Yémen

Dernière mise à jour :
ET
Toujours valide :
ET
Dernière mise à jour :
L’onglet Lois et coutumes a été mis à jour - retrait des renseignements au sujet du ramadan.
Avertissements

Avertissements

YÉMEN - ÉVITEZ TOUT VOYAGE

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada recommande d’éviter tout voyage au Yémen. Le niveau de risque pour les étrangers est très élevé, car les conditions de sécurité se sont détériorées considérablement. On vous recommande fortement de quitter le pays immédiatement, si vous pouvez le faire sans danger. Si la situation se détériore davantage, il est possible que les routes soient bloquées et que les aéroports soient fermés sans préavis. Vérifiez le statut de votre vol avant de vous rendre à l’aéroport. Si vous décidez de rester au pays malgré le présent avertissement, sachez que la capacité du gouvernement du Canada à offrir de l'assistance est extrêmement limitée.

Le tourisme est fortement déconseillé.

Sécurité

Sécurité

La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse des renseignements fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs. Dans l’éventualité où une situation de crise nécessiterait une évacuation, la politique du gouvernement du Canada consiste à assurer le transport sécuritaire des ressortissants canadiens jusqu’au lieu sûr le plus proche. Le gouvernement du Canada ne vous aidera à quitter un pays ou une région qu’en dernier recours, lorsque tous les moyens de transport commerciaux et personnels auront été épuisés. Ce service est offert contre recouvrement des coûts, et vous devrez assumer les frais associés à la poursuite de votre voyage. Les situations varient d’un pays à l’autre et les ressources du gouvernement pourraient, dans certains cas, être soumises à des contraintes susceptibles de limiter son aptitude à offrir de l’aide, notamment dans un pays ou une région où le risque de conflit violent ou d’instabilité politique est élevé.

Terrorisme

Les conditions de sécurité restent instables et imprévisibles. Il existe une menace terroriste constante et élevée dans toute la péninsule d'Arabie. De temps en temps, on signale que des terroristes planifient des attaques dans des lieux précis dans l'un de ces pays. Les cibles peuvent comprendre des immeubles gouvernementaux, des endroits publics, des sites touristiques et des intérêts occidentaux. Des mesures de sécurité accrues sont en vigueur et peuvent être renforcées moyennant un court préavis. Faites preuve d'une grande vigilance et soyez sur vos gardes en tout temps. Soyez prudent, en particulier dans les endroits que l'on sait fréquentés par des étrangers (secteurs commerciaux, endroits publics, lieux touristiques). Suivez l'évolution de la situation et les conseils des autorités locales. Nous vous conseillons également de vous enregistrer auprès du consulat du Canada à Sanaa ou de l'ambassade du Canada à Riyad (Arabie saoudite), de rester en contact avec le consulat ou l'ambassade et de suivre attentivement les messages envoyés par l'intermédiaire du service d'inscription des Canadiens à l'étranger.

Le nombre d'affrontements entre le gouvernement et les factions tribales est à la hausse depuis le début de mai 2012. Un attentat suicide à Sana’a le 21 mai 2012 a fait plus de 90 morts et des centaines de blessées. Des incidents semblables sont fort probables, démontré par les 30 touristes qui ont été tués dans la région depuis janvier 2008.

Enlèvements

Les ressortissants étrangers courent un risque élevé d’être enlevés au Yémen. Bien que la plupart des enlèvements connaissent un dénouement pacifique, certains otages ont été tués. N’empruntez pas l’autoroute reliant Aden, Taizz et Sanaa en raison du risque élevé d’enlèvements. Faites preuve d’une grande vigilance en tout temps.

Manifestations et troubles civils

Des troubles civils et des manifestations ont lieu dans plusieurs régions du Yémen depuis janvier 2011. Un état d’urgence, décrété en mars 2011, reste en vigueur. Les conditions de sécurité se sont détériorées considérablement depuis que les négociations entre le président et l’opposition ont été rompues en mai 2011. Évitez les rassemblements politiques, les foules, les manifestations et les endroits où ces événements pourraient se produire, car ils pourraient donner lieu soudainement à des actes de violence.

Criminalité

Les crimes mineurs sont rares, bien qu’il soit facile de se procurer des armes. Des fraudes de cartes de crédit sont parfois commises. Les détournements de voiture constituent un problème important au Yémen. Évitez de faire étalage de richesse et assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Verrouillez les portières de voiture et assurez-vous que les vitres sont fermées.

Sécurité des femmes

Des femmes ont été victimes de harcèlement physique et verbal. Les femmes devraient voyager en groupe et ne pas se déplacer seules la nuit. On recommande aux femmes de se couvrir la tête avec un foulard, de se couvrir les bras et les jambes et d’éviter tout contact visuel avec un homme en public.

Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin : La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Transport routier

Les habitudes de conduite sont très différentes de celles des Canadiens. Évitez de conduire après la tombée de la nuit. Les animaux errants et le mauvais entretien des véhicules et des routes constituent un danger.

En cas d’accident, il faut appeler la police. Si des personnes sont blessées ou trouvent la mort dans un accident, le conducteur est passible d’une peine d’emprisonnement et/ou d’une amende. Une compensation doit être versée à la famille de la personne blessée ou décédée.

N’entreprenez les déplacements par voie terrestre qu’en convois de véhicules à quatre roues motrices et avec un guide expérimenté. Laissez un itinéraire de voyage à un tiers. Assurez-vous d’être bien préparé et muni d’essence, d’eau, de nourriture et d’un téléphone cellulaire.

Évitez de louer une voiture et de la conduire vous-même.

Évitez les transports en commun.

N’utilisez que les taxis portant un logo officiel et négociez le prix de la course avant le départ.

Transport maritime

On signale des attaques perpétrées par des pirates dans les eaux côtières et parfois aussi plus loin au large. Les navigateurs devraient prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.

Transport aérien

Consulter Sécurité des transports pour vérifier si les transporteurs aériens nationaux répondent aux normes de sécurité.

Mines terrestres

Des mines antipersonnel et des munitions non explosées continuent de présenter un danger dans les régions du sud et de l'est du pays, particulièrement dans les environs d'Aden et dans les hautes terres centrales. En général, leur emplacement est indiqué et l’accès est clairement délimité. Soyez prudent dans ces secteurs.

Renseignements généraux en matière de sécurité

On recommande de ne pas laisser les véhicules sans surveillance, mais si cela se produit, il convient d'inspecter soigneusement le véhicule à l'extérieur et à l'intérieur afin de détecter tout dispositif fixé au véhicule ou colis suspect placé à proximité.

Méfiez-vous du courrier et des colis dont vous ne connaissez pas la provenance.

Si quelque chose vous semble louche, communiquez immédiatement avec votre répondant ou employeur ou avec la police yéménite.

Ayez des pièces d’identité adéquates avec vous en tout temps. Laissez votre passeport en lieu sûr et ayez avec vous une photocopie aux fins d’identification.

Des points de contrôle peuvent être établis sans préavis.

Les pannes de courant sont fréquentes.

Services d’urgence

Composez le 199 en cas d’urgence.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer les voyageurs étrangers relève exclusivement de la compétence de chaque pays ou région. Les renseignements qui suivent au sujet des conditions d’entrée et de sortie ont été obtenus des autorités du Yémen. Ces exigences peuvent toutefois être modifiées à tout moment. C’est à vous qu’il incombe de vérifier la validité de ces renseignements auprès de l’ambassade de la République du Yémen ou de l’un de ses consulats.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Passeport

Les Canadiens qui se rendent au Yémen doivent présenter un passeport qui sera valide pendant au moins six mois après la date prévue de leur départ du Yémen.

Visa

Quelle que soit la raison de leur séjour, les Canadiens doivent être munis d’un visa pour entrer au Yémen. Les autorités yéménites n’octroient pas de visa aux points d’entrée dans le pays. Par conséquent, vous devez vous procurer un visa auprès de la mission diplomatique yéménite la plus près longtemps avant votre départ. Pour obtenir des renseignements détaillés sur les exigences relatives aux différents types de visa, demandez conseil aux autorités yéménites. Vous vous exposez à de lourdes peines si vous prolongez votre séjour au‑delà de la période de validité de votre visa.

Fièvre jaune

Certains pays exigent la présentation d’une preuve de vaccination contre la fièvre jaune avant de permettre l’entrée. Veuillez consulter la liste par pays de l’Organisation mondiale de la Santé (en anglais) pour connaître les exigences de ce pays.

Répondant

Il arrive que les répondants yéménites conservent le passeport des étudiants ou des employés, mais la loi yéménite ne les y oblige pas.

Douanes

L’importation d’alcool fait l’objet de restrictions et est interdite aux musulmans.

Les produits du porc, le matériel pornographique et l’exportation d’antiquités sont interdits.

Voyages régionaux

Demandez la permission de la police touristique du Yémen si vous souhaitez voyager à l’extérieur de Sanaa. Il est possible que les autorités interdisent l’accès à certaines régions, sans préavis.

Des Canadiens se sont vu refuser l'entrée au Yémen parce que leur passeport contenait : a) un visa israélien; b) un tampon d'entrée en Israël; c) un tampon d'entrée en Égypte ou en Jordanie apposé à la frontière israélienne (ce qui indiquerait que le voyageur est entré dans l’un de ces pays en provenance d'Israël).

Si vous effectuez un voyage au Moyen-Orient, les services d'immigration pourraient examiner attentivement votre passeport et mettre en doute son authenticité en raison d'incidents d'utilisation détournée. Communiquez avec le bureau du gouvernement du Canada le plus proche ou avec Affaires étrangères et Commerce international Canada à Ottawa pour obtenir de l'aide et des conseils.

Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Santé

Santé

Conseil de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Polio

Il y a un risque de transmission de la polio dans ce pays. Assurez-vous que votre vaccination contre la polio est à jour.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest, l'eau et les aliments peuvent être porteurs de maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde, l'hépatite A et la schistosomiase. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Asie de l'Ouest. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Choléra

Le choléra est une maladie bactérienne qui se propage souvent par la consommation d'eau et d'aliments contaminés. Il cause la diarrhée et, dans les cas graves, il peut entraîner la déshydratation, voire la mort.

Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. Les voyageurs les plus à risque sont ceux qui séjournent, travaillent ou habitent dans des régions où l'accès à des aliments salubres et à de l'eau potable est limité et les conditions de salubrité sont déficientes, ou dans des régions où des éclosions surviennent. Les voyageurs les plus à risque, devraient discuter avec un fournisseur de soins de santé des avantages à recevoir un vaccin.

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.
Schistosomiase

La schistosomiase peut se transmettre aux humains par contact avec de l'eau douce contaminée par les douves (minuscules vers plats). Les oeufs du ver peuvent provoquer des maladies intestinales comme la diarrhée et des crampes ou des problèmes urinaires. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. Évitez de nager dans les eaux douces (lacs, rivières, étangs). Il n'existe aucun vaccin contre la schistosomiase.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne qui se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés. Les jeunes voyageurs ainsi que les personnes qui se rendent dans des zones rurales, qui visitent des amis et des parents ou qui ont un système immunitaire affaibli pourraient courir un risque plus élevé de contracter l'infection. Si elles comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de fièvre typhoïde, en particulier si elles se rendent à des endroits où les conditions d'hygiène sont mauvaises, les personnes qui courent un risque élevé de contracter la maladie devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest, certains insectes sont porteurs de maladies comme la chikungunya, la dengue, la fièvre de la vallée du Rift, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la filiarose lymphatique, la leishmaniose, le paludisme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement une éclosion de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est une maladie virale qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté et provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques, notamment au lever et au coucher du soleil. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • La dengue est présente dans ce pays. La dengue est une maladie virale qui peut provoquer des symptômes graves d'allure grippale. Dans certains cas, elle peut entraîner une fièvre dengue hémorragique qui peut être mortelle.
  • Le risque de contraction est plus élevé durant le jour, notamment au lever et au coucher du soleil.
  • Protégez­-vous contre les piqûres de moustiques. Il n'existe ni vaccin ni médicament qui protègent contre la dengue.

Paludisme

Paludisme

  • Il y a un risque de paludisme dans certaines zones de ce pays et/ou pendant une période particulière de l'année.
  • Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.  Il n'existe aucun vaccin contre le paludisme. 
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en recouvrant la peau exposée, en utilisant un insectifuge et en restant dans des endroits fermés et climatisés. Vous pouvez également traiter vos vêtements et affaires de voyage à l'insecticide et dormir sous une moustiquaire traitée à l'insecticide.
  • Des antipaludéens pourraient être indiqués, selon votre itinéraire et la période de l'année où vous vous rendez dans le pays. Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour vérifier quels sont vos besoins.

Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la grippe aviaire et la rage, sévissent dans certaines régions de l'Asie de l'Ouest et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

Services et établissements médicaux

On ne trouve des établissements médicaux répondant aux normes occidentales, comme le Yemen German Hospital à Sanaa, que dans les villes de Sanaa et d’Aden. Il n’existe pas de services d’ambulance adéquats. Il faut souvent payer immédiatement et en argent comptant.

Conseils santé

Il existe un risque sérieux de déshydratation en raison des températures très élevées durant l'été. Protégez-vous du soleil et buvez beaucoup d’eau.

 

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

La semaine de travail s’étend du samedi au mercredi.

Vous devez être muni d’un permis de conduire international.

Activités illégales ou réglementées

Le prosélytisme religieux est interdit.

Les unions de fait, les relations homosexuelles, l’adultère et la prostitution sont illégales et les contrevenants s’exposent à des peines sévères.

Évitez les contacts physiques (par exemple, se tenir la main) en public.

Les sanctions pour possession, usage ou trafic de stupéfiants sont sévères.

Le fait de se trouver en état d’ébriété en public constitue une infraction criminelle, peu importe où l’alcool a été consommé. La consommation d’alcool à l’extérieur des endroits approuvés est illégale et peut mener à des arrestations et/ou des amendes et des peines d’emprisonnement. Une politique de tolérance zéro est appliquée à la conduite en état d’ébriété.

Il est interdit de photographier les installations militaires et policières, les militaires et policiers, ainsi que les édifices gouvernementaux. Les sites militaires ne sont pas toujours clairement indiqués. Ne photographiez pas les gens sans leur permission.

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement, ce qui pourrait limiter la marge de manœuvre des représentants du Canada au moment de fournir des services consulaires. Vous devriez vous servir de votre passeport canadien pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien. Les personnes ayant la double citoyenneté peuvent être assujetties à des obligations nationales, comme le service militaire et l’impôt. Veuillez consulter notre publication intitulée La double citoyenneté : Ce que vous devez savoir pour plus de détails.

Famille

Il est possible qu'on ne permette pas aux enfants ou aux épouses de quitter le pays s'ils n'ont pas obtenu préalablement l'autorisation du père ou du mari, même s'ils sont Canadiens.

Les décisions relatives à la garde des enfants reposent sur la loi islamique. Il est extrêmement difficile pour une femme canadienne, même si elle est musulmane, de se voir accorder la garde de ses enfants par les tribunaux yéménites.

Habillement et comportement

Les coutumes, les lois et les règlements du pays sont rigoureusement conformes aux pratiques et croyances de l'Islam. Habillez-vous et comportez-vous avec bon sens et discrétion, et respectez les traditions sociales et religieuses pour ne pas froisser les habitants.

Monnaie

La devise est le rial yéménite (YER). De manière générale, il faut payer en argent comptant. Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont acceptés dans certains grands hôtels. La monnaie et les chèques de voyage canadiens ne sont pas acceptés. Il est possible que vous ne trouviez pas de guichets automatiques bancaires en dehors des grandes villes.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Le Yémen est situé dans une zone d’activité sismique et volcanique.

La saison des pluies (ou mousson) s’étend de juin à septembre. Les inondations sont courantes durant cette période.

En été, il se produit également des tempêtes de sable et de poussière.

Assistance à l'étranger

Assistance à l'étranger

Sana'a - Consulat du Canada
Adresse Yemen Computer Co. Ltd., Immeuble 4, rue 11, près de la rue Haddah, Sana'a, Yémen Adresse postale C.P. 340, Sana'a, Yémen, Téléphone 967 (1) 20-88-14 Télécopieur 967 (1) 209-523 Courrielcanconsulye@hotmail.comServicesPeut fournir des services de passeport limités
Riyad - Ambassade du Canada
Adresse Enceinte diplomatique, Riyad, Arabie saoudite Adresse postale C.P. 94321, Riyad, 11693, Arabie saoudite, Arabie saoudite Téléphone 966 (11) 488-2288 Télécopieur 966 (11) 488-1997 Courrielryadh@international.gc.caInternetarabiesaoudite.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsTwitter@AmbCanSA

Pour obtenir une aide d'urgence en dehors des heures de bureau, téléphonez à l'ambassade du Canada à Riyad (Arabie saoudite) et suivez les instructions qui vous seront données. Vous pouvez aussi appeler le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence en composant le 613-996-8885.

Date de modification :