Allison Catmur, agente consulaire en Italie

Allison Catmur est agente consulaire à l'ambassade du Canada en Italie à Rome. L'ambassade, en plus de fournir des services aux Canadiens qui vivent et voyagent en Italie, dessert les Canadiens en Albanie, à Malte et à Saint-Marin.

Allison a commencé sa carrière consulaire à Affaires mondiales Canada en 2008, au Centre de surveillance et d'intervention d'urgence (CSIU). Elle y a travaillé par quarts en prenant les appels de partout dans le monde en dehors des heures normales de bureau. « Nous ne savions jamais à quelle situation nous allions faire face en décrochant le téléphone, se souvient-elle. J'ai dû travailler avec le personnel consulaire des ambassades du monde entier pour trouver des solutions pour des Canadiens dans le besoin. » Ce travail l’a inspirée, car il lui a donné un premier aperçu de ce qu'implique la carrière d'agent consulaire.

Après avoir travaillé au CSIU, Allison a été affectée à Bangkok, en Thaïlande, avant d’entreprendre son affectation actuelle à Rome. Elle est très fière du travail qu’elle accomplit pour aider les Canadiens. « Les agents consulaires ont généralement de la passion pour leur travail. Ils sentent qu’ils ont le devoir d'aider les gens. » Elle aime particulièrement rassurer les Canadiens et les aider concrètement quand ils se présentent à elle en cas de besoin.

« Quand des Canadiens se présentent à notre bureau, c'est souvent parce qu'il s'est produit quelque chose de pénible, qu'il s'agisse d'un passeport volé, d'un membre de la famille hospitalisé ou même du décès d'un être cher. Tenter d’obtenir ce dont on a besoin, particulièrement dans une situation pénible, peut être déroutant! Nous sommes ici pour guider et soutenir nos concitoyens! »

L'empathie est un outil clé dans le travail d'un agent consulaire, estime Allison : « Il est important de prendre le temps de rassurer la personne tout au long du processus, qu'il s'agisse de remplir un rapport de police ou de rentrer à la maison. » Elle aime aussi traiter des cas plus complexes et recourir à des compétences plus traditionnellement réservées à la diplomatie : « Notre rôle consiste en partie à défendre les intérêts de nos concitoyens, à obtenir un traitement équitable et faire respecter les droits de la personne. C'est devenu très important dans le travail des agents consulaires en général. »

Allison conseille aux Canadiens qui prévoient visiter l'Italie de penser d'abord à la sécurité, bien sûr. Mais elle les encourage aussi à chercher les rencontres enrichissantes avec la population locale : « L'Italie est un pays où les gens ont une passion pour la vie, la nourriture, le vin et surtout les amitiés et la famille. Les touristes canadiens, même s’ils ne séjournent que brièvement dans le pays, devraient essayer de communiquer avec les gens, de comprendre sincèrement leur culture, et de se passionner eux aussi pour ce qui les passionne. » Les voyages, pour Allison, c'est avant tout les gens qu'on rencontre en cours de route : « Les liens profonds que vous tisserez seront peut-être ce dont vous vous souviendrez le plus de votre voyage. »

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :