Trypanosomiase africaine (maladie du sommeil)


Conseils de santé aux voyageurs
Aucun

Qu'est-ce que la trypanosomiase africaine (maladie du sommeil)

La trypanosomiase africaine, connue aussi sous le nom de maladie du sommeil, est une maladie transmise par une mouche tsé-tsé infectée, que l'on trouve dans certaines régions rurales de l'Afrique subsaharienne. La maladie du sommeil est cause par deux différents parasites, le Trypanosoma brucei rhodesiense et le Trypanosoma brucei gambiense. La plupart des cas signalés de maladie du sommeil sont causés par le T. b. gambiense.

Il n'existe pas de vaccin ni de médicament qui protègent contre la maladie du sommeil.

Quel est le risque?

Le risque est faible pour la plupart des voyageurs.

Le risque est plus élevé chez les voyageurs qui se rendent en Afrique subsaharienne et qui :

Comment la trypanosomiase africaine (maladie du sommeil) est-elle transmise?

La maladie du sommeil est le plus fréquemment transmise par la piqûre d’une mouche tsé-tsé infectée. Même dans les régions où la maladie est présente, seul un faible pourcentage de mouches sont généralement infectées.

Les parasites qui causent la maladie du sommeil, notamment le T. b. gambiense, peuvent également infecter le bétail et les animaux sauvages.

Dans de rares cas, la maladie du sommeil peut également être transmise :

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de la maladie du sommeil diffèrent en fonction de la cause de l’infection : le T. b. rhodesiense ou le T. b. gambiense.

Symptômes de l’infection par le T. b. rhodesiense:

Les symptômes apparaissent habituellement trois jours ou quelques semaines après avoir été piqué par une mouche tsé-tsé infectée. En voici quelques-uns :

Dans de rares cas, une dilatation de la rate, des problèmes rénaux ou des problèmes cardiaques peuvent apparaître.

Les symptômes neurologiques, tels que les troubles du sommeil, la mauvaise coordination, la confusion et le changement de comportement, apparaissent quelques semaines ou quelques mois après l'infection d'origine.

Si elle n’est pas traitée, l’infection par le T. b. rhodesiense est habituellement mortelle en quelques semaines ou en quelques mois.

Symptômes de l’infection par le T. b. gambiense :

Les symptômes apparaissent habituellement des mois, voire des années après avoir été piqué par une mouche tsé-tsé infectée.

Les symptômes de l’infection par le T. b. gambiense infection sont souvent non-spécifiques :

Les symptômes neurologiques, tels que les troubles du sommeil, la mauvaise coordination et le changement de comportement, apparaissent des mois, voire des années après l'infection d'origine.

Si elle n’est pas traitée, l’infection par le T. b. gambiense est habituellement mortelle en quelques années.

Les symptômes causés par le T. b. rhodesiense deviennent graves plus rapidement que ceux causés par le T. b. gambiense.

La trypanosomiase africaine (maladie du sommeil) peut-elle être traitée?

Il existe un traitement qui dépend du stade de la maladie.

Où la trypanosomiase africaine (maladie du sommeil) constitue-t-elle une préoccupation?

La maladie du sommeil est transmise par les mouches tsé-tsé dans les régions rurales de l’Afrique subsaharienne.

Le T. b. rhodesiense est trouvé dans l’est et le sud de l’Afrique. La plupart des cas d’infection par le T. b. rhodesiense se produisent au Malawi, en Ouganda, en Tanzanie, et en Zambie.

Le T. b. gambiense est trouvé en Afrique centrale et dans certaines régions de l’ouest de l’Afrique. La plupart des cas d’infection par le T. b. gambiense se produisent en Angola, en Ouganda, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Soudan et au Tchad.

Recommandations 

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage, de préférence six semaines avant votre départ.

    1. Protégez-vous contre les piqûres de mouches tsé-tsé :
      • Évitez les régions infestées de mouches tsé-tsé.
      • N'oubliez pas de vous couvrir :
        • Portez une chemise à manches longues rentrée dans un pantalon, des chaussures ou des bottes (évitez les sandales) et un chapeau.
        • Les mouches tsé-tsé peuvent piquer à travers le tissu léger. Portez des tissus plus épais.
        • Les mouches tsé-tsé sont attirées par les couleurs vives et sombres. Portez des vêtements de couleur pâle ou neutre qui se fondent à l’environnement.
      • Les insectifuges ne peuvent offrir qu'une protection limitée contre les piqûres de mouches tsé-tsé. Néanmoins, il s'agit quand même d'une option à envisager, notamment parce que les régions où la maladie du sommeil est présente chevauchent les régions où il y a d'autres maladies transmises par des insectes, comme le paludisme et la dengue.
      • Avant de monter dans un véhicule, inspectez-le pour voir si vous observez des mouches tsé-tsé, car elles sont attirées par le mouvement et la poussière provenant des véhicules en mouvement.
    2. Dans les régions où la maladie du sommeil est présente, évitez les transfusions sanguines et les greffes d’organes, sauf en cas d’urgence :
      • Si vous devez recevoir une transfusion sanguine ou une greffe d’organes au cours du voyage, assurez-vous que le sang ou l’organe donné a fait l’objet de tests de dépistage de la maladie du sommeil.
      • Si vous ne pouvez pas vous assurer que le sang ou l’organe a été examiné et que vous ne nécessitez pas des soins d’urgence, retournez chez vous pour le traitement.
    3. Soyez conscient des symptômes de la maladie du sommeil et consultez un fournisseur de soins de santé si ces symptômes se manifestent :
      • Les symptômes de la maladie du sommeil peuvent se manifester des mois après avoir visité une région où la maladie est présente.
      • Dites à votre fournisseur de soins de santé que vous avez voyagé ou vécu dans une région où la maladie du sommeil est présente.
      Autres ressources
Date de modification :