Portugal

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Un changement mineur a été apporté au contenu.


Avertissements

Avertissements

Portugal - Prenez les mesures de sécurité normales

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l'ensemble le Portugal. Prenez les mesures de sécurité normales.

Sécurité

Sécurité

Criminalité

Les crimes violents contre des touristes sont rares au Portugal. Toutefois, les crimes mineurs non violents, comme le vol à la tire et le vol de sac à l’arraché, sont en hausse. Les voleurs sont très habiles et agissent souvent en groupe. Faites preuve de vigilance dans les lieux publics comme les attractions touristiques, les plages, les restaurants, les halls d’hôtel, les aéroports et les gares routières et ferroviaires.

À Lisbonne, la vigilance est de mise dans toutes les gares ferroviaires et les stations de métro, et particulièrement à bord des tramways des lignes E28 (Castelo de Saõ Jorge), E25 (Prazeres) et E15 (Belém).

Faites preuve de prudence lorsque vous vous rendez à Queluz et à Sintra, notamment pour visiter les châteaux et les palais, ainsi qu’à la plage de Costa da Caparica, au sud de Lisbonne. Si vous visitez la côte d’Estoril et le village de Cascais, soyez particulièrement sur vos gardes à la plage de Guincho, à Cabo da Roca et à Boca do Inferno (Bouche de l’enfer).

À Porto, évitez de vous promener seul après la tombée de la nuit, surtout sur les rives du Douro.

Soyez sur vos gardes à l’extérieur des grandes villes, étant donné que des voleurs peuvent être aux aguets et frapper n’importe où. Faites particulièrement attention dans la région de l’Algarve, notamment dans les villes de Lagos et d’Albufeira, ainsi que dans les petites villes côtières du nord du pays, comme Aljezur, Nazaré, Ericeira et Peniche, où des crimes mineurs ont été signalés.

Si vous êtes victime d’un vol, rendez-vous au poste de police le plus près pour signaler le crime et obtenir un rapport de police. Il y a un service de police touristique à Lisbonne, à Porto, à Portimão et à Cascais.

Aliments et boissons drogués

Ne laissez jamais vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des étrangers. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. On pourrait chercher à vous droguer pour commettre un vol ou une agression sexuelle.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Europe. Des attentats terroristes ont été perpétrés dans un certain nombre de villes européennes et d’autres incidents violents, ciblant des secteurs fréquentés par des étrangers, pourraient se produire. Continuez de prendre des mesures de sécurité normales.

Transport routier

Des voleurs s’attaquent fréquemment aux voitures de location et aux véhicules munis de plaques d’immatriculation étrangères. Évitez de laisser des effets personnels et des documents (surtout votre passeport) dans votre véhicule à la vue des passants.

En cas d’ennui mécanique, essayez de vous arrêter à une station-service ou à une halte routière. Si vous devez vous arrêter à l’improviste, soyez aux aguets et méfiez-vous des personnes présentes (y compris de celles qui vous offrent leur aide).

Méfiez-vous de quiconque vous fait signe de vous arrêter sur une route ou une autoroute. On sait que des voleurs ont utilisé cette tactique pour voler des objets de valeur, des bagages laissés sans surveillance et même des véhicules.

On a signalé la présence de voleurs à motocyclette qui crèvent les pneus de voitures de location lorsque celles-ci s’arrêtent à une intersection. Le conducteur est alors forcé de se garer au bord de la route et, pendant que des complices détournent l’attention des passagers en leur offrant de l’aide, le voleur s’empare des objets qui sont à sa portée. En cas de crevaison, verrouillez les portières et téléphonez à l’agence de location de voitures ou aux services d’urgence sans quitter votre véhicule, dans la mesure du possible. Évitez de baisser les vitres, de déverrouiller les portières ou de sortir du véhicule. Des véhicules officiels d’urgence et de patrouille routière circulent sur les autoroutes portugaises et viendront à votre secours. Autant que possible, restez où vous êtes en attendant la police.

Lorsque vous arrivez à destination, sortez de votre voiture avant d’ouvrir le coffre pour éviter que des voleurs voient ce qu’il contient.

Si possible, garez votre véhicule dans un stationnement sûr, surtout pendant la nuit. Ne laissez pas votre véhicule sans surveillance, et assurez-vous que les vitres sont remontées et que les portières sont verrouillées en tout temps.

La vitesse excessive, des habitudes de conduite imprévisibles et l’imprudence des motocyclistes posent des risques sur la voie publique. Il arrive que des tracteurs tirant de la machinerie lourde roulent à vitesse réduite sur les routes rurales et nationales.

Transports publics

Il existe de bons services d’autobus et de trains assurant les liaisons locales et interurbaines.

On trouve des taxis partout. Confirmez le prix de la course avant de monter dans un taxi ou assurez-vous que le chauffeur active le compteur.

Un traversier relie l’archipel de Madère à Porto Santo.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Un bureau d’information touristique situé dans la zone d’arrivée de l’aéroport de Lisbonne fournit une multitude de renseignements, dont le tarif des courses en taxi. On peut y acheter des bons de taxi à des prix uniformes pour se rendre à de nombreux endroits dans la ville et dans la zone métropolitaine. Utilisez un taxi là où il y a une file d’attente ou un kiosque et n’acceptez pas de monter avec une personne qui vient vous aborder.

Des vols intérieurs relient quotidiennement la partie continentale du pays aux archipels des Açores et de Madère.

Manifestations

Des manifestations se produisent souvent dans les grandes agglomérations et peuvent donner lieu à des affrontements violents. Elles peuvent perturber de façon importante la circulation et les transports publics. Évitez toutes les manifestations, suivez les consignes des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Plages et activités nautiques

Bien que les plages soient généralement considérées comme sûres, il convient de ne jamais y laisser ses objets personnels sans surveillance.

Pendant les mois d’été, des noyades surviennent à la plage et dans des piscines. Prenez au sérieux les drapeaux d’avertissement sur les plages. La police maritime portugaise a le pouvoir d’imposer des amendes aux baigneurs qui ne respectent pas les drapeaux d’avertissement des maîtres-nageurs. Ne vous baignez pas dans les eaux connectées à des rivières, car les courants pourraient y être très forts. Ne plongez pas dans des eaux inconnues, car les rochers dissimulés ou les eaux peu profondes peuvent provoquer de graves blessures ou la mort.

En automne et en hiver, faites preuve de prudence lorsque vous marchez sur les plages, car les vagues peuvent être de taille très imprévisible et se briser plus loin que prévu sur la rive, en provoquant de forts contre-courants. Ne vous rendez pas sur les plages ou les zones côtières si des avertissements de temps violent sont en vigueur. Faites preuve de prudence et suivez les conseils des autorités locales.

Prêtez attention aux avertissements d’érosion des falaises. Les éboulements constituent un danger, et les autorités peuvent imposer une amende aux personnes qui ne tiennent pas compte des panneaux d’avertissement.

Dans les zones de récifs, si vous marchez sur des coraux, des méduses et d’autres espèces marines, ou si vous les touchez, vous vous exposez à des empoisonnements, des piqûres ou des infections. Renseignez-vous auprès des autorités locales sur la présence de ces espèces et sur les risques que vous courez.

Renseignements généraux sur la sécurité

Vous devez avoir des pièces d’identité sur vous en tout temps. Conservez une photocopie de votre passeport au cas où celui-ci serait perdu ou confisqué.

Prenez les mesures de sécurité normales. Assurez-vous que vos effets personnels, votre passeport et tous vos documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Soyez sur vos gardes et évitez de faire étalage de richesse ou de transporter d’importantes sommes d’argent. Autant que possible, n’ayez sur vous que les documents, l’argent et les effets personnels dont vous avez besoin pour la journée, et laissez les autres articles dans le coffre-fort de votre hôtel.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer ou sortir les voyageurs étrangers appartient à chaque pays ou région. Les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée ou de sortie. Les renseignements qui suivent à ce sujet ont été obtenus auprès des autorités portugaises et pourraient changer à tout moment. Les conditions d’entrée et de sortie propres au pays ou au territoire sont fournies dans cette page à titre de renseignement seulement. Même si tous les efforts voulus sont déployés pour fournir de l’information exacte, les renseignements que renferme la présente publication sont fournis « tels quels », sans garantie d’aucune sorte, explicite ou implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice en lien avec ces renseignements. C’est à vous qu’il incombe de vous informer auprès de l'ambassade du Portugal ou un de ses consulats pour des renseignements à jour.

Il est possible que les agents des douanes vous demandent de présenter votre billet de retour.

Les ressortissants de pays autres que ceux de l’Union européenne qui séjourneront ailleurs que dans un établissement commercial d’hébergement et qui entrent au Portugal par voie aérienne en passant par un autre pays de l’espace Schengen doivent s’inscrire à un bureau d’immigration – ou à un poste de police, s’ils entrent par une frontière terrestre – dans les trois jours ouvrables suivant leur arrivée au pays.

Passeport

Le Portugal est un pays de l’espace Schengen. Les Canadiens doivent, à leur arrivée, présenter un passeport qui sera valide pendant au moins trois mois après la date prévue de leur départ de l’espace Schengen. Avant de voyager, vérifiez les exigences de votre compagnie de transport en ce qui a trait à la validité des passeports puisqu’elles peuvent être plus strictes que les règles d’entrée du pays.

Les détenteurs de passeports temporaires pourraient être soumis à des exigences d’entrée différentes. Informez-vous auprès des représentants diplomatiques pour obtenir des renseignements à jour.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Visas

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins*

Visa d’affaires : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins*

Visa de travail : exigé

Visa d’étudiant : exigé

*La période de 90 jours commence au moment de l’entrée dans un pays de l’espace Schengen, quel qu’il soit. Les séjours sont cumulatifs et incluent les voyages effectués dans tous les pays de l’espace Schengen durant toute période de 180 jours.

Espace Schengen

Les 26 pays suivants font partie de l'espace Schengen : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

Les pays de l’espace Schengen ont adopté des règles communes au sujet des visas et des contrôles aux frontières externes et ont supprimé les contrôles à leurs frontières intérieures. Néanmoins, certains de ces pays peuvent toutefois exiger que les voyageurs s’inscrivent auprès des autorités locales peu après leur arrivée, surtout lorsqu’ils s’hébergent dans une résidence privée.

Les Canadiens n’ont pas besoin de visa pour se rendre dans les pays de l’espace Schengen s’ils comptent y séjourner pour tout au plus de 90 jours sur toute période de 180 jours. Les séjours sont cumulatifs et englobent tous les pays de l’espace Schengen.

Il est important de faire estampiller votre passeport au moment d’entrée dans l’espace Schengen. L’absence d'un timbre d’entrée pourrait vous causer des problèmes à la sortie de l'espace Schengen ou si vous avez affaire à la police locale ou à d’autres représentants des autorités officielles, et ce, où que vous vous trouviez dans l’espace Schengen.

Si vous dépassez votre séjour dans l’espace Schengen au-delà des 90 jours permis, vous vous exposez à une amende ou à l’expulsion. Si vous comptez rester plus de 90 jours, vous devez communiquer avec le haut-commissariat ou l’ambassade du pays ou des pays où vous souhaitez vous rendre pour obtenir le visa nécessaire avant votre départ.

La Direction générale de la migration et des affaires intérieures (en anglais) de la Commission européenne fournit des renseignements supplémentaires aux voyageurs et met à leur disposition un outil pour calculer les jours de voyage restants, compte tenu des séjours effectués précédemment dans l’espace Schengen.

Le Code frontières Schengen permet aux états membres la réintroduction temporaire de contrôles à leurs frontières intérieures en cas de menace grave pour l’ordre public ou la sécurité intérieure. Les Canadiens souhaitant se rendre dans un pays de l’espace Schengen qui a rétabli des contrôles frontaliers temporaires pourraient devoir présenter un passeport valide pendant au moins trois mois après la date prévue de leur départ de ce pays. Pour plus d’information, consulter le site Web de l’Union Européenne sur la Réintroduction temporaire des contrôles frontaliers (en anglais).

Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Fièvre jaune

Voir Santé pour connaître les exigences de ce pays relatives à la vaccination.

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe du Sud, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe du Sud. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la leishmaniose, la maladie de Lyme, l'encéphalite à tiques et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe du Sud et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

La qualité des établissements médicaux est généralement bonne dans les grandes villes, mais elle peut l’être moins dans les régions rurales. Il existe bon nombre de cliniques et d’hôpitaux privés dans l’ensemble du pays. Il faut payer à l’avance pour obtenir des soins. Si vous avez une assurance voyage, conservez tous vos reçus pour vous faire rembourser vos dépenses.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

Le Canada et le Portugal sont signataires de la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées (Conseil de l'Europe), qui permet aux Canadiens emprisonnés au Portugal de demander leur transfèrement au Canada pour y purger leur peine. Le transfèrement nécessite l’accord des autorités canadiennes et portugaises.

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue au Portugal. Cependant, les représentants du Canada pourraient être limités dans leur capacité à vous offrir des services consulaires si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen du Portugal. Vous devriez toujours vous servir de votre passeport canadien valide pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien afin de minimiser ce risque. Il vous faudra peut-être aussi voyager avec votre passeport du Portugal et le présenter pour des raisons légales, par exemple pour entrer dans le pays et en sortir (consulter l'onglet Exigences d'entrée et de sortie pour les exigences concernant les passeports). La citoyenneté est uniquement déterminée en fonction des lois nationales, et la décision de reconnaître la double citoyenneté revient entièrement au pays où vous vous trouvez lorsque vous cherchez à obtenir de l’aide consulaire. Veuillez consulter la page intitulée Voyager avec une double citoyenneté pour plus de détails.

Stupéfiants

Les sanctions pour possession, usage ou trafic de stupéfiants sont sévères. Les personnes trouvées coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Lois régissant la conduite automobile

Il faut avoir au moins 18 ans pour conduire une voiture au Portugal.

Vous pouvez vous servir de votre permis de conduire canadien pendant une période maximale de 180 jours. Il est conseillé d’avoir un permis de conduire international.

Les sanctions pour la conduite en état d’ébriété sont sévères. Les personnes reconnues coupables s’exposent à de lourdes amendes et à des peines d’emprisonnement.

Il est interdit d’utiliser un téléphone cellulaire au volant, sauf s’il est muni d’un dispositif mains libres.

Tous les véhicules doivent avoir à leur bord un gilet réfléchissant et un triangle de signalisation. Vous devez en faire usage immédiatement en cas d’accident ou si vous devez vous ranger sur l’accotement.

L’usage des feux de croisement est obligatoire en tout temps.

Les infractions au code de la route sont parfois détectées par radar, après quoi les constats sont envoyés par la poste.

Les amendes imposées pour les infractions au code de la route sont substantielles et doivent être payées sur-le-champ, sans quoi le véhicule peut être confisqué jusqu’au moment du paiement.

Comme dans beaucoup d’autres pays d’Europe, on trouve des postes de péage sur les autoroutes.

Monnaie

La monnaie du Portugal est l’euro (EUR).

Les cartes de crédit sont acceptées presque partout et les guichets automatiques bancaires sont très répandus.

Les chèques de voyage ne sont plus tellement utilisés, mais peuvent être encaissés dans les banques locales moyennant des frais dans certains cas. Il est conseillé d’utiliser des chèques libellés en euros.

Si vous avez sur vous une somme égale ou supérieure à 10 000 €, ou l’équivalent dans une autre devise, vous devez faire une déclaration aux autorités douanières au moment d’entrer dans l’Union européenne (UE) ou d’en sortir. Il peut s’agir d’argent liquide, de chèques, de mandats, de chèques de voyage ou de tout autre titre convertible en argent. Cette mesure ne s’applique pas lorsque vous vous déplacez à l’intérieur de l’UE ou que vous êtes en transit vers un pays non membre. Pour de plus amples renseignements sur les règles de l’UE et pour accéder aux sites des pays membres, consultez la page Web de la Commission européenne sur le contrôle des mouvements d’argent liquide.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Les incendies de forêt sont courants pendant l’été. Quiconque cause un tel incendie commet une infraction criminelle et est passible de lourdes amendes ou d’une peine d’emprisonnement.

Des pluies diluviennes et des tempêtes de vent peuvent se produire pendant les mois d’automne et d’hiver, en période de changements météorologiques extrêmes.

Le Portugal est situé dans une zone d’activité sismique. Les tremblements de terre sont rares, mais ils peuvent être dévastateurs.

Pour des renseignements à jour, consultez le site Web de l’Autorité nationale de la protection civile (en portugais et en anglais).

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

Composez le 112 pour toute aide d’urgence.

Aide consulaire

Lisbonne - Ambassade du Canada
AdresseAvenida da Liberdade 198-200, 3e étage, 1269-121, Lisbonne, PortugalTéléphone+351 21 316 4600Télécopieur+351 21 316 4693Courriellsbon.consulaire@international.gc.caInternetwww.portugal.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada au PortugalHeures d’ouvertureDu lundi au jeudi, de 13 h 30 à 16 h 30, et le vendredi, de 9 h à midi.Des services d’urgence sont offerts aux Canadiens du lundi au jeudi, de 8 h 30 à 17 h 15, et le vendredi, de 8 h 30 à 13 h.
Faro - Consulat du Canada
AdresseRua Frei Lourenço de Santa Maria No. 1, 1st Floor, Apartado 79, 8000-352 Faro, PortugalAdresse postaleC.P. 79, Faro, 8001-901, PortugalTéléphone+351 289 803 757Télécopieur+351 289 880 888Courrielcanada.faro@sapo.ptFacebookAmbassade du Canada au PortugalAutres médias sociaux Embaixada do Canadá em PortugalHeures d’ouvertureLundi - vendredi, de 14 h à 17 h 30 h.

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à Lisbonne et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse des renseignements fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs. Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées. Dans le cas d’une urgence à grande échelle, tous les efforts seront faits pour vous aider. La capacité du gouvernement du Canada d’offrir de l’aide peut cependant être restreinte.

Consulter Les urgences à grande échelle à l’étranger pour plus d’information.

Date de modification :