Sélection de la langue

Recherche

Ressortissants étrangers qui rejoignent ou accompagnent des membres de leur famille

Changements à venir à la frontière

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés peuvent être autorisés à entrer au Canada à des fins discrétionnaires à partir des dates indiquées ci dessous selon les critères suivants :

  • 9 août : les citoyens américains et les résidents permanents des États-Unis qui demeurent actuellement aux États-Unis et qui remplissent les critères leur permettant d’être considérés comme entièrement vaccinés
  • 7 septembre (date de début prévue) : tous les autres ressortissants étrangers considérés comme entièrement vaccinés.

L’obligation de passer trois nuits à l’hôtel sera levée pour tous les passagers arrivant par voie aérienne à partir du 9 août à minuit et une minute (HAE).

Dans la plupart des cas, le membre de votre famille doit être un citoyen canadien, une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indienss, un résident permanent du Canada ou un résident temporaire afin d'entrer au Canada dans le but d’un regroupement familial.

Quel est votre lien de parenté avec la personne que vous voulez rejoindre ou accompagner au Canada?

  • vous êtes l’époux ou le conjoint de fait de la personne
  • vous êtes l’enfant à charge de la personne, de son époux ou de son conjoint de fait
  • vous êtes l’enfant à charge d’un enfant à charge (petit-enfant) de la personne
  • vous êtes le parent ou le beau-parent de la personne ou de son époux ou conjoint de fait
  • vous êtes le gardien ou le tuteur de la personne
  • aucun de ces liens (vous êtes un enfant qui n'est plus à charge, un frère, une tante, une personne qui est dans une relation amoureuse exclusive, etc.)
Accompagner un membre de sa famille au Canada

Accompagner un citoyen canadien, une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens, ou un résident temporaire ou permanent du Canada

Si vous venez au Canada ensemble, vous devez respecter les mêmes exigences qu’une personne qui vient rejoindre sa famille déjà au Canada. Les documents précis dont vous avez besoin dépendent de votre relation avec la personne avec laquelle vous voyagez.

À votre venue, apportez des documents prouvant le statut du membre de votre famille au Canada et votre relation avec lui.

Si vous êtes un membre de la famille immédiate d’un étudiant étranger

La plupart des membres de la famille immédiate des étudiants étrangers, mais pas tous, peuvent venir au Canada avec le membre de leur famille. Cependant, vous devez démontrer que les motifs de votre venue sont non discrétionnaires (non facultatifs). Par exemple, vous venez pour aider l’étudiant à s’établir et le soutenir au Canada.

Membres de la famille immédiate d’étudiant étrangers

Si vous êtes un membre de la famille immédiate d’un travailleur étranger

Des membres de votre famille immédiate peuvent venir au Canada s’ils vivent avec vous pendant la plupart de la période de validité de votre permis de travail.

Selon leur situation, il est possible qu’ils doivent demander une autorisation écrite auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant leur voyage dans le but d’être réunis avec vous.

Membres de la famille immédiate des travailleurs étrangers

Définitions de ces relations

Remarque : Il ne s’agit pas de définitions juridiques.

Relation amoureuse exclusive

Une relation amoureuse exclusive signifie que vous êtes dans une relation amoureuse avec un citoyen canadien, une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada ou un résident permanent, et que vous répondez aux conditions suivantes :

  • vous êtes tous les deux âgés de 18 ans ou plus;
  • vous êtes engagé dans la relation depuis au moins un an;
  • vous avez passé du temps en présence physique de cette personne à un moment donné de la relation.

Voici quelques exemples d’une relation exclusive :

  • fiancés;
  • partenaires romantiques engagés depuis au moins un an qui ont vécu ensemble mais qui ne répondent pas à la définition de conjoints de fait;
  • copains, copines ou tout autre couple dans une relation intime et aimante.

Cela comprend les couples de sexe différent ou de même sexe.

Conjoint de fait

Personne vivant avec une autre personne dans une relation conjugale depuis au moins un an. Le terme fait référence autant aux relations entre deux personnes de sexe opposé qu’aux relations entre deux personnes de même sexe.

Voir la définition juridique du terme « conjoint de fait ».

Enfant à charge

Enfant qui n’a pas dépassé l’âge maximum et qui n’est pas marié et ne vit pas en union de fait. Généralement, pour pouvoir être considéré comme une personne à charge, un enfant doit :

  • avoir moins de 22 ans;
  • ne pas avoir de conjoint ou de conjoint de fait.

Remarque : L’âge d’un enfant est habituellement « fixé » lorsque nous recevons une demande complète.

Utilisez notre outil en ligne pour vérifier si votre enfant peut être considéré comme une personne à charge.

Exception : Les enfants qui ont atteint ou dépassé la limite d’âge peuvent être considérés comme des personnes à charge ayant dépassé la limite d’âge dans les deux cas suivants s :

  • ils n’ont pas cessé de dépendre du soutien financier de leurs parents depuis le moment où ils ont atteint l’âge limite.
  • ils ne peuvent subvenir à leurs besoins financiers du fait de leur état physique ou mental.

La limite d’âge antérieures

La limite d’âge a changé au cours des dernières années. Si votre demande est en traitement depuis un moment, l’une des anciennes définitions d’enfant à charge peut s’appliquer. Généralement, nous appliquons les règles en vigueur lorsque nous recevons votre demande complète. Limites d’âge précédentes pour un enfant à charge  :

  • du 1er août 2014 au 23 octobre 2017 : moins de 19 ans;
  • jusqu’au 31 juillet 2014 inclusivement : moins de 22 ans.

Remarque : Les règles pour les personnes à charge ayant dépassé la limite d’âge diffèrent pour les demandes présentées jusqu’au 31 juillet 2014 inclusivement.

Gardien ou tuteur
Un gardien ou un tuteur prend soin d’un enfant mineur étranger qui vit séparé d’un parent, par exemple, pour fréquenter une école secondaire au Canada. Le gardien ou le tuteur doit être en mesure de prouver qu’il vit habituellement à la même adresse que l’enfant mineur.

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :