Prenez garde!

Tirez profit de l’expérience d’autres Canadiens en voyage

Deux jeunes nouveaux mariés canadiens, Michel et Nancy, arrivent en Amérique du Sud après avoir voyagé toute la journée. Ils décident donc de faire un saut dans une boîte de nuit pour prendre un verre et se détendre. Ils passent une excellente soirée, à danser au rythme de la musique locale et à discuter des sites touristiques qu’ils souhaitent visiter au cours des prochains jours. Vers la fin de la soirée, Nancy se rend aux toilettes et laisse son sac à main à Michel, toujours au bar. Quelques minutes plus tard, un individu tape sur l’épaule de Michel, qui se retourne. Il lui demande comment se rendre à certains endroits de la ville. Michel lui explique que lui-même ne connaît pas la région et peut l’aider, et il retourne à son verre.

En revenant, Nancy trouve son mari désorienté. Elle constate que son sac à main a été ouvert et que son portefeuille et son passeport ont disparu.

La scopolamine ou « burundanga » et autres stupéfiants privent les gens qui les consomment de leurs facultés ou les rendent incapables de réagir. Les criminels s’en servent pour droguer leurs victimes et les voler ensuite. Ces drogues, souvent utilisées sous forme liquide, peuvent rendre une personne inapte en trois à cinq secondes. Ces incidents se produisent dans différents quartiers et à toute heure du jour, mais le plus souvent la nuit. Nous vous encourageons à ne jamais vous rendre seul dans une boîte de nuit, car les personnes faisant partie d’un groupe sont beaucoup moins susceptibles d’être victimes de ce genre de crime. Si vous vous trouvez dans une boîte de nuit, surveillez la préparation de votre consommation et gardez toujours un œil sur votre verre.

Lorsque vous préparez votre voyage, renseignez-vous sur les sites à voir et les précautions à prendre. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de voyager en toute sécurité à l’étranger, consultez nos Conseils et avertissements par pays.

Liens connexes 

Date de modification :