Ukraine

Dernière mise à jour :
ET
Toujours valide :
ET
Dernière mise à jour :
L'onglet Sécurité a été mis à jour - révision du texte sur les manifestations.
Avertissements

Avertissements

Ukraine - Faites preuve d'une grande prudence

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de l’Ukraine.

Faites preuve d’une grande prudence en raison de la fréquence des crimes d’occasion.

 

Avertissement régional pour la Crimée

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) recommande d’éviter tout voyage en Crimée, y compris les transits par les aéroports de Simferopol et Sébastopol, en raison de l’incertitude politique et des opérations des forces armées dans la région.

Notre capacité à offrir de l'aide consulaire en Crimée est extrêmement limitée. Si vous êtes en Crimée, vous devriez envisagez de quitter pendant que la situation en matière de sécurité le permet. Si vous ne pouvez quitter la région de façon sécuritaire, demeurez à l’intérieur, faites preuve de prudence et évitez les manifestations et les rassemblements publics.

Voir Sécurité pour plus de détails.

 

Avertissement régional pour les oblasts de Donetsk et Louhansk

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) recommande d’éviter tout voyage dans les oblasts de Donetsk et Louhansk en raison des opérations armées. Si vous vous trouvez dans l’oblast de Donetsk et que vous ne pouvez quitter la région de façon sécuritaire, demeurez à l’intérieur et gardez un profil bas et évitez les manifestations et les rassemblements publics.

Voir Sécurité pour plus de détails.

 

Avertissement régional pour l’oblast de Kharkiv

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans l’oblast de Kharkiv en raison de la situation sécuritaire précaire.

Voir Sécurité pour plus de détails.

Il est vivement conseillé aux Canadiens de s’inscrire auprès du service d’Inscription des Canadiens à l'étranger.

  

Sécurité

Sécurité

La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse des renseignements fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs. Dans l’éventualité où une situation de crise nécessiterait une évacuation, la politique du gouvernement du Canada consiste à assurer le transport sécuritaire des ressortissants canadiens jusqu’au lieu sûr le plus proche. Le gouvernement du Canada ne vous aidera à quitter un pays ou une région qu’en dernier recours, lorsque tous les moyens de transport commerciaux et personnels auront été épuisés. Ce service est offert contre recouvrement des coûts, et vous devrez assumer les frais associés à la poursuite de votre voyage. Les situations varient d’un pays à l’autre et les ressources du gouvernement pourraient, dans certains cas, être soumises à des contraintes susceptibles de limiter son aptitude à offrir de l’aide, notamment dans un pays ou une région où le risque de conflit violent ou d’instabilité politique est élevé.

Crimée

Le 27 février 2014, des groupes armés appuyés par les forces militaires russes ont pris le contrôle de divers édifices gouvernementaux, d’aéroports, d’installations militaires et d’autres emplacements sur la péninsule de Crimée. Bien que peu d’incidents violents aient été signalés, la situation dans la région est tendue et très instable. De plus, des affrontements militaires violents pourraient avoir lieu sans préavis ou à court préavis.

Si vous êtes présentement en Crimée, envisagez de quitter pendant que la situation en matière de sécurité le permet. Si vous vous déplacez par voie terrestre, vous pourriez faire face à des barrages routiers et devoir présenter vos pièces d’identité; gardez passeport sur vous en tout temps.

Oblasts de Donetsk et Louhansk

Des opérations armées continuent dans les oblasts de Donetsk et Louhansk et ont fait des morts et des blésés. Si vous vous trouvez dans les oblasts de Donetsk et Louhansk et que vous ne pouvez quitter la région de façon sécuritaire, demeurez à l’intérieur et gardez un profil bas. Faites preuve de prudence, évitez les manifestations et les grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

La situation on matière de sécurité s’est détériorée dans les oblasts de Donetsk et Louhansk, à la fin avril 2014. On signale plusieurs actes de violence liés à des manifestations, qui ont fait des morts et de blessés. Certains édifices et services gouvernementaux, ainsi que les systèmes de transport, ont été touchés. Il est possible que les aéroports et les gares soient fermés sans préavis. On signale que les aéroports et les gares de Donetsk et Luhansk sont fermés. Contactez votre compagnie aérienne ou la gare pour confirmer l’heure de votre départ avant de vous rendre à l’aéroport ou à la gare.

Kharkiv oblast

Les manifestations continuent dans l’oblast de Kharkiv. Ces manifestations ont perturbé les transports publics et ont bloqué d'importants carrefours. Il est possible que des groupes ayant des opinions politiques divergentes organisent des manifestations au même moment, ce qui pourrait donner lieu à des affrontements violents. On signale plusieurs actes de violence liés à ces manifestations, qui ont fait des morts et de blessés, y compris dans des endroits à proximité des lieux touristiques et des centres commerciaux. Certains édifices et services gouvernementaux pourraient être touchés. Il est possible que les aéroports soient fermés sans préavis. Vérifiez le statut de votre vol avant de vous rendre à l’aéroport. Évitez toutes les manifestations et les grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Manifestations

Des manifestations ont lieu dans l’ensemble de l’Ukraine depuis la fin de novembre 2013, suite à la décision du gouvernement ukrainien de suspendre les préparatifs en vue de la signature d’un accord avec l’Union européenne. Bien que la situation s'est stabilise et des élections parlementaires ont eu lieu en octobre 2014, des marches et des manifestations pourraient de nouveau avoir lieu à court préavis et donner lieu à des actes de violence. Des manifestations et des marches sont plus probables au centre-ville de Kiev, notamment sur la Place de l’Indépendance, la Place Européenne, sur les rues Hrushevskogo, Kreshchatyk et Instytutska, et devant certains édifices gouvernementaux. Il existe aussi un risque accru de crime, y compris les vols avec agression, au centre-ville de Kiev, surtout après la tombée de la nuit.

Faites preuve d`une grande prudence, évitez toutes les manifestations et les grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Criminalité

Les crimes de rue (vols à la tire et escroqueries) sont fréquents, surtout dans les endroits bondés, dans les secteurs touristiques, dans les bars, les boîtes de nuit et dans les transports en commun. Les vols à la tire ont connu une hausse dans le métro de Kiev.

Des vols à main armée se produisent également, surtout dans les grandes villes. Des actes de violence et de harcèlement motivés par le racisme sont aussi commis sans que les autorités locales ne prennent les mesures correctives qui s'imposent.

Assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et vos autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Évitez de faire étalage de richesse ou d’avoir sur vous de grosses sommes d’argent.

Fraudes et escroqueries

Il se produit des fraudes de cartes de débit et de cartes de crédit. Faites très attention lorsque vous remettez vos cartes à un commerçant pour faire un paiement. Il est déconseillé d’utiliser les guichets bancaires automatiques dans la rue.

Une forme d’escroquerie courante consiste à laisser tomber un portefeuille ou de l'argent au sol devant un touriste en espérant que celui-ci le ramassera. L’escroc accuse ensuite le touriste d’avoir volé une partie de l’argent. Ces escroqueries font parfois appel à plusieurs comparses, dont certains prétendent être des policiers. Si cela vous arrive, ne ramassez pas l’objet en question et poursuivez tout simplement votre chemin sans engager la conversation.

Méfiez-vous des possibilités de fraudes par des personnes qui disent vivre en Ukraine et qui vous offrent de vous vendre de la marchandise ou vous font des déclarations d’amitié ou d’amour ou des propositions de mariage sur Internet. Ni l’ambassade du Canada en Ukraine, ni Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada ne sont en mesure de récupérer les fonds ou les biens perdus dans ce genre de situation.

Consultez notre page La fraude à l’étranger pour plus de détails au sujet des escroqueries commises à l’étranger.

Aliments et boissons drogués

Ne laissez jamais des aliments ou des boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des étrangers. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Elles pourraient contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Transport routier

Les déplacements par la route peuvent être dangereux. En dehors des grandes villes, la plupart des routes sont mal entretenues. Les conducteurs sont souvent agressifs et ne respectent pas le code de la route. Les piétons devraient être particulièrement prudents.

Évitez de conduire après la tombée de la nuit à l'extérieur des grandes villes, car la visibilité restreinte, les véhicules en mauvais état et les chauffeurs en état d’ébriété rendent la conduite dangereuse.

Nous conseillons aux automobilistes de ne pas s'arrêter et de ne pas camper la nuit dans des endroits isolés.

Même s’ils sont de plus en plus nombreux, les services aux automobilistes tels que les stations d'essence et les garages demeurent inadéquats.

Transports publics

Les autobus sont généralement bondés et en mauvais état. On peut louer des voitures dans les agences de location dans les grandes villes et dans certains grands hôtels de Kiev. N’utilisez que des taxis officiels et n’y montez pas en compagnie d'étrangers.

Soyez prudent dans les trains, surtout la nuit, car on y rapporte des vols et des agressions. Mettez vos effets personnels et vos documents de voyage en lieu sûr et ne laissez pas votre compartiment sans surveillance. Assurez-vous de bien verrouiller la porte de l'intérieur. Évitez de vous déplacer seul.

Les principaux ports pour les déplacements maritimes sont ceux d’Izmail, dans le delta du Danube, et d’Odessa. Il est possible de se rendre par bateau en Fédération de Russie ainsi que dans plusieurs villes de la mer Noire et de la Méditerranée. Un service de traversier relie Sébastopol et Istanbul, en Turquie.

Consulter Sécurité des transports pour vérifier si les transporteurs aériens nationaux répondent aux normes de sécurité.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Soyez très prudent en tout lieu. Assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et vos autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Évitez de faire étalage de richesse et d’avoir sur vous de grosses sommes d’argent.

Les installations touristiques en dehors des grands centres de Kiev, Lviv et Odessa ne sont pas très développées. Le service de téléphonie cellulaire à l'extérieur des grandes villes est peu fiable.

Services d’urgence

Composez le 101 pour joindre les pompiers, le 102 pour la police et le 103 pour les ambulanciers.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer les voyageurs étrangers relève exclusivement de la compétence de chaque pays ou région. Les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir en votre nom si vous ne satisfaites pas aux exigences d’entrée. Les renseignements qui suivent au sujet des conditions d’entrée et de sortie ont été obtenus des autorités de l’Ukraine. Ces exigences peuvent toutefois être modifiées à tout moment. C’est à vous qu’il incombe de vérifier la validité de ces renseignements auprès de l’ambassade de l'Ukraine ou de l’un de ses consulats.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Passeport

Les Canadiens qui se rendent en Ukraine doivent présenter un passeport. On recommande que le passeport soit valide pendant au moins six mois après la date prévue de leur départ de l’Ukraine.

Double citoyenneté

La double citoyenneté n’est pas reconnue légalement, ce qui pourrait limiter la marge de manœuvre des représentants du Canada au moment de fournir des services consulaires. Vous devriez vous servir de votre passeport canadien pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien. Veuillez consulter notre publication intitulée La double citoyenneté : Ce que vous devez savoir pour plus de détails.

Visas

Visa de touriste : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Visa d’affaires : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Visa d’étudiant : non exigé pour les séjours de 90 jours ou moins à l’intérieur d’une période de six mois

Permis de travail : exigé

Si vous prévoyez séjourner en Ukraine plus de 90 jours, vous devez obtenir un visa avant d’entrer au pays. De plus, il est possible que vous ayez à souscrire, à votre arrivée, une assurance médicale offerte par la compagnie nationale Ukrainmedstrakh. Pour obtenir plus de détails sur les visas et les permis de travail, veuillez communiquer avec l’ambassade de l'Ukraine du Canada.

Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Fièvre jaune

Certains pays exigent la présentation d’une preuve de vaccination contre la fièvre jaune avant de permettre l’entrée. Veuillez consulter la liste par pays de l’Organisation mondiale de la Santé (en anglais) pour connaître les exigences de ce pays.

Santé

Santé

Conseil de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite à tiques

L'encéphalite à tiques est une maladie virale qui affecte le système nerveux central. Elle se transmet aux humains par la piqûre (morsure) d'une tique infectée. Les personnes qui comptent se rendre dans des régions où elles peuvent être exposées aux tiques (celles qui participent à des activités à l'extérieur dans des zones boisées) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage. Les voyageurs qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter la rage et qui pourraient courir un risque élevé d'être exposés à la maladie (c'est-à-dire les personnes en contact étroit avec des animaux, les personnes pour lesquelles il existe un risque professionnel et les enfants) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe orientale, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe orientale. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.

Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe orientale, certains insectes sont porteurs de maladies comme l'encéphalite à tiques, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement une éclosion de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est une maladie virale qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté et provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques, notamment au lever et au coucher du soleil. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe orientale et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.


Services et établissements médicaux

Services et établissements médicaux

Les établissements médicaux sont peu nombreux et les pénuries de fournitures médicales de base sont fréquentes. L’assurance médicale offerte par la compagnie nationale Ukrainmedstrakh couvre toutes les dépenses médicales et permet d’obtenir des fournitures médicales en cas d’urgence.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

Les délits graves peuvent entraîner l’emprisonnement. Les peines d’emprisonnement sont purgées sur place.

Pièces d’identité

Ayez des pièces d’identité adéquates avec vous en tout temps. Conservez une photocopie de votre passeport au cas où il serait perdu ou confisqué. La police peut demander à tout moment à voir votre passeport et votre visa. Coopérez toujours avec les autorités locales. Sachez que vous pouvez être détenu jusqu’à trois heures pendant qu'on vérifie vos pièces d’identité. Il arrive que les autorités ukrainiennes harcèlent les gens ou leur infligent des mauvais traitements pour des motifs raciaux.

Stupéfiants

Les sanctions pour possession, usage ou trafic de stupéfiants sont sévères. Les personnes trouvées coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Lois régissant la conduite automobile

Vous devez être muni d’un permis de conduire international ou d’un permis de conduire ukrainien. Il est obligatoire de détenir une assurance automobile.

La conduite en état d’ébriété fait l’objet d’une tolérance zéro. Les policiers sont autorisés à réclamer le paiement immédiat des amendes pour infraction au code de la route.

Monnaie

La devise est la hryvnia (UAH).

De manière générale, il faut payer en argent comptant, mais les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des grandes villes. On peut échanger les devises étrangères dans les banques, les hôtels et dans les bureaux de change autorisés. Assurez-vous d’avoir des billets à l’état neuf, car les vieux billets américains pourraient être refusés. On trouve des guichets automatiques bancaires, mais les nouvelles cartes bancaires munies d’une puce ne sont pas acceptées.

Douanes

Des procédures et des règlements douaniers stricts régissent l'exportation d'antiquités ou d'articles ayant une valeur historique.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Pendant les mois d’été les plus chauds, juillet et août, des feux de forêt peuvent se produire dans l’est et le sud du pays. En cas d’incendie majeur, restez à l’écart des secteurs touchés. Suivez les conseils du personnel des services d’urgence locaux et surveillez les médias locaux pour obtenir les dernières nouvelles. La qualité de l’air dans les secteurs situés près des incendies actifs peut se détériorer en raison de l’épaisse fumée et être nuisible aux voyageurs ayant des problèmes respiratoires. Pour obtenir de l’assistance, veuillez communiquer avec l’ambassade du Canada à Kiev.

Assistance

Assistance

Kiev - Ambassade du Canada
Adresse 13A, rue Kostelna, Kiev 01901, Ukraine Téléphone 380 (44) 590-3100 Télécopieur 380 (44) 590-3134 Courrielkyiv@international.gc.caInternetukraine.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada en UkraineTwitterAmbassade du Canada en Ukraine : @AmbCanUkraine
Heures de bureau
Lundi - vendredi : 8 h 30 - 17 h; fermé 13 h - 14 h.
Lviv - Consulat du Canada
Adresse 2 / 4 rue Academika Bohomoltsia, Lviv 79005, Ukraine Téléphone 380 32 2601572 Télécopieur 380 32 2601154 Courrieloksmyr@mail.lviv.uaInternetukraine.gc.caServicesPeut fournir des services de passeport limités
Heures de bureau
Lundi - vendredi : 14 h - 18 h.

Pour obtenir une aide d'urgence en dehors des heures d’ouverture, téléphonez à l'ambassade du Canada à Kiev et suivez les instructions qui vous seront données. Vous pouvez aussi appeler le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence à Ottawa, à frais virés, au 00-1-613-996-8885.

Date de modification :