Roumanie

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Changement mineur.


Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

Roumanie - Prenez des mesures de sécurité normales

Prenez des mesures de sécurité normales en Roumanie.

Sécurité

Sécurité

Criminalité

Des vols à la tire, des vols de sacs à l’arraché et des vols avec agression se produisent, particulièrement à Bucarest et dans d’autres centres urbains. Faites preuve de vigilance dans les endroits bondés comme les rues achalandées, les transports publics, les gares ferroviaires et les aérogares. Évitez de vous promener seul après la tombée de la nuit.

Les crimes violents sont rares.

Les groupes de voleurs organisés sont particulièrement actifs dans les installations de transport public, telles que les gares de train et d’autobus ainsi que dans le métro.

Des vols se produisent parfois dans les trains interurbains. Ne laissez pas votre compartiment sans surveillance et prenez toujours soin de verrouiller la porte de l’intérieur. Ne voyagez pas seul, surtout à bord d’un train de nuit.

Les vols dans les chambres d’hôtel sont chose courante. Mettez sous clé vos objets de valeur lorsque vous vous absentez.

Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, notamment votre passeport et vos autres documents de voyage, surtout lorsque vous empruntez les transports publics. Évitez de faire étalage de richesse et de transporter de grosses sommes d’argent.

Fraude

Méfiez-vous des pseudo-agents de police en civil qui demandent à voir vos devises et votre passeport. Refusez poliment de coopérer et proposez de vous rendre au commissariat de police le plus proche pour régler le problème.

Il arrive que des bars et des boîtes de nuit demandent des prix excessifs. Si vous protestez, vous risquez de subir des menaces de violence, et il est possible que des gardiens de sécurité vous forcent à payer.

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et à l’utilisation des guichets automatiques. Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;

vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Plus sur la fraude à l’étranger

Manifestations

Des manifestations surviennent occasionnellement. Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent aussi grandement perturber la circulation et les transports publics.

  • Évitez toutes les manifestations et les grands rassemblements;
  • Suivez les directives des autorités locales;
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours.

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Aliments et boissons drogués

Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Ces produits peuvent contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Europe. Des terroristes ont mené des attentats dans plusieurs villes européennes et il est fort probable que d’autres attentats soient commis.

Les attentats peuvent cibler :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports, ainsi que d’autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et autres lieux fréquentés par les étrangers.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans des lieux publics. Exercez une vigilance accrue si vous assistez à des événements sportifs, des fêtes religieuses ou d’autres célébrations publiques. Il arrive que des terroristes profitent de ces occasions pour passer à l’attaque.

Sécurité routière

L’état des routes varie d’un endroit à l’autre du pays. Exception faite des autoroutes interurbaines et des rues principales dans les villes, de nombreuses voies de circulation sont délabrées, mal éclairées, étroites et dépourvues de marquage au sol.

La conduite peut être dangereuse en raison de l’agressivité des conducteurs, de leurs comportements imprévisibles et de leurs excès de vitesse.

En dehors des grandes villes, ne conduisez pas après la tombée de la nuit, car les conditions sont dangereuses : la chaussée est encombrée de bétail et de charrettes sans phares tirées par des chevaux.

Transports publics

N’utilisez que des taxis munis d’un permis et d’un compteur, et qui affichent leurs prix. Vérifiez les tarifs sur la vitre du taxi avant d’y monter et assurez-vous que le compteur affiche le bon tarif. Les tarifs sont plus élevés la nuit et lorsque l’on se déplace en dehors des limites de la ville.

Pour trouver un taxi à juste prix à l’aéroport international Henri-Coandă de Bucarest, adressez-vous au kiosque prévu à cet effet dans le terminal des arrivées. Ne hélez pas de taxi dans la rue, mais faites-en appeler un à partir de votre hôtel.

Évitez de vous rendre seul en taxi dans des régions reculées.

Les services ferroviaires répondent généralement bien aux normes de sécurité.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités roumaines. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 3 mois après la date prévue de votre départ de la Roumanie.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins par période de 180 jours.

Visa d’affaires : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins par période de 180 jours.

Visa d’étudiant : exigé.

La période de 90 jours sans exigence de visa commence au moment de l’entrée initiale en Roumanie.

Si vous comptez retourner en Roumanie dans les 180 jours suivant votre dernière visite, les autorités ne vous laisseront entrer que pour le nombre de jours qu’il reste sur les 90 jours autorisés. Si vous avez déjà passé 90 jours dans ce pays au cours des 180 derniers jours, les autorités peuvent vous interdire l’entrée.

Les enfants et le voyage

Les autorités roumaines considèrent comme un citoyen roumain un enfant né d’un parent roumain. C’est le cas même si l’enfant est né au Canada et qu’il est titulaire d’un passeport canadien.

Lorsqu’il quitte la Roumanie, un enfant roumain de moins de 18 ans doit :

  • voyager avec ses deux parents ou avec le consentement du ou des parents qui ne l’accompagnent pas;
  • détenir une déclaration normalisée de consentement parental au voyage, notariée par les autorités roumaines (document qui devra être présenté au moment où l’enfant sortira de la Roumanie).

Les enfants qui retournent dans leur pays de résidence légale n’ont pas besoin du consentement des deux parents pour quitter la Roumanie. Ils doivent cependant produire une preuve officielle de résidence légale à l’étranger.

Les parents d’un enfant qui voyage seul ou avec un seul parent doivent communiquer avec l’ambassade roumaine la plus proche avant leur départ et s’assurer que l’enfant satisfait aux plus récentes exigences d’entrée et de sortie, lesquelles peuvent changer sans préavis.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite à tiques

Risque

  • L'encéphalite à tiques est présente dans certaines régions de ce pays.
  • C'est une maladie virale qui affecte le système nerveux central (cerveau et moelle épinière).
  • Elle est transmise aux humains par la morsure de tiques infectées, ou lorsque vous consommez des produits laitiers non pasteurisés.


Recommandation

  • La vaccination doit être envisagée pour ceux qui peuvent être exposés aux tiques au cours d'activités de plein air.
  • Le vaccin contre l'encéphalite à tiques existe, mais il est seulement disponible dans les pays où la maladie est présente.
  • Apprenez plus sur comment vous protéger contre l'encéphalite à tiques?
Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole: éclosion

Flambées de rougeole sont en cours dans ce pays.

La rougeole est une maladie virale très contagieuse qui peut provoquer des complications graves chez certaines personnes.

Vous êtes à un risque accru d'infection rougeoleuse si vous n'avez pas eu la maladie ou si vous n'êtes pas à jour sur vos vaccinations.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe orientale, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe orientale. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe orientale, certains insectes sont porteurs de maladies comme l'encéphalite à tiques, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe orientale et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.


Services et établissements médicaux

La qualité des établissements et des services médicaux varie d’un endroit à l’autre du pays et n’est pas toujours à la hauteur des normes canadiennes dont vous avez l’habitude. Les cliniques et les hôpitaux privés situés en ville sont souvent mieux dotés en personnel et en équipement que les établissements publics et que ceux des campagnes. On s’attend généralement à ce que les services médicaux soient payés en espèces et sur-le-champ.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

 

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Le Canada et la Roumanie sont signataires de la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées. Celle-ci permet aux Canadiens emprisonnés en Roumanie de demander leur transfèrement dans une prison du Canada pour y purger leur peine. Le transfèrement nécessite l’accord des autorités canadiennes et roumaines.

Pièces d’identité

Ayez toujours sur vous des pièces d’identité adéquates. Une photocopie de votre passeport est acceptable et elle vous sera utile si vous perdez votre document original ou s’il vous est confisqué.

Voyageurs LGBTQ2

Bien que les lois roumaines n’interdisent pas les actes sexuels entre personnes de même sexe, l’homosexualité n’est pas communément acceptée.

Renseignements généraux en matière de sécurité et conseils pour les voyageurs LGBTQ2 à l’étranger

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue en Roumanie.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle de la Roumanie, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Activités illégales ou réglementées

Les relations sexuelles avec une personne mineure sont sévèrement punies. En Roumanie, l’âge du consentement est de 18 ans.

Il est illégal de photographier des immeubles gouvernementaux et des installations militaires, à moins d’avoir d’abord obtenu la permission des autorités locales.

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines pouvant aller jusqu’à 15 ans d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Conduite automobile

Le permis de conduire canadien est valide en Roumanie pendant 90 jours. Vous devez obtenir un permis de conduire local si vous séjournez plus longtemps dans le pays.

Le Code de la route est sévère, et les autorités locales procèdent fréquemment à des contrôles routiers.

La conduite en état d’ébriété fait l’objet d’une tolérance zéro. Les sanctions sont sévères. Les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes et à une peine d’emprisonnement, et leur permis de conduire peut leur être confisqué sur-le-champ. Il est illégal de refuser un test d’alcoolémie.

Les résidents roumains doivent détenir un permis de conduire local.

Vous devez avoir dans le véhicule le document d’immatriculation et une preuve d’assurance.

Il faut détenir une vignette d’autoroute (appelée « rovinieta » en roumain) pour se déplacer à l’extérieur des grandes villes. On peut se la procurer aux passages frontaliers, dans les bureaux de poste et dans les grandes stations-service.

Allumez vos phares lorsque vous conduisez, peu importe le moment de la journée ou le temps qu’il fait.

Les pneus d’hiver sont obligatoires en saison.

Vous devez avoir dans votre voiture un extincteur, une trousse de premiers soins et un triangle de signalisation.

Il est interdit d’utiliser un téléphone cellulaire au volant, à moins qu’il ne soit muni d’un dispositif mains libres.

Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas s’asseoir sur le siège avant d’un véhicule.

Monnaie

La devise de la Roumanie est le leu (RON).

Il est illégal de changer de l’argent dans la rue. Vous pouvez changer des euros dans des établissements reconnus, comme des bureaux de change, des banques et des hôtels. Ayez des billets à l’état neuf, car les commerçants peuvent refuser les vieux billets de banque. Les chèques de voyage ne sont pas acceptés partout.

De manière générale, il faut payer en argent, mais les cartes de crédit sont généralement acceptées dans les grands centres urbains. Chez la plupart des commerçants, vous devez utiliser votre numéro d’identification personnel (NIP) pour payer par carte de crédit. Les guichets automatiques bancaires sont nombreux dans les grandes villes, mais ils le sont moins dans les petites villes.

Importation de devises

Au moment d’entrer dans l’Union européenne (UE) ou d’en sortir par un poste frontalier externe, vous devez faire une déclaration aux autorités douanières si vous êtes en possession de 10 000 euros ou plus, ou l’équivalent dans d’autres devises. La somme peut être sous forme d’argent liquide, de chèques, de mandats, de chèques de voyage ou tout autre titre convertible en argent. Cette mesure ne s’applique pas si vous voyagez à l’intérieur de l’UE ou si vous êtes en transit vers un pays non membre de l’UE.

Renseignements supplémentaires sur le contrôle des mouvements d’argent liquide – Commission européenne

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Activité sismique

La Roumanie est située dans une zone d’activité sismique.

Avalanches

Il existe un risque d’avalanches dans les régions montagneuses lorsque les températures se réchauffent rapidement après un hiver particulièrement rigoureux. Des conditions météorologiques extrêmes peuvent occasionner des glissements de terrain.

Faites preuve de prudence, consultez régulièrement les bulletins de nouvelles et les prévisions météorologiques locales, et suivez les conseils des autorités locales.

Guide d’information en cas d’urgence – Inspectorat de Roumanie en cas de situation d’urgence (en roumain seulement)

Inondations

Les inondations sont communes en hiver et en automne. Elles peuvent toutefois se produire à tout moment de l’année.

Températures extrêmes

Les températures extrêmes, autant en été qu’en hiver, peuvent provoquer des pannes d’électricité.

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

Composez le 112 pour toute aide d’urgence.

Aide consulaire

Bucarest - Ambassade du Canada
Adresse1-3 rue Tuberozelor, 011411 Bucarest, Secteur 1, RoumanieTéléphone(4) 021-307-5000Télécopieur(4) 021-307-5010Courrielbucst.consulaire@international.gc.caInternetwww.roumanie.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsTwitter@CanadaRoumanie

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à Bucarest et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :