Avertissements officiels aux voyageurs à l’étranger


Vérifiez les exigences de retour au Canada :

Chine Inscrivez-vous Assurance voyage Destinations

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Catastrophes naturelles et climat - Retrait de l'information concernant la tempête tropicale IN-FA


Format à imprimer
Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

COVID-19 - Avertissement officiel global aux voyageurs

Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre.

Si vous devez voyager, vérifiez les niveaux de risque spécifiques à votre destination et planifiez votre voyage en conséquence.

Chine - Faites preuve d'une grande prudence

Faites preuve d’une grande prudence en Chine en raison du risque d'application arbitraire des lois locales.

Sécurité

Sécurité

COVID-19 - Mesures préventives et restrictions

Afin de limiter la propagation de la COVID-19, la plupart des gouvernements ont mis en place des mesures préventives et des restrictions.

Celles-ci pourraient inclure :

  • des couvre-feux, des restrictions de déplacement ou des mesures de confinement;
  • l'obligation de porter un couvre-visage ou un masque chirurgical dans certaines circonstances;
  • l'obligation de présenter une preuve de vaccination ou un résultat de test de dépistage de la COVID-19 pour avoir accès aux services et fréquenter les espaces publics.

Avant de voyager, vérifiez si des restrictions ou des exigences spécifiques sont en vigueur.

Région autonome ouïghoure du Xinjiang

Les autorités locales ont mis en place des mesures de sécurité intrusives dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Elles détiennent de plus en plus de minorités ethniques et musulmanes dans la région, sans respecter les procédures légales. Des rapports font état de détentions extrajudiciaires et de camps de travail forcé. Des proches de Canadiens ayant également la citoyenneté chinoise ont été détenus. Vous risquez d'être détenu de façon arbitraire si vous avez des liens familiaux ou ethniques avec la région autonome ouïghoure du Xinjiang.

La situation dans la région est tendue et il est difficile d'obtenir des renseignements fiables. Les autorités peuvent imposer des couvre-feux et des restrictions à court préavis.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements;
  • Portez toujours sur vous une pièce d’identité;
  • Attendez-vous à une présence accrue des forces de sécurité;
  • Attendez-vous à des délais considérables lors de vos déplacements;
  • Suivez les directives des autorités locales.

Criminalité

Il se commet des crimes mineurs comme des vols à la tire, des vols de sac à l’arraché et des vols de téléphones mobiles et autres appareils électroniques, même durant le jour. Les criminels ciblent les étrangers, surtout dans les grandes villes et les zones touristiques.

  • Soyez vigilant dans les endroits achalandés;
  • Ne transportez pas de grosses sommes d'argent;
  • Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage.

Des délits mineurs et des actes de harcèlement sexuel peuvent se produire dans les bus et les trains de nuit.

  • Assurez-vous que le compartiment du train ne contient que des colis qui vous appartiennent;
  • Ne laissez pas le compartiment sans surveillance;
  • Vous devriez bien verrouiller les portes.

Les crimes graves contre les étrangers sont relativement rares, mais des incidents peuvent se produire.

Il existe un risque d'attaques armées dans les régions éloignées de la Chine.

La présence policière peut se faire rare dans les zones frontalières.

Fraude

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires. Faites aussi preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Fausse monnaie

La fausse monnaie est un problème important en Chine. Les faux billets sont largement distribués dans les magasins locaux, les restaurants et les taxis. Si vous utilisez de l'argent liquide, évitez les individus qui offrent des services de change dans la rue et utilisez de petites coupures ou la monnaie exacte.

Extorsion

Soyez prudent dans les zones touristiques populaires (notamment sur la place Tiananmen à Beijing et le Bund, l'East Nanjing Road et la place du Peuple à Shanghai), où les escrocs ciblent les étrangers.

Ils peuvent vous inviter à vous rendre dans un établissement à proximité pour consommer une boisson (généralement du thé ou de l'alcool), pour obtenir un massage ou pour d'autres services. Ils vous demanderont ensuite de payer une facture exorbitante, parfois jusqu'à des milliers de dollars, sous la menace. Dans certains cas, des étrangers ont été blessés.

Méfiez-vous des demandes non sollicitées d'inconnus qui souhaitent pratiquer l'anglais ou qui vous demandent de les accompagner dans une galerie d'art, un salon de thé ou un lieu inconnu.

Si vous êtes victime d'une escroquerie :

  • rendez-vous immédiatement dans un endroit sûr;
  • prenez-en note, dès que possible le nom et l'adresse de l'établissement où vous avez été retenu ; ces informations sont nécessaires à la police pour identifier les personnes impliquées et rédiger un rapport;
  • prévenez la police et obtenez un rapport;
  • appelez la compagnie émettrice de votre carte de crédit pour signaler l'escroquerie ; elle demandera probablement une copie du rapport de police pour annuler la transaction.

Arnaques téléphoniques

Des étrangers ont reçu des appels d'escrocs prétendant être des policiers. L'appelant prétexte une enquête des autorités locales pour usurpation d'identité ou blanchiment d'argent. Il demande ensuite un transfert de fonds pour résoudre le problème.

N'envoyez pas d'argent dans ce type de situation.

Comme la plupart des Chinois utilisent leur appareil mobile comme moyen de paiement, les escroqueries effectuées au moyen de téléphones portables sont chose courante. Vous devriez être vigilant si vous utilisez votre téléphone intelligent pour balayer des codes, transférer des fonds ou effectuer des paiements.

Plus sur la fraude à l’étranger

Aliments et boissons contenant des drogues

Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Ces produits peuvent contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Censure de l'internet et cybersécurité

La Chine bloque l'accès à plusieurs sites web, médias sociaux, moteurs de recherche et services en ligne sur son territoire.

Vous ne devriez pas vous attendre au respect de votre vie privée sur l'internet. Vos communications peuvent être surveillées à tout moment, et les autorités peuvent examiner le contenu ou l’information consultée sur vos appareils électroniques.

Pensez-y : la cybersécurité en voyage

Journalisme et recherche

Les journalistes étrangers et autres travailleurs des médias en Chine sont confrontés à des restrictions considérables dans le cadre de leur travail. Le gouvernement chinois peut recourir à des mesures telles que :

  • le contrôle des déplacements;
  • la surveillance physique et électronique;
  • les campagnes de dénigrement public;
  • le délai ou le refus de renouvellement des cartes de presse et des visas;
  • l'intimidation et le harcèlement.

On rapporte également des cas d'arrestation de journalistes étrangers pour des raisons de sécurité nationale.

Vous devez être particulièrement vigilant si vous effectuez des recherches ou des reportages sur des sujets critiques ou sensibles aux yeux du gouvernement et dans des régions telles que le Tibet ou le Xinjiang.

Manifestations

Les manifestations qui n’ont pas été préalablement autorisées par le gouvernement chinois sont illégales.

Si vous participez à une manifestation ou en êtes témoin, on pourrait vous interroger et vous pourriez faire l'objet de graves poursuites judiciaires. Des journalistes étrangers ont également été intimidés ou détenus pour avoir couvert des manifestations.

Soyez particulièrement vigilant dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang et dans la région autonome du Tibet.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements;
  • Ne filmez pas et ne prenez pas de photographies des manifestations;
  • Suivez les directives des autorités locales;
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours.

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Sécurité routière

L’état des routes et la sécurité routière varient beaucoup d’un endroit à l’autre du pays. Le Code de la route n’est pas toujours respecté ni appliqué.

Les conducteurs ne cèdent pas toujours la priorité aux piétons et aux cyclistes. Soyez prudent lorsque vous traversez la rue.

Transports publics

La Chine possède un vaste réseau de trains voyageurs, y compris des trains à grande vitesse.

Vous devez présenter un passeport pour acheter un billet et monter dans le train.

Taxis

Les taxis sont disponibles dans les grandes villes et sont généralement plus faciles à obtenir dans les hôtels ou les stations de taxis. Des voitures de location, des voitures avec chauffeur et des services de covoiturage sont également disponibles dans les grandes villes.

La plupart des chauffeurs ne parlent ni l’anglais ni le français. Ils refusent parfois de prendre des étrangers pour éviter les désagréments occasionnés par des clients qui ne parlent pas chinois. Avant de partir, demandez à quelqu’un de vous écrire en caractères chinois l’adresse où vous devez vous rendre.

Certains chauffeurs de taxi, de motocyclettes et de cyclopousses surfacturent leurs services, surtout aux aéroports. Ils peuvent également tenter de vous refiler de la fausse monnaie.

Pour réduire au minimum le risque de surfacturation :

  • ne prenez que des taxis dignes de confiance;
  • évitez les « taxis noirs » non autorisés;
  • ne partagez pas votre taxi avec des passagers;
  • négociez le prix de la course avant de monter dans le taxi ou exigez que le chauffeur utilise le compteur;
  • demandez au chauffeur qu’il vous remette un reçu (fapiao);
  • avant de payer la course, demandez au chauffeur de retirer vos bagages du coffre.

Transport maritime

Des accidents de traversiers se sont produits en Chine.

  • Faites preuve de prudence lorsque vous utilisez les transports maritimes;
  • Utilisez toujours les équipements de sécurité disponibles, tels que les gilets de sauvetage et les ceintures de sécurité;
  • Ne montez pas à bord d’un bateau si vous avez l’impression qu’il est surchargé ou qu’il n’est pas en état de naviguer.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Randonnée

Si vous avez l’intention de faire de la randonnée :

  • ne partez jamais seul et engagez toujours un guide expérimenté travaillant pour une entreprise de bonne réputation;
  • souscrivez une assurance voyage qui couvre des services de secours par hélicoptère et d’évacuation médicale;
  • assurez-vous d’être suffisamment en forme pour relever les défis de votre activité;
  • assurez-vous d’avoir tout l’équipement nécessaire, et tenez-vous au courant de la météo et des sources de danger;
  • informez un proche de votre itinéraire et de l’heure prévue de votre retour au camp;
  • informez-vous sur les symptômes du mal aigu des montagnes (qui peut être mortel);
  • obtenez de l’information précise sur les sentiers de randonnée ou les pentes de ski avant de partir, et ne vous aventurez pas à l’extérieur des pentes et des sentiers balisés.

Piraterie

Des pirates commettent des attaques et des vols à main armée contre des navires dans les eaux côtières et dans certains cas, plus loin en mer. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent.

Rapport sur la piraterie - International Maritime Bureau’s Piracy Reporting Centre (en anglais)

Tensions dans la péninsule coréenne

Les tensions dans la péninsule coréenne peuvent s’intensifier à tout moment, et la situation en matière de sécurité peut se détériorer soudainement.

Les tensions sont susceptibles de s’accroître avant, pendant et après des essais nucléaires, des tirs de missiles ou des exercices militaires de la Corée du Nord ou en raison d’incidents ou d’activités militaires à la frontière intercoréenne.

Faites preuve de vigilance et suivez l’évolution de la situation ainsi que les instructions des autorités locales. Nous vous recommandons fortement de vous inscrire auprès du service Inscription des Canadiens à l’étranger pour recevoir de l’information à jour.

Inscription des Canadiens à l’étranger

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

COVID-19 - Restrictions et exigences d'entrée, de sortie et de transit

La plupart des gouvernements ont mis en place des restrictions ainsi que des exigences d’entrée et de sortie particulières pour leur territoire en raison de la COVID-19.

Avant de voyager, vérifiez si les autorités locales, de votre lieu de provenance et de votre destination, ont mis en place des restrictions ou des exigences spécifiques liées à cette situation. Tenez également compte de vos points de transit, car des règles de transit strictes sont en place à plusieurs endroits. Elles pourraient perturber vos déplacements.

Vous ne devriez pas dépendre du gouvernement du Canada pour obtenir de l’aide pour modifier vos plans de voyage.

Liens utiles

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités de la Chine. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 6 mois après votre entrée en Chine.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : exigé 
Visa d’affaires : exigé 
Visa d’étudiant : exigé 
Visa de travail : exigé

Assurez-vous de demander le type de visa correspondant à la nature de votre voyage.

Examinez attentivement toutes les informations disponibles concernant la procédure de délivrance des visas.

Portez une attention particulière à la durée de séjour autorisée après chaque entrée sur votre visa chinois. Un dépassement de la durée de séjour autorisée peut entraîner des amendes et une détention administrative.

Transit et séjours sans visa

Bien que vous puissiez être admissible à un visa à votre arrivée, rien ne garantit qu’on vous l’accordera. Vous devriez obtenir un visa avant de vous rendre en Chine.

Vous pourriez être admissible à un visa à l’arrivée si :

  • vous transitez entre deux destinations internationales;
  • vous vous rendez dans certaines régions pour de courtes périodes;
  • vous visitez certaines régions dans le cadre d’un circuit organisé ou d’un voyage de groupe.

Communiquez avec le bureau diplomatique ou consulaire chinois le plus proche pour obtenir de plus amples renseignements sur les exemptions en matière de visa.

Demande de visa à l’extérieur du Canada

Si vous présentez une demande de visa à l’extérieur du Canada, vérifiez auprès de l’ambassade ou du consulat de la Chine le plus proche si les Canadiens peuvent y obtenir un visa.

Si vous voyagez ou vivez déjà en Chine, contactez la section de l'administration des entrées et sorties des étrangers au sein du bureau local de la sécurité publique (PSB) pour obtenir des informations sur les visas.

Séjours à Hong Kong et à Macao

Procurez-vous un visa pour entrées multiples si vous comptez voyager entre Hong Kong, Macao et la Chine continentale.

Demande de visa pour la Chine continentale à Hong Kong – Ministère des Affaires étrangères de la Chine à Hong Kong (en anglais)

Preuve de continuation de voyage

Les douaniers peuvent vous demander de leur présenter une preuve de continuation de voyage, y compris tous les documents d’entrée requis pour votre prochaine destination.

Empreintes digitales

Les agents d’immigration chinois prennent et conservent les empreintes digitales des Canadiens âgés de 14 à 70 ans qui entrent dans le pays. Certaines exceptions peuvent s’appliquer.

Contrôle des appareils numériques

Les agents des postes frontaliers peuvent examiner le contenu sauvegardé ou consulté sur vos appareils numériques, notamment aux postes frontaliers entre la Chine continentale et Hong Kong.

Déclaration du lieu de résidence

Tous les étrangers (touristes, visiteurs et résidents à long terme) doivent déclarer leur lieu de résidence au bureau local de la Sécurité publique dans les 24 heures suivant leur arrivée.

Si vous séjournez dans un hôtel, l’établissement se charge habituellement de cette formalité. Si des parents ou des amis vous hébergent chez eux, vous devez faire vous-même les démarches nécessaires. En négligeant de le faire, vous risquez une amende ou la détention. Conservez une preuve de votre déclaration.

Les étrangers qui détiennent des visas Z, X ou J-1 doivent, dans les 30 jours suivant leur entrée dans le pays, faire une demande de permis de séjour auprès du service des entrées et des sorties du bureau local de la sécurité publique.

Exigences d’entrée en matière de santé

Des tests médicaux, notamment un test de dépistage de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), peuvent être exigés pour l'enregistrement et le renouvellement des permis de résidence pour les séjours de plus de 6 mois. Les autorités locales pourraient ne pas approuver votre demande de permis de travail ou résidence si vous obtenez un résultat positif au test de dépistage du VIH. Vous pourriez également faire l'objet d'un licenciement et d'une expulsion.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Interdictions de sortie

Les autorités chinoises peuvent imposer une interdiction de sortie à certaines personnes afin de les empêcher de quitter le pays. Une telle interdiction peut découler d’une enquête sur cette personne, sur sa famille ou sur un employeur, ainsi que d’affaires criminelles et civiles, notamment de différends commerciaux.

Si vous faites l’objet d’une interdiction de sortie, vous pourriez l’apprendre seulement au moment de quitter le pays. Il est difficile d’obtenir des renseignements sur ces interdictions auprès des autorités chinoises.

S’il vous est impossible de quitter le pays en raison d’une interdiction de sortie, consultez un avocat et communiquez avec le bureau du gouvernement du Canada le plus proche.

Le Tibet et les régions autonomes du Tibet

Pour vous rendre au Tibet, vous devez obtenir un permis et vous joindre à un groupe dans le cadre d’un voyage organisé. Pour plus d’information, communiquez avec une agence de voyages digne de confiance, en Chine ou ailleurs. Les autorités chinoises suspendent parfois la délivrance de permis aux étrangers. Dans la mesure du possible, prenez des dispositions pour que le paiement intégral du voyage soit conditionnel à l’obtention d’un permis de voyage, mais sachez que les conditions de sécurité au Tibet peuvent changer à tout moment, ce qui peut avoir une incidence sur les voyages et sur les politiques gouvernementales en la matière.

Il arrive parfois que les autorités chinoises refusent aux touristes l’entrée dans les préfectures autonomes tibétaines du Sichuan et du Qinghai. Communiquez avec une agence de voyages reconnue avant de vous rendre dans ces régions.

Les enfants et le voyage

Renseignez-vous sur les voyages avec des enfants.

Santé

Santé

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite japonaise

L'encéphalite japonaise est un virus propagé par la piqûre d'un moustique infecté, qui peut provoquer une inflammation du cerveau. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. Les personnes qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter l'encéphalite japonaise et qui pourraient être exposées au virus (c'est-à­-dire les personnes qui passent beaucoup de temps à l'extérieur) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Encéphalite à tiques

Risque

  • L'encéphalite à tiques est présente dans certaines régions de ce pays.
  • C'est une maladie virale qui affecte le système nerveux central (cerveau et moelle épinière).
  • Elle est transmise aux humains par la morsure de tiques infectées, ou lorsque vous consommez des produits laitiers non pasteurisés.


Recommandation

  • La vaccination doit être envisagée pour ceux qui peuvent être exposés aux tiques au cours d'activités de plein air.
  • Le vaccin contre l'encéphalite à tiques existe, mais il est seulement disponible dans les pays où la maladie est présente.
  • Apprenez plus sur comment vous protéger contre l'encéphalite à tiques?
Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune ou ayant transité par un aéroport de ces pays (lien en anglais seulement).

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.

À propos de la fièvre jaune
Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné
*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée (en anglais seulement) dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Polio *Preuve de vaccination*

La polio est présente dans ces pays. On peut prévenir la polio par la vaccination, qui fait partie des calendriers d'immunisation systématique pour les enfants au Canada.

Recommandations:

  • Assurez-vous que votre vaccination contre la polio est à jour. 
  • Une dose de rappel du vaccin contre la polio est recommandée à l'âge adulte.

Preuve de vaccination:

Si vous voyagez pendant 4 semaines ou plus dans ce pays, vous devrez peut-être présenter une preuve de vaccination contre la polio avant votre départ:

Assurez-vous  que la preuve de vaccination doit est consignée dans le Certificat international de vaccination ou de prophylaxie. C'est le seul document accepté comme preuve de vaccination. Au Canada , ils sont disponible aux Centres de vaccination contre la fièvre jaune.

Apportez une preuve de vaccination contre la polio, lorsque vous voyagez. 

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage.  La vaccination devrait être envisagée pour les voyageurs qui se rendent dans des régions où la rage existe et qui courent un risque élevé d'exposition (p. ex. sont des enfants, présentent un risque professionnel, ou sont en contact étroit avec des animaux, y compris des chiens en liberté dans les collectivités).

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Asie de l'Est, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme le choléra,la fièvre typhoïde, l'hépatite A et la schistosomiase. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Asie de l'Est. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.
Schistosomiase

La schistosomiase peut se transmettre aux humains par contact avec de l'eau douce contaminée par les douves (minuscules vers plats). Les oeufs du ver peuvent provoquer des maladies intestinales comme la diarrhée et des crampes ou des problèmes urinaires. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. Évitez de nager dans les eaux douces (lacs, rivières, étangs). Il n'existe aucun vaccin contre la schistosomiase.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines règions de l'Asie de l'Est, certains insectes sont porteurs de maladies comme la chikungunya, la dengue, l'encéphalite japonaise, la maladie de Lyme, le paludismel'encéphalite à tiques, et le virus Zika.

Il est recommandè aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protèger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement un risque de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • Dans ce pays, la dengue constitue un risque pour les voyageurs toute l'année.  C'est une maladie virale transmise aux humains par les piqûres de moustiques.
  • La dengue peut causer des symptômes grippaux graves. Dans certains cas, elle peut entraîner une fièvre hémorragique, qui peut être mortelle.
  • Le niveau de risque de contracter la dengue change selon les saisons et varie d'une année à l'autre. Après une baisse des cas de dengue signalés dans le monde en 2017 et 2018, les chiffres mondiaux ont encore fortement augmenté.
  • Les moustiques porteurs de la dengue piquent habituellement pendant le jour, particulièrement autour du lever et du coucher du soleil.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Aucun vaccin ou médicament ne protège contre la dengue.
Fièvre hémorragique de Crimée-Congo

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre, des hémorragies sous la peau et des douleurs. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. La maladie se transmet aux humains par le contact avec le sang ou les liquides corporels d'un animal infecté ou par la piqûre (morsure) d'une tique. Protégez-vous contre les piqûres (morsures) de tiques et évitez tout contact avec les animaux. Il n'existe aucun vaccin contre la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.


Paludisme

Paludisme

  • Il y a un risque de paludisme dans certaines zones de ce pays et/ou pendant une période particulière de l'année.
  • Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.  Il n'existe aucun vaccin contre le paludisme.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en recouvrant la peau exposée, en utilisant un insectifuge et en restant dans des endroits dont toutes les ouvertures sont pourvues de moustiquaires ou dans des endroits fermés et climatisés. Vous pouvez également envisager de dormir sous une moustiquaire traitée par un insecticide ou de porter des vêtements de voyage imprégnés d'insecticide.
  • Des antipaludéens pourraient être indiqués, selon votre itinéraire et la période de l'année où vous vous rendez dans le pays. Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour vérifier quels sont vos besoins.

Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la grippe aviaire ou la rage, sévissent dans certaines régions de l' Asie de l'Est, et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.

Grippe aviaire

Il y a eu des cas humains de grippe aviaire dans ce pays.

La grippe aviaire est une infection virale qui se répand facilement et rapidement chez les oiseaux, et dans de rares cas, peut infecter les humains.

Protégez-vous:

  • Évitez les endroits à risque élevé, comme les fermes d'élevage de volaille et les marchés d'animaux vivants y compris
  • Évitez les endroits faisant l'abattage de volailles.
  • Évitez le contact avec les oiseaux (vivants ou morts), ainsi que les surfaces contaminées par des excréments ou des sécrétions d'oiseaux.
  • Assurez-vous que les plats à base de volaille, y compris ceux à base d'oeufs, sont bien cuits.

Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume,la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

La maladie mains-pieds-bouche

La maladie mains-pieds-bouche est une maladie virale courante qui affecte principalement les nourrissons et les enfants. Les personnes qui vivent ou qui se rendent dans des régions surpeuplées courent un plus grand risque de contracter la maladie. Il n'existe aucun vaccin ou médicament qui protège contre cette maladie.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.


Services et établissements médicaux

COVID-19 - Centres de dépistage

Consultez les ressources suivantes afin de déterminer à quel endroit vous pourrez obtenir un test de dépistage de la COVID-19 :

Centres locaux de dépistage de la COVID-19 - Gouvernement de la Chine (en mandarin seulement)

Les soins de santé sont facilement accessibles dans les grandes villes, mais pas dans les régions éloignées. Demandez au médecin et au dentiste d’utiliser de l’équipement stérilisé. Les soins médicaux sont beaucoup plus coûteux dans les cliniques qui offrent aux étrangers des services de calibre international. Les services doivent être payés sur-le-champ.

Une évacuation médicale très coûteuse peut s’avérer nécessaire en cas de blessure ou de maladie grave.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

Mal aigu des montagnes

Le Tibet, le Qinghai, l’ouest du Sichuan et certaines parties du Xinjiang sont situés à une altitude de plus de 3 000 mètres. Le mal aigu des montagnes peut survenir à haute altitude.

Informez-vous sur les symptômes du mal aigu des montagnes, qui peut être mortel.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Procédures pénales

Si vous êtes soupçonné d'un délit, les autorités chinoises peuvent vous empêcher de quitter la Chine (en retenant votre passeport ou en appliquant une interdiction de sortie) ou vous détenir jusqu'à 37 jours sans inculpation.

La détention pendant la période d'enquête avant l'inculpation est courante et peut être longue. Certains avocats de la défense peuvent être réticents à accepter des affaires impliquant des étrangers.

Consultez un bureau du gouvernement canadien en Chine si vous rencontrez de telles difficultés.

Consultez notre page Arrestation et détention et notre Aperçu du système de droit pénal de la Chine pour de plus amples renseignements.

Peine de mort

Les autorités chinoises appliquent, parfois de façon arbitraire, la peine de mort pour les crimes violents et non violents, y compris pour les infractions graves liées à la drogue.

Drogues

La possession, l’usage, la production et le trafic de stupéfiants, y compris le cannabis, sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de lourdes amendes, de peines d’emprisonnement ou de la peine de mort. Les lois à cet égard sont rigoureusement appliquées à toute personne de 14 ans ou plus. Les peines peuvent être attribuées de façon arbitraire.

Les autorités locales procèdent à des tests de dépistage aléatoires de drogues (urine ou cheveux). La police mène parfois des opérations dans des boîtes de nuit et des bars. Des clients ont été soumis à des tests de dépistage de drogues sur place lors de ces opérations.

En cas de test de dépistage positif, les autorités peuvent intenter des poursuites pour crimes liés à la drogue sur-le-champ, sans égard au moment et à l’endroit où les drogues ont été consommées. Cela s’applique aux drogues consommées légalement dans un pays étranger avant d’entrer en Chine.

Liens utiles

Contrôles d’identité

La police procède à des contrôles d’identité aléatoires. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir une pièce d’identité appropriée, vous risquez une amende ou la détention.

  • Ayez toujours sur vous des pièces d’identité adéquates, comme votre passeport et votre visa ou votre permis de séjour valide;
  • Conservez une photocopie de votre passeport en lieu sûr au cas où vous le perdriez ou qu’il vous serait confisqué.

En cas de perte ou de vol de votre passeport, rendez-vous au poste de police ou au Bureau de la sécurité publique le plus proche pour signaler l'incident et obtenir des informations sur la procédure de remplacement du visa.

Si vous renouvelez votre passeport pendant votre séjour en Chine, vous devez enregistrer rapidement votre nouveau passeport auprès des autorités. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende.

Mise en danger de la sécurité nationale

Les autorités chinoises peuvent considérer comme « mettant en danger la sécurité nationale » certains comportements et activités qui ne seraient pas considérés comme tels au Canada. Ceci pourrait comprendre des activités qui se sont déroulées à l'extérieur de la Chine. Si l’on vous soupçonne de mettre en danger la sécurité nationale, vous subirez un interrogatoire.

Les autorités chinoises peuvent vous détenir jusqu’à 6 mois avant votre arrestation officielle. Sachez que l’accès à une représentation par un avocat est souvent refusé aux premières étapes d’une affaire de sécurité nationale, et que les procès se déroulent souvent à huis clos.

Si les autorités vous mettent en détention, demandez immédiatement à consulter un avocat et demandez à ce que la mission diplomatique canadienne la plus proche soit informée de votre situation. Les missions diplomatiques canadiennes peuvent vous fournir, à vous ou à votre famille, une liste d’avocats.

Si vous avez déjà occupé un poste associé de près ou de loin au gouvernement de la Chine et que vous avez quitté votre poste sans en obtenir l’autorisation ou sans respecter la marche à suivre officielle, les autorités chinoises peuvent vous considérer comme un transfuge.

Cette situation peut se produire, peu importe l’échelon du poste que vous occupiez; et même si vous avez quitté ce poste depuis longtemps et que vous n’aviez pas à traiter de documents sensibles ou classifies. Les autorités peuvent vous détenir même si vous avez déjà voyagé ou résidé en Chine sans problème.

Consultez un criminaliste chinois pour mieux comprendre toutes les répercussions possibles d’une telle situation.

Interdictions et sanctions

Le gouvernement chinois peut interdire ou sanctionner des organismes ou des individus pour leurs actions, y compris des déclarations orales ou écrites, ou pour leur association avec des organismes qui critiquent :

  • le Parti communiste chinois;
  • le gouvernement chinois;
  • les dirigeants et politiques chinois.

Le gouvernement de la République populaire de Chine ne publie pas de liste d'organismes ou de personnes interdits ou sanctionnés. Les modalités d'application des interdictions ou des sanctions restent vagues. Les conséquences sur les personnes associées aux organismes interdits ou sanctionnés sont inconnues.

Elles pourraient inclure :

  • l'interdiction de voyager en Chine continentale, à Hong Kong et à Macao;
  • un gel des avoirs;
  • l'interdiction de faire des affaires ou de s'associer avec des citoyens et des organisations chinoises.

Si vous pensez être visé par une interdiction ou des sanctions, consultez un avocat et contactez le bureau du gouvernement du Canada le plus proche.

Activités politiques

De rigoureuses restrictions s’appliquent aux activités politiques, notamment à la participation à des manifestations publiques, ou à l’envoi de messages électroniques privés critiques du gouvernement.

Les personnes qui s’adonnent à ce genre de pratiques peuvent être détenues, et les autorités chinoises peuvent restreindre leur droit d’effectuer d’autres voyages en Chine.

Activités des organisations non gouvernementales

Les activités menées par les organisations non gouvernementales (ONG) étrangères sont strictement réglementées et surveillées en Chine.

Si vous envisagez de travailler ou de faire du bénévolat pour une ONG en Chine, assurez-vous que l'organisation est dûment enregistrée auprès des autorités chinoises et que vous possédez le visa adéquat pour le type d’activités que vous envisagez de mener.

Activités religieuses

Certaines activités religieuses font l’objet de restrictions, notamment la prédication, la distribution de documentation et le fait de s’associer à certains groupes religieux non approuvés par les autorités chinoises, dont certains organismes chrétiens, bouddhistes et musulmans.

La loi chinoise interdit également aux organisations non gouvernementales étrangères de prendre part à des activités religieuses ou de les parrainer.

Le mouvement Falun Gong est interdit en Chine. Les personnes qui participent aux activités du Falun Gong ou aux manifestations liées à ce groupe s’exposent à des mesures judiciaires pouvant comprendre la détention, l’arrestation, l’emprisonnement et l’expulsion.

Reconnaissance faciale et utilisation de la vidéosurveillance

Les autorités chargées de l'application de la loi en Chine ont largement recours à la technologie de reconnaissance faciale et à la vidéosurveillance pour surveiller et contrôler les activités illégales ou interdites, y compris la participation à des manifestations.

Le droit à la vie privée peut différer considérablement des normes canadiennes. Vous devriez présumer que les autorités locales ont accès à vos données biométriques dès que vous entrez dans le pays.

Installations militaires

Les déplacements à proximité des installations militaires font l’objet de restrictions. Il est interdit de photographier les installations militaires ou les immeubles gouvernementaux. Les contrevenants peuvent être détenus, arrêtés et emprisonnés.

Avant de prendre des photos, demandez la permission aux autorités locales.

Jeux de hasard

Les jeux de hasard et la promotion des activités reliées au jeu sont illégaux en Chine continentale.

Maternité de substitution

La maternité de substitution commerciale est illégale en Chine, et les accords de maternité de substitution ne sont pas légalement reconnus.

Si vous prévoyez de vous rendre en Chine dans le but de conclure une entente de maternité de substitution, vous devriez tenir compte des difficultés potentielles liées à la maternité de substitution internationale et obtenir des conseils juridiques spécialisés en droit chinois et canadien avant de conclure une entente.

L'ambassade du Canada en Chine ne peut pas fournir de recommandations sur les arrangements de maternité de substitution.

Articles interdits ou contrôlés

Il existe des interdictions formelles d'importation d'armes, de médicaments et de produits végétaux ou animaux susceptibles d'être porteurs de maladies ou de parasites.

Il existe également des restrictions à l'entrée de matériel imprimé, de films, de photos, de bandes vidéo et de CD considérés comme susceptibles de nuire aux intérêts de la Chine.

Drones

L'importation et l'utilisation de drones sont soumises à une réglementation rigoureuse.

Contactez l'Administration de l'aviation civile de Chine pour consulter les règles relatives à l'enregistrement et à l'utilisation des drones.

Importation d’animaux de compagnie

Si vous avez l'intention de résider en Chine, sachez que vous ne pouvez importer qu'un seul animal de compagnie (chien ou chat) par personne.

Vous devez faire estampiller les certificats canadiens d’examen de santé et de vaccination de votre animal par le bureau de santé animale de l’Agence canadienne d’inspection des aliments de votre région.

Les animaux ne possédant pas les documents requis seront placés en quarantaine au port d'arrivée et pourraient être euthanasiés si les documents appropriés ne sont pas fournis.

Bureaux de santé animale – Agence canadienne d’inspection des aliments

Mariage

Les mariages célébrés légalement en Chine sont généralement reconnus au Canada.

Les autorités civiles chinoises ne célèbrent pas les mariages entre deux étrangers. Si vous prévoyez de vous marier en Chine, vous devriez contacter le bureau diplomatique chinois le plus proche au Canada pour confirmer les exigences.

Mariage à l'étranger

Voyageurs LGBTQ2

La loi de la Chine n’interdit pas les actes sexuels entre personnes de même sexe.

Cependant, il existe encore des préjugés contre les communautés LGBTQ2, et les autorités censurent parfois le contenu des médias sociaux sur des sujets liés aux LGBTQ2.

Renseignements généraux en matière de sécurité et conseils pour les voyageurs LGBTQ2 à l’étranger

Conduite automobile

Le permis de conduire canadien et le permis international ne sont pas reconnus en Chine. Pour obtenir un permis de conduire chinois, les étrangers doivent détenir un permis de séjour étranger et satisfaire aux exigences locales.

Les sanctions pour conduite en état d’ébriété sont sévères. La limite légale d’alcoolémie est de 0.02%. Si un policier vous soupçonne de conduite en état d’ébriété, il peut confisquer votre permis de conduire sur-le-champ. Si vous êtes reconnu coupable, attendez-vous à de lourdes amendes et à des peines d’emprisonnement.

Les étrangers qui conduisent en Chine s’exposent à des sanctions très sévères s’ils sont impliqués dans un accident. Les autorités policières ont le droit de détenir les étrangers soupçonnés d’être à l’origine d’un accident de la route jusqu’à la conclusion des procédures judiciaires, ce qui peut prendre plusieurs années.

Évaluez soigneusement les répercussions que peut entraîner la conduite automobile en Chine.

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas légalement reconnue en Chine.

Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen de la Chine, elles peuvent refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens, ce qui nous empêcherait de vous fournir ces services.

Vous devriez toujours voyager avec votre passeport canadien valide et vous présenter comme Canadien aux autorités étrangères afin de minimiser ce risque. Si vous entrez en Chine avec un passeport ou une carte d'identité chinois, le gouvernement chinois ne permettra généralement pas à l'ambassade du Canada de vous fournir une aide consulaire.

Si vous êtes un Canadien d’origine chinoise et que vous vous rendez en Chine, il se peut que les autorités frontalières vous demandent de fournir votre nom chinois. Renseignez-vous sur les lois et les pratiques chinoises en ce qui concerne la détermination et la perte de la citoyenneté chinoise, y compris l’annulation de l’enregistrement de résidence (hukou) et la présentation d’une demande de renonciation à la citoyenneté chinoise. Communiquez avec le bureau diplomatique ou consulaire chinois le plus proche pour de plus amples renseignements.

Un enfant canadien dont au moins un des parents possède la citoyenneté chinoise peut être considéré comme un citoyen chinois aux termes de la Loi chinoise sur la nationalité. Il est possible que les autorités chinoises ne reconnaissent pas la citoyenneté canadienne de l’enfant et que la famille soit assujettie à la réglementation relative à la planification familiale.

Renseignements généraux pour les voyageurs à double citoyenneté

Faire des affaires en Chine

Des Canadiens en voyage d’affaires en Chine ont été emprisonnés et se sont fait confisquer leur passeport à la suite de différends commerciaux avec leurs homologues chinois.

Demandez l’avis juridique de personnes compétentes en Chine et au Canada avant de conclure un accord ou des arrangements commerciaux. Faites traduire tous les documents afin de bien comprendre chacune des conditions, limites et modalités des accords. Les litiges commerciaux sont souvent coûteux et longs à régler, et vous pouvez faire l’objet d’une interdiction de voyage vous empêchant de quitter le pays jusqu’à ce que le problème soit réglé.

Il est déjà arrivé que des étrangers soient détenus contre leur gré sur leur lieu de travail. De tels incidents, parfois accompagnés de menaces de violence, sont souvent attribuables à d’autres entreprises ou à des employés mécontents qui tentent ainsi de régler des différends en matière d’affaires ou de travail.

Faire des affaires en Chine

Enseignement

Les possibilités d’enseigner en Chine sont nombreuses. Toutefois, informez-vous avant de signer un contrat. Celui-ci doit stipuler le nombre maximal d’heures d’enseignement en classe par jour et par semaine, le nombre maximal de jours de travail par semaine ainsi que les périodes de vacances.

Des Canadiens enseignant en Chine, surtout dans les écoles secondaires privées et les centres privés de formation en anglais récemment établis, ont constaté que leur employeur n’était pas disposé ou apte à respecter les modalités du contrat. Certains n’étaient pas en mesure de les aider à obtenir le visa d’emploi chinois et les autres permis nécessaires aux étrangers pour enseigner en Chine en toute légalité.

Si vous envisagez de travailler ou d'étudier en Chine, sachez également que vous pourriez devoir souscrire une assurance maladie (couverture minimale de 400 000 renminbis). Avant d’arriver en Chine, vérifiez auprès de l’établissement d’enseignement ou de votre employeur si cette exigence vous concerne.

Il est illégal de travailler en Chine avec un visa de touriste (L) ou un visa de travail (Z) associé à une entreprise autre que celle de votre employeur. Des citoyens canadiens ont été détenus et expulsés du pays pour avoir travaillé illégalement.

Études

Renseignez-vous sur les études à l’étranger si vous envisagez d'étudier ou de faire de la recherche en Chine.

Étudier à l'étranger

Monnaie

La devise officielle de la Chine est le renminbi (RMB). L’unité monétaire de base est le yuan.

Les faux renminbis sont relativement courants. Il est illégal d’utiliser des devises étrangères. Ne convertissez vos devises étrangères qu’aux endroits autorisés par le gouvernement.

En général, seuls les hôtels internationaux et certains grands magasins acceptent les cartes de crédit internationales. Certaines banques chinoises permettent d'obtenir des avances de fonds en utilisant des comptes de carte de crédit, mais elles peuvent facturer ce service. De plus en plus de guichets automatiques, surtout dans les zones urbaines, permettent l’utilisation d’une carte bancaire pour retirer des fonds d’un compte de banque canadien. À l’extérieur des grandes villes, les cartes de crédit ne sont pas toujours acceptées, et les guichets automatiques sont rares.

À l'entrée ou à la sortie de Chine, vous devez faire une déclaration à la douane si vous voyagez avec une somme supérieure ou égale à 5 000 USD, 20 000 RMB ou l'équivalent dans d'autres devises. La somme peut être en espèces, chèques, mandats, chèques de voyage ou tout autre actif convertible.

Un permis délivré par une banque locale peut également être exigé pour sortir de Chine avec une somme supérieure à 5 000 USD. Veillez à respecter la réglementation en matière de contrôle des espèces.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Inondations dans la province du Henan

De fortes pluies ont provoqué de graves inondations dans certaines municipalités de la province du Henan, y compris Zhengzhou.

Les inondations ont causé d’importants dégâts et fait plusieurs victimes.

Certaines routes pourraient être impraticables. Des sections de chemins de fer ont été fermées, et certains vols ont été annulés.

Les opérations de recherche et de sauvetage sont en cours.

  • Faites preuve de prudence.
  • Suivez les nouvelles locales et les bulletins météorologiques.
  • Suivez les instructions des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation.

Typhons et mousson

La saison des typhons et des pluies (mousson) s’étend d’avril à octobre. Les typhons surviennent habituellement le long des côtes sud et est. Pendant cette période, même de petites tempêtes peuvent rapidement se transformer en typhons majeurs.

Les inondations sont courantes dans le centre, l’ouest et le sud de la Chine, surtout le long du fleuve Yangzi. Les inondations saisonnières et les glissements de terrain peuvent nuire aux déplacements par voie terrestre et à la prestation des services essentiels. Les routes peuvent devenir impraticables et les ponts, subir des dommages.

Si vous décidez de vous rendre en Chine pendant la saison des typhons et des pluies :

  • sachez que vous mettez gravement en péril votre sécurité;
  • préparez-vous à changer vos projets de voyage à tout moment, ou même à interrompre ou annuler votre voyage;
  • tenez-vous au courant des dernières prévisions météorologiques régionales;
  • ayez sur vous les coordonnées d’urgence de votre compagnie aérienne ou de votre voyagiste;
  • suivez les conseils et les instructions des autorités locales.

Liens utiles

Pollution atmosphérique

Dans une grande partie de la Chine, la pollution atmosphérique peut être un grave problème.

Certaines villes se sont dotées de systèmes d’alerte à la pollution. En période de pollution atmosphérique grave, attendez-vous à des fermetures d’écoles, à l’annulation d’événements en plein air, à des restrictions à la circulation automobile ainsi qu’à des perturbations des transports.

Tenez-vous au courant des niveaux de pollution, car ils peuvent changer rapidement.

En période de pollution atmosphérique élevée :

  • limitez vos activités à l’extérieur;
  • consultez régulièrement les médias locaux;
  • suivez les directives des autorités locales.

Pollution de l’air en Chine – World Air Quality Index (en anglais)

Activité sismique

La Chine est située dans une zone d’activité sismique et est sujette aux tremblements de terre.

Familiarisez-vous avec les mesures de sécurité en place dans votre lieu d’hébergement. En cas de tremblement de terre, conformez-vous à tous les avertissements officiels et ordres d’évacuation lancés par le gouvernement de la Chine. Des répliques peuvent survenir.

Que faire durant un tremblement de terre

Avalanches et glissements de terrain

Dans les régions montagneuses, les avalanches et les glissements de terrain présentent un risque. Ils ont entraîné des décès.

Des glissements de terrain peuvent rendre dangereuses les routes du Karakoram et du col du Khunjerab.

Surveillez les médias locaux et les prévisions météorologiques et suivez les conseils des autorités locales.

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le:

  • police : 110;
  • assistance médicale : 120;
  • pompiers : 119;
  • assistance routière : 112.

Aide consulaire

Beijing - Ambassade du Canada
AdresseSection des services consulaires, 19 Dongzhimenwai Dajie, District Chaoyang, Beijing 100600, ChineTéléphone86 (10) 5139-4000Télécopieur86 (10) 5139-4448Courrielbeijing.consulaire@international.gc.caInternetwww.chine.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsTwitter@CanadaChineCirconscription consulaireBeijing, Tianjin, Gansu, Liaoning, Jilin, Heilongjiang, Shandong, Shanxi, Inner Mongolia, Ningxia, Shaanxi, Qinghai, Xinjiang, Xizang (Tibet), Henan et Hebei.Autres médias sociauxWeibo - Canada en Chine
Chongqing - Consulat général du Canada
AdressePièce 1705, Tour Metropolitan, Wu Yi Lu, district Yu Zhong, Chongqing 400010, ChineTéléphone86 (23) 6373-8007Télécopieur86 (23) 6373-8026Courrielchonq@international.gc.caInternetwww.chine.gc.caTwitter@CanadaChineCirconscription consulaireChongqing, Sichuan, Yunnan et Guizhou.Autres médias sociauxWeibo - Canada en Chine
Guangzhou - Consulat général du Canada
Adresse26/F, tour 1 TaiKoo Hui, 385 rue Tianhe, district de Tianhe, Guangzhou, Chine, 510620Téléphone86 (20) 8611-6100Télécopieur86 (20) 8611-6196Courrielguangzhou.consulaire@international.gc.caInternetwww.chine.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsTwitter@CanadaChineCirconscription consulaireGuangdong, Guangxi, Fujian, Jiangxi, Hunan et Hainan.Autres médias sociauxWeibo - Canada en Chine
Shanghai - Consulat général du Canada
AdresseECO City Building, 8ème étage, 1788 Nanjing Xi Lu - District de Jing An, Shanghai, 200040, ChineTéléphone86 (21) 3279-2800Télécopieur86 (21) 3279-2801Courrielshngi.consular-consulaire@international.gc.caInternetwww.chine.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsTwitter@CanadaChineCirconscription consulaireLe Jiangsu, Anhui, Zhejiang, Hubei et la ville de Shanghai.Autres médias sociauxWeibo - Canada en Chine

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez au bureau du gouvernement du Canada le plus proche et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :