Conseils aux voyageurs pour le Japon

Dernière mise à jour : Santé – mise à jour éditoriale

Date de la dernière mise à jour : ET

Sur cette page

Niveau de risque

Japon - Prenez des mesures de sécurité normales

Prenez des mesures de sécurité normales au Japon.

Haut de page

Sécurité

Centrale nucléaire de Fukushima et ses environs

Après la catastrophe de 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, les autorités japonaises ont imposé des restrictions, notamment l'interdiction de voyager et de passer la nuit dans la zone entourant la centrale, et ce, en raison des risques de radiation. Les zones d'accès restreint sont clairement identifiées. Suivez les directives des autorités locales.

Zones d'accès restreint – Ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie

Tensions dans la péninsule coréenne

La situation de la région en matière de sécurité peut se détériorer soudainement. Les tensions peuvent augmenter avant, pendant et après des essais nucléaires et des tirs de missiles de la Corée du Nord, ou en raison d'exercices ou d'activités militaires de ce pays.

  • Faites preuve de vigilance
  • Suivez l'évolution de la situation et restez informé de la situation
  • Suivez les instructions des autorités locales, y compris les conseils sur la protection civile du Secrétariat du Cabinet

Portail de la protection civile du Cabinet du Secrétariat (en anglais)

Criminalité

Les crimes visant des étrangers sont assez rares. Ceci dit, des délits mineurs se produisent parfois, comme des vols à la tire et des vols de sacs à l'arraché. Faites preuve de prudence partout au Japon dans les quartiers de divertissement et de vie nocturne, notamment les 4 quartiers suivants à Tokyo :

  • Kabukicho;
  • Ikebukuro;
  • Roppongi;
  • Shibuya.

Si vous êtes victime d'un crime, rendez-vous au poste de police le plus proche pour qu'un rapport soit établi. Il arrive parfois que les autorités policières locales hésitent à rédiger un rapport pour des étrangers. Si cela se produit, communiquez avec l'ambassade du Canada au Japon pour obtenir de l'aide.

Trafic de drogue

De plus en plus de voyageurs déclarent avoir été utilisés comme passeurs de drogue à leur insu.

Les activités criminelles liées au monde de la drogue sont sévèrement punies. Même les personnes transportant sans le savoir un colis contenant des stupéfiants pourraient être accusées d'acte criminel et être passibles d'une longue peine d'emprisonnement.

Méfiez-vous des individus qui vous demandent d'apporter en leur nom un colis au Japon, même s'ils font partie de vos connaissances.

Liens utiles

Aliments et boissons contenant des drogues

Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances.

On rapporte des incidents au cours desquels des employés ou d'autres clients de bars et de boîtes de nuit ont mélangé des drogues et de grandes quantités d'alcool dans les boissons de clients peu méfiants. Ces incidents sont particulièrement fréquents dans les quartiers de Kabukicho et Roppongi à Tokyo. L'intention est généralement d'escroquer, de surfacturer des services, de voler ou d'agresser la personne.

Fraude

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires. Il arrive que des bars et des boîtes de nuit imposent des prix excessifs. Les disputes qui en résultent donnent parfois lieu à des actes de violence.

Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d'autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l'intérieur d'une banque ou d'un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l'aspect inhabituel;couvrez le clavier d'une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

La fraude à l’étranger

Sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules peuvent subir certaines formes de harcèlement. Il arrive que des femmes subissent des attouchements dans le métro et dans les trains de banlieue. Sur certaines lignes de métro, des wagons sont réservés aux femmes pendant les heures de pointe.

Conseils pour les voyageuses

Sécurité routière

L'état des routes et la sécurité routière sont généralement bons dans tout le pays. Néanmoins certaines routes sont étroites.

Centre d'information japonais du trafic routier (en japonais)

Transports publics

Taxis

Les taxis sont généralement sûrs. Si vous vous déplacez en taxi :

  • n'utilisez que des taxis portant une marque officielle;
  • pour éviter la surfacturation, négociez le prix de la course à l'avance ou insistez pour que le chauffeur actionne son compteur;
  • faites écrire votre destination en japonais, car les chauffeurs ne comprennent pas toujours l'anglais.

Taxis au japon - Organisation du tourisme national du Japon (en anglais)

Trains et métros

Les déplacements en métro ou en train sont rapides et pratiques. La signalisation est généralement en japonais, mais l'anglais est de plus en plus utilisé, surtout dans les grandes villes et les destinations touristiques.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Pour de l'information en cas d'urgence et pour des conseils à l'intention des touristes, consultez le site de l'Office national du tourisme japonais.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Haut de page

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités du Japon. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant la durée prévue de votre séjour au Japon. Si vous comptez vous rendre dans d’autres pays de la région, vérifiez leurs exigences en matière de validité des passeports.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Passeport indiquant un identifiant de genre «X»

Bien que le gouvernement du Canada délivre des passeports indiquant un identifiant de genre «X», il ne peut garantir votre entrée ou votre transit dans d’autres pays. Vous pourriez faire face à des restrictions d’entrée dans les pays qui ne reconnaissent pas l’identifiant de genre «X». Avant de partir, vérifiez cette information auprès des représentants étrangers de votre pays de destination.

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès des représentants étrangers du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visa

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins
Visa d’affaires : exigé
Visa de travail : exigé
Visa d’étudiant : exigé 

Si vous entrez au Japon comme touriste, vous ne pouvez pas demander par la suite un visa d’affaires, un visa de travail ni un visa d’étudiant.

Les voyageurs d’affaires doivent détenir un visa s’ils reçoivent une rémunération en plus de leur salaire habituel pour un travail effectué au cours de leur séjour au Japon.

Le fait de prolonger au-delà de 90 jours le séjour autorisé sans visa de touriste ou de dépasser la limite de séjour permise par tout autre visa constitue une infraction criminelle. En commettant une telle infraction, vous vous exposez à une amende ou à l’expulsion, et les autorités peuvent vous interdire de retourner au Japon.

Autres exigences d’entrée

Les agents des douanes peuvent vous demander de leur présenter un billet de retour ou de continuation, des dispositions confirmées en matière d'hébergement et la preuve que vous disposez de fonds suffisants pour couvrir votre séjour.

Biométrie

Les responsables japonais photographient tous les visiteurs à leur arrivée et prennent leurs empreintes digitales. Il peut y avoir certaines exceptions à cette règle.

Bureau de l’immigration du Japon (en anglais)

Inscription

La réglementation japonaise exige que les étrangers en visite donnent des informations détaillées lorsqu'ils s'enregistrent dans les hôtels ou autres établissements d'hébergement.

Les étrangers doivent également fournir des photocopies de leur passeport.

Les enfants en voyage

Renseignez-vous sur comment voyager avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Haut de page

Santé

Conseils de santé aux voyageurs pertinents

Cette section contient des informations sur les risques sanitaires éventuels et les restrictions régulièrement constatées ou en cours dans la destination. Suivez ces conseils pour réduire votre risque de tomber malade en voyage. Tous les risques ne sont pas énumérés ci-dessous.

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisées en matière de santé.

Vaccins de routine

Assurez-vous que vos vaccins de routine, conformément à votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage. 

Parmi ces vaccins, citons le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, la varicelle, la grippe et d'autres.

Vaccins et médicaments pré-voyage

Vous pouvez être à risque de maladies évitables lors de votre voyage dans cette destination. Consultez un professionnel de la santé voyage pour savoir quels médicaments ou vaccins pourraient vous convenir, en fonction de votre destination et de votre itinéraire.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Encéphalite à tiques

 L'encéphalite à tiques constitue un risque dans certaines régions de cette destination. C'est une maladie virale qui touche le système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Il se transmet à l'homme par la piqûre de tiques infectées ou occasionnellement lors de la consommation de produits laitiers non pasteurisés.

Les voyageurs se rendant dans les zones où l'on trouve l’encéphalite à tiques peuvent courir un risque plus élevé d'avril à novembre, et le risque est plus élevé pour les personnes qui font de la randonnée ou campent dans les zones forestières.

Protégez-vous des piqûres de tiques. Le vaccin n'est pas disponible au Canada. Il peut être disponible dans la destination vers laquelle vous voyagez.

La rage

La rage peut être présente chez certaines espèces sauvages, notamment les chauves-souris, dans cette destination. La rage est une maladie mortelle qui se transmet aux humains principalement par les morsures ou les griffures d'un animal infecté.

Si vous êtes mordu ou égratigné par un animal lors d'un voyage, lavez immédiatement la plaie avec de l'eau propre et du savon, et consultez un professionnel de la santé.

Avant de voyager, consultez un professionnel de la santé au sujet de la vaccination contre la rage. Elle peut être recommandée aux voyageurs qui travailleront directement avec des animaux sauvages.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Encéphalite japonaise

L'encéphalite japonaise (EJ) est une infection virale qui peut provoquer une inflammation du cerveau. Elle se transmet aux humains par piqûre d'un moustique infecté.  Le risque est très faible pour la plupart des voyageurs. Les voyageurs à risque relativement plus élevé peuvent souhaiter envisagez de se faire vacciner contre l'EJ avant de voyager.

Les voyageurs sont plus à risque s'ils :

  • voyagent à long terme (p. ex., plus de 30 jours)
  • effectuent plusieurs voyages dans des zones endémiques
  • restent pendant de longues périodes dans des zones rurales
  • visitent une région touchée par une éclosion d'EJ
  • s'engagent dans des activités impliquant un contact élevé avec les moustiques (p. ex. les entomologistes)
Hépatite B

L'hépatite B est un risque dans toutes les destinations. Il s’agit d’une maladie virale du foie qui se transmet facilement d’une personne à une autre par exposition au sang et aux liquides organiques contenant le virus de l’hépatite B. Les voyageurs susceptibles d'être exposés au sang ou à d'autres fluides corporels (par exemple, par contact sexuel, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acupuncture ou exposition professionnelle) courent un risque plus élevé de contracter l'hépatite B.

 

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée à tous les voyageurs. Prévenez l’infection par l’hépatite B en pratiquant des relations sexuelles protégées, en utilisant uniquement du matériel médical neuf et stérile et en vous faisant tatouer et percer uniquement dans des environnements qui respectent les réglementations et normes de santé publique.

COVID-19

La maladie à coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse virale qui peut se propager d’une personne à l’autre par un contact direct et par des gouttelettes projetées dans l’air.

Il est recommandé que tous les voyageurs admissibles reçoivent la série complète d’un vaccin contre la COVID-19 ainsi que toute dose supplémentaire recommandée au Canada avant de voyager. Les données probantes révèlent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, les hospitalisations et la mort. Bien que la vaccination offre une meilleure protection contre les maladies graves, vous pouvez toujours être exposé au risque d'infection par le virus responsable de la COVID-19. Quiconque n’étant pas entièrement vacciné court un risque accru de contracter le virus qui cause la COVID-19, ainsi qu'un risque accru d'être gravement malade lors d’un voyage à l’étranger.

 Avant de voyager, vérifiez les exigences d'entrée/sortie de votre destination en matière de vaccination contre la COVID-19.Peu importe votre destination, discutez avec un professionnel de la santé avant de voyager afin de vous assurer d’être bien protégé contre la COVID-19.

Grippe

La meilleure façon de se protéger contre la grippe saisonnière est de se faire vacciner chaque année. Faites-vous vacciner contre la grippe au moins 2 semaines avant de voyager.

 La grippe est présente dans le monde entier.

  • Dans l'hémisphère Nord, la saison grippale s'étend généralement de novembre à avril.
  • Dans l'hémisphère Sud, la saison grippale s'étend généralement entre avril et octobre.
  • Sous les tropiques, l'activité grippale est présente toute l'année.

Le vaccin contre la grippe disponible dans un hémisphère peut n’offrir qu’une protection partielle contre la grippe dans l’autre hémisphère.

Le virus de la grippe se transmet d'une personne à l'autre lorsqu'elle tousse ou éternue ou en touchant des objets et des surfaces contaminés par le virus. Lavez-vous souvent les mains et portez un masque si vous avez de la fièvre ou des symptômes respiratoires.

Précautions pour la nourriture et l'eau

De nombreuses maladies peuvent être causées par la consommation d'aliments ou de boissons contaminées par des bactéries, des parasites, des toxines ou des virus, ou par la baignade dans une eau contaminée.

  • Pour en savoir plus sur les précautions à prendre en matière de nourriture et d'eau pour éviter de tomber malade, consultez notre page mangez et buvez en toute sécurité à l'étrangerRappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!
  • Évitez de vous mettre de l'eau dans les yeux, la bouche ou le nez lorsque vous vous baignez ou participez à des activités en eau douce (ruisseaux, canaux, lacs), particulièrement après une inondation ou de fortes pluies. L'eau peut sembler propre, mais elle peut quand même être polluée ou contaminée.
  • Évitez d'inhaler ou d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez, prenez une douche ou nagez dans des piscines ou des spas.
Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l’eau ou d’aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d’hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.

Préventions des piqûres d'insectes

De nombreuses maladies sont transmises par les piqûres d'insectes infectés tels que les moustiques, les tiques, les puces ou les mouches. Lorsque vous voyagez dans des zones où des insectes infectés peuvent être présents :

  • Utilisez un insectifuge (insecticide) sur la peau exposée
  • Couvrez-vous avec des vêtements amples, de couleur claire, faits de matériaux à tissage serré telle que le nylon ou le polyester
  • Réduisez au minimum l'exposition aux insectes
  • Utilisez une moustiquaire lorsque vous dormez à l'extérieur ou dans des bâtiments qui ne sont pas entièrement clos

Pour en savoir plus sur la manière dont vous pouvez réduire votre risque d'infection et de maladie causée par les piqûres, tant au pays qu'à l'étranger, consultez notre page sur la prévention des piqûres d’insectes.

Découvrez quels types d'insectes sont présents là où vous voyagez, quand ils sont les plus actifs et les symptômes des maladies qu'ils propagent.

Chikungunya

Il y a  un risque de chikungunya dans ce pays.  Le risque peut varier d'une région à l'autre dans le pays.   Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • Dans ce pays, la dengue se manifeste de façon sporadique. C’est une maladie virale transmise aux humains par les piqûres de moustiques.
  • La dengue peut causer des symptômes grippaux. Dans certains cas, elle peut entraîner une dengue sévère, qui peut être mortelle.
  • Le niveau de risque de contracter la dengue change selon les saisons et varie d'une année à l'autre. Le niveau de risque varie également entre les régions d’un même pays et peut dépendre des élévations de ces régions.
  • Les moustiques porteurs de la dengue piquent habituellement pendant le jour, particulièrement autour du lever et du coucher du soleil.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Il n’y a pas de vaccin ou de médicament qui protège contre la dengue.

Précautions pour les animaux

Certaines infections, telles que la rage et la grippe, peuvent être partagées entre les humains et les animaux. Certains types d'activités peuvent augmenter vos chances de contact avec des animaux, comme les voyages dans des zones rurales ou forestières, le camping, la randonnée et la visite de marchés humides (lieux où les animaux vivants sont abattus et vendus) ou de grottes.

Les voyageurs sont priés d'éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, le bétail (porcs, vaches), les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris, et d'éviter de manger du gibier sauvage insuffisamment cuit.

Surveillez étroitement les enfants, car ils sont plus susceptibles d'entrer en contact avec des animaux.

Infections de personne à personne

Restez à la maison si vous êtes malade et respectez les règles de l'étiquette en matière de toux et d'éternuement, notamment en toussant ou en éternuant dans un mouchoir ou dans le pli de votre bras, pas dans votre main. Réduisez votre risque de rhume, de grippe et d'autres maladies en :

  • vous lavant souvent les mains
  • évitant ou en limitant le temps passé dans des espaces fermés, des endroits bondés ou lors d'événements à grande échelle (les concerts, les événements sportifs, les rassemblements)
  • évitant les contacts physiques étroits avec des personnes qui pourraient présenter des symptômes de maladie

Les infections sexuellement transmissibles (IST), VIH, et la mpox se transmettent par le sang et les fluides corporels ; utilisez des préservatifs, pratiquez des rapports sexuels protégés et limitez le nombre de vos partenaires sexuels. Vérifiez auprès de votre autorité de santé publique locale avant le voyage pour déterminer votre admissibilité au vaccin mpox.

Services et établissements médicaux

Des soins de santé de grande qualité sont offerts dans tout le pays. Les services en anglais peuvent être limités, notamment dans les milieux ruraux.

Les coûts de ces services sont similaires à ceux du Canada. On demande souvent aux patients étrangers de payer à l’avance ou de présenter des documents attestant que la facture sera payée avant leur congé de l’hôpital.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

Régime d'assurance maladie pour les travailleurs étrangers

En tant que Canadien travaillant au Japon, vous devez obtenir une couverture médicale pour la durée de votre séjour. Si elle n'est pas fournie par votre employeur japonais, vous devez souscrire au régime national d'assurance maladie.

Si vous devez consulter un professionnel de la santé, les organisations suivantes peuvent vous diriger vers des établissements médicaux où le personnel parle l’anglais et d’autres langues étrangères:

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Haut de page

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Dans bien des cas, les suspects qui sont arrêtés ou détenus sont privés pendant une assez longue période de toute communication verbale ou écrite avec qui que ce soit à l'exception de leur avocat ou d'un représentant consulaire du Canada.

Si l'on vous arrête, ne serait-ce que pour une infraction mineure, on peut vous garder en détention jusqu'à 23 jours sans inculpation. Les policiers ont le droit de procéder à un interrogatoire initial avant que vous puissiez voir un avocat. Vous risquez de rester en détention pendant les semaines ou les mois que peuvent durer l'enquête et la poursuite judiciaire.

Drogues

La possession, l'usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables peuvent s'attendre à des peines de prison et à de lourdes amendes. Le Japon applique une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les drogues, y compris les drogues récréatives et le cannabis. Des peines sévères sont imposées pour la possession d'une quantité même minime.

Drogues, alcool et voyages

Médicaments

Certains médicaments sont interdits au Japon, notamment :

  • l'Adderall;
  • les amphétamines;
  • la codéine;
  • les méthamphétamines;
  • la pseudoéphédrine;

Vous pouvez apporter au Japon une provisionde 1 mois de vos médicaments d'ordonnance ou de 2 mois de médicaments en vente libre à condition que ces médicaments ne contiennent pas de narcotiques (y compris la codéine). Vous ne pouvez pas apporter de substances interdites avec vous, même avec une ordonnance médicale.

Vos médicaments d'ordonnance doivent être accompagnés de l'ordonnance de votre médecin indiquant votre nom complet et votre adresse, la raison de l'utilisation des médicaments ainsi que le dosage prescrit. Les autorités locales pourraient vous demander de présenter une liste détaillée des substances que contiennent vos médicaments.

Si vous souhaitez apporter une provision plus importante de médicaments ou apporter des médicaments d'ordonnance contenant des narcotiques, vous devez demander à l'avance un certificat d'importation. Vous devez présenter cette demande plusieurs mois avant d'arriver au Japon.

Importation de médicaments à usage personnel au Japon – Le Ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être du Japon (en anglais)

Voyageurs 2ELGBTQI+

La loi du Japon n'interdit pas les actes sexuels entre personnes de même sexe. Cependant, l'homosexualité n'est pas bien acceptée socialement

Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement au Japon.

Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen du Japon, elles pourraient refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens. Cela nous empêcherait de vous fournir ces services.

Voyageurs avec la double citoyenneté

Une personne qui acquiert à sa naissance 2 citoyennetés ou plus peut conserver la citoyenneté japonaise jusqu'à l'âge de 18 ans. À partir de 18 ans, la personne dispose de 2 ans pour décider si elle renonce à la citoyenneté japonaise ou si elle renonce à toutes ses autres citoyennetés.

Droit de la famille

Le droit de la famille japonais est différent du droit de la famille canadien. Une importante distinction est que la garde conjointe d'un enfant après la séparation n'est pas possible selon la loi si l'un des parents n'est pas Japonais. Les droits de visite pour un parent n'ayant pas la garde peuvent être limités, voire inexistants.

Si vous êtes impliqué dans un litige concernant la garde ou tout autre aspect du droit familial au Japon, consultez un avocat en droit de la famille.

Enlèvement international d’enfants

La Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants est un traité international. Elle peut aider les parents à obtenir le retour de leurs enfants lorsque ceux-ci ont été déplacés ou retenus dans certains pays en violation d’un droit de garde. La convention s’applique entre le Canada et le Japon.

Si votre enfant a été déplacé ou est retenu illicitement au Japon et que les conditions requises sont remplies, vous pourriez être en mesure de faire une demande de retour auprès de la cour japonaise.

Si vous vous trouvez dans cette situation :

  • agissez le plus vite possible;
  • communiquez dès que possible avec l’autorité centrale de votre province ou territoire afin d’obtenir de l’information sur la préparation d’une demande en vertu de la Convention de La Haye;
  • consultez un avocat au Canada et au Japon afin d’envisager toutes les options juridiques possibles pour le retour de votre enfant;
  • informez le bureau du gouvernement du Canada à l’étranger le plus proche ou l’Unité consulaire pour les enfants vulnérables d’Affaires mondiales Canada en communiquant avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence.

Si votre enfant a été déplacé depuis un pays autre que le Canada, consultez un avocat pour déterminer si la Convention de La Haye s'applique.

Prenez note que les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir dans vos affaires juridiques privées ou dans le processus judiciaire de l’autre pays.

Liens utiles

Identification

Vous devez avoir sur vous votre passeport ou votre carte de séjour à tout moment.

Une photocopie n'est pas suffisante pour les autorités. Au Japon, les policiers peuvent vous demander vos documents d'identité à tout moment.

Si vous ne le faites pas, vous risquez d'être arrêté ou détenu.

Travailler au Japon

Il est illégal de travailler au Japon sans détenir le visa approprié. Les contrevenants risquent l'emprisonnement, une amende ou l'expulsion.

Si vous envisagez de répondre à une offre d'emploi au Japon, communiquez avec l'ambassade du Japon à Ottawa ou avec le consulat japonais le plus près de chez vous avant d'arriver au Japon.

Bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Enseignement de l'anglais

Avant de signer un contrat pour enseigner l'anglais au Japon, examinez-le attentivement. Il arrive que des employeurs ne respectent pas leurs obligations contractuelles.

Assurez-vous, avant d'accepter une offre, que toutes les conditions d'emploi sont clairement énoncées dans le contrat et que vous répondez à toutes les exigences.

Plus sur enseigner l'anglais au Japon

Tatouages

Si vous avez un tatouage, on pourrait vous refuser l'accès à des établissements publics comme les piscines, les sources thermales, les plages et certaines salles de sport.

Certains établissements peuvent vous demander de couvrir votre tatouage.

Conduite

Les véhicules roulent à gauche.

Pour conduire au Japon, il vous faut un permis de conduire international en plus de votre permis de conduire canadien, ou bien un permis de conduire japonais.

Permis de conduire international

Assurance

Vous devez aussi souscrire une assurance automobile au Japon. Deux types d'assurance sont offerts :

  • l'assurance obligatoire, qui est une assurance de base mandatée par le gouvernement et couvrant votre responsabilité légale;
  • l'assurance facultative obtenue par vos propres moyens auprès d'une entreprise privée et conçue selon vos besoins.

Selon l'accident, l'assurance obligatoire peut s'avérer insuffisante.

Conduite en état d'ébriété

Les sanctions pour conduite en état d'ébriété sont sévères.

Selon la loi japonaise, il est interdit de :

  • de conduire si vous avez bu;
  • de prêter une voiture à une personne qui a bu;
  • de servir de l'alcool à une personne qui doit conduire.

Si vous êtes le passager d'une voiture dont le conducteur est sous l'emprise de l'alcool, vous êtes tous deux passibles de poursuites.

Permis de conduire international

Monnaie

La devise du Japon est le yen (JPY).

La plupart des grands hôtels et restaurants acceptent les cartes de crédit; toutefois, les Japonais préfèrent généralement l'argent comptant.

Les guichets automatiques bancaires sont nombreux, mais beaucoup n'acceptent pas les cartes de débit étrangères.

Haut de page

Catastrophes naturelles et climat

Tremblement de terre dans la préfecture d'Ishikawa

Le 1er janvier 2024, un séisme de magnitude 7,6 a frappé la péninsule de Noto, dans le nord de la préfecture d'Ishikawa.

Des glissements de terrain ont eu lieu et les infrastructures et bâtiments locaux ont été endommagés.

L'eau courante et l'électricité demeurent indisponibles dans certaines zones, et les services de transport locaux peuvent être perturbés.

Si vous devez vous déplacer dans les zones touchées :

  • faites preuve de prudence;
  • consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant de la situation.

Information sur les tremblements de terre – Agence météorologique japonaise (en anglais)

Typhons

Les typhons se produisent généralement entre juin et octobre.  Durant cette période, même les petites tempêtes peuvent rapidement se transformer en typhons majeurs. Les régions du sud, notamment Okinawa et les îles environnantes, sont plus vulnérables.

Ces tempêtes violentes peuvent vous mettre en danger et entraver la prestation des services essentiels.

Si vous décidez de voyager au Japon pendant la saison des typhons :

  • sachez que vous vous exposez à de sérieux risques pour votre sécurité;
  • soyez prêt à modifier vos projets de voyage dans un délai très court, y compris à écourter ou à annuler votre voyage;
  • tenez-vous au courant des dernières prévisions météorologiques régionales;
  • ayez sur vous les coordonnées d'urgence de votre compagnie aérienne ou de votre voyagiste;
  • suivez les conseils et les instructions des autorités locales.

Liens utiles

Activité sismique

Le Japon est situé dans une zone sismique active et est sujet à nombreuses catastrophes naturelles telles que tremblements de terre, tsunamis, inondations, éruptions volcaniques. De forts tremblements de terre se produisent, ainsi que des tsunamis.

Tremblement de terre

Chaque année, le Japon connaît des milliers de tremblements de terre de magnitude variable, dont certains déclenchent des tsunamis. Des décès, des blessures et des dommages importants peuvent survenir.

Les tremblements de terre - Gouvernement du Canada

Tsunami

Le Japon est sujet aux tsunamis. Un tsunami peut se produire dans les minutes qui suivent un tremblement de terre. Toutefois, le risque qu’un tsunami se produise peut durer plusieurs heures après la première secousse. Si vous séjournez sur la côte, prenez connaissance des plans d’évacuation de la région en cas d’alerte au tsunami.

Alertes au tsunami - U.S. Tsunami Warning System (en anglais seulement)

Volcans

Il existe un certain nombre de volcans actifs. L'agence météorologique japonaise dresse la liste des volcans actifs et des avertissements associés.

Si vous voyagez à proximité d'un volcan, vérifiez son degré d’activité et le niveau d’alerte. Suivez toujours les conseils et les instructions des autorités locales, y compris tout ordre d'évacuation.

Niveaux d’alerte et avertissements volcaniques – Agence météorologique du Japon (en anglais) 

Risques saisonniers

Des tempêtes de neige se produisent dans l'ouest de Honshu et Hokkaido de décembre à mars.

Des avalanches peuvent se produire dans les zones montagneuses, y compris dans les stations de ski. Elles peuvent provoquer des coupures de courant, rendre les routes impraticables et restreindre l’accès des secouristes à certains endroits en cas d’urgence.

Liens utiles

Haut de page

Besoin d'aide?

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 110
  • Assistance médicale : 119
  • Pompiers : 119

Aide consulaire

Tokyo - Ambassade du Canada
Adresse3-38 Akasaka 7-chome, Minato-ku, Tokyo, Japon, 107-8503Téléphone81 (3) 5412-6200Télécopieur81 (3) 5412-6289Courrieltokyo-consul@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-JaponFacebookAmbassade du Canada au JaponTwitterカナダと日本
Fukuoka - Consul honoraire du Canada
Adressea/s de Kyushu Electric Power Co., Inc. 1-82 Watanabe-dori 2-chome, Chuo-ku, Fukuoka, Japon, 810-8720Courrielinfo@canadian-consulate-fukuoka.jpInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-JaponFacebookAmbassade du Canada au JaponTwitterカナダと日本
Hiroshima - Consul honoraire du Canada
Adressea/s de Hiroshima University of Economics, 5-37-1, Gion, Asaminami-ku, Hiroshima, Japon 731-0192Téléphone81(82) 875-7530Courrielhiroshima-honcon@hue.ac.jpInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-JaponFacebookAmbassade du Canada au JaponTwitterカナダと日本
Nagoya - Consulat du Canada
AdresseNakato Marunouchi Building, 6F, 3-17-6 Marunouchi, Naka-ku, Nagoya-shi, Aichi-ken, Japon, 460-0002Téléphone81 (52) 972-0450Télécopieur81 (52) 972-0453Courrielngoya@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-JaponFacebookAmbassade du Canada au JaponTwitterカナダと日本
Sapporo - Consul honoraire du Canada
AdresseBig Palace Maruyama 2ème etage, 26-1-3 Odori Nishi, Chuo-ku, Sapporo, Hokkaido 064-0820Téléphone81 (11) 643-2520Télécopieur81 (11) 643-2520Courrielryojikan@yamani.comInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-JaponFacebookAmbassade du Canada au JaponTwitterカナダと日本

Pour obtenir de l'aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada au Japon, à Tokyo, et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Pour les appels faits à partir du Japon, l’indicatif régional doit être précédé d’un zéro. On ne compose pas le zéro lorsqu’on appelle de l’extérieur du pays. Si vous appelez à partir d’un téléphone cellulaire, vous n’avez pas besoin de composer le code.

Avertissement

La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :