyen le plus facile de se déplacer.

Des applications mobiles sont également disponibles.

Si vous prenez un taxi :

  • n'utilisez jamais de taxis partagés;
  • négociez le tarif à l'avance;
  • évitez de voyager seul après la tombée de la nuit.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Haut de page

Exigences d'entrée et de sortie

Nouvelle exigence d’entrée

À partir du 1er juillet 2024, les voyageurs en provenance de pays exemptés de visa, dont le Canada, devront obtenir une AVE-IL (autorisation de voyage électronique). Vous devriez soumettre votre demande électronique au moins 72 heures avant votre date d'arrivée prévue en Israël.

Si votre demande d'AVE-IL est approuvée, vous pourrez entrer en Israël et y séjourner pendant une période maximale de 90 jours.

AVE-IL – Administration israélienne de la population et de l'immigration (en anglais)

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités d’Israël, de la Cisjordanie et de la bande de Gaza. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 6 mois après la date prévue de votre départ d'Israël, de la Cisjordanie ou de la bande de Gaza.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Passeport indiquant un identifiant de genre «X»

Bien que le gouvernement du Canada délivre des passeports indiquant un identifiant de genre «X», il ne peut garantir votre entrée ou votre transit dans d’autres pays. Vous pourriez faire face à des restrictions d’entrée dans les pays qui ne reconnaissent pas l’identifiant de genre «X». Avant de partir, vérifiez cette information auprès des représentants étrangers de votre pays de destination.

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès des représentants étrangers du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins
Visa d’affaires : non exigé
Visa d’étudiant : non exigé
Visa de travail : exigé

Carte d’entrée

Le gouvernement israélien délivre une carte d'entrée à l'arrivée.

Vous aurez besoin de cette carte pour entrer en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Conservez-la en lieu sûr afin d'éviter toute complication lors de votre départ d'Israël.

Restrictions aux déplacements par voie terrestre

Le gouvernement israélien contrôle étroitement les points de passage en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Les fermetures liées à la sécurité peuvent limiter considérablement l'entrée et la sortie de ces zones, même pour les personnes en possession d'un permis d'entrée et de sortie valide.

Des foules importantes peuvent se rassembler en raison:

  • des heures d'ouverture limitées;
  • des restrictions de voyage non-annoncées;
  • des fermetures prolongées.

Votre sécurité personnelle peut être à risque.

Voyages vers et depuis la Cisjordanie

La Cisjordanie est divisée en trois zones administratives, qui sont soumises à différents degrés de contrôle administratif et de sécurité entre les autorités palestiniennes et israéliennes.

Israël fixe les conditions d'entrée et de sortie de la Cisjordanie.  Dans certaines circonstances, les autorités israéliennes peuvent vous refuser l'entrée en Cisjordanie.

Vous devez obtenir des permis comportant des conditions strictes pour:

  • des visites de courte durée;
  • les séjours à des fins professionnelles, universitaires ou de volontariat;
  • les séjours temporaires pour les conjoints.

Ces nouvelles procédures s'appliquent à tous les ressortissants étrangers. Par conséquent, il se peut que vous ayez besoin d'un type de visa spécifique pour entrer en Cisjordanie, en fonction de l'objet de votre voyage.

Si vous avez l'intention de vous rendre en Cisjordanie :

  • contactez le ministère israélien des affaires étrangères ou l'ambassade israélienne la plus proche pour savoir quel type de permis vous devez demander;
  • assurez-vous que vous disposez des pièces d'identité, des documents de voyage et de l'autorisation nécessaires et à jour pour obtenir votre permis;
  • planifiez votre visite en conséquence et faites votre demande suffisamment à l'avance pour éviter les retards.

Liens utiles

Voyages vers et depuis la bande de Gaza

Le poste frontière d'Erez, contrôlé par Israël, est actuellement fermé. Il n'y a pas d'autres options que le poste frontière de Rafah, contrôlé par l'Égypte, pour entrer ou sortir de la bande de Gaza.

En raison du conflit en cours, les entrées et sorties vers et depuis la bande de Gaza sont extrêmement limitées.  

Voyages vers et depuis la Jordanie

En tant que citoyen canadien, vous pouvez vous rendre en Jordanie et en revenir en passant par les postes frontaliers suivants :

  • Aqaba (Wadi Araba), près d'Eilat;
  • le pont Roi Hussein (Allenby), près de Jéricho;
  • le pont Cheikh Hussein (qui traverse le fleuve Jourdain), près de Beit She'an.

Vous pouvez obtenir un visa à votre arrivée aux postes frontaliers suivants :

  • au pont Cheikh Hussein (qui traverse le fleuve Jordain) entre Israël et la Jordanie;
  • Aqaba (Wadi Araba). 

Vous devrez obtenir un visa en ligne ou auprès d'une mission diplomatique jordanienne avant votre voyage si vous prévoyez d'entrer en Jordanie au poste frontalier du pont Roi Hussein (Allenby). 

Double citoyenneté

Israélo-Canadiens

Les Canadiens nés en dehors d'Israël d'une mère ou d'un père citoyen israélien peuvent être considérés comme citoyens israéliens.

La loi israélienne exige que les citoyens israéliens:

  • entrent et sortent du pays avec un passeport israélien;
  • présentent une preuve de leur statut militaire à leur arrivée.

Si vous n'êtes pas certain à propos de votre citoyenneté israélienne ou de votre statut militaire, faites-en la vérification auprès de l'ambassade d'Israël au Canada ou d'un consulat israélien avant de quitter le Canada.

Palestiniens-Canadiens

En tant que citoyen canadien d'origine palestinienne, vous pourriez être soumis aux règles de voyage du gouvernement israélien pour les Palestiniens. Des politiques strictes de contrôle aux frontières peuvent vous empêcher d'entrer et de sortir :

  • d'Israël;
  • de Jérusalem;
  • de Cisjordanie;
  • de la bande de Gaza.

Toute personne inscrite dans les registres de population du gouvernement israélien pour la Cisjordanie et la bande de Gaza, y compris les Canadiens d'origine palestinienne nés en Cisjordanie ou dans la bande de Gaza après 1967, n'a pas le droit d'entrer en Israël par l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv.

Les autorités israéliennes n'autorisent actuellement qu'un nombre limité de Palestiniens à entrer en Cisjordanie par le point de passage d'Allenby (pont du roi Hussein). Cette règle peut ne pas s'appliquer aux Palestiniens ayant la double nationalité.

Vous pouvez également être soumis aux règles de voyage du gouvernement israélien pour les Palestiniens si vous êtes un Canadien né dans un autre État arabe ou si vous avez la double nationalité canadienne et arabe.

Les autorités israéliennes pourraient alors vous demander d'entrer et de sortir d'Israël avec votre passeport arabe.

Si le lieu de naissance figurant sur le passeport du voyageur n'a pas de relations diplomatiques avec Israël, les voyageurs peuvent faire l'objet d'un contrôle de sécurité renforcé aux points d'entrée, y compris des interrogatoires approfondis, des fouilles corporelles et/ou un refus d'entrée, ce qui peut impliquer une détention temporaire avant l'expulsion.

Voyages régionaux

Certains Canadiens se sont vu refuser l'entrée au Liban, en Syrie et dans d'autres pays arabes parce que leur passeport comportait:

  • un visa israélien;
  • un timbre frontalier israélien;
  • un timbre frontalier égyptien ou jordanien délivré par un bureau situé à la frontière avec Israël.

Autre exigence d’entrée

Les agents des douanes peuvent vous demander de présenter un billet de retour ou de correspondance pour prouver que vous disposez de fonds suffisants pour couvrir votre séjour.

Les enfants en voyage

Renseignez-vous sur comment voyager avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Haut de page

Santé

Conseils de santé aux voyageurs pertinents

Cette section contient des informations sur les risques sanitaires éventuels et les restrictions régulièrement constatées ou en cours dans la destination. Suivez ces conseils pour réduire votre risque de tomber malade en voyage. Tous les risques ne sont pas énumérés ci-dessous.

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisées en matière de santé.

Vaccins de routine

Assurez-vous que vos vaccins de routine, conformément à votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage. 

Parmi ces vaccins, citons le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, la varicelle, la grippe et d'autres.

Vaccins et médicaments pré-voyage

Vous pouvez être à risque de maladies évitables lors de votre voyage dans cette destination. Consultez un professionnel de la santé voyage pour savoir quels médicaments ou vaccins pourraient vous convenir, en fonction de votre destination et de votre itinéraire.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Hépatite A

Il existe un risque d'hépatite A dans cette destination. C'est une maladie du foie. Les gens peuvent contracter l'hépatite A s'ils ingèrent des aliments ou de l'eau contaminés, mangent des aliments préparés par une personne infectieuse ou s'ils ont un contact physique étroit (comme des relations sexuelles orales ou anales) avec une personne infectieuse, bien qu'un contact occasionnel entre les personnes ne propage pas l'hépatite A virus.

 

Prenez des précautions en matière de sécurité alimentaire et d’eau et lavez-vous souvent les mains.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Hépatite B

L'hépatite B est un risque dans toutes les destinations. Il s’agit d’une maladie virale du foie qui se transmet facilement d’une personne à une autre par exposition au sang et aux liquides organiques contenant le virus de l’hépatite B. Les voyageurs susceptibles d'être exposés au sang ou à d'autres fluides corporels (par exemple, par contact sexuel, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acupuncture ou exposition professionnelle) courent un risque plus élevé de contracter l'hépatite B.

 

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée à tous les voyageurs. Prévenez l’infection par l’hépatite B en pratiquant des relations sexuelles protégées, en utilisant uniquement du matériel médical neuf et stérile et en vous faisant tatouer et percer uniquement dans des environnements qui respectent les réglementations et normes de santé publique.

COVID-19

La maladie à coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse virale qui peut se propager d’une personne à l’autre par un contact direct et par des gouttelettes projetées dans l’air.

Il est recommandé que tous les voyageurs admissibles reçoivent la série complète d’un vaccin contre la COVID-19 ainsi que toute dose supplémentaire recommandée au Canada avant de voyager. Les données probantes révèlent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, les hospitalisations et la mort. Bien que la vaccination offre une meilleure protection contre les maladies graves, vous pouvez toujours être exposé au risque d'infection par le virus responsable de la COVID-19. Quiconque n’étant pas entièrement vacciné court un risque accru de contracter le virus qui cause la COVID-19, ainsi qu'un risque accru d'être gravement malade lors d’un voyage à l’étranger.

 Avant de voyager, vérifiez les exigences d'entrée/sortie de votre destination en matière de vaccination contre la COVID-19.Peu importe votre destination, discutez avec un professionnel de la santé avant de voyager afin de vous assurer d’être bien protégé contre la COVID-19.

Grippe

La meilleure façon de se protéger contre la grippe saisonnière est de se faire vacciner chaque année. Faites-vous vacciner contre la grippe au moins 2 semaines avant de voyager.

 La grippe est présente dans le monde entier.

  • Dans l'hémisphère Nord, la saison grippale s'étend généralement de novembre à avril.
  • Dans l'hémisphère Sud, la saison grippale s'étend généralement entre avril et octobre.
  • Sous les tropiques, l'activité grippale est présente toute l'année.

Le vaccin contre la grippe disponible dans un hémisphère peut n’offrir qu’une protection partielle contre la grippe dans l’autre hémisphère.

Le virus de la grippe se transmet d'une personne à l'autre lorsqu'elle tousse ou éternue ou en touchant des objets et des surfaces contaminés par le virus. Lavez-vous souvent les mains et portez un masque si vous avez de la fièvre ou des symptômes respiratoires.

La rage

La rage peut être présente chez certaines espèces sauvages, notamment les chauves-souris, dans cette destination. La rage est une maladie mortelle qui se transmet aux humains principalement par les morsures ou les griffures d'un animal infecté.

Si vous êtes mordu ou égratigné par un animal lors d'un voyage, lavez immédiatement la plaie avec de l'eau propre et du savon, et consultez un professionnel de la santé.

Avant de voyager, consultez un professionnel de la santé au sujet de la vaccination contre la rage. Elle peut être recommandée aux voyageurs qui travailleront directement avec des animaux sauvages.

Polio

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a identifié ce pays comme n'étant plus infecté par le poliovirus mais comme étant à haut risque d'épidémie. La polio peut être prévenue par la vaccination. 
 
Recommandations : 

  • Assurez-vous que vos vaccinations contre la polio sont à jour avant de voyager. La polio fait partie du calendrier de vaccination systématique des enfants au Canada.
  • Une dose de rappel du vaccin contre la polio est recommandée à l'âge adulte

Précautions pour la nourriture et l'eau

De nombreuses maladies peuvent être causées par la consommation d'aliments ou de boissons contaminées par des bactéries, des parasites, des toxines ou des virus, ou par la baignade dans une eau contaminée.

  • Pour en savoir plus sur les précautions à prendre en matière de nourriture et d'eau pour éviter de tomber malade, consultez notre page mangez et buvez en toute sécurité à l'étrangerRappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!
  • Évitez de vous mettre de l'eau dans les yeux, la bouche ou le nez lorsque vous vous baignez ou participez à des activités en eau douce (ruisseaux, canaux, lacs), particulièrement après une inondation ou de fortes pluies. L'eau peut sembler propre, mais elle peut quand même être polluée ou contaminée.
  • Évitez d'inhaler ou d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez, prenez une douche ou nagez dans des piscines ou des spas.
Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.

Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.

Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l’eau ou d’aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d’hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.

Leptospirose

La leptospirose est une maladie bactérienne qui provoque généralement de la fièvre, des nausées, des vomissements, des douleurs musculaires, des éruptions cutanées et des infections oculaires. La maladie se transmet par contact direct avec l'urine d'animaux infectés ou avec de l'eau, du sol ou des aliments contaminés par l'urine.

La leptospirose est un risque dans ce pays, en particulier lorsque vous participez à des activités en eau douce (par exemple, la natation, le rafting), que vous vous trouvez dans des zones où l'assainissement est médiocre ou que vous êtes en contact étroit avec des animaux, notamment des rongeurs. La plupart des voyageurs sont à faible risque. Il n'y a pas de vaccin disponible pour la leptospirose. Les voyageurs à risque élevé souhaiteront peut-être consulter un professionnel de la santé à propos des antibiotiques préexpositions.

Préventions des piqûres d'insectes

De nombreuses maladies sont transmises par les piqûres d'insectes infectés tels que les moustiques, les tiques, les puces ou les mouches. Lorsque vous voyagez dans des zones où des insectes infectés peuvent être présents :

  • Utilisez un insectifuge (insecticide) sur la peau exposée
  • Couvrez-vous avec des vêtements amples, de couleur claire, faits de matériaux à tissage serré telle que le nylon ou le polyester
  • Réduisez au minimum l'exposition aux insectes
  • Utilisez une moustiquaire lorsque vous dormez à l'extérieur ou dans des bâtiments qui ne sont pas entièrement clos

Pour en savoir plus sur la manière dont vous pouvez réduire votre risque d'infection et de maladie causée par les piqûres, tant au pays qu'à l'étranger, consultez notre page sur la prévention des piqûres d’insectes.

Découvrez quels types d'insectes sont présents là où vous voyagez, quand ils sont les plus actifs et les symptômes des maladies qu'ils propagent.

Précautions pour les animaux

Certaines infections, telles que la rage et la grippe, peuvent être partagées entre les humains et les animaux. Certains types d'activités peuvent augmenter vos chances de contact avec des animaux, comme les voyages dans des zones rurales ou forestières, le camping, la randonnée et la visite de marchés humides (lieux où les animaux vivants sont abattus et vendus) ou de grottes.

Les voyageurs sont priés d'éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, le bétail (porcs, vaches), les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris, et d'éviter de manger du gibier sauvage insuffisamment cuit.

Surveillez étroitement les enfants, car ils sont plus susceptibles d'entrer en contact avec des animaux.

Infections de personne à personne

Restez à la maison si vous êtes malade et respectez les règles de l'étiquette en matière de toux et d'éternuement, notamment en toussant ou en éternuant dans un mouchoir ou dans le pli de votre bras, pas dans votre main. Réduisez votre risque de rhume, de grippe et d'autres maladies en :

  • vous lavant souvent les mains
  • évitant ou en limitant le temps passé dans des espaces fermés, des endroits bondés ou lors d'événements à grande échelle (les concerts, les événements sportifs, les rassemblements)
  • évitant les contacts physiques étroits avec des personnes qui pourraient présenter des symptômes de maladie

Les infections sexuellement transmissibles (IST), VIH, et la mpox se transmettent par le sang et les fluides corporels ; utilisez des préservatifs, pratiquez des rapports sexuels protégés et limitez le nombre de vos partenaires sexuels. Vérifiez auprès de votre autorité de santé publique locale avant le voyage pour déterminer votre admissibilité au vaccin mpox.

Services et établissements médicaux

La qualité des soins médicaux varie considérablement d'un endroit à l'autre. De très bons soins de santé sont disponibles en Israël et à Jérusalem. Les soins de santé de qualité sont limités dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. Les établissements médicaux manquent parfois de matériel médical et de professionnels suffisamment formés.

Les traitements médicaux peuvent être très coûteux. Les hôpitaux et les médecins exigent généralement un paiement immédiat en argent comptant.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

Médicaments

Certains médicaments sur ordonnance pourraient ne pas être disponibles en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. 

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, vous êtes responsable de déterminer s'ils sont légaux à destination.

  • Apportez des quantités suffisantes de vos médicaments;
  • Conservez toujours vos médicaments dans leur emballage d'origine;
  • Rangez vos médicaments dans votre bagage à main;
  • Apportez une copie de vos ordonnances.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Haut de page

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Transfèrement vers une prison canadienne

Le Canada et Israël sont signataires de la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées. Cette convention permet aux Canadiens emprisonnés en Israël de demander leur transfèrement dans une prison du Canada pour y purger leur peine. Le transfèrement nécessite l’accord des autorités canadiennes et israéliennes.

Ce processus peut prendre beaucoup de temps et il n'y a aucune garantie que le transfèrement soit approuvé par l'une ou l'autre des parties ou par les deux.

Drogues

Les peines pour possession, usage ou trafic de drogues sont sévères. Les personnes reconnues coupables peuvent s'attendre à une peine d’emprisonnement et à de lourdes amendes.

Drogues, alcool et voyages

Alcool 

Bien que la consommation d'alcool en public soit illégale dans la bande de Gaza, vous pouvez boire de l'alcool dans certaines zones en Cisjordanie. Évitez de boire de l'alcool en dehors des établissements autorisés en Cisjordanie.

Photographies

Il est interdit de photographier les installations qui font l’objet d’une sensibilité particulière, notamment:

  • les sites militaires;
  • le personnel et les installations de la police.

Demandez la permission avant de prendre des photos de personnes dans des zones musulmanes ou juives orthodoxes.

Double citoyenneté

Les autorités israéliennes et l'Autorité palestinienne reconnaissent toutes deux la double nationalité.

Toutefois, les ressortissants étrangers naturalisés citoyens d'Israël doivent renoncer à leur citoyenneté antérieure.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle d'Israël, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Voyageurs avec la double citoyenneté

Enlèvement international d’enfants

La Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d'enfants est un traité international. Elle peut aider les parents à obtenir le retour de leurs enfants lorsque ceux-ci ont été déplacés ou retenus dans certains pays en violation d'un droit de garde. La convention s'applique entre le Canada et Israël.

Si votre enfant a été déplacé ou est retenu illicitement en Israël et que les conditions requises sont remplies, vous pourriez être en mesure de faire une demande de retour auprès de la cour Israélienne.

Si vous vous trouvez dans cette situation :

  • agissez le plus vite possible;
  • communiquez dès que possible avec l'autorité centrale de votre province ou territoire afin d'obtenir de l'information sur la préparation d'une demande en vertu de la Convention de La Haye;
  • consultez un avocat au Canada et en Israël afin d'envisager toutes les options juridiques possibles pour le retour de votre enfant;
  • informez le bureau du gouvernement du Canada à l'étranger le plus proche ou l'Unité consulaire pour les enfants vulnérables d'Affaires mondiales Canada en communiquant avec le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence.

Si votre enfant a été déplacé depuis un pays autre que le Canada, consultez un avocat pour déterminer si la Convention de La Haye s'applique.

Prenez note que les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir dans vos affaires juridiques privées ou dans le processus judiciaire de l'autre pays.

Liens utiles

Fêtes religieuses

Les coutumes, lois et règlements de certaines communautés juives, chrétiennes et musulmanes sont étroitement liés aux pratiques et croyances religieuses.

Les tensions entre les groupes religieux sont plus élevées pendant les fêtes religieuses et peuvent conduire à la violence.

Il y a un risque d’agression si vous vous déplacez en voiture dans la vieille ville de Jérusalem et dans des quartiers conservateurs d'Israël pendant le shabbat.

Pour éviter de froisser les populations locales, en particulier lors des fêtes religieuses :

  • habillez-vous sobrement;
  • comportez-vous de manière discrète;
  • respectez les traditions sociales et religieuses;
  • demandez la permission aux gens et aux autorités locales avant de les prendre en photo.

Voyageurs 2ELGBTQI+

La loi d’Israël ne criminalise pas les relations ou actes sexuels entre personnes de même sexe.

Cependant, les voyageurs 2ELGBTQI+ pourraient être victimes de discrimination en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou de leurs caractéristiques sexuelles.

La loi de la bande de Gaza criminalise les actes sexuels et les relations entre personnes du même sexe.

Les voyageurs 2ELGBTQI+ pourraient être arrêtés en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou de leurs caractéristiques sexuelles. Ils pourraient également être arrêtés et faire face à d’autres chefs d’accusations tels que :

  • le travestisme;
  • la grossière indécence;
  • l’atteinte à la moralité publique.

Les voyageurs 2ELGBTQI+ risquent jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. Ils doivent bien peser les risques que comporte un voyage dans la bande de Gaza.

Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Conduite automobile

Vous pouvez conduire en Israël en utilisant votre permis de conduire canadien pendant une période maximale de 12 mois.

Les véhicules munis de plaques d'immatriculation palestiniennes ne sont pas autorisés à entrer en Israël, sauf si les autorités israéliennes leur accordent un permis au préalable. Si vous prévoyez d'entrer en Cisjordanie avec un véhicule loué, vérifiez votre couverture d'assurance et vos autorisations auprès de votre agence de location de voitures.

Vous devriez vous munir d’un permis de conduire international.

Permis de conduire international

Liens utiles

Monnaie

La devise d'Israël est le shekel israélien (ILS).

Les cartes de crédit ne sont pas couramment acceptées dans la bande de Gaza.

Le dinar jordanien (JOD) et le dollar américain sont également largement acceptés en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Des guichets automatiques sont disponibles, mais il se peut qu'ils n'acceptent pas les cartes canadiennes.

Haut de page

Catastrophes naturelles et climat

Tremblements de terre

Israël, Jérusalem, la Cisjordanie et la bande de Gaza sont situés dans une zone d'activité sismique.

Même les légers tremblements de terre peuvent causer des dommages importants.

Tremblements de terre - Que faire ? 

Tempêtes de poussière

Les tempêtes de sable et de poussière se produisent au printemps et en été dans certaines régions. Les vents chargés de sable peuvent souffler à grande vitesse pendant des jours, créant des conditions de conduite difficiles. Ces tempêtes peuvent également entraîner des problèmes respiratoires chez certaines personnes.

Pendant une tempête de sable :

  • restez à l'intérieur;
  • gardez les fenêtres fermées;
  • soyez prêt à modifier, interrompre ou annuler votre voyage à tout moment;
  • consultez régulièrement les médias locaux pour connaître l'évolution de la situation.

Inondations

Les fortes pluies, en particulier en hiver, peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain sur l'ensemble du territoire.

Les routes peuvent devenir impraticables et les infrastructures endommagées.

  • Faites preuve de prudence, en particulier dans les zones situées à proximité des principaux cours d'eau;
  • Surveillez dernières prévisions météorologiques régionales;
  • Suivez les directives des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation.

Feux de forêt

Des incendies de forêt peuvent se déclarer sur l'ensemble du territoire en raison des températures élevées et des conditions de sécheresse, en particulier pendant l'été. La qualité de l'air dans les zones proches d'incendies actifs peut se détériorer en raison de l'abondance de la fumée.

En cas d'incendie majeur :

  • restez à l'écart des endroits touchés, en particulier si vous souffrez de problèmes respiratoires;
  • suivez les médias locaux pour rester au courant de l'évolution de la situation;
  • suivez les directives des autorités locales.

Haut de page

Besoin d'aide?

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 100
  • Assistance médicale : 101
  • Pompiers : 102

Aide consulaire

Tel Aviv - Ambassade du Canada
AdresseCanada House, 3/5 rue Nirim, 4e étage, Tel Aviv 6706038, IsraëlAdresse postaleC.P. 9442, Tel Aviv, 61093, Israël, Israël, la Cisjordanie et la bande de GazaTéléphone972 (3) 636-3300Télécopieur972 (3) 636-3383Courrieltaviv.consular@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-IsraelFacebookAmbassade du Canada en IsraëlTwitter@AmbCanIsraelRendez-vous Prenez un rendez-vous en ligne
Ramallah - Bureau de représentation du Canada
Adresse12, rue Elias Odeh, Ramallah, CisjordanieAdresse postaleC.P. 18604, Jérusalem 91184, ou C.P. 2286, Ramallah,CisjordanieTéléphone972 (2) 297-8430Télécopieur972 (2) 297-8446Courrielrmlah-consular@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-Cisjordanie-Bande-GazaFacebookCanada à RamallahTwitter@RepCanadaPA

Pour obtenir de l'aide consulaire d'urgence, téléphonez au Bureau de représentation du Canada à Ramallah ou à l'Ambassade du Canada en Israël, à Tel Aviv, et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Avertissement

La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :