Conseils aux voyageurs pour le Vietnam

Dernière mise à jour : Changement mineur

Date de la dernière mise à jour : ET

Sur cette page

Niveau de risque

Vietnam - Faites preuve d'une grande prudence

Faites preuve d’une grande prudence au Vietnam en raison du taux élevé de crimes mineurs.

Haut de page

Sécurité

Criminalité

Crimes mineurs

Les crimes mineurs, tels que les pickpockets et les vols de sacs à main, surviennent fréquemment, particulièrement dans les grandes villes. Le nombre de crimes mineurs peut augmenter avant les fêtes populaires, surtout le Têt (Nouvel An lunaire).

Les voleurs travaillent seuls ou en groupe et peuvent utiliser diverses techniques pour vous distraire et voler vos effets personnels. Ils peuvent essayer de s'emparer de votre sac et d'autres objets de valeur en passant sur une moto ou lacérer votre sac sur la rue ou dans les marchés bondés.

Les vols sont fréquents dans :  

  • les zones touristiques populaires;
  • les marchés, les centres commerciaux et les rues commerçantes;
  • les transports publics, y compris les trains-couchettes;
  • les autobus, les trains, les gares routières et ferroviaires ainsi que dans les aéroports; 
  • les restaurants, y compris les terrasses situées près des rues;
  • les plages et les destinations balnéaires.

Lors de votre voyage :

  • rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage; 
  • conservez une copie numérique de vos pièces d'identité et documents de voyage;
  • évitez de faire étalage de richesse ou de porter des bijoux de grande valeur;
  • évitez de vous balader avec de grosses sommes d'argent comptant; 
  • évitez les endroits déserts, surtout la nuit; 
  • soyez conscient de votre environnement, surtout dans les endroits touristiques achalandés;
  • soyez très prudent lorsque vous retirez de l'argent aux guichets automatiques.

Crimes violents

Bien que plutôt rares, les crimes violents ciblant les étrangers peuvent se produire. Dans certains cas, les criminels ont utilisé des armes telles que des couteaux et des rasoirs. Des disputes personnelles peuvent mener à des menaces de blessures physiques à l’occasion.

  • Si vous êtes impliqué dans une dispute, contactez la police dès que possible
  • Si vous êtes menacé par des voleurs, ne résistez pas

Cambriolages résidentiels

Des cambriolages de domiciles se produisent, surtout dans les grandes villes. Ils peuvent survenir de façon plus fréquente avant et pendant les vacances du Têt (Nouvel An lunaire).

Les cambrioleurs ciblent parfois les maisons ou les appartements de location ou ceux appartenant à des étrangers.

  • Séjournez dans un hébergement offrant des mesures de sécurité adéquates
  • Prenez soin de verrouiller portes et fenêtres la nuit et lorsque vous vous absentez

La sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules peuvent faire l'objet de harcèlement et de violence verbale. Des agressions sexuelles se produisent, notamment :

  • dans les destinations balnéaires;
  • dans les bars, les boîtes de nuit et les quartiers de divertissement;
  • dans les taxis et les transports publics.

Les autorités locales ne réagissent pas toujours de manière adéquate aux signalements de violence et de harcèlement sexuels.

Si vous êtes victime d'une agression sexuelle :

  • demandez une assistance médicale immédiatement, même si vous ne présentez pas de signes de violence physique;
  • contactez la police locale et veillez à ce qu'elle rédige un rapport;
  • informez les agents consulaires de l'ambassade ou du consulat canadien le plus proche.

Conseils pour les voyageuses

Fraude

Fraudes liées aux cartes bancaires 

Les fraudes liées à l’utilisation des cartes de crédit, des cartes de débit et des guichets automatiques sont fréquentes.

  • Évitez d’utiliser votre carte de crédit dans les petits établissements
  • Envisagez d'utiliser une carte dont la limite de crédit est peu élevée
  • Couvrez le clavier d’une main lorsque vous saisissez votre NIP
  • Soyez vigilant si un membre du personnel manipule votre carte pour effectuer une transaction
  • Évitez d’effectuer une transaction si le terminal de paiement vous semble douteux
  • Utilisez les guichets situés dans des endroits sécuritaires, comme à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce
  • Vérifiez votre relevé de compte pour repérer toute transaction non autorisée

Cybercriminalité

La cybercriminalité est un phénomène courant. Les cybercriminels peuvent compromettre les réseaux Wi-Fi publics dans le but de voler des données personnelles ou des informations de crédit.

  • Évitez d'utiliser les réseaux Wi-Fi publics
  • Évitez de faire des achats sur des sites Web non cryptés
  • Soyez prudents lorsque vous partagez des informations sur les médias sociaux
  • Soyez particulièrement vigilant si vous décidez de rencontrer une personne dont vous avez fait la connaissance en ligne
  • Ne cliquez pas sur des liens douteux qui demandent vos informations bancaires dans un courriel ou un message texte

À l’aéroport

Des criminels prétendant être chauffeurs de taxi ont ciblé des voyageurs étrangers à l’aéroport international de Nội Bài, à Hanoï, dans le but de les voler par des retraits d’argent forcés au guichet automatique.

Des chauffeurs ont également volé des voyageurs à leur arrivée, tandis qu’ils les attendaient avec une pancarte indiquant leur nom.

  • Organisez votre prise en charge avec votre hôtel avant votre arrivée, ou utilisez les taxis autorisés à l'aéroport
  • Confirmez l'identité du chauffeur et la plaque d'immatriculation avant de monter dans la voiture

Escroqueries liées aux jeux d’argent

Des touristes ont été victimes d’escroqueries liées aux jeux d’argent à Hanoï, ainsi qu’à Hô Chi Minh-Ville, notamment dans le quartier Pham Ngu Lao.

L’escroquerie consiste en une invitation amicale envoyée à la victime afin qu’elle se rende chez un particulier pour rencontrer un membre de la famille désireux de voyager au Canada. En attendant cette personne, les escrocs proposent une partie de cartes amicale avec une petite mise initiale. Certaines victimes ont perdu des milliers de dollars en une seule soirée.

Méfiez-vous des propositions non sollicitées de la part d'inconnus.

Si vous avez été victime d'une escroquerie :

  • rendez-vous immédiatement dans un endroit sûr;
  • prenez note dès que possible du nom et de l'adresse de l'établissement où vous avez été retenu;
  • prévenez la police et obtenez un rapport;
  • si une carte bancaire a été utilisée, rapportez l’incident à votre institution, qui vous demandera sûrement une copie du rapport de police pour annuler la transaction.

La fraude à l’étranger

Aliments et boissons contenant des drogues 

Les collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes peuvent contenir de la drogue et vous exposer au risque de vol ou d’agression sexuelle. 

  • Méfiez-vous de ces produits offerts par de nouvelles connaissances
  • Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance ou sous la responsabilité d’inconnus

Alcool non réglementé

Des personnes ont trouvé la mort après avoir consommé du vin de riz non réglementé et frelaté en raison de la présence de niveaux élevés de méthanol.

  • Soyez prudent si vous choisissez de boire de l'alcool
  • Ne consommez que des marques d'alcool réputées
  • Évitez d'acheter de l'alcool à des particuliers ou à des vendeurs de rue
  • Demandez une assistance médicale si vous commencez à vous sentir mal

Alcool, médicaments, drogues et voyages

Manifestations

Situation actuelle à Dak Lak

La présence policière continue d'être renforcée à Dak Lak, après les attaques organisées contre un poste de police en juin 2023.

Si vous êtes dans la région, ne photographiez pas les forces de l'ordre.

Les manifestations publiques sont rares car les autorités locales ne les autorisent habituellement pas. Prendre part à une manifestation non autorisée peut entraîner de lourdes conséquences, y compris de longues peines d’emprisonnement.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements
  • Ne photographiez pas les manifestations
  • Suivez les directives des autorités locales
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours

Rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Censure du Web et cybersurveillance

Les autorités locales bloquent l'accès, sur le territoire vietnamien, à de nombreux :

  • sites web;
  • médias sociaux;
  • moteurs de recherche;
  • services en ligne.

Vous ne devriez pas vous attendre au respect de votre vie privée sur Internet.

Les autorités locales peuvent surveiller vos communications à tout moment. Elles peuvent examiner le contenu de vos appareils électroniques ou l’information que vous avez consultée en ligne. Elles peuvent également placer certains étrangers sous surveillance électronique. Elles peuvent fouiller votre logement ou votre chambre d'hôtel à votre insu ou sans votre consentement.

La cybersécurité en voyage

Journalisme

Les journalistes étrangers et autres employés des médias au Vietnam peuvent faire face à des restrictions considérables dans le cadre de leur travail. Le gouvernement vietnamien peut recourir à des mesures telles que :

  • la surveillance physique et électronique;
  • le délai ou le refus de renouvellement des cartes de presse et des visas;
  • l'intimidation et le harcèlement.

Soyez particulièrement vigilant si vous effectuez des recherches ou des reportages sur des sujets critiques ou sensibles aux yeux du gouvernement.

Mines terrestres et vestiges de guerre

Les mines terrestres et les munitions non explosées présentent toujours un risque sérieux dans plusieurs régions, notamment :

  • dans la province de Quảng Trị;
  • le long de la frontière avec le Laos;
  • dans le nord et le centre du Vietnam.

Les champs de mines non identifiés sont nombreux. Si vous prévoyez circuler en dehors des principales destinations touristiques :

  • portez attention aux panneaux indiquant la présence éventuelle de mines terrestres;
  • restez sur les routes pavées;
  • évitez les grands champs, les fossés en bordure de route, les accotements et les sentiers non balisés;
  • signalez tout élément suspect aux autorités locales.

Tourisme d’aventure

Les activités de plein air, telles que la randonnée, la tyrolienne, l'escalade, la spéléologie, le parapente, et les autres sports d'aventure, comportent certains dangers, surtout si on est mal préparé. Les sentiers ne sont pas toujours balisés et les conditions météorologiques peuvent changer rapidement, surtout pendant la saison des pluies.

Les voyagistes ne respectent pas toujours les normes de sécurité internationales.

Si vous avez l'intention de faire du tourisme d'aventure :

  • ne partez jamais seul et ne vous séparez pas de vos compagnons de randonnée;  
  • considérez de faire appel à un guide expérimenté travaillant pour une entreprise de bonne réputation; 
  • obtenez de l’information précise sur votre activité et sur l’environnement dans lequel vous la pratiquerez avant de partir;  
  • souscrivez une assurance voyage qui couvre des services de secours par hélicoptère et d’évacuation médicale;  
  • assurez-vous d’être suffisamment en forme pour relever les défis de votre activité;  
  • évitez de vous aventurer à l’extérieur des sentiers balisés;  
  • assurez-vous d’avoir tout l’équipement nécessaire et apportez suffisamment d’eau;  
  • tenez-vous au courant de la météo et des sources de danger;  
  • n'utilisez pas d’équipement duquel vous doutez de la sécurité;  
  • informez un proche de votre itinéraire.  

Activités aquatiques

Les changements de marée et les vents forts peuvent provoquer de dangereux contre-courant.

Baignade et plongée

Certaines plages sont sans surveillance.  

Les coraux, les oursins, les méduses et les autres espèces marines qui se trouvent le long des récifs sont parfois toxiques. Une piqûre au toucher peut provoquer un empoisonnement ou une infection.

Si vous prévoyez de faire de la plongée :

  • choisissez une entreprise de bonne réputation;
  • respectez toujours les drapeaux d'avertissement qui avisent des conditions dangereuses; 
  • renseignez-vous au sujet de la présence d'espèces dangereuses;
  • consultez un médecin sans tarder en cas de blessure; 
  • portez des chaussures de baignade pour vous protéger contre les récifs, les pierres, les coraux ou les oursins; 
  • restez à bonne distance des bateaux et des zones interdites;
  • évitez les plages et les zones côtières si les prévisions météorologiques sont mauvaises;
  • ne plongez pas dans des eaux inconnues car les rochers dissimulés ou les eaux peu profondes peuvent provoquer de graves blessures, voire la mort; suivez les conseils des autorités locales.

Navigation de plaisance

Des accidents de bateau se sont produits, notamment dans la baie d'Ha Long. La surcharge des embarcations et leur mauvais entretien en sont la principale cause.

  • Choisissez une compagnie de navigation réputée
  • Assurez-vous que votre voyagiste respecte les normes de sécurité actuelles
  • Ne montez pas à bord d’une embarcation qui semble surchargée ou qui ne semble pas en état de naviguer

Sécurité nautique à l'étranger

Piraterie

Bien que rare au Vietnam, des pirates commettent des attaques et des vols à main armée contre des navires dans les eaux côtières.

Rapport sur la piraterie - International Maritime Bureau (en anglais)

Sécurité routière

Le niveau de la sécurité routière laisse à désirer dans l’ensemble du pays.  

Les accidents sont mortels sont fréquents. Ils impliquent souvent des motocyclistes et les piétons figurent souvent parmi les victimes.

Utilisez toujours les passerelles pour piétons lorsqu'elles existent.

État des routes

L'état des routes laisse à désirer dans l’ensemble du pays. 

La conduite peut être dangereuse en raison :

  • des routes et des véhicules mal entretenus;
  • des embouteillages et de la dense circulation, notamment dans les zones urbaines; 
  • des nids-de-poule; 
  • des routes glissantes durant la saion des pluies.

Habitudes de conduite

Les conducteurs ne respectent pas toujours le Code de la route.

Certains véhicules, notamment les motos, roulent à contre-courant de la circulation et sur les trottoirs.

Si vous prévoyez de vous déplacer en voiture au Vietnam, vous devriez envisager de recourir aux services d’un chauffeur. 

Si vous choisissez de conduire :

  • conduisez toujours de manière défensive; 
  • évitez de voyager après la tombée de la nuit ou par mauvais temps;
  • évitez de conduire une motocyclette;
  • assurez-vous d'avoir une assurance adéquate et un permis valide.

Transports publics

Taxis

Les taxis officiels sont généralement sécuritaires. 

Les motos-taxis (« xe oms ») ne sont pas sécuritaires.

  • Évitez les motos-taxis
  • Ne faites appel qu’à des taxis officiels ou utilisez une application de covoiturage digne de confiance
  • Négociez le tarif à l'avance ou insistez pour que le chauffeur utilise le compteur
  • Ne partagez jamais un taxi avec des inconnus
  • Confirmez l'identité du chauffeur et la plaque d'immatriculation avant de monter dans la voiture
  • Familiarisez-vous avec l'adresse de votre hôtel ainsi que ses environs afin d’éviter d'être conduit à un autre mauvais endroit

Autobus

Les accidents d’autobus et d’autocars sont fréquents.

Trains

Les trains sont généralement fiables.

Des vols ont été signalés sur certaines lignes de train, y compris dans les trains-couchettes.

Le talon du billet de train est nécessaire pour sortir de la gare. Les passagers qui n’ont pas conservé ce talon doivent payer de nouveau le prix du trajet.

Conservez le talon de votre billet de train.

Traversiers

Des accidents de traversiers se sont produits en raison de la surcharge et du mauvais entretien de certaines embarcations, notamment sur la ligne reliant Ho Chi Minh Ville à Vung Tau.

Ne montez pas à bord d'une embarcation qui semble surchargée ou qui ne semble pas en état de naviguer.

Transport à l'intérieur du Vietnam – Tourisme au Vietnam (anglais seulement)

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Haut de page

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités vietnamiennes. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide au moins 6 mois après la date prévue de votre départ du Vietnam.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Passeport indiquant un identifiant de genre «X»

Bien que le gouvernement du Canada délivre des passeports indiquant un identifiant de genre «X», il ne peut garantir votre entrée ou votre transit dans d’autres pays. Vous pourriez faire face à des restrictions d’entrée dans les pays qui ne reconnaissent pas l’identifiant de genre «X». Avant de partir, vérifiez cette information auprès des représentants étrangers de votre pays de destination.

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès des représentants étrangers du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : exigé
Visa d’affaires : exigé
Visa d’étudiant : exigé
Visa de travail : exigé

Autorisation de visa électronique

Si vous possédez un passeport canadien valide, vous pouvez faire une demande de visa touristique électronique en ligne. Ce visa électronique permet une seule entrée ou des entrées multiples et est valide pour une période maximale de 90 jours. Il vous permet d'entrer sur le territoire vietnamien, uniquement par le point d'entrée indiqué sur l'avis d'approbation de visa. Certaines conditions s'appliquent.

Pour les séjours de plus de 90 jours, vous devez obtenir un visa auprès de l'ambassade vietnamienne la plus proche avant votre départ.

Demander un visa électronique – Ministère de l’Immigration du Vietnam (en anglais)

Exemption de visa

Les époux ou les enfants canadiens de citoyens vietnamiens sont admissibles à un certificat d'exemption de visa.

Contactez l'ambassade du Vietnam au Canada pour plus d'informations sur cette procédure.

Prolongation de visa

Vous devez avoir un visa pour entrer au Vietnam.

Si nécessaire, vous pouvez demander une prolongation de visa auprès :

  • du ministère de l’Immigration du Vietnam, à Hanoï ou à Hô Chi Minh-Ville;
  • de certains voyagistes ou agences de voyage vietnamiens.

Un visa vietnamien figurant dans un passeport canadien échu n’est pas valide. Le visa doit être transféré dans le nouveau passeport.

Prolonger votre séjour au-delà de la durée de votre visa vietnamien ou avoir le mauvais type de visa constituent de graves infractions. Les autorités peuvent retarder vos déplacements jusqu’à ce que vous ayez acquitté l’amende.

Vérifiez bien la validité et les conditions de votre visa.

Enregistrement

Vous devez informer les autorités locales de votre présence dans le pays dès votre arrivée.

Les hébergements commerciaux effectuent généralement cette démarche en votre nom. Si vous séjournez dans un logement non commercial, vous devez remplir une déclaration de présence auprès du poste de police le plus proche.

Le personnel hôtelier pourrait demander à voir votre passeport au moment de l'enregistrement. Il pourrait en faire des photocopies. Il pourrait également insister pour conserver votre passeport jusqu'au moment de votre départ. Aucune raison légale ne peut justifier cette demande.

  • Ne laissez jamais votre passeport ou tout autre document d'identité à qui que ce soit
  • Demandez à ce qu’on vous remette vos documents dès que l’enregistrement est terminé

Restrictions de voyage

Les déplacements font l’objet de restrictions :

  • à proximité des installations militaires dans certaines régions des hauts plateaux du centre;
  • dans certaines régions frontalières.

Vous devrez obtenir la permission du service de police provincial si vous souhaitez vous rendre dans un village, une commune ou un arrondissement qui se trouve près de la frontière.

Contactez les autorités locales compétentes pour confirmer ces exigences.

Dépistage médical

À votre arrivée, vous pourriez faire face à un contrôle de votre température corporelle.

Interdiction de sortie

Les autorités vietnamiennes peuvent imposer une interdiction de sortie à certaines personnes afin de les empêcher de quitter le pays.

Une interdiction de sortie peut découler d’enquêtes sur :

  • une personne, sa famille ou son employeur;
  • des litiges pénaux et civils, tels que des litiges commerciaux ou des accidents de la route;
  • un emploi sans permis de travail valide;
  • des dettes financières impayées.

Il est difficile d'obtenir des informations sur les interdictions de sortie auprès des autorités vietnamiennes. Une interdiction de sortie peut être demandée par n'importe quelle partie impliquée dans une de ces circonstances. Il se peut que vous ne sachiez pas que les autorités vous aient imposé une interdiction de sortie jusqu'à ce que vous essayiez de quitter le pays. Votre passeport peut être saisi jusqu'à ce que le litige soit entièrement examiné et réglé.

Si vous faites l’objet d’une interdiction de sortie, consultez un avocat et contactez le bureau du gouvernement du Canada le plus proche.

Les enfants en voyage

Renseignez-vous sur comment voyager avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Haut de page

Santé

Conseils de santé aux voyageurs pertinents

Cette section contient des informations sur les risques sanitaires éventuels et les restrictions régulièrement constatées ou en cours dans la destination. Suivez ces conseils pour réduire votre risque de tomber malade en voyage. Tous les risques ne sont pas énumérés ci-dessous.

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisées en matière de santé.

Vaccins de routine

Assurez-vous que vos vaccins de routine, conformément à votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage. 

Parmi ces vaccins, citons le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, la varicelle, la grippe et d'autres.

Vaccins et médicaments pré-voyage

Vous pouvez être à risque de maladies évitables lors de votre voyage dans cette destination. Consultez un professionnel de la santé voyage pour savoir quels médicaments ou vaccins pourraient vous convenir, en fonction de votre destination et de votre itinéraire.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Hépatite A

Il existe un risque d'hépatite A dans cette destination. C'est une maladie du foie. Les gens peuvent contracter l'hépatite A s'ils ingèrent des aliments ou de l'eau contaminés, mangent des aliments préparés par une personne infectieuse ou s'ils ont un contact physique étroit (comme des relations sexuelles orales ou anales) avec une personne infectieuse, bien qu'un contact occasionnel entre les personnes ne propage pas l'hépatite A virus.

 

Prenez des précautions en matière de sécurité alimentaire et d’eau et lavez-vous souvent les mains.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Encéphalite japonaise

L'encéphalite japonaise (EJ) est une infection virale qui peut provoquer une inflammation du cerveau. Elle se transmet aux humains par piqûre d'un moustique infecté.  Le risque est très faible pour la plupart des voyageurs. Les voyageurs à risque relativement plus élevé peuvent souhaiter envisagez de se faire vacciner contre l'EJ avant de voyager.

Les voyageurs sont plus à risque s'ils :

  • voyagent à long terme (p. ex., plus de 30 jours)
  • effectuent plusieurs voyages dans des zones endémiques
  • restent pendant de longues périodes dans des zones rurales
  • visitent une région touchée par une éclosion d'EJ
  • s'engagent dans des activités impliquant un contact élevé avec les moustiques (p. ex. les entomologistes)
Hépatite B

L'hépatite B est un risque dans toutes les destinations. Il s’agit d’une maladie virale du foie qui se transmet facilement d’une personne à une autre par exposition au sang et aux liquides organiques contenant le virus de l’hépatite B. Les voyageurs susceptibles d'être exposés au sang ou à d'autres fluides corporels (par exemple, par contact sexuel, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acupuncture ou exposition professionnelle) courent un risque plus élevé de contracter l'hépatite B.

 

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée à tous les voyageurs. Prévenez l’infection par l’hépatite B en pratiquant des relations sexuelles protégées, en utilisant uniquement du matériel médical neuf et stérile et en vous faisant tatouer et percer uniquement dans des environnements qui respectent les réglementations et normes de santé publique.

Paludisme

Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle causée par des parasites transmis par les piqûres de moustiques.

Il existe un risque de paludisme dans certaines zones et/ou à une certaine période de l'année dans cette destination.

Des médicaments antipaludéens peuvent être recommandés en fonction de votre itinéraire et de la période de l'année à laquelle vous voyagez. Consultez un professionnel de la santé ou visitez une clinique de santé-voyage avant de voyager pour discuter de vos options. Il est recommandé de le faire 6 semaines avant le voyage, cependant, c'est toujours une bonne idée à tout moment avant de partir.

Protégez-vous des piqûres de moustiques en tout temps :

  • Couvrez votre peau et utilisez un insectifuge approuvé sur la peau découverte.
  • Excluez les moustiques de votre espace de vie avec des moustiquaires et/ou des portes et fenêtres fermées et bien scellées.
  • Utilisez des moustiquaires imprégnées d'insecticide si les moustiques ne peuvent pas être exclus de votre espace de vie.
  • Portez des vêtements traités à la perméthrine.

Si vous développez des symptômes similaires au paludisme lorsque vous voyagez ou jusqu'à un an après votre retour à la maison, consultez immédiatement un professionnel de la santé. Dites-leur où vous avez voyagé ou habité.

Rage

La rage est transmise par les chiens et certains animaux sauvages, notamment les chauves-souris, dans cette destination. La rage est une maladie mortelle qui se transmet aux humains principalement par les morsures ou les griffures d'un animal infecté. Pendant le voyage, prenez des précautions, notamment en vous tenant à distance des animaux (y compris les chiens en liberté) et en surveillant de près les enfants.

Si vous êtes mordu ou égratigné par un animal lors d'un voyage, lavez immédiatement la plaie avec de l'eau propre et du savon, et consultez un professionnel de la santé. Le traitement antirabique est souvent disponible dans cette destination.

Avant de voyager, consultez un professionnel de la santé au sujet de la vaccination contre la rage. Elle peut être recommandée pour les voyageurs qui présentent un risque élevé d'exposition (par exemple, les vétérinaires et les travailleurs de la faune, les enfants, les voyageurs d'aventure et les spéléologues, ainsi que les personnes en contact étroit avec des animaux).

COVID-19

La maladie à coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse virale qui peut se propager d’une personne à l’autre par un contact direct et par des gouttelettes projetées dans l’air.

Il est recommandé que tous les voyageurs admissibles reçoivent la série complète d’un vaccin contre la COVID-19 ainsi que toute dose supplémentaire recommandée au Canada avant de voyager. Les données probantes révèlent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, les hospitalisations et la mort. Bien que la vaccination offre une meilleure protection contre les maladies graves, vous pouvez toujours être exposé au risque d'infection par le virus responsable de la COVID-19. Quiconque n’étant pas entièrement vacciné court un risque accru de contracter le virus qui cause la COVID-19, ainsi qu'un risque accru d'être gravement malade lors d’un voyage à l’étranger.

 Avant de voyager, vérifiez les exigences d'entrée/sortie de votre destination en matière de vaccination contre la COVID-19.Peu importe votre destination, discutez avec un professionnel de la santé avant de voyager afin de vous assurer d’être bien protégé contre la COVID-19.

Précautions pour la nourriture et l'eau

De nombreuses maladies peuvent être causées par la consommation d'aliments ou de boissons contaminées par des bactéries, des parasites, des toxines ou des virus, ou par la baignade dans une eau contaminée.

  • Pour en savoir plus sur les précautions à prendre en matière de nourriture et d'eau pour éviter de tomber malade, consultez notre page mangez et buvez en toute sécurité à l'étrangerRappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!
  • Évitez de vous mettre de l'eau dans les yeux, la bouche ou le nez lorsque vous vous baignez ou participez à des activités en eau douce (ruisseaux, canaux, lacs), particulièrement après une inondation ou de fortes pluies. L'eau peut sembler propre, mais elle peut quand même être polluée ou contaminée.
  • Évitez d'inhaler ou d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez, prenez une douche ou nagez dans des piscines ou des spas.
Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.

Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.

Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l’eau ou d’aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d’hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.

Préventions des piqûres d'insectes

De nombreuses maladies sont transmises par les piqûres d'insectes infectés tels que les moustiques, les tiques, les puces ou les mouches. Lorsque vous voyagez dans des zones où des insectes infectés peuvent être présents :

  • Utilisez un insectifuge (insecticide) sur la peau exposée
  • Couvrez-vous avec des vêtements amples, de couleur claire, faits de matériaux à tissage serré telle que le nylon ou le polyester
  • Réduisez au minimum l'exposition aux insectes
  • Utilisez une moustiquaire lorsque vous dormez à l'extérieur ou dans des bâtiments qui ne sont pas entièrement clos

Pour en savoir plus sur la manière dont vous pouvez réduire votre risque d'infection et de maladie causée par les piqûres, tant au pays qu'à l'étranger, consultez notre page sur la prévention des piqûres d’insectes.

Découvrez quels types d'insectes sont présents là où vous voyagez, quand ils sont les plus actifs et les symptômes des maladies qu'ils propagent.

Chikungunya

Il y a  un risque de chikungunya dans ce pays.  Le risque peut varier d'une région à l'autre dans le pays.   Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • Dans ce pays, la dengue constitue un risque pour les voyageurs. C’est une maladie virale transmise aux humains par les piqûres de moustiques.
  • La dengue peut causer des symptômes grippaux. Dans certains cas, elle peut entraîner une dengue sévère, qui peut être mortelle.
  • Le niveau de risque de contracter la dengue change selon les saisons et varie d’une année à l’autre. Le niveau de risque varie également entre les régions d’un même pays et peut dépendre des élévations de ces régions.
  • Les moustiques porteurs de la dengue piquent habituellement pendant le jour, particulièrement autour du lever et du coucher du soleil.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Aucun vaccin ou médicament ne protège contre la dengue.

Précautions pour les animaux

Certaines infections, telles que la rage et la grippe, peuvent être partagées entre les humains et les animaux. Certains types d'activités peuvent augmenter vos chances de contact avec des animaux, comme les voyages dans des zones rurales ou forestières, le camping, la randonnée et la visite de marchés humides (lieux où les animaux vivants sont abattus et vendus) ou de grottes.

Les voyageurs sont priés d'éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, le bétail (porcs, vaches), les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris, et d'éviter de manger du gibier sauvage insuffisamment cuit.

Surveillez étroitement les enfants, car ils sont plus susceptibles d'entrer en contact avec des animaux.

Grippe aviaire

Des cas de grippe aviaire ont été signalés chez les humains dans cette destination. La grippe aviaire est une infection virale qui se répand facilement et rapidement chez les oiseaux, et dans de rares cas, peut infecter les mammifères, y compris les humains. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs.

Évitez tout contact avec les oiseaux, y compris les oiseaux sauvages, d'élevage et de basse-cour (vivants ou morts) et les surfaces susceptibles de contenir des excréments d'oiseaux. Assurez-vous que tous les plats de volaille, y compris les œufs et le gibier sauvage, sont bien cuits.

Les voyageurs courent un risque plus élevé d'exposition s’ils participent aux activités suivantes :

  • visiter des marchés d'oiseaux/d'animaux vivants ou des fermes avicoles
  • travailler avec des volailles (comme des poulets, des dindes, des canards domestiques)
  • chasse, plumage, habillage et dépeçage d'oiseaux et de mammifères sauvages
  • travailler avec des oiseaux sauvages pour des activités telles que la recherche, la conservation ou la réhabilitation
  • travailler avec des mammifères sauvages, en particulier ceux qui mangent des oiseaux sauvages (par exemple, des renards)

Toute personne éligible est encouragée à se faire vacciner contre la grippe saisonnière, ce qui la protégera contre les virus de la grippe humaine. Bien que le vaccin contre la grippe saisonnière ne prévienne pas l'infection par la grippe aviaire, il peut réduire le risque de contracter simultanément les virus de la grippe humaine et aviaire.

Infections de personne à personne

Restez à la maison si vous êtes malade et respectez les règles de l'étiquette en matière de toux et d'éternuement, notamment en toussant ou en éternuant dans un mouchoir ou dans le pli de votre bras, pas dans votre main. Réduisez votre risque de rhume, de grippe et d'autres maladies en :

  • vous lavant souvent les mains
  • évitant ou en limitant le temps passé dans des espaces fermés, des endroits bondés ou lors d'événements à grande échelle (les concerts, les événements sportifs, les rassemblements)
  • évitant les contacts physiques étroits avec des personnes qui pourraient présenter des symptômes de maladie

Les infections sexuellement transmissibles (IST), VIH, et la mpox se transmettent par le sang et les fluides corporels ; utilisez des préservatifs, pratiquez des rapports sexuels protégés et limitez le nombre de vos partenaires sexuels. Vérifiez auprès de votre autorité de santé publique locale avant le voyage pour déterminer votre admissibilité au vaccin mpox.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.

Services et établissements médicaux

L’accès aux soins de santé de bonne qualité est limité. La qualité des soins offerts varie considérablement d’un endroit à l’autre du pays.

En dehors de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville, les établissements médicaux et les fournitures médicales sont limités.

Les cliniques et hôpitaux privés sont généralement mieux équipés. Les services peuvent être coûteux, mais ils disposent généralement d’un personnel médical qualifié qui parle bien l'anglais ou français.

Le temps de réponse des services d’urgence et des ambulances peut être long en raison de la congestion routière. En cas d’urgence, vous pouvez envisager de prendre un taxi ou un véhicule privé pour vous rendre à l'hôpital plutôt que d'attendre une ambulance.

L’évacuation médicale est souvent très coûteuse et pourrait s’avérer nécessaire vers les pays voisins en cas de maladie ou de blessure grave. 

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

Médicaments

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, vous devez en vérifier leur légalité au Vietnam avant votre départ.

  • Apportez une réserve suffisante de vos médicaments;
  • Laissez toujours vos médicaments dans leur emballage d'origine; 
  • Rangez vos médicaments dans votre bagage à main; 
  • Gardez avec vous une copie de votre ordonnance.

Haut de page

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Il n'existe aucun traité sur le transfèrement de prisonniers entre le Canada et le Vietnam. Si l'on vous reconnaît coupable d'un crime grave au Vietnam, vous devrez y purger votre peine d'emprisonnement. Il se peut également que vous deviez rester au Vietnam pendant une période de liberté conditionnelle après votre libération.

Drogues

Les peines pour possession, usage ou trafic de drogues, y compris le cannabis, sont sévères. Les personnes reconnues coupables peuvent s'attendre à de lourdes amendes, à une peine de prison ou à la peine de mort.

Drogues, alcool et voyages

Contrôles d’identité

Les autorités locales peuvent demander à voir votre pièce d'identité à tout moment.

  • Conservez sur vous une pièce d'identité avec photo en tout temps
  • Gardez en lieu sûr une photocopie de votre passeport en cas de perte ou de confiscation
  • Conservez une copie numérique de vos pièces d'identité et documents de voyage

Jeux d'argent

Les jeux d’argent sont illégaux au Vietnam, sauf dans les casinos possédant une licence.

Vous devez détenir un passeport étranger pour jouer dans ces établissements licenciés.

Activités politiques

Les activités politiques font l’objet de sévères restrictions, y compris :

  • la participation à des manifestations publiques;
  • la publication de messages critiquant le gouvernement sur les médias sociaux.

Si vous vous engagez dans des activités politiques, vous risquez la prison, la déportation et l’interdiction de voyager au Vietnam à l'avenir.

Photographie

Il est interdit de photographier les installations qui font l’objet d’une sensibilité particulière, telles que :

  • les sites militaires;
  • les postes-frontières.

Ces zones ne sont pas toujours identifiées.

  • Évitez de photographier les installations ou le personnel militaires, même si aucune affiche en fait mention
  • Conformez-vous à toutes demandes des autorités locales

Activités religieuses

Il existe des restrictions sur certaines activités religieuses, telles que la prédication, la distribution de littérature et l'association avec des groupes religieux non approuvés.

Activités sexuelles et intimes

En tant que visiteur étranger, vous n’êtes pas autorisé à inviter une personne vietnamienne du sexe opposé dans votre chambre d'hôtel pour y passer la nuit, à moins d’y être marié.

Vous pouvez séjourner chez une famille vietnamienne, à la condition d’avoir obtenu la permission des autorités locales.

L'importation, la possession et la distribution de matériel pornographique sont illégales.

Exportation d'antiquités

La loi vietnamienne impose des restrictions à l’exportation d’antiquités, mais les dispositions législatives sont vagues et ne sont pas appliquées de façon constante. Si vous achetez des objets de valeur qui pourraient être considérés comme des antiquités :

  • conservez tous les reçus et attestations remis par les commerçants;
  • assurez-vous d'avoir les permis d'exportation appropriés du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et du Département général des douanes du Vietnam.

Si vous ne pouvez pas présenter les documents requis, les articles peuvent être confisqués. 

Ministère de la culture, des sports et du tourisme du Vietnam (en vietnamien)

Tenue vestimentaire et comportement

La société vietnamienne est conservatrice.

Pour évider de froisser les habitants locaux, lorsque vous visitez des lieux religieux et culturels : 

  • habillez-vous sobrement;
  • comportez-vous avec discrétion;
  • respectez les traditions sociales et religieuses;
  • demandez la permission avant de prendre les gens en photo. 

Célébrations du Têt

Le Nouvel An lunaire est célébré entre la fin du mois de janvier et la fin du mois de février. Ces célébrations durent généralement plusieurs jours et peuvent avoir un impact sur la disponibilité et la prestation des services essentiels tels que :

  • les services bancaires; 
  • les services publics, y compris les soins de santé;
  • les transports;
  • la distribution de nourriture.

Planifiez votre voyage en conséquence si vous voyagez au Vietnam pendant cette période.

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement au Vietnam.

Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen du Vietnam, elles pourraient refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens. Cela nous empêcherait de vous fournir ces services.

Voyageurs avec la double citoyenneté

Service militaire obligatoire

Les Canadiens ayant la citoyenneté vietnamienne peuvent être soumis au service militaire obligatoire et à d'autres obligations nationales.

Confirmez cette obligation avant de vous rendre au Vietnam.

Enlèvement international d’enfants

La Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants est un traité international. Elle peut aider les parents à obtenir le retour de leurs enfants lorsque ceux-ci ont été déplacés ou retenus dans certains pays en violation d’un droit de garde. Elle ne s’applique pas entre le Canada et le Vietnam.

Si votre enfant a été déplacé ou est retenu illicitement au Vietnam par un parent ravisseur :

  • agissez le plus vite possible;
  • consultez un avocat au Canada et au Vietnam afin d’envisager toutes les options juridiques possibles pour le retour de votre enfant;
  • informez le bureau du gouvernement du Canada à l’étranger le plus proche ou l’Unité consulaire pour les enfants vulnérables d’Affaires mondiales Canada en communiquant avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence.

Si votre enfant a été déplacé depuis un pays autre que le Canada, consultez un avocat pour déterminer si la Convention de La Haye s'applique.

Prenez note que les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir dans vos affaires juridiques privées ou dans le processus judiciaire de l’autre pays.

Liens utiles

Faire des affaires au Vietnam

Les litiges liés à aux accords ou arrangements commerciaux sont coûteux et longs à résoudre. Vous pourriez faire face à une interdiction de voyage vous empêchant de quitter le pays jusqu'à ce que toute affaire soit résolue.

Si vous envisagez de faire des affaires au Vietnam :

  • demandez des conseils juridiques au Canada et au Vietnam avant de prendre des engagements;
  • choisissez votre propre avocat;
  • assurez-vous que tous les documents soient traduits afin que les conditions, les termes et les limitations soient bien compris.

Enseignement

Il existe de nombreuses possibilités d'enseignement au Vietnam. Toutefois, assurez-vous d'être bien informé avant de signer un contrat. 

  • Consultez un avocat ou un professionnel local
  • Assurez-vous que le contrat précise le nombre maximum d'heures de cours par jour et par semaine, le nombre maximum de jours de travail par semaine et les périodes de vacances
  • Confirmez les conditions de logement, si elles sont incluses
  • Assurez-vous que vous possédez le visa adéquat pour les activités que vous allez exercer
  • Assurez-vous de comprendre les implications liées à la résiliation anticipée d'un contrat

Conduite automobile

Vous devez détenir un permis de conduire vietnamien valide pour conduire un véhicule muni d’un moteur de plus 50 cc. Cela inclut la plupart des motocyclettes. Le port du casque est obligatoire pour les motocyclistes et leurs passagers.

Le pays applique une politique de tolérance zéro en matière d'alcool au volant ou à vélo. Si vous êtes reconnu coupable de conduite en état d’ébriété, vous pourriez faire face à :

  • une suspension de votre permis de conduire;
  • de lourdes amendes.

Si vous êtes impliqué dans un accident de la route avec blessés en tant que conducteur, vous pourriez :

  • faire l’objet d’accusations criminelles;
  • devoir payer une indemnité aux victimes;
  • faire face à une interdiction de voyage vous empêchant de quitter le pays jusqu’à ce que vous ayez payé cette indemnité.

Des restrictions s'appliquent aux véhicules qui traversent la frontière en provenance ou en partance des pays voisins.

Communiquez avec le ministère des Transports à Hanoï ou à Hô Chi Minh-Ville pour obtenir de l'information sur les permis et les restrictions.

Ministère des Transports à Hô Chi Minh-Ville (en vietnamien)

Monnaie

La devise du Vietnam est le dong  vietnamien (VND).

Déclaration des devises  

Arrivée

À votre arrivée, vous devez déclarer si vous avez :

  • plus de 15 millions de dongs vietnamiens, plus de 5 000 $ US ou l’équivalent dans toute autre devise  étrangère, en argent comptant;
  • plus de 300 grammes d’or, y compris les bijoux, les lingots d’or et l’or brut.
Départ

À votre départ, vous devez :

  • déclarer si vous avez plus de 15 millions de dongs vietnamiens, plus de 5 000 $ US ou l’équivalent dans toute autre devise  étrangère, en argent comptant;
  • présenter une autorisation de transport de monnaie étrangère ou de dongs vietnamiens en argent comptant à l'étranger, délivrée par un établissement de crédit vietnamien agréé conformément aux lois sur le contrôle des changes ou par la Banque d'état du Vietnam.

Haut de page

Catastrophes naturelles et climat

Saison des pluies

La saison des pluies s’étend :

  • de juin à septembre dans le nord et le sud du Vietnam;
  • d’octobre à décembre dans le centre du pays.

Des inondations saisonnières se produisent en octobre et novembre dans le centre du Vietnam. Elles sont également fréquentes :

  • à Hanoi et dans ses environs, en particulier le long du fleuve Rouge;
  • dans les régions du delta du Mékong, dans le sud.

Les inondations saisonnières peuvent nuire aux déplacements par voie terrestre et à la prestation des services essentiels. Les routes peuvent devenir impraticables en raison des coulées de boue et des glissements de terrain. Les ponts, les bâtiments et les infrastructures peuvent subir des dommages.

  • Restez vigilant, en particulier dans les zones entourant les principaux cours d'eau
  • Restez à l'écart des zones inondées
  • Surveillez les bulletins météorologiques
  • Surveillez les médias locaux pour obtenir les dernières mises à jour, y compris celles concernant l'état des routes
  • Suivez les directives des autorités locales, y compris les ordres d’évacuation

Liens utiles

Typhons

Les typhons surviennent normalement de juin à décembre. Durant cette période, même de faibles tempêtes tropicales peuvent se transformer rapidement en importants typhons.

Ces violentes tempêtes peuvent vous mettre en danger et nuire à la prestation des services essentiels.

Si vous décidez de vous rendre au Vietnam durant cette période :

  • sachez que vous mettez gravement en péril votre sécurité;
  • préparez-vous à changer vos projets de voyage à tout moment, voire à interrompre ou annuler votre voyage;
  • tenez-vous au courant des dernières prévisions météorologiques régionales;
  • ayez sur vous les coordonnées d’urgence de votre compagnie aérienne ou voyagiste;
  • suivez les conseils et les instructions des autorités locales.

Liens utiles

Vagues de chaleur

L'humidité et la chaleur peuvent être accablantes, en particulier pendant la saison des pluies.

Soyez à l’affût des symptômes de la déshydratation et des coups de chaleur, qui peuvent tous deux être mortels.

Feux de forêt

Des feux de forêt peuvent se produire.

La qualité de l'air dans les zones où sévit un feu de forêt peut se dégrader en raison de la fumée dense.  

 En cas d’incendie majeur :

  • restez à l'écart des zones touchées, en particulier si vous souffrez de problèmes respiratoires;
  • suivez les directives du personnel des services d'urgence locaux;
  • surveillez les médias locaux pour rester au courant de l’évolution de la situation.

Pollution atmosphérique

Le smog et les autres types de pollution atmosphérique peuvent être dangereux dans les zones urbaines. La qualité de l'air peut également être mauvaise dans les zones rurales en raison du brûlage agricole.

Les niveaux de pollution atmosphérique peuvent changer rapidement.

Durant les périodes de pollution élevée :

  • limitez vos activités extérieures, en particulier si vous souffrez  de problèmes respiratoires ou d’une condition médicale préexistante;
  • consultez les médias locaux;
  • suivez les directives des autorités locales.

Liens utiles

Haut de page

Besoin d'aide?

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • police : 113
  • assistance médicale : 115
  • pompiers : 114

Aide consulaire

Hanoï - Ambassade du Canada
Adresse31 rue Hung Vuong, Hanoï, VietnamTéléphone84 (24) 3734-5000Télécopieur84 (24) 3734-5049Courrielhanoics@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-VietnamFacebookĐại sứ quán Canada tại Việt NamTwitterCanada au VietnamRendez-vous Prenez un rendez-vous en ligne
Hô Chi Minh-Ville - Consulat général du Canada
Adresse9ième étage, The Metropolitan, 235 rue Dong Khoi, District 1, Hô Chi Minh-Ville, VietnamTéléphone84 (28) 3827-9899Télécopieur84 (28) 3827-9936Courrielhochi.consular-consulaire@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-VietnamFacebookTổng lãnh sự quán Canada tại TP. Hồ Chí MinhTwitterCanada au VietnamRendez-vous Prenez un rendez-vous en ligne

Pour obtenir de l'aide consulaire d'urgence, téléphonez à l’ambassade du Canada au Vietnam à Hanoï ou au consulat général du Canada au Vietnam à Hô Chi Minh-Ville et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Avertissement

La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :