Influenza aviaire


Conseils de santé aux voyageurs

Qu’est-ce que l’influenza aviaire?

L'influenza aviaire est une infection virale provoquée par le virus grippal de type A qui se répand facilement et rapidement chez les oiseaux. Il y a plusieurs types de virus grippal aviaire dont la plupart n’infectent que rarement les humains. Toutefois, certains virus, comme le H5N1 et le H7N9, ont provoqué de graves maladies chez les humains.

Quel est le risque?

Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. Le risque augmente lorsque vous vous rendez à une destination où une éclosion grippale de souche grave est présente.

Comment l’influenza aviaire est-elle transmise?

Quoique rares, certaines souches d'influenza aviaire sont transmissibles chez les humains, surtout par un contact avec des oiseaux infectés ou des objets contaminés par le virus (par exemple, manger de la volaille infectée ou être en contact avec les excréments d'oiseaux infectés).

Quels sont les symptômes?

L’influenza aviaire peut-elle être traitée?

Les médicaments antiviraux peuvent réduire la gravité et la durée de la maladie s’ils sont pris suffisamment tôt.

Où l’influenza aviaire constitue-t-elle une préoccupation?

Depuis 2003, on a recensé plus de 650 cas confirmés du virus de l'influenza aviaire H5N1 dans 15 pays : Azerbaïdjan, Bangladesh, Cambodge, Chine, Djibouti, Égypte, Indonésie, Iraq, Laos, Birmanie (Myanmar), Nigeria, Pakistan, Thaïlande, Turquie et Vietnam.  

Des cas d'infection humaine par l'influenza aviaire H7N9 ont été signalés en Chine au début de 2013.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie des renseignements sur le nombre total de cas d’influenza aviaire chez les humains (disponible en anglais seulement) et des cartes indiquant où ces cas sont survenus. (disponible en anglais seulement)

Recommandations

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.

1. Évitez le risque d'infection

2. Lavez-vous les mains souvent

3.    Observez les règles d’hygiène lorsque vous toussez ou éternuez

4. Surveillez votre santé

Liens connexes
Autres ressources
Date de modification :