Jordanie

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Les onglets Sécurité et Exigences d'entrée et de sortie ont été mis à jour - manifestations (sécurité) et visa à l'arrivée en provenance de l'Egypte.


Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

Jordanie - Faites preuve d'une grande prudence

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de la Jordanie. Il convient toutefois de faire preuve d’une grande prudence en raison de la menace terroriste, des troubles civils et des manifestations qui ont lieu dans ce pays.

La frontière avec la Syrie - Évitez tout voyage non essentiel

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans un rayon de 5 km de la frontière syrienne, à l’exception du site touristique d’Umm Qaïs, en raison d’incidents liés au conflit en Syrie.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

La frontière avec l’Iraq et la route 10 à l’est de Safawi - Évitez tout voyage non essentiel

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans un rayon de 5 km de la frontière iraquienne, en raison d’incidents liés au conflit dans ce pays. Ce conseil vaut aussi pour les déplacements sur la route 10 menant vers l’Iraq, au-delà de l’échangeur de la route 5 à Safawi (dans le gouvernorat de Mafraq) à cause de l’activité militaire et du manque de services en cas d’urgence.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

Camps de réfugiés - Évitez tout voyage non essentiel

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans les camps de réfugiés de la Jordanie.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

Sécurité

Sécurité

Zones situées dans un rayon de 5 km des frontières avec la Syrie et l’Iraq (voir l’avertissement)

Des affrontements au moyen d’armes légères et de tirs de mortier qui ont eu lieu à proximité des frontières avec la Syrie et l’Iraq sont la conséquence directe du débordement du conflit en cours dans ces pays. Les frontières des deux pays sont fortement militarisées, et il arrive que les forces de sécurité gouvernementales s’en prennent aux personnes et aux véhicules qui entrent illégalement en Jordanie.

Camps de réfugiés (voir l’avertissement)

Évitez tout voyage non essentiel dans les camps de réfugiés de la Jordanie. Ces camps sont administrés par le gouvernement de la Jordanie, et celui-ci doit vous accorder son autorisation pour que vous puissiez vous y rendre.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste. Des groupes terroristes transnationaux et locaux ont démontré qu’ils peuvent planifier et perpétrer des attaques en Jordanie.

Le 18 décembre 2016, lors d’affrontements entre des hommes armés et les forces policières locales dans la ville de Karak, 10 personnes ont perdu la vie et 34 ont été blessées. Cet incident a culminé avec une fusillade dans un site touristique, au cours de laquelle une touriste canadienne a été tuée.

À la suite de cet incident, les forces de sécurité ont accru la fréquence de leurs opérations partout en Jordanie. Certaines de leurs interventions ont mené à la mort de présumés terroristes, de civils et de membres des forces de sécurité locales. On s’attend à ce que d’autres opérations antiterroristes soient menées à travers la Jordanie, et des mesures de sécurité renforcées sont en vigueur.

Des attentats pourraient viser des postes de police et des édifices gouvernementaux, des lieux de culte, des centres commerciaux, des hôtels, des restaurants, des cafés, des bars, des points de vente d’alcool, de grands carrefours de transport, des attractions touristiques et d’autres endroits fréquentés par des étrangers. Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans des endroits publics.

Manifestations

Depuis janvier 2011, les troubles civils et les manifestations sont chose courante en Jordanie et ont déjà donné lieu à des actes de violence. Il se peut que les manifestations soient plus fréquentes à l’heure actuelle en raison de tensions récentes à Jérusalem.

À Amman, des manifestations ont eu lieu aux abords de la mosquée Al-Husseini au centre-ville, devant le Parlement dans le quartier Abdali, devant le bureau du premier ministre, rue Zahran à la hauteur du  4e carrefour. Des manifestations d’envergure se tiennent aussi dans d’autres villes de Jordanie, notamment à Irbid, Karak, Ma’an, Madaba, Mafraq, Salt et Zarqa.

Il arrive que la route 15, aussi appelée l’autoroute du désert, soit fermée à cause de manifestations et d’incidents violents à Ma’an. Certaines sections de la route entre Karak et Aqaba pourraient aussi être bloquées.

Tenez-vous à l’écart des manifestations et des grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Criminalité

Le taux de criminalité est faible par rapport à l’ensemble de la région, mais des crimes mineurs sont commis, surtout dans les lieux touristiques et les endroits très fréquentés. Ne faites pas étalage de richesse et rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, passeports et documents de voyage.

Des tentatives de piraterie routière ont été commises à Amman. Les victimes sont généralement attirées hors de leur voiture à la suite d’une collision mineure ou par la présence d’un autre véhicule leur bloquant le passage. Si vous avez un accident dans une région isolée, restez dans votre voiture et appelez la police au 911.

Sécurité routière

Les accidents de la route sont monnaie courante. Le style et les habitudes de conduite ne sont pas du tout les mêmes qu’au Canada. Les automobilistes ont tendance à conduire de façon agressive et à suivre de très près les autres véhicules, et n’utilisent pas souvent leurs clignotants pour signaler leur intention de tourner ou de changer de voie. Nombreux sont ceux qui utilisent leur cellulaire au volant pour parler ou texter, même s’il s’agit d’une pratique illégale en Jordanie.

Il vaut mieux éviter de conduire le soir et la nuit, car le mauvais éclairage des routes et la présence d’animaux errants sur la chaussée rendent la conduite dangereuse.

En cas d’accident, communiquez immédiatement avec la police en composant le 911. Si quelqu’un a subi des blessures dans l’accident, les conducteurs peuvent être détenus pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que la responsabilité soit établie et que les victimes soient dédommagées.

Les conditions routières sont particulièrement dangereuses lorsqu’il neige ou qu’il pleut, et les accidents de la circulation sont plus fréquents pendant le Ramadan et l’Eid.

La conduite hors route peut être dangereuse et ne devrait être entreprise qu’en convoi de véhicules à quatre roues motrices et en compagnie d’un guide expérimenté. Laissez votre itinéraire de voyage à un proche. Préparez-vous bien, faites provision d’essence, d’eau et de nourriture, et ayez un téléphone cellulaire.

Les transports en commun sont généralement bondés et peuvent être inconfortables.

La propreté et la fiabilité mécanique des taxis varient considérablement. Réservez votre taxi à partir d’un hôtel.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Sécurité des femmes

Il arrive que des voyageuses subissent du harcèlement sexuel et des agressions. Il leur est conseillé de s’habiller sobrement, de voyager en groupe et seulement de jour. À bord d’un taxi, elles devraient s’asseoir sur la banquette arrière. Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin : La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.  

Des femmes ont été mises en garde à vue après avoir signalé une agression sexuelle, car il leur faut prouver que le contact sexuel était non consensuel afin d’éviter d’être inculpées aux termes des lois jordaniennes sur les relations sexuelles extraconjugales (voir l’onglet Lois et coutumes).

Régions frontalières

La présence de mines terrestres et de munitions non explosées constitue encore un danger à proximité des installations militaires et des frontières, notamment dans la région de la mer Morte. Les champs de mines sont habituellement clôturés et balisés, mais il est parfois difficile de les repérer. Ne touchez pas à des objets suspects ou qui ne vous sont pas familiers.

Faites preuve de prudence à la frontière avec Israël, surtout si vous traversez cette frontière en taxi collectif, car le poste frontalier peut fermer à tout moment.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Ayez sur vous en tout temps vos papiers d’identité. Laissez votre passeport en lieu sûr et gardez-en une photocopie sur vous comme preuve d’identité.

Évitez de voyager seul dans des régions reculées.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer ou sortir les voyageurs étrangers appartient à chaque pays ou région. Les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée ou de sortie. Les renseignements qui suivent à ce sujet ont été obtenus auprès des autorités jordaniennes et pourraient changer à tout moment. Les conditions d’entrée et de sortie propres au pays ou au territoire sont fournies dans cette page à titre de renseignement seulement. Même si tous les efforts voulus sont déployés pour fournir de l’information exacte, les renseignements que renferme la présente publication sont fournis « tels quels », sans garantie d’aucune sorte, explicite ou implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice en lien avec ces renseignements. C’est à vous qu’il incombe de vous informer auprès de l’ambassade du Royaume hachémite de Jordanie pour des renseignements à jour.

Passeport

Les Canadiens qui se rendent en Jordanie doivent présenter un passeport qui sera valide pendant au moins six mois après la date prévue de leur départ du pays. Avant de voyager, vérifiez les exigences de votre compagnie de transport en ce qui a trait à la validité des passeports puisqu’elles peuvent être plus strictes que les règles d'entrée du pays.

Les détenteurs de passeports temporaires pourraient être soumis à des exigences d’entrée différentes. Informez-vous auprès des représentants diplomatiques pour obtenir des renseignements à jour.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Visas

Les Canadiens qui se rendent en Jordanie doivent obtenir un visa de visiteur, qui sera valide pendant 30 jours. Si vous arrivez par avion ou par le poste frontalier Sheikh Hussein, vous pouvez obtenir un visa à l’arrivée. Si vous entrez au pays par le pont Roi Hussein ou le poste frontalier de Wadi Araba (Aqaba), vous devez vous procurer votre visa avant de partir, soit en ligne (site en anglais) ou auprès d’une mission diplomatique jordanienne.

Vous pouvez ensuite prolonger la période de validité de votre visa de visiteur auprès de n’importe quel poste de police. Si vous dépassez la durée de séjour autorisée par votre visa, vous devrez payer une amende lorsque vous quitterez le pays.

Les étudiants et les voyageurs d’affaires doivent présenter un visa de visiteur pour entrer en Jordanie, après quoi ils doivent obtenir un permis de résidence auprès du ministère de l’Intérieur (site en anglais).

Inscription

Si vous comptez séjourner en Jordanie pendant plus de deux semaines, inscrivez-vous auprès de la police.

Double citoyenneté

Lorsqu’elles quittent la Jordanie, les personnes ayant la double citoyenneté doivent présenter le même passeport qu’à leur arrivée. Consultez Lois et coutumes pour plus de détails.

Exigences d’entrée en matière de santé

Pour obtenir un permis de résidence, vous devez vous soumettre à des examens médicaux, y compris à des tests obligatoires de dépistage de la tuberculose, du VIH et de l’hépatite C.

Voyages dans la région

Si vous comptez vous rendre dans des pays voisins à partir de la Jordanie, procurez-vous les visas pour ces pays avant de quitter le Canada. De manière générale, ces pays n’accordent pas de visa dans les postes frontaliers aux personnes qui ne détiennent pas un permis de résidence de la Jordanie. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet auprès de leur ambassade ou consulat.

Déplacements entre la Jordanie et Israël

Les visas ne sont délivrés qu’aux aéroports internationaux, ainsi qu’au poste frontalier du Nord (Beit She’an/Bisan en Israël et le Pont Cheikh Hussein en Jordanie). On ne peut pas obtenir de visa au pont Roi Hussein/Allenby, qui sépare la Jordanie de la Cisjordanie, ni au poste frontalier du Sud (Aqaba-Eilat).

Consultez les conseils aux voyageurs pour Israël, la Cisjordanie et la bande de Gaza pour plus d’information sur les exigences d’entrée.

Si vous poursuivez votre voyage au-delà de la Jordanie, sachez que des Canadiens se sont vu refuser l’entrée dans d’autres pays parce que leur passeport contenait un tampon d’entrée en Jordanie apposé à la frontière israélienne (ce qui indique qu’ils étaient arrivés en Jordanie en provenance d’Israël).

Voyages en provenance de l’Egypte

Vous pouvez obtenir un visa à l’arrivée au port d’Aqaba en Jordanie si vous arrivez en traversier de Taba (Neweiba) en Egypte. Vous devrez présenter vos timbres d’entrée et de sortie de l’Egypte aux agents frontaliers.

Douanes

Lorsque vous quittez la Jordanie, vos bagages peuvent être fouillés pour des raisons de sécurité et pour prévenir l’exportation illégale d’antiquités jordaniennes (et iraquiennes).

Fièvre jaune

Voir Santé pour connaître les exigences de ce pays relatives à la vaccination.

Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune ou ayant transité par un aéroport de ces pays.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Polio

Il y a un risque de transmission de la polio dans ce pays. 

Recommandations:

  • Assurez-vous que votre vaccination contre la polio est à jour. Le vaccin contre la polio fait partie des calendriers d'immunisation systématique pour les enfants au Canada.
  • Une dose de rappel du vaccin contre la polio est recommandée à l'âge adulte.
Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest, l'eau et les aliments peuvent être porteurs de maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde, l'hépatite A et la schistosomiase. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Asie de l'Ouest. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.
Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un fournisseur de soins de santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest, certains insectes sont porteurs de maladies comme le chikungunya, la dengue, la fièvre de la vallée du Rift, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la leishmaniose, le paludisme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la grippe aviaire et la rage, sévissent dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

On trouve à Amman des services médicaux modernes, mais ce n’est pas toujours le cas dans le reste du pays. Il faut souvent payer sur-le-champ et en argent comptant.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

Les documents officiels que vous voulez soumettre aux autorités locales doivent d’abord être traduits en arabe. Les services gouvernementaux ne sont offerts qu’en arabe.

La semaine de travail s’étend du dimanche au jeudi.

Activités illégales ou réglementées

Le prosélytisme religieux est interdit.

L’adultère, les relations sexuelles extraconjugales et la prostitution sont illégaux.

La consommation d’alcool ailleurs que dans les endroits approuvés par les autorités est illégale et peut mener à l’arrestation ainsi qu’à l’imposition d’amendes et de peines d’emprisonnement. Il est illégal de se trouver en état d’ébriété dans un lieu public, peu importe où l’alcool a été consommé.

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement sanctionnés. Le fait d’avoir en sa possession ou de consommer même une petite quantité de stupéfiants constitue un délit. Les personnes qui en sont reconnues coupables sont passibles de longues peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

La possession de matériel pornographique est illégale.

Il est interdit de photographier les édifices officiels et les installations militaires. Ne photographiez pas les gens sans leur permission.

Lorsqu’un accident cause des blessures à un piéton, le conducteur en est toujours tenu responsable et s’expose à une peine d’emprisonnement ainsi qu’à de lourdes amendes.

Conduite automobile

Pour conduire une voiture de location en Jordanie, il vous suffit d’avoir un permis de conduire canadien valide ou un permis de conduire international. Si vous souhaitez conduire tout autre véhicule, vous aurez besoin d’un permis de conduire jordanien valide.

Lorsqu’un accident cause des blessures à un piéton, le conducteur en est toujours tenu responsable et s’expose à une peine d’emprisonnement ainsi qu’à de lourdes amendes.

Procédures judiciaires

Les procédures judiciaires peuvent être longues et laborieuses. Les témoins et les suspects impliqués dans des incidents peuvent être détenus pendant de longues périodes sans pouvoir communiquer avec un avocat ou un agent consulaire.

Tenue vestimentaire et comportement

Les coutumes, les lois et les règlements du pays sont rigoureusement conformes aux pratiques et aux croyances de l’islam. Habillez-vous et comportez-vous avec bon sens et discrétion, et respectez les traditions sociales et religieuses pour ne pas froisser les habitants. Les femmes doivent éviter de porter des vêtements qui pourraient être considérés comme osés, par exemple, des minijupes, des pantalons courts, ou des chemisiers ou corsages sans manches ou décolletés (devant ou derrière).

Pendant le mois lunaire du ramadan (le neuvième mois du calendrier musulman), abstenez-vous de boire, de manger et de fumer dans les lieux publics entre le lever et le coucher du soleil. En 2018, le ramadan doit commencer le 15 mai ou près de cette date.

Évitez tout contact physique en public (y compris tenir quelqu’un par la main).

Voyageurs LGBTQ2

Sans être illégale, l’homosexualité n’est pas acceptée socialement. Le gouvernement de la Jordanie ne reconnaît pas le mariage entre conjoints de même sexe. Les voyageurs LGBTQ2 doivent peser soigneusement les risques que comporte un voyage en Jordanie.

Consultez Lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, allosexuels et bispirituels du Canada à l’étranger pour plus de renseignements.

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement en Jordanie. Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen jordanien, elles pourraient refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens, empêchant ainsi les agents consulaires du Canada de vous fournir ces services. Vous devriez toujours vous servir de votre passeport canadien valide pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien afin de minimiser ce risque. Il vous faudra peut-être aussi voyager avec votre passeport jordanien et le présenter pour des raisons légales, par exemple pour entrer dans le pays et en sortir (consulter l'onglet Exigences d'entrée et de sortie pour les exigences concernant les passeports). La citoyenneté est uniquement déterminée en fonction des lois nationales, et la décision de reconnaître la double citoyenneté revient entièrement au pays où vous vous trouvez lorsque vous cherchez à obtenir de l’aide consulaire. ‎Veuillez consulter la page intitulée Voyager avec une double citoyenneté pour plus de détails.

Confirmez votre statut de citoyen auprès de l’ambassade du Royaume hachémite de Jordanie avant votre départ.  

Garde d’enfants

En cas de litige familial portant sur la garde d’enfants, les deux parents devraient, avant de voyager en Jordanie, s’assurer qu’ils comprennent bien les conséquences des lois locales sur la mobilité des enfants, le droit de visite et la garde.

En vertu du droit jordanien, tout homme adulte peut empêcher ses enfants mineurs de quitter la Jordanie en obtenant auprès des autorités jordaniennes une interdiction de départ.

Il est également légal en Jordanie pour un homme marié d’interdire à sa femme de quitter le pays et pour les adultes de sexe masculin (oncles, frères, grands-pères) de demander à un tribunal d’imposer une interdiction de départ à une femme adulte célibataire de leur famille.

Les autorités de l’immigration peuvent empêcher les enfants qui voyagent avec leur mère de quitter la Jordanie sans le consentement de leur père. Cela peut se produire même si la mère est citoyenne canadienne et n’a pas la nationalité jordanienne. Les autorités jordaniennes considèrent les litiges relatifs aux interdictions de départ comme relevant du domaine familial privé, et l’ambassade du Canada dispose de moyens limités pour intervenir dans de telles situations. Une interdiction de départ ne peut être levée que par la personne qui l’a obtenue ou par un tribunal.

Monnaie

La devise est le dinar jordanien (JOD). On trouve des guichets automatiques bancaires à Amman et à l’aéroport international Queen Alia, mais rarement dans le reste du pays. Les grands magasins et les restaurants à Amman et dans les autres lieux touristiques acceptent les cartes de crédit. Il est facile de changer des dollars américains et des euros. Les dollars et les chèques de voyage canadiens ne sont pas acceptés partout.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

La Jordanie est située dans une zone d’activité sismique. Des glissements de terrain peuvent survenir dans les régions touchées, et de fortes répliques peuvent se produire jusqu’à une semaine après le séisme initial.

Le pays subit des périodes de sécheresse, des crues soudaines ainsi que des tempêtes de sable et de poussière.

Bien qu’elles soient rares, les chutes de neige causent de nombreuses fermetures de routes et perturbent les services publics.

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

Composez le 911 pour toute aide d’urgence.

Aide consulaire

Amman - Ambassade du Canada
Adresse133 rue Zahran, Amman, JordanieAdresse postaleC.P. 815403, Amman, 11180, Jordanie,Téléphone962 (6) 590 1500Télécopieur962 (6) 590 1501Courrielamman@international.gc.caInternetwww.jordanie.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada en JordanieTwitter@AmbCanJordanie

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à Amman et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse des renseignements fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs. Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées. Dans le cas d’une urgence à grande échelle, tous les efforts seront faits pour vous aider. La capacité du gouvernement du Canada d’offrir de l’aide peut cependant être restreinte.

Consulter Les urgences à grande échelle à l’étranger pour plus d’information.

Date de modification :