Albanie

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Changement mineur.


Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

Albanie - Prenez des mesures de sécurité normales

Prenez des mesures de sécurité normales en Albanie.

Lazarat - Évitez tout voyage non essentiel

Évitez tout voyage non essentiel à Lazarat, où se sont déjà produits des affrontements violents entre la police d’État de l’Albanie et des cultivateurs de marijuana armés, et où l’aide et la protection policières sont limitées.

Situation en matière de sécurité

Sécurité

Sécurité

Lazarat (voir l’avertissement)

Jusqu’en 2014, la ville de Lazarat et ses environs formaient un important pôle de production de marijuana, où avaient lieu régulièrement des affrontements violents entre la police et les producteurs. La situation s’est améliorée depuis, mais l’aide et la protection de la police demeurent limitées, et les délais d’intervention sont souvent longs.

Criminalité

Il se commet des crimes mineurs, comme des vols à la tire et des vols de sac à l’arraché, surtout dans les transports en commun et dans les zones touristiques. Les vols dans les véhicules sont fréquents. Ne laissez jamais vos effets personnels dans un véhicule sans surveillance et garez votre véhicule dans un stationnement sûr, surtout la nuit.

Faites preuve de prudence dans les districts de Has, Kukës et Tropojë, situés dans le nord du pays. Des bandes de criminels sévissent le long des routes dans les régions reculées, surtout à proximité des frontières du Kosovo, de la Macédoine et du Monténégro. La prudence est de mise dans les régions frontalières de la Macédoine, où la sécurité laisse beaucoup à désirer.

Les difficultés économiques et la facilité de se procurer des armes à feu augmentent les risques d’incidents violents, de détournements de voiture et d’actes de pillage, surtout dans le district de Tropojë et dans sa principale ville, Bajram Curri. Toutefois, les touristes ne sont généralement pas visés. De violents affrontements peuvent aussi éclater entre bandes rivales du crime organisé.

Il est arrivé que de petits engins explosifs soient utilisés pour des attaques ciblées, notamment à Tirana en février 2015. De tels incidents sont normalement reliés à des conflits internes de nature personnelle, commerciale ou politique.

Sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules doivent être prudentes. Évitez les endroits isolés, les parcs ainsi que les bars et les restaurants situés dans des zones reculées, surtout après la tombée de la nuit. Consultez Voyager au féminin — La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Europe. Des attentats terroristes ont été perpétrés dans un certain nombre de villes européennes et d’autres incidents violents, ciblant des secteurs fréquentés par des étrangers, pourraient se produire. Continuez de prendre des mesures de sécurité normales.

Manifestations

Dans de nombreuses villes albanaises, il peut se tenir des manifestations, souvent spontanées, susceptibles de donner lieu à des actes de violence et de perturber passablement la circulation et les transports publics. Évitez les manifestations et les grands rassemblements, suivez les consignes des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Sécurité routière

Les déplacements par la route peuvent s’avérer dangereux et difficiles. La signalisation et la sécurité routière laissent à désirer partout dans le pays. Les conducteurs sont agressifs et dangereux, et des piétons marchent souvent le long des routes, même des routes principales. L’état des grandes routes est passable, mais les routes secondaires sont souvent mal entretenues. Il est conseillé d’utiliser un véhicule à quatre roues motrices même dans les centres urbains. En hiver, la neige et la glace peuvent rendre dangereuses les routes de montagne mal entretenues du nord et du sud-est de l’Albanie. Par ailleurs, l’éclairage des voies publiques et la signalisation peuvent être touchés par des pannes d’électricité.

Si vous êtes en cause dans un accident de la route, même mineur, ne quittez pas les lieux avant l’arrivée de la police.

On trouve dans les grandes villes des agences de location de voitures qui offrent toute une gamme de véhicules et de services.

Faites appel autant que possible à un chauffeur engagé sur place ou à un taxi. Il est possible de louer un véhicule privé approuvé, avec chauffeur, pour parcourir le pays. Négociez les horaires et les tarifs à l’avance.

Il est recommandé de planifier minutieusement les déplacements en dehors de la capitale et de faire appel aux services d’un guide-interprète ou d’un chauffeur digne de confiance.

Transports publics

N’utilisez que les taxis jaunes habituellement stationnés à des intersections précises. Les courses en taxi doivent être payées en argent comptant.

Des bus, des minibus et des trains relient la plupart des grandes villes, mais ils ne sont ni fiables, ni confortables, ni très sûrs.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Mines terrestres

Il reste encore des mines terrestres et des munitions non explosées datant de la guerre du Kosovo de 1999, surtout dans les villes des collines situées le long de la frontière du Kosovo, au nord-est de l’Albanie. Les zones de danger sont clairement indiquées par des panneaux en albanais ou par un périmètre visible. Ne circulez que sur les routes asphaltées et évitez les fossés, les champs et les accotements.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Prenez des mesures de sécurité normales. Assurez-vous de toujours garder en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage. Évitez de faire étalage de richesse et de transporter d’importantes sommes d’argent.

Les pannes de courant sont fréquentes partout en Albanie, tant dans les grandes villes que dans les régions reculées. Par mesure de sécurité, ayez toujours sur vous une lampe de poche lorsque vous marchez dans la rue. Prenez des dispositions pour assurer votre bien‑être en cas de panne et vérifiez auprès des autorités locales l’horaire des coupures planifiées.

Les installations touristiques ne sont pas très développées, et de nombreux produits et services font défaut.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités de l’Albanie. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 3 mois après la date prévue de votre départ de l'Albanie.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Visa d’affaires : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Visa d’étudiant : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Si vous souhaitez séjourner ou travailler en Albanie pendant plus de 90 jours, vous devez, selon le cas, présenter une demande de permis de séjour (leje qëndrimi) ou de permis de travail (leje pune).

Les enfants et le voyage

Les autorités albanaises peuvent considérer comme citoyen albanais un enfant dont l’un des parents est albanais, même si cet enfant est né au Canada et détient un passeport canadien. Pour être autorisé à quitter l’Albanie, tout enfant de moins de 18 ans doit être accompagné de ses deux parents, ou avoir eu le consentement de chacun des deux. Au moment où l’enfant sortira du pays, il faudra présenter une déclaration notariée par les autorités albanaises, attestant que le ou les parents absents consentent au voyage de leur enfant. Il est vivement recommandé aux parents d’enfants voyageant seuls ou en compagnie d’un seul de leurs parents de communiquer avec l’Ambassade de la République d’Albanie au Canada avant le départ, afin de vérifier si leur enfant satisfait aux plus récentes exigences d’entrée et de sortie, lesquelles peuvent changer sans préavis.

Consulter la page Enfants pour de plus amples renseignements au sujet des documents qui peuvent être nécessaires pour voyager dans certains pays.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
  • Il n'y a pas de mises à jour pour le moment.
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite à tiques

Risque

  • L'encéphalite à tiques est présente dans certaines régions de ce pays.
  • C'est une maladie virale qui affecte le système nerveux central (cerveau et moelle épinière).
  • Elle est transmise aux humains par la morsure de tiques infectées, ou lorsque vous consommez des produits laitiers non pasteurisés.


Recommandation

  • La vaccination doit être envisagée pour ceux qui peuvent être exposés aux tiques au cours d'activités de plein air.
  • Le vaccin contre l'encéphalite à tiques existe, mais il est seulement disponible dans les pays où la maladie est présente.
  • Apprenez plus sur comment vous protéger contre l'encéphalite à tiques?
Fièvre Jaune - exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.

À propos de la fièvre jaune

Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse.

Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe du Sud, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe du Sud. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la leishmaniose, la maladie de Lyme, l'encéphalite à tiques et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Fièvre hémorragique de Crimée-Congo

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre, des hémorragies sous la peau et des douleurs. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. La maladie se transmet aux humains par le contact avec le sang ou les liquides corporels d'un animal infecté ou par la piqûre (morsure) d'une tique. Protégez-vous contre les piqûres (morsures) de tiques et évitez tout contact avec les animaux. Il n'existe aucun vaccin contre la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe du Sud et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

Il vaut mieux éviter les hôpitaux publics, car ils manquent souvent de médicaments et d’équipements de base, et ont de piètres normes de qualité. On trouve des cabinets de dentiste, mais les normes régissant les soins dentaires peuvent être différentes de ce que l’on connaît au Canada.

En cas de blessure ou de maladie grave, une évacuation peut s’avérer nécessaire, ce qui est très coûteux. Souscrivez une assurance voyage qui couvre tous les frais médicaux en cas de maladie ou de blessures (y compris l’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale).

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Le Canada et l’Albanie ont signé la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées (Conseil de l’Europe), qui permet aux Canadiens emprisonnés en Albanie de demander leur transfèrement au Canada pour y purger leur peine. Le transfèrement nécessite l’accord des autorités canadiennes et albanaises.

Pièces d’identité

Ayez sur vous en tout temps des pièces d’identité adéquates, comme une photocopie lisible de votre passeport. Sauf pour vous déplacer d’une ville à l’autre, ne gardez pas sur vous votre passeport, votre carte de citoyenneté, ni votre acte de naissance afin d’éviter de les perdre ou de vous les faire voler.

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue en Albanie.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle de l'Albanie, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Stupéfiants

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement sanctionnés. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Activités illégales

Il est illégal de photographier le personnel et les installations militaires sans autorisation préalable : votre appareil pourrait être confisqué, et des accusations pourraient être portées contre vous.

Mariage

Si vous épousez un Albanais ou une Albanaise, vous devez vous assurer que vos documents canadiens sont authentifiés par l’Ambassade de la République d’Albanie à Ottawa avant de vous rendre en Albanie. Pour plus de détails, communiquez avec l’Ambassade de la République d’Albanie.

Voyageurs LGBTQ2

Bien que les lois de l’Albanie n’interdisent pas les actes sexuels entre personnes de même sexe, l’homosexualité n’est pas acceptée socialement.

L’Albanie ne reconnaît pas les mariages homosexuels.

Renseignements généraux en matière de sécurité et conseils pour les voyageurs LGBTQ2 à l’étranger

Conduite automobile

Pour conduire en Albanie, vous devez avoir un permis de conduire international en plus de votre permis de conduire valide.

Les lois sur la conduite en état d’ébriété sont rigoureusement appliquées. La limite légale d’alcoolémie est de 0,05 %.

Il est interdit de se servir d’un téléphone cellulaire au volant.

La police a pris des mesures draconiennes pour réduire le nombre d’accidents. Respectez les limites de vitesse et le code de la route afin d’éviter de lourdes amendes et la confiscation de votre permis de conduire.

Monnaie

La devise officielle de l’Albanie est le lek (ALL). L’euro sert de repère pour la devise.

De manière générale, il faut payer en argent comptant. Vous devriez avoir sur vous de l’argent liquide, car les chèques de voyage et les cartes de crédit ne sont pas acceptés partout. Les hôtels internationaux de Tirana acceptent les cartes American Express, Visa, Diners Club et MasterCard. On trouve des guichets bancaires automatiques un peu partout à Tirana.

Les chèques de voyage et les eurochèques peuvent être encaissés à la Banque nationale de l’Albanie à Tirana. Le dollar américain et le franc suisse sont aussi acceptés.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Inondations

Des inondations peuvent se produire en hiver, surtout dans le nord de l’Albanie. Faites preuve de prudence, surveillez les médias locaux et suivez les consignes des autorités locales.

Activité sismique

L’Albanie est située dans une zone d’activité sismique et subit en moyenne un tremblement de terre (de 3,2 à 4 sur l’échelle de Richter) par année.

 

 

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 129
  • Assistance médicale : 127
  • Pompiers : 128

Aide consulaire

Tirana - Consulat du Canada
AdresseRr: Ibrahim Rugova, Tirana, AlbaniaTéléphone355 (4) 225 7274Télécopieur355 (4) 225 7273Courrielcanadalb@canada.gov.alFacebookAmbassade du Canada en ItalieTwitter@CanadaenAlbanie
Rome - Ambassade du Canada
AdresseVia Zara 30, Rome 00198, ItalieTéléphone39 06-85444-1Télécopieur39 06-85444-3913Courrielconsul.rome@international.gc.caInternetwww.italie.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada en ItalieTwitter@CanadaenItalie

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à Rome (Italie) et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :