COVID-19 Monter à bord d’avions et de trains au Canada

Cette page traite des exigences qui doivent être respectées avant de monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada. Pour connaître les exigences relatives aux croisières au Canada, veuillez consulter la page Voyage sur des navires de croisière.

Sur cette page

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE) : Vaccination obligatoire pour monter à bord

Si vous êtes âgé de 12 ans plus quatre mois ou plus, vous devrez être pleinement vacciné pour monter à bord de :

Communiquez avec votre transporteur aérien ou compagnie ferroviaire pour connaître ses conditions d’embarquement et ses politiques de remboursement.

Aéroports disposant d’exigences en matière de vaccination

Les voyageurs doivent tenir compte de tout vol ultérieur de leur voyage complet et de quels aéroports canadiens dont ils partent, ainsi que de leur voyage de retour.

La liste des aéroports pourrait changer au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Si la liste ne contient pas le nom d’un petit aéroport, vous trouverez plus de détails sur les exigences en consultant la page Voyages à partir de communautés éloignées.

Un Aéroport d’accès est un aéroport qui a été identifié en tant qu’axe de voyage à destination et en provenance de communautés éloignées et où les exigences de vaccination s’appliquent. Des tests moléculaires de dépistage de la COVID-19 auto-administrés sont fournis aux voyageurs à destination ou en provenance d’endroits éloignés à ces aéroports.

Aéroports OACI point d’accès
Abbotsford CYXX -
Alma CYTF -
Bagotville CYBG -
Baie-Comeau CYBC -
Bathurst CZBF -
Brandon CYBR
Calgary (aéroport international) CYYC
Campbell River CYBL
Castlegar CYCG -
Charlo CYCL -
Charlottetown CYYG -
Chibougamau/Chapais CYMT
Churchill Falls CZUM -
Comox CYQQ
Cranbrook CYXC -
Dawson (aéroport regional) CYDQ
Deer Lake CYDF
Edmonton (aéroport international) CYEG
Fort McMurray CYMM
Fort St. John CYXJ
Fredericton (aéroport international) CYFC -
Gander (aéroport international) CYQX
Gaspé CYGP -
Goose Bay CYYR
Grande Prairie CYQU
Halifax (aéroport international Robert L. Stanfield) CYHZ
Hamilton CYHM
Îles-de-la-Madeleine CYGR -
Iqaluit CYFB
Kamloops CYKA -
Kelowna CYLW
Kingston CYGK
Kitchener/Waterloo (aéroport régional) CYKF -
La Grande Rivière CYGL -
Lethbridge CYQL
Lloydminster CYLL -
London CYXU
Lourdes-de-Blanc-Sablon CYBX -
Medicine Hat CYXH
Moncton (aéroport international du Grand) CYQM -
Mont-Joli CYYY
Montréal (aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal) CYUL
Nanaimo CYCD
North Bay CYYB
Ottawa (aéroport international Macdonald-Cartier) CYOW
Penticton CYYF -
Prince Albert CYPA
Prince George CYXS
Prince Rupert CYPR
Québec (aéroport international Jean Lesage) CYQB
Quesnel CYQZ
Red Deer (aéroport régional) CYQF
Regina CYQR
Rivière-Rouge (aéroport international de Mont-Tremblant) CYFJ -
Rouyn-Noranda CYUY
Saint-Jean CYSJ -
Sarnia (aéroport Chris Hadfield) CYZR -
Saskatoon (aéroport international John G. Diefenbaker) CYXE
Sault Ste. Marie CYAM
Sept-Îles CYZV
Smithers CYYD
St. Anthony CYAY
St. John’s (aéroport international) CYYT
Stephenville CYJT -
Sudbury CYSB
Sydney CYQY -
Terrace CYXT
Thompson CYTH
Thunder Bay CYQT
Timmins CYTS
Toronto (aéroport international Lester B. Pearson) CYYZ
Toronto (Billy Bishop Centre-ville) CYTZ
Toronto/Buttonville (aéroport municipal) CYKZ -
Val-d’Or CYVO
Vancouver (aéroport international) CYVR
Victoria (aéroport international) CYYJ
Wabush CYWK
Whitehorse (aéroport international) CYXY
Williams Lake CYWL
Windsor CYQG -
Winnipeg (aéroport international James Armstrong Richardson) CYWG
Yellowknife CYZF

Pour être prêt à monter à bord

Pour monter à bord d’un avion ou d’un train, si vous êtes âgé de 12 ans plus 4 mois ou plus, vous devez :

Vaccins acceptés

Les vaccins acceptés par le gouvernement du Canada pour les voyages à l’intérieur et à l’extérieur du Canada sont les suivants :

Pour être admissible en tant que personne entièrement vaccinée, vous devez avoir reçu, au moins 14 jours civils avant la journée de votre voyage, l’une des combinaisons suivantes de vaccins :

Vols de correspondance ou trains au Canada

Si vous êtes un citoyen canadien entièrement vacciné, un résident permanent ou une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens vous pouvez prendre des vols de correspondance ou monter à bord d’un train après votre arrivée au Canada.

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE), les Canadiens, les résidents permanents et les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens qui ne sont pas entièrement vaccinés ne pourront pas prendre un vol de correspondance ou un train.

Les nouveaux résidents permanents et les réfugiés réinstallés qui ne sont pas entièrement vaccinés seront autorisés à se rendre au Canada pour s’y établir.

Si vous êtes un ressortissant étranger autorisé à entrer au Canada sans être entièrement vacciné, vous pouvez prendre un vol de correspondance qui doit décoller dans les 24 heures suivant l’heure de départ pour votre vol à destination du Canada. Les ressortissants étrangers autorisés à entrer au Canada peuvent continuer jusqu’à leur destination en utilisant leur résultat de test préalable à l’entrée valide, à condition que l’heure de départ prévue de leur vol intérieur soit dans les 24 heures suivant l’heure de départ de leur vol à destination du Canada.

Vous pouvez également fournir la preuve d’un résultat positif à un test de dépistage moléculaire effectué au moins 10 jours civils, mais pas plus de 180 jours civils, avant votre entrée au Canada.

Entrée au Canada : Trouver les exigences de test et d’entrée

Les ressortissants étrangers qui quittent le Canada

Transport aérien et ferroviaire

Les ressortissants étrangers qui ne sont pas entièrement vaccinés et qui résident habituellement à l’extérieur du Canada pourront prendre un vol pour quitter le Canada. Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE), ils doivent montrer une preuve du test de dépistage de la COVID-19 valide au moment de leur voyage.

Tests de dépistage de la COVID-19 : si vous êtes entièrement vacciné, il n’est pas nécessaire d’obtenir un résultat de test de dépistage de la COVID-19 pour monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada, à moins de prendre un vol vers un pays qui l’exige.

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE), si vous n’êtes pas vacciné, vous devez présenter un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide si vous avez eu droit à une exemption :

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE), si vous ne fournissez pas de preuve de vaccination (ou un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide si vous avez une exemption), vous ne serez pas autorisé à voyager. Vous pourriez faire face à des pénalités ou à des amendes si vous présentez des renseignements ou des preuves faux ou trompeurs concernant :

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE) : Fournir une preuve de vaccination

La preuve de vaccination canadienne contre la COVID-19 est un moyen fiable permettant aux Canadiens de montrer leurs antécédents de vaccination contre la COVID-19 lorsqu’ils voyagent. Elle contient toutes les informations nécessaires aux voyages nationaux et internationaux.

Si vous prévoyez montrer votre preuve de vaccination à partir de votre téléphone, nous vous recommandons d’avoir une preuve papier de secours pendant vos déplacements en cas de difficulté (p. ex., une panne d’alimentation de votre appareil).

Si vous n’avez pas de preuve canadienne

Votre preuve de vaccination doit inclure les renseignements suivants :

Si votre preuve de vaccination n’est ni en anglais, ni en français

Si votre preuve de vaccination n’est ni en anglais, ni en français, vous devez besoin d'une traduction certifiée vers l’anglais ou le français.

Votre traduction certifiée doit inclure une estampille ou un numéro d’adhérent à une association professionnelle de traducteurs.

Traduction des documents

Gardez la preuve de vaccination originale et la traduction certifiée avec vous pendant votre voyage.

Protection de vos renseignements personnels

La protection de la vie privée des Canadiens est essentielle à la mise en œuvre de ces exigences. Veuillez noter que les transporteurs aériens et les compagnies ferroviaires sont assujettis aux lois canadiennes applicables en matière de protection des renseignements personnels en ce qui concerne le traitement de vos renseignements personnels. Pour en savoir plus sur la façon dont elles traitent vos renseignements personnels, veuillez consulter leur site Web pour connaître leur politique de confidentialité ou communiquer directement avec eux.

Si des renseignements personnels sont fournis à Transports Canada, Transports Canada ne les utilisera et ne les divulguera que conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels et à ses règlements. Les renseignements personnels recueillis, ainsi que leur utilisation, leur divulgation et leur conservation, seront décrits dans les fichiers de renseignements personnels applicables, qui sont en cours d’élaboration ou de modification, et seront publiés sur la page Info Source de Transports Canada.

Énoncé de confidentialité de Transports Canada

Voyager avec des enfants non vaccinés

Les enfants non vaccinés de moins de 12 ans et de 4 mois n'ont pas besoin d'un résultat de test de dépistage de la COVID-19 pour voyager à l'intérieur du Canada ou pour quitter le Canada. Les exigences des destinations internationales peuvent être différentes.

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE) : Les enfants qui atteignent l’âge de 12 ans

Si votre enfant vient d’avoir 12 ans, il y a une période d’exemption de quatre mois après sa 12e année au cours de laquelle il n’a pas à être vacciné ni à subir un test de dépistage. Cela donnera le temps aux enfants de recevoir les deux doses de vaccin contre la COVID-19.

Par exemple, si votre enfant a 12 ans en janvier, il peut voyager de janvier à avril sans avoir à fournir de preuve de vaccination ou de résultat de test. En mai, il devra présenter une preuve de vaccination. Il peut également voyager s’il a obtenu une exemption de la part de son transporteur et un résultat à un test de dépistage de la COVID-19 valide.

Exemptions aux exigences relatives à la vaccination

Jusqu’au 20 juin 2022, à 0 h 01 (HAE), la vaccination est requise pour les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du Canada. Si vous n’avez pas de preuve de vaccination, un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide ne sera accepté que pour l’une des exceptions limitées suivantes :

Déplacements en provenance de communautés éloignées

Les passagers des petites communautés ou des communautés éloignées continuent d’obtenir les services essentiels qui assurent leur santé et leur bien-être social, et de pouvoir retourner chez eux en toute sécurité.

Déplacements pour des services médicaux et des traitements essentiels

Les soins médicaux essentiels désignent les rendez-vous pris pour recevoir des services médicaux qui sont importants pour sauver des vies et améliorer les résultats pour la santé.

Les voyageurs qui pensent être admissibles à ce type d’exemption temporaire devraient :

Si vous voyagez avec plusieurs compagnies, vous devrez communiquer avec chacune d’entre elles.

Si vous obtenez l’approbation pour une exemption temporaire, vous devrez également présenter un test de dépistage de la COVID-19 valide avant l’embarquement.

Si le Canada n’est pas votre destination finale

Si vous transitez par le Canada pour vous rendre dans un autre pays, ces exigences de vaccination ne s’appliquent pas. Les voyageurs doivent effectuer des vérifications auprès de leurs transporteur(s) aérien(s) pour être certains de respecter les exigences :

Déplacements urgents (y compris pour des raisons médicales urgentes)

Si un passager non vacciné doit se déplacer en raison d’une situation d’urgence, comme une évacuation en raison d’un incendie ou d’une inondation, ou pour une raison médicale urgente, les transporteurs aériens et les compagnies ferroviaires auront le pouvoir de l’exempter de l’exigence de vaccination obligatoire et/ou de l’exigence d’un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide. Toutefois, les exploitants ne seront autorisés à exercer ce pouvoir que lorsqu’il y a une menace immédiate à la sécurité du voyageur.

Les types de voyages suivants ne seraient pas considérés comme urgents :

Autres déplacements exceptionnels dans l’intérêt national

Dans le cadre du Programme d’exemption au titre de l’intérêt national (PEIN), Transports Canada administrera au cas par cas les demandes d’exemption de l’obligation de vaccination pour voyager dans l’intérêt national du Canada ou pour répondre aux besoins essentiels en matière d’infrastructure (par exemple, participation à un essai clinique du vaccin contre la COVID-19). Un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide sera exigé.

Les urgences personnelles et les voyages urgents ne seront pas considérés.

Les voyageurs peuvent présenter une demande dans le cadre du Programme d’exemption au titre de l’intérêt national au moins 3 semaines avant vos dates de voyage.

Incapacité médicale à se faire vacciner

Les voyageurs qui ne peuvent pas être vaccinés pour des raisons médicales, comme une allergie précise confirmée, peuvent être admissibles à une exemption de l’exigence relative au vaccin.

Les voyageurs qui pensent être admissibles à ce type d’exemption temporaire doivent :

Si vous avez une exemption médicale provinciale ou territoriale, votre transporteur aérien ou compagnie ferroviaire peut l’accepter au lieu de la signature du médecin ou de l’infirmier praticien.

Si vous voyagez avec plusieurs compagnies, vous devrez communiquer avec chacune d’entre elles.

Si vous obtenez l’approbation pour une exemption temporaire, vous devrez également présenter un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide avant l’embarquement.

Croyance religieuse sincère

Les dirigeants et les membres d’un certain nombre de religions et de confessions religieuses ont publié des déclarations publiques indiquant leur appui au vaccin contre la COVID-19, et ce, dans l’intérêt de la santé publique. Ils incluent :

En outre, un certain nombre de commissions provinciales des droits de la personne ont adopté la position selon laquelle l’opposition à la vaccination pour des raisons personnelles n’est pas un motif protégé en vertu de leur code respectif et n’a pas besoin d’être prise en compte.

Les demandes de croyances religieuses sincères seront examinées au cas par cas. Votre demande à votre transporteur aérien, compagnie ferroviaire ou croisiériste doit démontrer clairement votre croyance religieuse sincère, la façon dont elle vous empêche d’être vacciné et être signée par un commissaire à l’assermentation.

Vous devez présenter votre formulaire 3 semaines avant votre départ et suivre le processus d’approbation des exemptions du transporteur aérien, de la compagnie ferroviaire ou du croisiériste.

Si vous voyagez avec plusieurs compagnies, vous devrez communiquer avec chacune d’entre elles.

Si vous obtenez l’approbation pour une exemption temporaire, vous devrez également présenter un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide avant l’embarquement.

Invasion russe de l’Ukraine

Si vous n’êtes pas vacciné ou que vous n’avez pas de preuve de vaccination pour voyager à l’intérieur du Canada, vous n’avez qu’à faire une demande d’exemption dans les situations suivantes :

Obtenir plus d’information et demander une exemption

Les voyageurs bénéficiant d’une exemption devront également obtenir un résultat de test de dépistage de la COVID-19 valide avant de monter à bord d’un vol ou d’un train.

Les fausses déclarations constituent une infraction au Code criminel et pourraient faire l’objet d’amendes de la part de Transports Canada.

Fournir un résultat de test

Transport aérien et ferroviaire

Si vous n’êtes pas admissible en tant que personne entièrement vaccinée, mais que vous êtes admissible pour l’une des exemptions qui nécessitent un résultat valide à un test de dépistage, vous devez fournir l’un des types de résultats de test acceptés suivants :

  1. Preuve d’un résultat négatif de détection des antigènes administré ou observé par un professionnel effectué pas plus d’un jour avant votre vol de retour prévu ou votre entrée au Canada par voie terrestre
    • La période d’une journée ne dépend pas de l’heure à laquelle votre test a été effectué ni de l’heure de votre vol ou de votre entrée
    • Par exemple, si votre vol ou votre entrée par voie terrestre est prévu pour un vendredi, vous pourriez fournir la preuve d’un résultat négatif à un test de détection rapide des antigènes effectué à n’importe quel moment le jeudi ou le vendredi
    • Le test doit être administré ou observé par un laboratoire, un organisme de soins de santé ou un service de télésanté
    • La vente et la distribution du test doivent être autorisées au Canada ou dans le pays où vous l’obtenez
  2. Preuve d’un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire effectué dans les 72 heures avant l’heure de départ prévu de votre vol ou votre entrée au Canada par voie terrestre
    • Par exemple, si l’heure de départ prévu de votre vol est 11 h un vendredi, votre test doit avoir été effectué à n’importe quel moment après 10 h 59 le mardi
  3. Ancien résultat positif à un test de dépistage moléculaire : vous n’avez plus de symptômes et vous fournissez la preuve d’un résultat positif à un test de dépistage moléculaire effectué au moins 10 jours, mais pas plus de 180 jours avant votre entrée au Canada. Le calcul commence le lendemain de votre test.
    • Par exemple, si vous avez obtenu un résultat positif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 le 1er janvier, le 11 janvier serait la première date à laquelle vous pourriez prendre un vol pour le Canada, et le premier jour où vous pourriez entrer au Canada par voie terrestre
    • Si votre preuve de résultat positif est acceptée, vous n’aurez pas à faire le test à l’arrivée et au huitième jour
    • Un résultat positif à un test de détection des antigènes avant l’arrivée n’est jamais un résultat valide pour prendre un vol vers le Canada ou entrer au Canada et ne peut pas être utilisé comme preuve d’une infection antérieure

Il vous incombe d’organiser, d’acheter et de recevoir les résultats de votre test avant de pouvoir monter à bord d’un avion ou d’un train.

Types de tests de dépistage acceptés

Tests de dépistage moléculaires

Ces tests utilisent des méthodes comme l’écouvillon nasopharyngien (NP), l’écouvillon nasal ou un échantillon de salive.

Autres types de tests de dépistage acceptables
  • RT-PCR : transcription inverse suivie d’une réaction en chaîne de la polymérase en temps réel
  • PCR quantitative (qPCR)
  • Amplification isotherme
  • PCR numérique par gouttelettes ou PCR par gouttelettes numériques (ddPCR)
  • Test d'amplification médiée par la transcription (AMT)
  • ARN (acide ribonucléique)
  • Ct (cycle seuil)
  • CRISPR
  • Séquençage
  • Séquençage de prochaine génération (SPG) ou séquençage du génome entier (SGN)
  • Séquençage Oxford Nanopore (LamPORE)
  • Détection du gène N
  • Détection des gènes Orf1a/b
  • Détection du gène S
  • Détection du gène E
  • Détection du gène RdRp

Test de détection des antigènes

Votre test de détection des antigènes doit être administré ou observé par un laboratoire ou un fournisseur de tests.

Parmi les expressions indiquant qu’il s’agit d’un test de détection des antigènes, mentionnons :

Autres exigences relatives à l’embarquement

Transport aérien et ferroviaire

Toutes les exigences à respecter relativement à l’embarquement et à l’état de santé pour les voyageurs aériens restent en vigueur. Cela comprend les questions sur l’état de santé et le port du masque à bord des vols à destination et à l’intérieur du Canada.

Tous les passagers doivent porter un masque pendant toute la durée de leur voyage, sauf pendant de courtes périodes lorsqu’ils mangent, boivent ou prennent des médicaments par voie orale, ou à moins d’être exemptés de cette exigence. Voici certaines de ces exceptions :

Se rendre dans une autre province ou un autre territoire ou pays

Vous devrez vérifier si des restrictions s’appliquent à votre destination finale.

Votre preuve de vaccination ne vous garantit pas l’entrée dans un autre pays. Avant de voyager, vous devez vérifier les règles de votre pays de destination et des pays que vous traverserez au moyen de :

Si vous soupçonnez que vous avez la COVID-19

Vous pourriez ne pas être en mesure de prendre un vol vers le Canada si vous :

Vous pourriez ne pas être autorisé à monter à bord à moins que vous ayez en main un certificat médical confirmant que vos symptômes ne sont pas liés à la COVID-19.

Embarquement à destination du Canada

Les voyageurs qui entrent au Canada, peu importe leur citoyenneté, doivent se soumettre à toutes les exigences pour assurer la sécurité de tous. Les ressortissants étrangers qui ne sont pas entièrement vaccinés ne seront autorisés à entrer que dans des circonstances particulières :

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :