Voyager avec un dispositif médical

Avant de partir en voyage, communiquez avec votre médecin pour vous assurer que vous pourrez franchir sans danger le portique de détection de métal au point de contrôle de sécurité. Ayez toujours les documents à l’appui de votre état de santé à portée de la main.

Planifier à l’avance

La limite de deux bagages de cabine ne s’applique pas aux fournitures et équipements médicaux, ni aux aides à la mobilité. Prenez des dispositions préalables avec votre transporteur aérien si vous devez transporter un fauteuil roulant électrique ou une aide à la mobilité motorisée, ou si vous avez besoin d’aide pour franchir le point de contrôle préembarquement.

Si vous avez une prothèse médicale, un membre artificiel ou une aide à la mobilité susceptible d’être affecté par les champs magnétiques du matériel de détection, informez-en les agents de la sécurité lorsque vous arrivez au point de contrôle.

Stimulateur cardiaque ou autre dispositif médical

Si vous avez un stimulateur cardiaque, une pompe à insuline ou tout autre dispositif médical, vous devriez en informer l’agent en arrivant dans la zone de contrôle. Vous devriez aussi avoir à portée de la main des documents médicaux à l’appui. Si vous devez vous soumettre à un contrôle supplémentaire, vous pouvez demander qu’il soit effectué en privé. Pour de plus amples renseignements, adressez-vous à l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien.

Voyager avec des seringues

Si vous avez besoin d’aiguilles ou de seringues pour prendre vos médicaments, apportez une explication de votre fournisseur de soins de santé ou un certificat médical. Dans certains pays, vous pourriez avoir de graves ennuis si vous êtes en possession d’aiguilles ou de seringues et que vous ne pouvez pas fournir d’explication adéquate. Il peut être difficile de se procurer des aiguilles et des seringues à l’étranger; emportez-en suffisamment pour la durée de votre voyage. Il est généralement interdit de transporter des aiguilles et des seringues dans les bagages de cabine pour des raisons de sécurité. Comme les règlements en matière de contrôle de sécurité changent fréquemment sans préavis, et qu’ils varient d’un pays à l’autre, vérifiez les règlements de votre transporteur aérien et consultez le site Web de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien bien avant votre départ pour que vous ayez le temps de vous procurer les documents nécessaires.

Stomie et contrôle préembarquement

Avant de passer au contrôle, mentionnez à l’agent de contrôle que vous avez subi une stomie et présentez-lui une note du médecin. Bien que la note ne soit pas obligatoire, elle facilitera le processus de contrôle. Si vous devez vous soumettre à un contrôle supplémentaire, vous pouvez demander qu’il soit effectué en privé.

Les fournitures pour stomisés (sacs et collerettes) peuvent être rangées dans les bagages de cabine; elles seront soumises à un contrôle. Nous vous conseillons de couper les collerettes avant de partir au cas où vous en auriez besoin durant le vol. Les tubes de pâte doivent être conformes aux règlements relatifs aux liquides, aux aérosols et aux gels (100 ml ou moins) et rangés dans un sac en plastique de 1 litre.

Autres aides à la mobilité et articles médicaux permis aux points de contrôle de sûreté

Liens connexes
Date de modification :