Virus Zika : Conseils à l’intention des voyageurs


Niveau 2 – Prendre des précautions sanitaires spéciales (plus de détails)



Date de publication originale : 2014-01-28

Mise à jour : 6/28/2022 8:19:17 AM

Remarque

  • Les sections Situation actuelle et Professionnels de la santé ont été mises à jour.

Situation actuelle

Le virus Zika demeure un problème dans de nombreuses régions du monde. La transmission peut avoir lieu dans la plupart des régions du monde où se trouve le moustique Aedes aegypti, le principal vecteur de la maladie. Cela signifie qu’il existe un potentiel de transmission dans une grande partie du monde tropical et subtropical et au-delà.

Le risque de transmission aux voyageurs est considéré comme faible.

Pour savoir si votre destination est un pays ou une région présentant un risque de virus Zika, consultez la page Conseils aux voyageurs et avertissements et sélectionnez votre destination. L’information sur les maladies transmises par les insectes, comme le virus Zika, se trouve sous l’onglet « Santé ».

Virus Zika

Le virus Zika cause habituellement une maladie bénigne qui ne dure que quelques jours. De nombreuses personnes qui ont été infectées l’ignorent et ne ressentent aucun symptôme. Sur quatre personnes infectées par le virus Zika, une seule présente des symptômes.

Parmi les symptômes courants de l’infection par le virus Zika figurent souvent :

  • la fièvre
  • le mal de tête
  • la conjonctivite (œil rose)
  • les éruptions cutanées
  • les douleurs articulaires et musculaires

Chez une femme enceinte, l’infection au virus Zika peut présenter des risques importants pour le bébé à naître, même la mère ne présente aucun symptôme. Le virus Zika peut causer des malformations congénitales graves, notamment la microcéphalie (une tête anormalement petite), des anomalies du cerveau, une perte de vision et d’audition, et d’autres encore. Lorsque certaines de ces malformations congénitales sont présentes ensemble, la maladie est appelée syndrome congénital du Zika (CZS).

Il est également fait état d’une augmentation des cas de troubles graves du système nerveux chez les adultes, appelés syndrome de Guillain-Barré, dans les pays et les régions présentant un risque de virus Zika.

Le virus Zika se transmet principalement par la piqûre d’un moustique infecté. Il peut aussi se propager par les moyens suivants :

  • une femme enceinte infectée qui transmet le virus Zika à son fœtus;
  • une personne infectée qui transmet le virus Zika par le contact sexuel. Il peut s’agir d’un contact avec le sperme, le liquide vaginal, le sang ou d’autres liquides corporels pendant les relations vaginales, anales ou orales sans condom. Le partage de jouets sexuels peut aussi constituer un vecteur de propagation;
  • une personne infectée qui transmet le virus Zika qui donne des cellules, du sang, des tissus, du sperme ou des organes.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun vaccin pour prévenir l’infection par le virus Zika ni aucun médicament pour la traiter. Les symptômes, lorsqu’ils sont présents, se résorbent habituellement d’eux-mêmes en quelques jours. Le traitement vise à soulager les symptômes.

Recommandations

Pour les femmes enceintes ou celles qui prévoient le devenir

L’infection au virus Zika pendant la grossesse augmente le risque d’anomalies congénitales graves puisque la mère peut transmettre le virus à son fœtus.

Les femmes enceintes et celles qui planifient une grossesse devraient consulter un professionnel de la santé au moins six semaines avant de se rendre dans un pays ou une région présentant un risque associé au virus Zika. Les femmes enceintes peuvent choisir d’éviter ou de reporter leur voyage dans ces régions.

Le virus Zika peut être transmis sexuellement. Les hommes infectés qui présentent ou non des symptômes peuvent être porteurs du virus Zika dans leur sperme pendant une période prolongée. Les partenaires doivent être conscients du risque afin qu’ils puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs déplacements et prendre les précautions appropriées.

Les femmes enceintes doivent toujours utiliser les condoms correctement ou éviter tout contact sexuel avec quiconque a voyagé dans un pays ou une région présentant un risque de virus Zika.

Pour tous les voyageurs qui se rendent dans des pays ou des régions présentant un risque de virus Zika

Avant votre voyage

  • Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous à une clinique santé-voyage au moins six semaines avant votre départ.

Pendant votre voyage

  • Prévenir les piqûres de moustiques en tout temps. Les moustiques qui propagent le virus Zika piquent jour et nuit. En général, ils ne se retrouvent pas à des altitudes supérieures à 2 000 mètres. Assurez-vous de prendre les mesures suivantes :
  • Utilisez un insectifuge approuvé et appliquez-le correctement.
  • Couvrez-vous avec des vêtements amples et de couleur pâle, des pantalons longs, des chemises à manches longues, des chaussures ou des bottes fermées et un chapeau.
  • Dormez dans des espaces intérieurs complètement fermés ou adéquatement protégés par des moustiquaires.
  • Utilisez un moustiquaire de lit pour dormir à l’extérieur ou dans un bâtiment qui n’est pas complètement fermé et pour couvrir les parcs pour enfants, les berceaux et les poussettes.
  • Apprenez-en davantage sur la prévention des piqûres de moustiques pour les voyageurs.
  • Utilisez toujours les condoms correctement ou évitez les contacts sexuels dans les pays ou les régions présentant un risque de virus Zika.

Après votre voyage

Femmes

  • Si vous avez eu ou avez actuellement des symptômes d’infection par le virus Zika, consultez un professionnel de la santé.
  • Dites à votre professionnel de la santé :
  • où vous avez vécu ou voyagé, et
  • si vous avez eu des contacts sexuels non protégés avec une personne qui pourrait être infectée par le virus Zika.
  • Utilisez toujours les condoms correctement ou évitez tout contact sexuel pendant deux mois après le voyage ou après l’apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).
  • Avant d’essayer de tomber enceinte, attendez deux mois après le voyage ou après l’apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes), afin de réduire le risque de transmettre le virus à votre bébé à naître. Si votre partenaire masculin a voyagé avec vous, attendez trois mois après le voyage ou après l’apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes), pour réduire le risque de transmission sexuelle.

Hommes

  • Si vous avez eu ou avez actuellement des symptômes d’infection par le virus Zika, consultez un professionnel de la santé.
  • Dites à votre professionnel de la santé :
  • où vous avez vécu ou voyagé, et
  • si vous avez eu des contacts sexuels non protégés avec une personne qui pourrait être infectée par le virus Zika.
  • Si vous avez une partenaire enceinte, utilisez toujours les condoms correctement ou évitez tout contact sexuel pendant la grossesse.
  • Avant de tenter une grossesse ou de donner du sperme, attendez trois mois après le voyage ou après l’apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes), afin de réduire le risque de transmission sexuelle.

Dans tous les autres cas, utilisez toujours les condoms correctement ou évitez les contacts sexuels pendant trois mois après le voyage ou après l’apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).

Renseignements à l’intention des professionnels de la santé

Inscription des Canadiens à l'étranger

Inscrivez-vous auprès du service d’Inscription des Canadiens à l’étranger afin de rester en contact avec le gouvernement du Canada en cas d’urgence à l’étranger ou de situation d’urgence au Canada.


Date de modification :