Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO) en Arabie saoudite

Mise à jour: 03 septembre, 2019

Note:

• La situation actuelle a été mise à jour.

Date de publication orginale: le 9 février 2013.

Situation actuelle

Depuis que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO) a été identifié pour la première fois en 2012, la majorité des cas ont été signalés en Arabie saoudite.
 
Le SRMO est rare, mais il peut causer une maladie grave et même la mort. Aucun cas de SRMO n'a été signalé au Canada, mais d'autres pays ont signalé des cas de SRMO chez des voyageurs revenant du Moyen-Orient.
 
Pour les dernières mises à jour sur SRMO, y compris le nombre total de cas et de décès, veuillez consulter le site Web du Bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé pour la Méditerranée orientale.
 
 

À propos du SRMO

SRMO est une maladie respiratoire virale causée par un nouveau coronavirus (coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, ou CoV-SRMO) qui a été identifié pour la première fois en Arabie saoudite.

Les coronavirus peuvent causer diverses maladies allant d'un simple rhume au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Certaines personnes infectées par CoV-SRMO ne présentent aucun symptôme.

Dans d'autres cas, les personnes infectées tombent malades très rapidement. Ils peuvent présenter des symptômes légers ressemblant à ceux de la grippe ou des symptômes plus graves ressemblant à ceux de la pneumonie. Les symptômes les plus fréquents sont les suivants :

D'autres symptômes peuvent inclure :

Certaines personnes atteintes peuvent décéder de la maladie.

La compréhension actuelle du CoV-SRMO est qu'il est entré dans la population humaine par contact direct ou indirect avec des chameaux infectés ou des produits apparentés, tels que le lait cru de chamelle.

CoV-SRMO peut se propager d'une personne à l'autre lorsqu'il y a un contact étroit, comme lorsque l'on prodigue des soins à une personne infectée sans prendre de mesures appropriées pour la prévention et le contrôle des infections.

Le risque de maladie grave peut être plus élevé si votre système immunitaire est affaibli. Cela peut être le cas pour :

Il n'y a actuellement aucun vaccin contre le CoV-SRMO.

Recommandations

Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage, préférablement six semaines avant votre départ.

Mangez et buvez tout en sécurité.

Évitez tout contact étroit avec les animaux, surtout les chameaux.

Évitez les contacts étroits avec des personnes qui sont malades et qui toussent.

Si vous êtes malade et présentez des symptômes de la grippe, reportez votre voyage ou restez chez vous :

Lavez-vous les mains aussi souvent que possible :

Observez les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez.

Surveillez votre état de santé

Consultez un professionnel de la santé si vous présentez des symptômes de la grippe dans les 14 jours après votre retour au Canada d'un pays du Moyen-Orient ou d'un autre pays avec un éclosion du SRMO.

Appelez à l'avance et dites-leur :

Inscription des Canadiens à l'étranger

Inscrivez-vous auprès du service d'Inscription des Canadiens à l'étranger afin de rester en contact avec le gouvernement du Canada en cas d'urgence à l'étranger ou de situation d'urgence au Canada.


Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :