Antarctique

Dernière mise à jour :
ET
Toujours valide :
ET
Dernière mise à jour :
Un changement mineur a été apporté au contenu.
Avertissements

Avertissements

Antarctique - Prenez les mesures de sécurité normales

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de l’Antarctique. Prenez les mesures de sécurité normales.



Sécurité

Sécurité

La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées.

Il n'existe pas de services téléphoniques ou de communications. Seules les stations de recherche établies possèdent des services de téléphone par satellite et des services postaux. En cas d'urgence, il serait très difficile d'obtenir de l'aide de l'extérieur.

Toutes les stations de recherche et expéditions scientifiques se consacrent à part entière à la recherche scientifique et, à de rares exceptions près, ne sont pas en mesure d'apporter une aide quelconque aux touristes ou aux voyageurs d'occasion. Les voyageurs indépendants doivent prendre les mesures nécessaires pour être entièrement autosuffisants, à partir du moment où ils quittent leur pays jusqu'à leur retour.

Le territoire ne possède aucune installation touristique, à l'exception d'une station privée à l'intérieur des glaces qui accueille les expéditions d'alpinisme. Cependant, diverses agences touristiques peuvent organiser des excursions vers le continent. L’Association of Antarctic Tour Operators (IAATO) publie une liste de ses membres, que l'on peut obtenir à l'adresse suivante :

Secrétariat de l'IAATO

11, rue Angell sud, boîte 302, Providence, RI 02906, États-Unis

Tél. : 401-272-2152

Téléc. : 401 272 2154

Courriel : iaato@iaato.org

Site Web : www.iaato.org (en anglais)

Tout voyage effectué hors du cadre d'une expédition scientifique internationale ou sans l'aide d'un voyagiste réputé est vivement déconseillé, en raison de son incidence nuisible sur l'environnement du continent et de l'absence d'installations d'urgence.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

Il est possible que vous deviez présenter un passeport canadien ou des visas dans les pays que vous traverserez en route vers l'Antarctique ou au retour. Veuillez consulter les Conseils aux voyageurs des pays concernés.

Les voyageurs faisant partie d'expéditions canadiennes, les navires canadiens, ainsi que ceux qui manœuvrent un aéronef canadien doivent avoir un permis pour se trouver en Antarctique, sauf si ces derniers ont obtenu une permission d'une autre partie au Protocole de Madrid, ou en cas d'urgence. Aucun frais n’est associé au traitement d'un permis pour se rendre en Antarctique.

Veuillez consulter le site Web Protégeons l’Antarctique d’Environnement Canada pour plus de détails sur les demandes de permis et les formulaires de demande.

Environnement Canada
Chef, Pollution marine et navigation
Division des activités de protection de l’environnement
Place Vincent Massey
351, boulevard St-Joseph, 17e étage
Gatineau (Québec)  K1A 0H3
Tél. : 819-956-1313
Téléc. : 819-953-0913
Courriel : Antarctique-Antarctic@ec.gc.ca

Santé

Santé

Conseil de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Ce territoire n'a pas déclaré ses exigences liées au certificat de vaccination contre la jaune fièvre.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Antarctique. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de Antarctique, certains insectes sont porteurs de maladies.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, car certaines infections peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume ou la grippe.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services médicaux et installations médicales

Services médicaux et installations médicales

L'Antarctique ne possède pas de services d'évacuation d'urgence ou de recherche et sauvetage établis ou de garde. Les coûts reliés à la recherche et au sauvetage (ou à l'évacuation de particuliers) sont généralement à la charge de l'utilisateur du service. 

Vous devez posséder un équipement et des vêtements adaptés aux conditions de l’Antarctique.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consultez notre page Arrestation et détention pour plus de détails.

Le protocole au Traité de l'Antarctique relatif à la protection de l'environnement (Protocole de Madrid), adopté en 1991 par les Parties consultatives au Traité de l'Antarctique, désigne l'Antarctique comme une réserve naturelle, vouée à la paix et à la science. De nombreuses régions ont une valeur écologique, scientifique, historique ou autre, et bénéficient d'une protection particulière. Il est interdit d'amener des espèces non indigènes sur le continent; ces espèces comprennent la volaille, les chiens de compagnie, les chats et les plantes d'intérieur. Il est également interdit de prendre des espèces sauvages de l'Antarctique ou de porter atteinte à celles-ci, sauf en vertu d'un permis délivré par les autorités nationales.

Le Protocole de Madrid est entré en vigueur en 1998 et a été ratifié par 30 pays. En vertu du Protocole de Madrid, les parties sont tenues de réglementer les activités des expéditions organisées en Antarctique ou passant par leur territoire pour se rendre en Antarctique, ainsi que les activités de leurs navires, de leurs aéronefs et de leurs stations dans l'Antarctique.

Le Canada a ratifié le Protocole de Madrid au mois de décembre 2003, et a élaboré la Loi sur la protection de l'environnement de l'Antarctique et son règlement visant à soutenir la mise en œuvre du Protocole au Canada. Ce faisant, le gouvernement du Canada supervise les activités de ses citoyens en Antarctique, et fournit les moyens de faire face aux futurs risques éventuels pour l'environnement dans cette région.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

L’Antarctique est le continent le plus froid, le plus sec, le plus élevé (en moyenne) et le plus venteux. Il est recouvert à 99 pourcent d'une calotte glaciaire permanente. Les conditions météorologiques y sont rigoureuses et variables.

Assistance à l'étranger

Assistance à l'étranger

Il n'y a pas de bureau du gouvernement du Canada accrédité en Antarctique. Les Canadiens qui prévoient y passer plus de trois mois devraient en informer Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada à Ottawa avant de quitter le Canada.

Pour obtenir une aide d'urgence, téléphonez au Centre de surveillance et d'intervention d'urgence à Ottawa au (613) 996-8885.

-
AdresseServicesPeut fournir des services de passeport limités
Date de modification :