Agressions sexuelles

Les risques d’agression sexuelle sont présents partout dans le monde

Envisagez la possibilité de suivre un cours d’autodéfense avant votre départ.

Faites toujours preuve de vigilance. Étudiez à l’avance le plan des rues de votre destination. Évitez de consulter un plan en public — ou faites-le le plus discrètement possible — pour ne pas donner l’impression que vous êtes égaré ou vulnérable. Si vous devez demander des directions, adressez-vous à un policier ou au concierge de l’hôtel le plus proche.

Évitez de vous retrouver seul avec une personne que vous ne connaissez pas ou qui n’est pas digne de confiance.

Si vous êtes suivi dans un secteur urbain, traversez la rue et dirigez-vous vers le commerce ouvert le plus proche ou une habitation occupée. Si vous n’êtes pas à l’aise de marcher pour rentrer à votre hôtel, demandez-leur d’appeler un taxi d’une entreprise reconnue.

Si vous êtes en danger, faites tout pour attirer l’attention, en criant à l’aide dans la langue locale ou en déclenchant une alarme de sécurité personnelle qui émet un son strident. Avant votre voyage, il est conseillé d’apprendre quelques mots et phrases utiles en situation d’urgence dans la langue locale.

N’ouvrez jamais la porte à quiconque sans avoir pris les précautions d’usage pour vérifier son identité.

N’acceptez jamais de monter dans une voiture à l’improviste et ne faites jamais d’autostop. Demandez au personnel des hôtels locaux de vous recommander des compagnies de taxi fiables, et si vous devez vous déplacer en taxi, tentez de le faire en compagnie d’une personne que vous connaissez. Par mesure de précaution, notez le numéro du taxi ou de la plaque d’immatriculation et, si possible, textez ces renseignements à des membres de votre famille ou à des amis.

Restez vigilant et discret dans les lieux de divertissement. Allez-y en compagnie d’amis. Arrivez ensemble, surveillez-vous les uns les autres et repartez ensemble.

Ne laissez jamais vos boissons ou votre nourriture sans surveillance et n’acceptez jamais de consommation offerte par un inconnu. Soyez particulièrement vigilant lorsque l’on prépare et sert vos boissons. On pourrait y ajouter un hypnotique, ce qui vous exposerait au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Pour des conseils supplémentaires, prière de consulter la section Agressions physiques.

Si vous êtes victime d’une agression sexuelle à l’étranger

Prenez les mesures suivantes, dès que possible :

Communiquez avec les autorités locales et déposez une plainte à la police sans tarder.

S’il vous est impossible de vous rendre sur-le-champ à un poste de police, notez tous les détails dont vous vous souvenez au sujet de l’agression et de l’agresseur. Dans la mesure du possible, faites photographier vos blessures.

Dans certains pays, les policiers pourraient être tenus légalement de vous demander directement si vous voulez que l’agresseur soit poursuivi en justice; les agents consulaires pourront vous guider dans le cadre de ce processus peu familier.

Conservez les preuves de l’agression : ne vous lavez pas et ne vous brossez pas les dents tant que les policiers locaux ou le personnel médical consulté ne vous auront pas indiqué de le faire.

Consultez un médecin. Il est important de déterminer les risques de maladie transmissible sexuellement et de grossesse. Consultez la page Maladie ou blessure pour obtenir d’autres conseils.

Communiquez avec votre famille et vos amis au Canada afin de les rassurer quant à votre sécurité et votre bien-être, surtout si vous n’avez pu communiquer avec eux jusqu’alors en raison de l’agression.

Pour vous aider à surmonter le traumatisme, discutez de l’agression avec des membres de votre famille et des amis, ou avec un professionnel.

Signalez l’agression au bureau du Canada à l’étranger le plus proche ou communiquez avec notre Centre de surveillance et d’intervention d’urgence.

Les agents consulaires canadiens à l’étranger peuvent :

Pour obtenir des renseignements sur la sécurité, les exigences d’entrée et de sortie, les conditions sanitaires, les lois et les coutumes du pays que vous entendez visiter, veuillez consulter les Conseils aux voyageurs et avertissements.

Si l’agresseur est arrêté

Selon les particularités du système judiciaire local, la procédure pourrait exiger beaucoup de temps, beaucoup plus que la procédure normale au Canada. Il se peut que vous ayez besoin des services d’un avocat local. Le bureau du Canada à l’étranger pourra vous fournir une liste d’avocats locaux.

Liens connexes
Date de modification :