Croatie

Dernière mise à jour :
ET
Toujours valide :
ET
Dernière mise à jour :
L'onglet Catastrophes naturelles et climat a été mis à jour - révision du texte sur les inondations.
Avertissements

Avertissements

Croatie - Prenez les mesures de sécurité normales

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de la Croatie, et il convient de prendre des mesures de sécurité normales. Faites toutefois preuve d’une grande prudence dans les secteurs où vous pourriez être exposé à des mines ou à des munitions non explosées.



Sécurité

Sécurité

La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées.

Mines terrestres

Les mines terrestres et les munitions non explosées datant du conflit de 1991-1995 présentent un grave danger aux abords des anciennes zones de combat. Les opérations de déminage devraient se poursuivre au moins jusqu’en 2019. Ne circulez que sur les routes asphaltées et évitez les fossés, les champs et les accotements dans les endroits où des signes indiquent la présence de mines terrestres. Bien que la plupart des destinations touristiques ne soient pas touchées, nous vous recommandons de vous renseigner auprès du site Web du Croatian Mine Action Center (CROMAC) (en anglais) ou communiquez avec le Centre par courriel.

Criminalité

Des crimes mineurs (le vol à la tire et le vol de documents, par exemple) sont perpétrés, en particulier dans les endroits touristiques populaires et le long de la côte adriatique.

Les tensions ethniques sont présentes, mais donnent rarement lieu à des actes de violence.

Faites preuve de prudence si vous assistez à des matchs de soccer. La foule s’agite parfois et devient violente.

Dans certains établissements, il est légal de demander n’importe quel prix pour une boisson pourvu que le prix soit affiché. Vérifiez le prix avant de passer une commande. Certains bars et « cabarets » sont reconnus pour leurs prix exorbitants. Des discussions au sujet des prix excessifs pourraient donner lieu à des menaces de violence, et il est possible que des gardiens de sécurité vous forcent à payer.

Manifestations

Des manifestations ont lieu de temps à autre et se déroulent généralement de manière pacifique. Il convient tout de même d’éviter les grands rassemblements et les manifestations, qui peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux. 

Transport routier

Faites preuve de prudence sur les autoroutes et respectez les limites de vitesse. Les déplacements sur les routes secondaires peuvent être dangereux. Les automobilistes ont tendance à conduire de manière dangereuse. Plusieurs routes sont étroites et mal entretenues. Les routes en Istrie et celles situées le long de la côte adriatique sont particulièrement étroites, congestionnées et très glissantes lorsque la chaussée est mouillée. De plus, bon nombre de ces routes n’ont pas de glissières de sécurité. Bien qu’il existe un réseau d’autoroutes, celui-ci demeure incomplet. La circulation est très dense sur les routes principales la fin de semaine de même qu’aux heures de pointe dans les grandes villes.

Pour obtenir des renseignements sur l’état des routes et la sécurité routière, consultez le site Web de la Croatian Automobile Association (en anglais).

Transports publics

Consulter Sécurité des transports pour vérifier si les transporteurs aériens nationaux répondent aux normes de sécurité.

Aliments et boissons drogués

Ne laissez jamais des aliments ou des boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des étrangers. Méfiez-vous des collations, des boissons, des gommes à mâcher ou des cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Elles pourraient contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Randonnée en montagne

Si vous vous proposez de faire une randonnée en montagne, engagez toujours un guide expérimenté travaillant pour une entreprise de bonne réputation. Souscrivez une assurance voyage qui couvre des services de secours par hélicoptère et d’évacuation en cas d’urgence.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Ayez toujours sur vous des pièces d’identité adéquates (votre passeport, par exemple). Conservez une photocopie de votre passeport au cas où il serait perdu ou confisqué.

Prenez des mesures de sécurité normales. Assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et vos autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps, en particulier dans les transports publics, les gares ferroviaires et les aéroports.

Services d’urgence

Composez le 112 pour joindre la police, les services d’incendie ou les services d’ambulance, et le 1987 pour l’assistance routière. Vous pouvez obtenir ces services en anglais.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer les voyageurs étrangers relève exclusivement de la compétence de chaque pays ou région. Les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir en votre nom si vous ne satisfaites pas aux exigences d’entrée. Les renseignements qui suivent au sujet des conditions d’entrée et de sortie ont été obtenus des autorités de la Croatie. Ces exigences peuvent toutefois être modifiées à tout moment. C’est à vous qu’il incombe de vérifier la validité de ces renseignements auprès de l’ambassade de la République de Croatie ou de l’un de ses consulats.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Passeport

Les Canadiens qui se rendent en Croatie doivent présenter un passeport qui sera valide pendant au moins trois mois après la date prévue de leur départ de la Croatie. Avant de partir, vérifiez les exigences de votre compagnie de transport en ce qui a trait à la validité des passeports puisqu’elles peuvent être plus strictes que les règles d’entrée du pays.

Visas

Bien que la Croatie se soit jointe à l’Union européenne en juillet 2013, elle ne fait pas partie de l’espace Schengen.

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins

Visa d’affaires : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins

Inscription

Si vous séjournez dans une résidence privée, vous devez vous inscrire auprès de la police locale dans les 24 heures suivant votre arrivée au pays. Demandez à votre hôtel ou à l’établissement qui vous héberge de confirmer que l’on vous a inscrit. Les personnes qui ne s’inscrivent pas sont susceptibles de recevoir une amende ou d’être expulsées.

Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Fièvre jaune

Certains pays exigent la présentation d’une preuve de vaccination contre la fièvre jaune avant de permettre l’entrée. Veuillez consulter la liste par pays de l’Organisation mondiale de la Santé (en anglais) pour connaître les exigences de ce pays.

Santé

Santé

Conseil de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite à tiques

L'encéphalite à tiques est une maladie virale qui affecte le système nerveux central. Elle se transmet aux humains par la piqûre (morsure) d'une tique infectée. Les personnes qui comptent se rendre dans des régions où elles peuvent être exposées aux tiques (celles qui participent à des activités à l'extérieur dans des zones boisées) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe du Sud, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe du Sud. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la leishmaniose, la maladie de Lyme, l'encéphalite à tiques et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement une éclosion de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est une maladie virale qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté et provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques, notamment au lever et au coucher du soleil. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe du Sud et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

Services et établissements médicaux

La qualité des services médicaux dans le pays est adéquate, mais il est possible que ce ne soit pas le cas des services d’urgence, surtout dans les îles de la Croatie. Les médecins et les hôpitaux exigent parfois sur-le-champ le paiement des soins médicaux en argent comptant.

On trouve des caissons de décompression sur la côte adriatique, à Split, à Pula, à Crikvenica et à Dubrovnik.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

Le Canada et la Croatie ont signé la Convention européenne sur le transfèrement des personnes condamnées, qui permet aux Canadiens emprisonnés en Croatie de demander leur transfèrement au Canada pour y terminer leur peine. Le transfèrement nécessite l’accord des autorités canadiennes et croates.

Double citoyenneté

Malgré la reconnaissance officielle de la double citoyenneté, la police a tendance à ignorer la seconde citoyenneté d’un citoyen croate. Vous devriez vous servir de votre passeport canadien pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien. On recommande fortement aux Canadiens qui possèdent la citoyenneté croate de communiquer avec l’ambassade de Croatie ou son consulat le plus près de chez eux bien avant leur départ afin d’obtenir des conseils sur les formalités administratives auxquelles ils doivent se plier, faute de quoi ils pourraient être soumis à certaines obligations nationales en Croatie, notamment le paiement d’impôts. Pour plus de détails, veuillez consulter notre publication intitulée La double citoyenneté : Ce que vous devez savoir.

Stupéfiants

Les sanctions contre la possession, l’usage ou le trafic de stupéfiants sont sévères. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Lois régissant la conduite

Il est conseillé d’être muni d’un permis de conduire international.

Le port de la ceinture de sécurité et les sièges pour bébé sont obligatoires. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas s’asseoir à l’avant.

Il est interdit d’utiliser un téléphone cellulaire en conduisant, à moins qu’il ne soit muni d’un dispositif mains libres.

Il est obligatoire de rouler avec les phares allumés même de jour, pendant l’hiver (de la dernière fin de semaine d’octobre jusqu’à la dernière fin de semaine de mars) et en cas de brouillard ou d’autres intempéries.

Les conducteurs en panne au bord de la route doivent porter un gilet fluorescent.

Sauf indication contraire, il faut céder le passage aux véhicules venant de la droite. Les virages à droite aux feux rouges sont interdits. Les personnes qui ne respectent pas ces lois s’exposent à des amendes.

La conduite en état d’ébriété est sévèrement punie. La police effectue régulièrement des contrôles au hasard, et les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes ainsi qu’à des peines d’emprisonnement. La limite légale d’alcoolémie est de 0,05 %; cependant, une politique de tolérance zéro s’applique au conducteur d’un véhicule motorisé ou d’une embarcation qui est impliqué dans un accident alors qu’il est en état d’ébriété. Dans les cas d’accident entraînant la mort ou des blessures graves, la police procédera à des prélèvements de sang afin de mesurer le taux d’alcoolémie. Si vous êtes tenu responsable d’un accident, effectuez immédiatement des démarches pour retenir les services d’un avocat.

Monnaie

La devise est le kuna croate (HRK).

Il est facile d’échanger les principales devises occidentales contre des devises locales. Conservez vos reçus pour pouvoir reconvertir vos kunas en devises étrangères. Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont acceptés dans la plupart des banques et des hôtels. Les guichets automatiques sont nombreux dans les centres urbains.

Au moment d’entrer dans l’Union européenne (UE) ou d’en sortir par un poste frontalier externe, vous devez faire une déclaration aux autorités douanières si vous êtes en possession de 10 000 euros ou plus — ou de l’équivalent dans d’autres devises — sous quelque forme que ce soit : argent liquide, chèques, mandats, chèques de voyage ou tout autre titre convertible en argent. Cependant, cette mesure ne s’applique pas lors de vos déplacements à l’intérieur de l’UE ou de vos transits vers un pays qui n’en est pas membre. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les règles de l’UE et pour accéder aux sites des pays membres, consultez la page de la Commission européenne sur le contrôle des mouvements d’argent liquide.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

La Croatie est située dans une zone d’activité sismique.

Les fortes pluies sont courantes en été et provoquent parfois des inondations localisées. De graves inondations ont été signalées en Slavonie (dans l’est de la Croatie), dans certains villages se trouvant le long de la rivière Sava, en mai 2014. Faites preuve de prudence, surveillez les médias locaux et suivez les conseils des autorités locales.

Assistance à l'étranger

Assistance à l'étranger

Zagreb - Ambassade du Canada
Adresse Prilaz Gjure Dezelica 4, 10000 Zagreb, Croatie Téléphone 385 (1) 488-1200 ou 488-1238 Télécopieur 385 (1) 488-1230 Courrielzagrb@international.gc.caInternetcroatie.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada en Croatie

Pour obtenir une aide d’urgence en dehors des heures d’ouverture, téléphonez à l’ambassade du Canada à Zagreb et suivez les instructions qui vous seront données. Vous pouvez aussi appeler le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa à frais virés au 613-996-8885. En Croatie, il n’est pas possible de faire des appels à frais virés à partir d’un téléphone cellulaire.

Date de modification :