Voyager en tant que citoyen à double citoyenneté 

Une personne possède la double citoyenneté lorsqu’elle est citoyenne de plus d’un pays. La double citoyenneté (ou la citoyenneté multiple) est légale au Canada. Cependant, il est possible que la double citoyenneté ne soit pas légale dans l’autre pays ou les autres pays dont vous êtes aussi le citoyen.

Si vous êtes un citoyen à double citoyenneté et que vous vous rendez dans l’autre pays où vous avez la citoyenneté, les autorités locales pourraient refuser de vous donner accès aux services consulaires canadiens. Ce refus pourrait empêcher les agents consulaires canadiens de vous fournir une assistance.

En tant que citoyen d’un autre pays, vous pourriez également devoir respecter les lois et règlements du pays en question. Par exemple, la loi pourrait vous obliger à effectuer votre service militaire ou à payer des impôts dans ce pays.

Avant de partir

Si vous détenez une double citoyenneté, communiquez avec le bureau diplomatique le plus proche de l’autre pays pour savoir si vous devez respecter certaines exigences particulières. Cela pourrait réduire les risques et les difficultés que vous et votre famille pourriez affronter lorsque vous voyagerez dans ce pays.

Vous trouverez des renseignements sur la double citoyenneté propres à chaque pays à la page Conseils aux voyageurs et avertissements

Double citoyenneté et enlèvement d’enfant par un parent

Un grand nombre d’enlèvements internationaux d’enfants par un parent impliquent des parents et des enfants possédant la double citoyenneté. Les représentants du gouvernement du pays où le parent et(ou) l’enfant possèdent une double citoyenneté détermineront s’il convient ou non de délivrer un passeport ou un visa à l’enfant. Si vous avez des raisons de croire que votre enfant pourrait être enlevé, vous ou votre avocat pouvez demander au gouvernement de ce pays de ne pas délivrer ces documents. Toutefois, le gouvernement de ce pays pourrait refuser de donner suite à cette demande.

Écrivez à l’ambassade ou au consulat de l’autre pays et joignez les copies certifiées de toute ordonnance d’un tribunal sur les décisions relatives à la garde de votre enfant ou à la nécessité d’obtenir votre consentement avant que celui-ci ne puisse sortir du Canada. Envoyez une copie de votre demande aux Services consulaires d’Affaires mondiales Canada (voir les coordonnées) et informez l’ambassade ou le consulat de l’autre pays de citoyenneté que vous avez adressé cette demande. 

Pour de plus amples renseignements, consultez la page Enlèvements d’enfants et problèmes de garde ou la publication Enlèvement international d’enfants : Un guide à l’intention des parents délaissés.

Pour plus d'information, composez le 613-944-6788 ou écrivez à l'adresse suivante : voyage@international.gc.ca.

Autres ressources

Date de modification :