Uruguay Inscrivez-vous Assurance voyage Destinations

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Changement mineur.


Format à imprimer
Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

URUGUAY - Prenez des mesures de sécurité normales

Prenez des mesures de sécurité normales en Uruguay.

Sécurité

Sécurité

Criminalité

Des crimes de rue comme des vols à la tire, des vols à main armée et des vols avec agression sont commis dans la capitale, Montevideo, en particulier :

  • sur l’Avenida 18 de Julio;
  • dans le quartier de La Ciudad Vieja (vieille ville);
  • sur la Plaza Independencia;
  • à Puerto de Montevideo (le quartier du port).

Les criminels peuvent se déplacer à pied ou en motocyclette.

Il se produit des vols à la tire et des entrées par effraction dans des véhicules en marche. Rangez à l’abri des regards les sacs et objets de valeur qui se trouvent dans votre véhicule.

  • Évitez le quartier Villa del Cerro à Montevideo;
  • Faites preuve de prudence lorsque vous vous promenez à pied dans le centre-ville, même dans les quartiers très fréquentés;
  • Évitez de faire étalage de richesse;
  • Ne gardez sur vous que de petites sommes d’argent; 
  • Ayez toujours sur vous une photocopie de votre passeport et rangez l’original en lieu sûr.

Des agents de police chargés de la protection des touristes effectuent des patrouilles pendant la saison estivale (c’est-à-dire durant les mois d’hiver au Canada) dans les quartiers suivants de Montevideo, où sont situés la plupart des hôtels :

  • El Centro;
  • La Ciudad Vieja;
  • El Cordón et El Parque Rodo;
  • Pocitos, Punta Carretas.

Les forces de l’ordre uruguayennes ont augmenté le nombre de policiers en uniforme à pied dans les quartiers où se concentrent les activités criminelles. Les autorités ont aussi augmenté le nombre de voitures de patrouille dans les quartiers résidentiels. Ces voitures portent une marque distincte et sont munies de téléphones cellulaires; les numéros de téléphone sont indiqués sur les voitures.

Des crimes mineurs sont également perpétrés dans les localités situées près de la frontière brésilienne.

Manifestations

Des manifestations ont lieu régulièrement à Montevideo.

Avant de vous rendre en Argentine par la route à partir de l’Uruguay, consultez les médias locaux afin de vous assurer qu’on ne prévoit aucun barrage ni aucune manifestation sur les ponts qui relient les deux pays. Il arrive que des manifestations perturbent les services de transport locaux.

Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements;
  • Suivez les directives des autorités locales;
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours.

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Sécurité routière

Il convient de faire preuve de prudence et de bon sens lorsque vous vous déplacez en véhicule motorisé.

Le nombre d’accidents de la route est élevé pour plusieurs raisons :

  • les routes sont souvent sinueuses;
  • le terrain est accidenté;
  • la plupart des intersections sont dépourvues de panneaux d’arrêt ou de feux de circulation;
  • de nombreuses voitures sont mal entretenues;
  • beaucoup d’automobilistes ne respectent pas le Code de la route.

Faites le plein d’essence près des villes, car les postes d’essence sont parfois très éloignés les uns des autres.

La principale route à péage qui mène à Punta del Este est en bon état et bien signalisée.

Transports publics

Faites preuve de prudence au moment de choisir un taxi à Montevideo. Dans la mesure du possible, choisissez-en un qui a des ceintures à trois points d’arrimage sur la banquette arrière ou insistez pour vous asseoir à l’avant à côté du chauffeur. Les taxis sont équipés d’une solide cloison vitrée entre la banquette arrière et la banquette avant pour protéger les chauffeurs contre les malfaiteurs. Chaque jour, environ trois personnes se blessent parce qu’elles sont projetées contre la cloison quand le chauffeur freine soudainement ou est impliqué dans un accident. Les blessures peuvent être graves, même s’il s’agit d’une collision mineure.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités uruguayennes. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant la durée prévue de votre séjour en Uruguay.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : non exigé
Visa d’affaires : non exigé
Visa d’étudiant : exigé

Les voyageurs canadiens peuvent séjourner en Uruguay sans visa de touriste ou d’affaires pendant 90 jours. Une fois dans le pays, on peut demander une prolongation du séjour auprès des autorités de l’immigration.

Les visas d’étudiants sont délivrés en Uruguay. Cependant, les étudiants doivent obtenir une preuve d’acceptation de l’établissement d’enseignement avant leur arrivée en Uruguay.  

Taxe de départ

Vous devez acquitter une taxe de départ d’environ 25 $ US lorsque vous quittez l’Uruguay. Si cette taxe n’est pas incluse dans le prix de votre billet d’avion, vous devrez la payer en argent comptant au moment de votre départ. 

Les enfants et le voyage

Renseignez-vous sur les voyages avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Santé

Santé

Conseils de santé aux voyageurs
  • Il n'y a pas de mises à jour pour le moment.
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse.

Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Amérique du Sud, l'eau et les aliments peuvent être porteurs de maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde, l'hépatite A et la schistosomiase. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Amérique du Sud. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Amérique du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme le chikungunya, la dengue, la fièvre jaune, la leishmaniose, le paludisme, l'onchocercose (cécité des rivières), la trypanosomiase américaine (maladie de Chagas),le virus du Nil occidental et le virus Zika

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement un risque de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • La dengue est présente dans ce pays. La dengue est une maladie virale qui peut provoquer des symptômes graves d'allure grippale. Dans certains cas, elle peut entraîner une fièvre dengue hémorragique qui peut être mortelle.
  • Le risque de contraction est plus élevé durant le jour, notamment au lever et au coucher du soleil.
  • Protégez­-vous contre les piqûres de moustiques. Il n'existe ni vaccin ni médicament qui protègent contre la dengue.
Infection à virus Zika

L'infection par le virus Zika est un risque dans ce pays. Le moustique qui répand le virus se trouve ici.
 

Recommandations de voyage:

Tous les voyageurs doivent se protéger des piqûres de moustiques et d'autres maladies répandues par les insectes


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Amérique du Sud et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

Trois établissements privés de Montevideo offrent des services d’urgence 24 heures sur 24 :

  • le British Hospital (Hospital Británico);
  • le Sanatorio Americano;
  • l’Hospital de Clínicas.

Les hôpitaux acceptent les touristes sans assurance. Vous devez payer les frais en argent comptant ou par carte de crédit avant de quitter l’hôpital.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Activités illégales

Il est illégal pour les touristes et autres visiteurs d’acheter de la marijuana. Seuls les citoyens et les résidents permanents uruguayens peuvent s’inscrire pour acheter de la marijuana.

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peine d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Importations et exportations

Les autorités douanières peuvent appliquer rigoureusement les règlements concernant l’importation ou l’exportation d’articles tels que :

  • les bijoux précieux;
  • l’or;
  • les armes à feu;
  • les antiquités;
  • les médicaments;
  • l’équipement de bureau.

Conduite automobile

Vous devez avoir un permis de conduire international.

La conduite en état d’ébriété fait l’objet d’une tolérance zéro.

Il est interdit de se servir d’un téléphone cellulaire au volant.

Plus sur le permis de conduire international

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue en Uruguay.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle de l'Uruguay, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Monnaie

La devise est le peso uruguayen (UYU).

Les cartes de crédit sont acceptées dans les grands hôtels et les restaurants.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Il se produit des inondations, des sécheresses et de violentes tempêtes accompagnées de forts vents tout au long de l’année.

Tenez-vous au courant des prévisions météorologiques régionales et planifiez vos activités en conséquence.

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 911
  • Assistance médicale : 105
  • Pompiers : 104

Aide consulaire

Montevideo - Ambassade du Canada
AdressePlaza Independencia 749, oficina 102, 11100, Montevideo, UruguayTéléphone598 (2) 902-2030Télécopieur598 (2) 902-2029Courrielmvdeo@international.gc.caInternetwww.uruguay.gc.caFacebookAmbassade du Canada en UruguayTwitter@AmbCanUruguay

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada en Uruguay, à Montevideo, et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Vous pouvez appeler le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa, à frais virés, en composant le 613-996-8885.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :