Arif Keshani, gestionnaire du programme consulaire au Japon

Arif Keshani, consul général à l’ambassade du Canada à Tokyo, travaille à Affaires mondiales Canada depuis 1999. Grâce à sa maîtrise en droit international, il peut traiter des aspects juridiques des affaires consulaires et diplomatiques. Sa connaissance du japonais, acquise au cours des nombreuses années qu’il a passées au Japon, lui permet de mieux comprendre la culture et de travailler très efficacement avec les autorités locales.

Les parents d’Arif ont choisi d’immigrer au Canada, ce qui renforce la fierté qu’il ressent en représentant le Canada à l’étranger et en aidant les Canadiens quand ils sont loin de chez eux. « Dans mon travail, j’ai la chance de rencontrer des Canadiens de tous les horizons, et il est clair pour moi que la force du Canada réside dans sa diversité. »

Un nombre record de Canadiens voyagent et vivent à l’étranger, et la plupart vivent des expériences formidables, mais lorsqu’ils ont besoin d’aide, ils peuvent se fier à un représentant consulaire, qui est souvent leur lien avec le Canada, pour les aider.

Environ 10 000 Canadiens vivent au Japon, et plus de 300 000 s’y rendent chaque année. Notre ambassade à Tokyo aide les Canadiens de plusieurs façons, qu’il s’agisse de faire remplacer des passeports perdus ou de rendre visite à des personnes en prison. « Je m’implique personnellement dans les cas complexes, comme ceux d’enlèvements internationaux d’enfants, de détention et de gestion d’urgences à grande échelle. Dans un pays comme le Japon, vulnérable aux catastrophes naturelles comme les tremblements de terre et les typhons, l’ambassade consacre du temps à la planification pour être mieux préparée à aider les Canadiens en cas d’urgence. »

Voici le conseil d’Arif pour les Canadiens qui ont des problèmes juridiques à l’étranger : « Nous ne pouvons pas modifier les lois d’un pays, ni obtenir un traitement particulier. Cependant, au Japon, nous aidons les Canadiens à se débrouiller dans les situations difficiles, davantage compliquées à cause de la barrière linguistique, et nous intervenons pour qu’ils soient traités de manière équitable. Certaines de mes interventions auprès des autorités japonaises sont rapides, tandis que d’autres nécessitent un engagement à plus long terme, notamment quand il s’agit d’exploiter les réseaux japonais locaux, par lesquels je plaide pour la sécurité, la protection et le bien-être des Canadiens au Japon.»

« Mais avant tout, rien n’est plus gratifiant que d’aider un Canadien aux prises avec un problème à retourner en toute sécurité dans sa famille au Canada. »

« La culture et l’hospitalité japonaises, omotenashi, jouissent d’une renommée mondiale, et font de votre visite au Japon une expérience tout à fait unique. En profitant de votre voyage au Japon pour apprendre les différences dans les règles et les attentes, vous rendrez votre voyage très enrichissant. »

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :