Conseils aux voyageurs pour le Liban

Dernière mise à jour : Changement mineur

Date de la dernière mise à jour : ET

Sur cette page

Niveau de risque

LIBAN - ÉVITEZ TOUT VOYAGE

Évitez tout voyage au Liban en raison de la détérioration de la situation sécuritaire, des troubles civils, du risque accru d’attentats terroristes et du conflit armé en cours avec Israël.

La situation en matière de sécurité peut se détériorer davantage sans préavis.

Si le conflit armé s'intensifie, les moyens commerciaux pour quitter le pays pourraient être affectés. Vous ne devriez pas dépendre du gouvernement du Canada pour un départ assisté ou une évacuation.

En cas d’évacuation, les départs assistés du gouvernement du Canada ne seront disponibles qu’aux citoyens canadiens et résidents permanents qui sont au Liban, ainsi que leur conjoint et leurs enfants à charge qui les accompagnent. Tous les voyageurs auront besoin de documents de voyage valides pour leur départ assisté. La poursuite du voyage vers le Canada à partir d’un lieu tiers sûr sera à vos frais.

Assurez-vous que vos documents de voyage ainsi que ceux de votre conjoint et de vos enfants sont à jour et rangés en lieu sûr en tout temps.

Vous devriez envisager de quitter par des moyens commerciaux si vous pouvez le faire en toute sécurité.

Haut de page

Sécurité

Situation sécuritaire à Beyrouth et dans le sud du Liban

La situation au Liban demeure volatile et imprévisible en raison de violents affrontements le long de la frontière avec Israël, incluant des tirs quotidiens de roquettes et de missiles ainsi que des frappes aériennes. Le 2 janvier 2024, des explosions causées par des frappes présumées de drones ont eu lieu dans le quartier de Dahiyeh à Beyrouth et ont fait des victimes. Ces attaques seraient liées au conflit en cours dans la région et pourraient mener à une escalade des hostilités au Liban.

Votre sécurité pourrait être menacée. Si vous avez l’intention de voyager au Liban malgré l’avertissement, vous devriez consulter les autorités locales et/ou des partenaires locaux expérimentés, planifier un itinéraire sûr et surveiller la situation en matière de sécurité là où vous voyagez. Des situations d'urgence pourraient vous obliger à vous mettre à l'abris et à vous doter d'une importante réserve de nourriture, d'eau et de médicaments. Depuis octobre 2023, le gouvernement du Canada recommande aux Canadiens de quitter le Liban pendant que des options commerciales sont encore disponibles.

Si vous êtes au Liban, incluant à Beyrouth :

  • soyez extrêmement vigilant et conscient de votre environnement;
  • réservez votre vol pour quitter le pays;
  • attendez-vous à une présence accrue des forces de l’ordre;
  • ayez toujours vos documents d'identité en votre possession;
  • évitez la zone le long de la frontière avec Israël et la Syrie;
  • assurez-vous que votre passeport et vos documents de voyage et ceux des membres de votre famille sont à jour;
  • inscrivez-vous et mettez à jour vos coordonnées au moyen du service d'inscription des Canadiens à l'étranger et encouragez les autres Canadiens au Liban à en faire de même.

Situation sécuritaire

L’environnement sécuritaire est précaire au Liban. Des manifestations de grande ampleur en réponse à la situation en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ont entraîné des troubles civils, en particulier à Beyrouth. Les manifestants ont pris pour cible des ambassades étrangères et des organisations internationales.

Le pays est confronté à une crise économique majeure, qui entraîne d’importantes pénuries de produits de première nécessité, notamment des médicaments et du carburant. Des tensions et des affrontements entre les individus qui attendent dans les stations-service et les pharmacies ont eu lieu à l’extérieur de Beyrouth. L'instabilité économique a également un impact sur la prestation des services publics, y compris les soins de santé.

Le taux de criminalité est en hausse. La diminution des ressources au sein des forces de sécurité affecte l'application de la loi.

Les tensions sectaires préexistantes, associées aux conséquences du conflit en Syrie, jouent également un rôle déstabilisateur dans le pays.

Personnes 2ELGBTQI+

Les personnes 2ELGBTQI+ sont victimes de discrimination en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou de leurs caractéristiques sexuelles.  Des incitations à la violence et des agressions contre des personnes 2SLGBTQI+ surviennent. Le 23 août 2023, des membres d'un groupe organisé ont pris d'assaut un bar ouvert aux personnes queer à Beyrouth et ont agressé physiquement des clients.

On rapporte que des individus utilisent des applications et des sites web de rencontres populaires pour menacer, extorquer et faire chanter des personnes 2SLGBTQI+.

  • Méfiez-vous des personnes qui manifestent un fort intérêt en ligne;
  • Vous pourriez être victime d'une escroquerie si vous acceptez de rencontrer une connaissance en ligne;
  • Rencontrez toujours vos nouvelles connaissances dans un endroit sûr et familier;
  • Inviter un inconnu dans votre chambre d'hôtel ou votre appartement peut être risqué.

Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Zones situées au sud du fleuve Litani

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) déploie des Casques bleus au sud du fleuve Litani, près de la frontière d’Israël, en raison de la situation en matière de sécurité. Cette région reste fortement militarisée, et la situation y est très instable. Des tirs de roquettes et des incidents frontaliers faisant des victimes se produisent occasionnellement, provoquant des attaques de représailles dans cette région et ailleurs au Liban.

Cette région est en partie sous l’emprise de forces autres que les autorités libanaises. L’accès y est restreint, ce qui peut empêcher les représentants du Canada de prêter assistance aux citoyens canadiens qui s’y trouvent, ou du moins occasionner des délais.

La frontière internationale entre le Liban et Israël n’est pas entièrement définie. La FINUL fait respecter la « ligne bleue », qui sépare les deux pays. Les zones adjacentes à la ligne bleue peuvent receler de nombreuses mines. Le village de Ghajar, les collines de Kfarchouba et les fermes de Chebaa sont encore inaccessibles depuis le Liban. La frontière avec Israël est fermée.

Évitez tout voyage au sud du fleuve Litani, en particulier près de la frontière avec Israël, en raison des activités militaires en cours.

Si vous voyagez dans la ville de Tyr, utilisez uniquement l'autoroute côtière principale. L’autorisation des autorités libanaises ou de la FINUL, ou des deux peuvent être nécessaires pour entrer dans les zones situées au sud du fleuve Litani, à la frontière avec Israël.

Banlieue Sud de Beyrouth

Des groupes armés sont présents dans une grande partie de la banlieue sud de Beyrouth. Ces quartiers sont la cible du crime organisé et d’attentats terroristes qui font des morts et des blessés. Les tactiques utilisées par les terroristes comprennent des attentats à la voiture piégée, les attentats suicides et les tirs de roquettes. Il existe également un risque d'enlèvement et vous pourriez être impliqué dans de violents affrontements entre les groupes armés.

Nord du Liban

Malgré les opérations des forces de sécurité libanaises dans le nord du Liban pour y améliorer la sécurité, l’instabilité persiste dans certaines zones de cette région. Certaines de ces zones ont connu des violences intercommunautaires qui peuvent s’étendre aux zones périphériques. Il y a déjà eu des tirs d’armes lourdes (mitrailleuses, grenades et grenades propulsées par fusée), des tireurs embusqués et des attaques terroristes.

Des groupes extrémistes ont trouvé refuge dans le nord du Liban, y compris dans tout le district du Akkar.

Région frontalière avec la Syrie

Les conditions de sécurité se sont détériorées dans les régions frontalières avec la Syrie en raison du conflit en cours. Des groupes armés ainsi que l’armée libanaise et syrienne ont mené des opérations entraînant des victimes. Les tensions entre différents groupes armés se sont aussi accrues dans les régions frontalières et ont mené à des enlèvements et à des affrontements violents.

La frontière entre le Liban et la Syrie n’est pas toujours clairement délimitée.

Nord-est de la vallée de la Bekaa

La situation en matière de sécurité dans le nord-est de la vallée de la Bekaa est instable et le risque de violence sporadique, de crime organisé et d'enlèvement y persiste.

Camps de réfugiés palestiniens

La situation en matière de sécurité demeure tendue et imprévisible dans les camps de réfugiés palestiniens et dans les zones environnantes. La violence est chose courante dans certains camps, notamment ceux d’Ein el-Helwe, près de Saïda, et de Beddawi, près de Tripoli.

Les camps de réfugiés sont souvent situés près de centres urbains et ne sont pas toujours bien délimités. Faites preuve de prudence et soyez toujours aux aguets afin de ne pas entrer dans un camp par inadvertance. Les autorités palestiniennes contrôlent la sécurité dans la plupart des camps et pourraient empêcher les représentants du Canada de prêter assistance à des Canadiens qui s’y trouvent, ou du moins retarder leur intervention.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste. Des attentats peuvent se produire à tout moment et en tout lieu au Liban.

Les endroits suivants pourraient être ciblés :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;les lieux de culte;
  • les aéroports, ainsi que d’autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et autres lieux fréquentés par des étrangers.

Les autorités locales sont en état d’alerte et mènent des opérations antiterroristes dans tout le pays pour prévenir les attentats. La possibilité d’attaques et d’une détérioration rapide de la sécurité persiste dans tout le pays, y compris à Beyrouth.

Il existe une présence significative de groupes terroristes dans plusieurs régions au sud du Liban, notamment dans la banlieue sud de Beyrouth et dans le nord de la vallée de la Bekaa. Des groupes armés, ne relevant pas des autorités libanaises exercent un contrôle important dans certaines régions. Elles peuvent retarder ou entraver les efforts des représentants canadiens visant à aider des Canadiens.

Les attaques à caractère politique pourraient également survenir. Un certain nombre de ces attaques ont eu lieu dans la banlieue sud de Beyrouth.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans les lieux publics. Redoublez de vigilance lors des fêtes religieuses ou si vous assistez à des événements sportifs ou à des célébrations publiques. Des terroristes ont déjà profité de telles occasions pour commettre des attentats.

Pénuries

Carburant

Le Liban connaît une importante pénurie de carburant. Vous pourriez avoir des difficultés à vous procurer du carburant.

Les fermetures de stations-service sont fréquentes, prolongées et imprévisibles. De longues files d'attente se sont formées aux stations-service, provoquant le blocage des routes. Cette situation a entraîné plusieurs accidents. Des disputes et des altercations violentes, impliquant parfois l'utilisation d'armes, ont également eu lieu. Une baisse de la qualité du carburant a également été signalée, causant des dommages aux véhicules.

Les pénuries de carburant et de diesel affectent également un impact sur d'autres secteurs tels que :

  • les transports;
  • les télécommunications, y compris l'internet;
  • l'eau et la collecte des déchets;
  • les magasins, cafés et restaurants.

La difficulté d'accès au carburant et au diesel a entraîné des fermetures de générateurs électriques de façon fréquente et imprévue, ainsi que des interruptions dans la livraison des produits de base tels que l'eau, la farine et le gaz.

Médicaments et fournitures médicales

Il y a des pénuries de médicaments et de fournitures médicales. Lorsqu'ils sont disponibles, ils peuvent être très coûteux. Ces pénuries ont également affecté de manière significative le secteur des soins de santé. De nombreux hôpitaux privés ont fermé ou réduit leurs services.

Assurez-vous que votre trousse d'urgence est complète.

Taux de change et devises étrangères

La valeur de la livre libanaise s'est rapidement dépréciée par rapport au dollar américain au cours des derniers mois. Le prix de la plupart des biens et services est donc en forte hausse. La situation économique pourrait affecter votre capacité à payer pour des biens et services.

Il y a également une importante pénurie de devises étrangères. Il est très difficile d'obtenir des dollars américains localement. La monnaie en devises étrangères pourrait ne pas être disponible. Les guichets automatiques sont généralement approvisionnés en livres libanaises, mais certaines banques peuvent imposer des limites aux retraits quotidiens.

De nombreux magasins et entreprises n'acceptent plus les cartes de crédit/débit.

  • Planifiez en consequence
  • Assurez-vous d'avoir accès à des liquidités suffisantes
  • Évitez de porter de grosses sommes d'argent sur vous et gardez les devises étrangères hors de vue.

Pannes de courant

Les pannes de courant et le rationnement de l'électricité surviennent régulièrement dans de nombreuses régions du pays, y compris à Beyrouth. Elles peuvent affecter les infrastructures critiques, tels que les hôpitaux. Elles peuvent également affecter d'autres services essentiels, comme la production et la distribution de nourriture.

D'autres services sont souvent perturbés lors de tels événements, notamment :

  • l'approvisionnement public en eau;
  • les communications, principalement la téléphonie cellulaire et Internet;
  • les services bancaires.

Manifestations

La détérioration de l'environnement sécuritaire et l'incertitude politique dans le pays peuvent entraîner une augmentation des troubles civils à tout moment. Des manifestations planifiées ou spontanées, liées à des enjeux nationaux ou régionaux, se produisent régulièrement au Liban, surtout à Beyrouth.

Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent aussi grandement perturber la circulation et les transports publics.

La route menant à l’aéroport international Rafic-Hariri de Beyrouth peut être fermée de temps à autre pour diverses raisons, y compris les affrontements entre divers groupes locaux. L’accès à l’aéroport peut être bloqué pendant de longues périodes lorsque les conditions de sécurité se détériorent.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements;
  • Prévoyez du temps supplémentaire pour vous rendre à l'aéroport et en sortir;
  • Suivez les directives des autorités locales;
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours.

Rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Enlèvements

Des enlèvements ont eu lieu dans les zones frontalières avec la Syrie, dans la vallée de la Bekaa et pourraient se produire dans d’autres régions du Liban. Dans la banlieue sud de Beyrouth, des étrangers et des résidents ont été retenus contre leur gré. Bien que la plupart des incidents d'enlèvement visent généralement des résidents libanais, des étrangers ont également été ciblés. Exercez une grande vigilance en tout temps.

Mines terrestres

La présence de mines terrestres et de munitions non explosées constitue encore une menace dans certaines parties du pays, y compris au sud du fleuve Litani et à proximité de la région frontalière située au nord-est.

  • Surveillez les panneaux signalant les endroits minés;
  • Restez sur les routes asphaltées;
  • Évitez de marcher ou de faire de la randonnée dans ces endroits.

Criminalité

Les crimes mineurs ont considérablement augmenté depuis 2020. Les vols de sacs à l’arraché et des vols à la tire, de même que des vols de voitures et des cambriolages se produisent régulièrement.

Des vols ont été signalés à l'aéroport international de Beyrouth. Des criminels ont volé le contenu de certains bagages, recherchant particulièrement des médicaments.

  • Soyez vigilant dans les endroits achalandés;
  • Ne transportez pas de grosses sommes d’argent;
  • Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage.

Les crimes violents et les actes de harcèlement sexuel ont également augmenté. Des fusillades, notamment dans des stations-service, ont fait des blessés et des morts parmi les civils.

Les forces de sécurité sont très visibles dans tout le pays. 

  • Faites preuve de vigilance et prenez les mesures de sécurité appropriées;
  • Ayez sur vous vos papiers d’identité et obéissez aux instructions des forces de sécurité libanaises.

Sécurité routière

Partout dans le pays, la densité de la circulation et l’agressivité des automobilistes constituent un grave problème. Le Code de la route n’est pas toujours respecté ni appliqué. Les conducteurs ne cèdent pas toujours la priorité aux piétons et aux cyclistes. Soyez prudent lorsque vous traversez la rue.

Les accidents de la route et les cas de rage au volant sont une cause fréquente de décès et de blessures au Liban.

L’éclairage routier est sporadique et peu fiable en milieu urbain, et il est pratiquement inexistant dans les campagnes. La nuit, de nombreux conducteurs utilisent exclusivement leurs feux de route, éblouissant ainsi les automobilistes qu’ils croisent, ce qui s’avère souvent dangereux.

Transports publics

Évitez les transports en commun, car ils sont bondés, ne sont pas fiables ni sécuritaire.

Taxi

Il arrive que des étrangers soient victimes de vols à main armée commis par le chauffeur du véhicule ou par des passagers. La plupart des grandes chaînes d’hôtel ont une entente avec une compagnie reconnue et peuvent prendre les dispositions nécessaires pour votre transport en taxi.

  • N’utilisez pas les taxis collectifs ou « taxis services »;
  • Planifiez toujours vos déplacements auprès d’une compagnie de taxi connue et fiable;
  • Ne hélez pas les taxis dans la rue et évitez d’utiliser les services de taxis anonymes.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Haut de page

Exigences d'entrée et de sortie

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités libanaises. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des Représentants étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 6 mois après la date prévue de votre départ du Liban.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Passeport indiquant un identifiant de genre «X»

Bien que le gouvernement du Canada délivre des passeports indiquant un identifiant de genre «X», il ne peut garantir votre entrée ou votre transit dans d’autres pays. Vous pourriez faire face à des restrictions d’entrée dans les pays qui ne reconnaissent pas l’identifiant de genre «X». Avant de partir, vérifiez cette information auprès des représentants étrangers de votre pays de destination.

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès des représentants étrangers du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : exigé
Visa de travail : exigé
Visa d’étudiant : exigé
Visa d’affaires : exigé

En tant que citoyen canadien, vous devez obtenir un visa pour visiter le Liban. Assurez-vous de demander le bon type de visa, selon l’objet de votre voyage. Vous pouvez obtenir un visa auprès des missions diplomatiques du Liban à l’étranger ou à n’importe quel point d’entrée au Liban.

Assurez-vous que votre visa est valide pour toute la durée de votre séjour. Si votre visa d’entrée est expiré vous devrez en faire prolonger la validité par les autorités libanaises sans quoi vous ne pourrez pas quitter le pays.

Timbre d’entrée

Votre passeport doit contenir un timbre d’entrée apposé par les autorités libanaises pour que vous puissiez quitter le pays. Si vous obtenez un nouveau passeport pendant votre séjour au Liban, vous devez présenter votre ancien passeport contenant une preuve d'entrée aux autorités lors de votre départ.

Interdiction de voyage

Les autorités locales peuvent émettre des interdictions de voyage qui ne vous autoriseront pas à entrer ou à quitter le Liban, quelle que soit votre nationalité.

Vous pouvez également vous voir refuser le retour au Liban si vous avez quitté le pays en tant que réfugié. Pour vous assurer que vous n'êtes pas soumis à une interdiction de voyager pour rentrer au Liban, contactez les autorités libanaises avant votre départ pour le Liban.

Déplacements régionaux

Les voyages à destination ou en provenance d'Israël sont illégaux au Liban. Vous pourriez vous voir refuser l'entrée au Liban si votre passeport contient un visa israélien, un timbre d’entrée israélien ou un timbre d’entrée égyptien ou jordanien délivré par un bureau frontalier d'Israël. Un tel timbre pourrait indiquer que vous avez visité Israël avant de vous rendre au Liban.

Zones situées au sud du fleuve Litani

Des permis de voyage délivrés par les autorités libanaises ou par la FINUL (ou par les deux) peuvent être exigés pour entrer dans les zones situées au sud du fleuve Litani, à la frontière israélienne.

Les enfants en voyage

Les enfants qui voyagent avec un seul parent peuvent avoir à présenter une lettre d’autorisation de l’autre parent pour pouvoir quitter le Liban.

Voyager avec des enfants

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Haut de page

Santé

Conseils de santé aux voyageurs pertinents

Cette section contient des informations sur les risques sanitaires éventuels et les restrictions régulièrement constatées ou en cours dans la destination. Suivez ces conseils pour réduire votre risque de tomber malade en voyage. Tous les risques ne sont pas énumérés ci-dessous.

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisées en matière de santé.

Vaccins de routine

Assurez-vous que vos vaccins de routine, conformément à votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage. 

Parmi ces vaccins, citons le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, la varicelle, la grippe et d'autres.

Vaccins et médicaments pré-voyage

Vous pouvez être à risque de maladies évitables lors de votre voyage dans cette destination. Consultez un professionnel de la santé voyage pour savoir quels médicaments ou vaccins pourraient vous convenir, en fonction de votre destination et de votre itinéraire.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.

*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

À propos de la fièvre jaune

Centres de vaccination contre la fièvre jaune désignés

Hépatite A

Il existe un risque d'hépatite A dans cette destination. C'est une maladie du foie. Les gens peuvent contracter l'hépatite A s'ils ingèrent des aliments ou de l'eau contaminés, mangent des aliments préparés par une personne infectieuse ou s'ils ont un contact physique étroit (comme des relations sexuelles orales ou anales) avec une personne infectieuse, bien qu'un contact occasionnel entre les personnes ne propage pas l'hépatite A virus.

 

Prenez des précautions en matière de sécurité alimentaire et d’eau et lavez-vous souvent les mains.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Hépatite B

L'hépatite B est un risque dans toutes les destinations. Il s’agit d’une maladie virale du foie qui se transmet facilement d’une personne à une autre par exposition au sang et aux liquides organiques contenant le virus de l’hépatite B. Les voyageurs susceptibles d'être exposés au sang ou à d'autres fluides corporels (par exemple, par contact sexuel, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acupuncture ou exposition professionnelle) courent un risque plus élevé de contracter l'hépatite B.

 

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée à tous les voyageurs. Prévenez l’infection par l’hépatite B en pratiquant des relations sexuelles protégées, en utilisant uniquement du matériel médical neuf et stérile et en vous faisant tatouer et percer uniquement dans des environnements qui respectent les réglementations et normes de santé publique.

Grippe

La meilleure façon de se protéger contre la grippe saisonnière est de se faire vacciner chaque année. Faites-vous vacciner contre la grippe au moins 2 semaines avant de voyager.

 La grippe est présente dans le monde entier.

  • Dans l'hémisphère Nord, la saison grippale s'étend généralement de novembre à avril.
  • Dans l'hémisphère Sud, la saison grippale s'étend généralement entre avril et octobre.
  • Sous les tropiques, l'activité grippale est présente toute l'année.

Le vaccin contre la grippe disponible dans un hémisphère peut n’offrir qu’une protection partielle contre la grippe dans l’autre hémisphère.

Le virus de la grippe se transmet d'une personne à l'autre lorsqu'elle tousse ou éternue ou en touchant des objets et des surfaces contaminés par le virus. Lavez-vous souvent les mains et portez un masque si vous avez de la fièvre ou des symptômes respiratoires.

COVID-19

La maladie à coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse virale qui peut se propager d’une personne à l’autre par un contact direct et par des gouttelettes projetées dans l’air.

Il est recommandé que tous les voyageurs admissibles reçoivent la série complète d’un vaccin contre la COVID-19 ainsi que toute dose supplémentaire recommandée au Canada avant de voyager. Les données probantes révèlent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, les hospitalisations et la mort. Bien que la vaccination offre une meilleure protection contre les maladies graves, vous pouvez toujours être exposé au risque d'infection par le virus responsable de la COVID-19. Quiconque n’étant pas entièrement vacciné court un risque accru de contracter le virus qui cause la COVID-19, ainsi qu'un risque accru d'être gravement malade lors d’un voyage à l’étranger.

 Avant de voyager, vérifiez les exigences d'entrée/sortie de votre destination en matière de vaccination contre la COVID-19.Peu importe votre destination, discutez avec un professionnel de la santé avant de voyager afin de vous assurer d’être bien protégé contre la COVID-19.

Rage

La rage est généralement transmise par les chiens et certains animaux sauvages, notamment les chauves-souris, dans cette destination. La rage est une maladie mortelle qui se transmet aux humains principalement par les morsures ou les griffures d'un animal infecté. Pendant le voyage, prenez des précautions, notamment en vous tenant à distance des animaux (y compris les chiens en liberté) et en surveillant de près les enfants.

Si vous êtes mordu ou égratigné par un animal lors d'un voyage, lavez immédiatement la plaie avec de l'eau propre et du savon, et consultez un professionnel de la santé. Le traitement contre la rage dans cette destination peut être limité ou ne pas être disponible, et il se peut donc que vous deviez retourner au Canada pour vous faire soigner.

Avant de voyager, consultez un professionnel de la santé au sujet de la vaccination contre la rage. Elle peut être recommandée pour les voyageurs qui présentent un risque élevé d'exposition (par exemple, les vétérinaires et les travailleurs de la faune, les enfants, les voyageurs d'aventure et les spéléologues, ainsi que les personnes en contact étroit avec des animaux).

Précautions pour la nourriture et l'eau

De nombreuses maladies peuvent être causées par la consommation d'aliments ou de boissons contaminées par des bactéries, des parasites, des toxines ou des virus, ou par la baignade dans une eau contaminée.

  • Pour en savoir plus sur les précautions à prendre en matière de nourriture et d'eau pour éviter de tomber malade, consultez notre page mangez et buvez en toute sécurité à l'étrangerRappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!
  • Évitez de vous mettre de l'eau dans les yeux, la bouche ou le nez lorsque vous vous baignez ou participez à des activités en eau douce (ruisseaux, canaux, lacs), particulièrement après une inondation ou de fortes pluies. L'eau peut sembler propre, mais elle peut quand même être polluée ou contaminée.
  • Évitez d'inhaler ou d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez, prenez une douche ou nagez dans des piscines ou des spas.
Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.

Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.

Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l’eau ou d’aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d’hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.

Choléra

Risque

Le choléra est un risque dans certaines régions du pays. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs.

Pour se protéger contre le choléra, tous les voyageurs devraient prendre des précautions pour s'assurer de la salubrité des aliments et de l'eau.

Les voyageurs les plus à risque d'attraper le choléra font partie de ceux qui vont :

  • visiter, travailler ou vivre dans des zones où l'accès à une nourriture saine, à l'eau et à des installations sanitaires adéquates est limité
  • visiter les zones où il y a des éclosions de choléra

La vaccination peut être recommandée pour les voyageurs à risque élevé et devrait être discutée avec un professionnel de la santé.

Préventions des piqûres d'insectes

De nombreuses maladies sont transmises par les piqûres d'insectes infectés tels que les moustiques, les tiques, les puces ou les mouches. Lorsque vous voyagez dans des zones où des insectes infectés peuvent être présents :

  • Utilisez un insectifuge (insecticide) sur la peau exposée
  • Couvrez-vous avec des vêtements amples, de couleur claire, faits de matériaux à tissage serré telle que le nylon ou le polyester
  • Réduisez au minimum l'exposition aux insectes
  • Utilisez une moustiquaire lorsque vous dormez à l'extérieur ou dans des bâtiments qui ne sont pas entièrement clos

Pour en savoir plus sur la manière dont vous pouvez réduire votre risque d'infection et de maladie causée par les piqûres, tant au pays qu'à l'étranger, consultez notre page sur la prévention des piqûres d’insectes.

Découvrez quels types d'insectes sont présents là où vous voyagez, quand ils sont les plus actifs et les symptômes des maladies qu'ils propagent.

Précautions pour les animaux

Certaines infections, telles que la rage et la grippe, peuvent être partagées entre les humains et les animaux. Certains types d'activités peuvent augmenter vos chances de contact avec des animaux, comme les voyages dans des zones rurales ou forestières, le camping, la randonnée et la visite de marchés humides (lieux où les animaux vivants sont abattus et vendus) ou de grottes.

Les voyageurs sont priés d'éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, le bétail (porcs, vaches), les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris, et d'éviter de manger du gibier sauvage insuffisamment cuit.

Surveillez étroitement les enfants, car ils sont plus susceptibles d'entrer en contact avec des animaux.

Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO)

Des cas du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO) acquis localement ont été signalés dans ce pays.

SRMO est une maladie respiratoire virale causée par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO).

Certaines personnes infectées par le CoV-SRMO ne présentent aucun symptôme, tandis que d'autres peuvent présenter des symptômes légers ressemblant à ceux de la grippe ou une pneumonie plus grave. Environ un tiers des cas signalés ont entraîné la mort.

Mangez et buvez en toute sécurité et évitez tout contact proche avec les animaux, en particulier les chameaux. Si vous devez visiter une ferme ou un marché, assurez-vous d'avoir une bonne hygiène et lavez-vous les mains avant et après tout contact avec des animaux.

Il n'y a actuellement aucun vaccin homologué contre le CoV-SRMO.

Infections de personne à personne

Restez à la maison si vous êtes malade et respectez les règles de l'étiquette en matière de toux et d'éternuement, notamment en toussant ou en éternuant dans un mouchoir ou dans le pli de votre bras, pas dans votre main. Réduisez votre risque de rhume, de grippe et d'autres maladies en :

  • vous lavant souvent les mains
  • évitant ou en limitant le temps passé dans des espaces fermés, des endroits bondés ou lors d'événements à grande échelle (les concerts, les événements sportifs, les rassemblements)
  • évitant les contacts physiques étroits avec des personnes qui pourraient présenter des symptômes de maladie

Les infections sexuellement transmissibles (IST), VIH, et la mpox se transmettent par le sang et les fluides corporels ; utilisez des préservatifs, pratiquez des rapports sexuels protégés et limitez le nombre de vos partenaires sexuels. Vérifiez auprès de votre autorité de santé publique locale avant le voyage pour déterminer votre admissibilité au vaccin mpox.

Services et établissements médicaux

Les services et équipements médicaux au Liban sont affectés par la crise économique et les pénuries de carburant. Ainsi :

  • l'air climatisé et l'électricité peuvent être interrompus;
  • les traitements médicaux non essentiels peuvent être annulés;
  • certains services des hôpitaux peuvent fonctionner à capacité réduite ou être fermés;
  • les hôpitaux peuvent refuser l'admission de patients en raison du manque de place ou d’équipements.

Les établissements de soins médicaux peuvent être difficiles d'accès et les services peuvent être coûteux. Les établissements privés peuvent ne pas avoir accès aux ressources de base et être contraints de fermer ou de réduire leurs services, accentuant ainsi la pression sur le système public de santé.

Le paiement à l'avance est presque toujours exigé dans les établissements privés de soins de santé.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Haut de page

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Photographies

Il est interdit de photographier ou de filmer les immeubles gouvernementaux, de même que le personnel, l’équipement et les bâtiments militaires.

Évitez de photographier les personnes sans leur permission.

Drogues

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Les personnes accusées d’infractions aux lois sur la drogue n’ont pas droit à la libération sous caution et sont habituellement détenues tout au long des procédures judiciaires. Ce processus prend souvent quelques années.

Drogues, alcool et voyages

Tenue vestimentaire et comportement

Le code vestimentaire au Liban est plus souple que dans la plupart des pays du Moyen-Orient.

Pour éviter de froisser les habitants :

  • habillez-vous sobrement;
  • comportez-vous de manière discrète;
  • respectez les traditions sociales et religieuses.

Conduite automobile

Assurez-vous que votre assurance voyage couvre la conduite d’un véhicule au Liban.

Vous devez vous munir d’un permis de conduire international.

Permis de conduire international

Ramadan

En 2025, le mois lunaire du ramadan devrait commencer autour du 28 février.

En public, entre le lever et le coucher du soleil, soyez discret au moment de :

  • boire;
  • manger;
  • fumer.

Personnes 2ELGBTQI+

La loi libanaise criminalise les actes sexuels « contredisant les lois de la nature » et un « homme se déguisant en femme ». Ces dispositions peuvent être interprétées au sens large pour arrêter, détenir et poursuivre les personnes 2ELGBTQI+. Si vous êtes condamné, vous risquez une peine d'emprisonnement.

Les autorités interdisent régulièrement les rassemblements pacifiques et les événements liés aux questions 2ELGBTQI+.

Les personnes 2ELGBTQI+ doivent bien peser les risques que comporte un voyage au Liban.

Les voyages et votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre expression de genre et vos caractéristiques sexuelles

Double citoyenneté

La double citoyenneté est reconnue légalement au Liban.Toutefois, les autorités locales traiteront les personnes ayant la double nationalité canadienne et libanaise comme des ressortissants libanais.

Si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen du Liban, elles pourraient refuser de vous accorder l’accès aux services consulaires canadiens. Cela nous empêcherait de vous fournir ces services.

Voyageurs avec la double citoyenneté

Droit de la famille

Les questions de droit de la famille au Liban, y compris les décisions relatives à la garde des enfants et au divorce, sont réglées selon les lois religieuses locales.

Les documents canadiens relatifs à la garde des enfants, y compris les ordonnances des tribunaux canadiens relatives à la garde, peuvent ne pas être automatiquement reconnus ou exécutoires au Liban. 

Les membres de la famille imposent souvent des interdictions de voyager aux Canadiens. Si vous êtes impliqué dans une affaire de garde d'enfants ou dans tout autre conflit familial, consultez un avocat pour savoir comment le droit religieux au Liban peut toucher votre situation familiale.

Enlèvement international d’enfants

La Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants est un traité international. Elle peut aider les parents à obtenir le retour de leurs enfants lorsque ceux-ci ont été déplacés ou retenus dans certains pays en violation d’un droit de garde. Elle ne s’applique pas entre le Canada et le Liban.

Si votre enfant a été déplacé ou est retenu illicitement au Liban par un parent ravisseur :

  • agissez le plus vite possible;
  • consultez un avocat au Canada et au Liban afin d’envisager toutes les options juridiques possibles pour le retour de votre enfant;
  • informez le bureau du gouvernement du Canada à l’étranger le plus proche ou l’Unité consulaire pour les enfants vulnérables d’Affaires mondiales Canada en communiquant avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence.

Si votre enfant a été déplacé depuis un pays autre que le Canada, consultez un avocat pour déterminer si la Convention de La Haye s'applique.

Prenez note que les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir dans vos affaires juridiques privées ou dans le processus judiciaire de l’autre pays.

Liens utiles

Monnaie

La devise est la livre libanaise (LBP).

Il y a une importante pénurie de devises étrangères. Il est très difficile d'obtenir des dollars américains localement. La monnaie en devises étrangères pourrait ne pas être disponible. Les guichets automatiques sont généralement approvisionnés en livres libanaises, mais certaines banques peuvent imposer des limites aux retraits quotidiens.

De nombreux magasins et entreprises n'acceptent plus les cartes de crédit/débit.

Les chèques de voyage ne sont pas acceptés et ne seront pas encaissés par les institutions financières locales.

Haut de page

Catastrophes naturelles et climat

Le Liban est situé dans une zone d’activité sismique. Plusieurs secousses sismiques de faible intensité ont été enregistrées au cours des dernières années.

En hiver, les routes de montagne, dont la principale autoroute reliant Beyrouth et Damas, peuvent être temporairement bloquées ou devenir impraticables en raison d’importantes chutes de neige. Des crues soudaines peuvent temporairement rendre les routes dangereuses ou impraticables.

 

Haut de page

Besoin d'aide?

Services locaux

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 112
  • Assistance médicale : 140
  • Pompiers : 175

Aide consulaire

Beyrouth - Ambassade du Canada
Adresse1er étage, Immeuble Coolrite, 43 Autostrade Jal El Dib (bord de mer), Beyrouth, LibanAdresse postaleC.P. 60163, Jal El Dib, Beyrouth, LibanTéléphone+961 (4) 726-700Télécopieur+961 (4) 726-702Courrielberut-cs@international.gc.caInternethttps://www.Canada.ca/Canada-Et-LibanFacebookAmbassade du Canada au LibanTwitter@CanadaLibanCirconscription consulaire

Syrie

Rendez-vous Prenez un rendez-vous en ligne

Pour obtenir de l'aide consulaire d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à Beyrouth et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Avertissement

La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :