Pandémie COVID-19 tous les pays : éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada

Mise à jour: 19 novembre, 2020

Note :

Publication originale : 14 mars, 2020

Situation actuelle

L'éclosion de COVID-19 est un problème mondial qui a été qualifié de pandémie par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L'Agence de la santé publique du Canada continue de recommander aux voyageurs d'éviter tout voyage non essentiel à l'extérieur du Canada.

Cette recommandation sera régulièrement réévaluée en fonction de l'évolution de la situation au Canada et dans d'autres pays.

De nombreux gouvernements étrangers continuent de mettre en place des restrictions strictes en matière de voyage, et les options de transport international demeurent moins accessibles. Par conséquent, il se peut que vous ayez des difficultés à revenir au Canada ou que vous deviez demeurer à l'étranger durant une période indéterminée. Les autorités locales des pays étrangers peuvent soudainement imposer des mesures de contrôle, y compris des restrictions de mouvement telles que la quarantaine. Dans certains pays, les voyageurs peuvent avoir un accès limité à des soins de santé appropriés et en temps opportun s'ils deviennent malades.

Le décret d'urgence du gouvernement du Canada pris en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine oblige les personnes entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s'isoler pendant 14 jours si elles présentent des symptômes de COVID-19, ou à se mettre en quarantaine pendant 14 jours si elles sont asymptomatiques afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Les voyages au Canada sont aussi actuellement restreints pour tous les étrangers en provenance d'un autre pays. Ces restrictions interdisent aux étrangers, y compris les citoyens des États-Unis, d'entrer au Canada à des fins discrétionnaires (facultatives). Des dérogations à l'interdiction existent pour certains groupes de ressortissants étrangers, par exemple, les travailleurs étrangers temporaires et les personnes qui livrent des fournitures médicales urgentes, tant qu'ils ne présentent pas de symptômes de COVID-19.

À propos de la COVID-19

La COVID-19 est causée par un nouveau coronavirus, le SRAS-CoV-2. Les coronavirus sont une grande famille de virus qui causent des maladies respiratoires. Certains peuvent ne pas causer de maladie ou causer une maladie légère, comme le rhume. D'autres peuvent causer des maladies graves, comme le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV) et le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO).

Des études récentes indiquent que le virus responsable de la COVID-19 peut être transmis à d'autres personnes par une personne infectée qui ne présente pas de symptômes. Cela comprend les personnes qui :

Les symptômes de la COVID-19 peuvent varier d'une personne à l'autre, et peuvent apparaître jusqu'à 14 jours après l'exposition au virus.

Les symptômes peuvent aussi varier selon le groupe d'âge. 

Voici quelques-uns des symptômes les plus couramment signalés :

Chez les enfants, on signale le plus souvent des symptômes abdominaux, ainsi que des éruptions ou des changements cutanés.

Les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou qui ont un problème de santé sous jacent présentent un risque plus élevé de développer une maladie grave.

Il n'y a pas de traitement particulier pour la COVID-19. La plupart des personnes qui ne sont que légèrement malades se rétabliront d'elles-mêmes.
 

Recommandations pour les voyageurs

Ne voyagez pas si vous êtes malade ou si vous avez été en contact avec un cas confirmé ou probable de COVID-19 au cours des 14 derniers jours.

En l'absence de maladie, si vous devez voyager, il vous faut avoir conscience des risques actuellement associés aux voyages.

Pendant votre voyage :

Il est rappelé à tous les voyageurs de suivre les précautions de santé habituelles indiquées ci-dessous.

Lavez-vous les mains :

Observez les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez :

Port d'un masque non médical ou d'un couvre-visage :

Pour vous protéger et protéger les autres, portez un masque non médical ou un couvre-visage :

Surveillez votre état de santé :

Si vous tombez malade au cours d'un voyage, évitez les contacts avec d'autres personnes. Si vous pensez être atteint de la COVID-19, suivez les directives de la santé publique du lieu où vous vous trouvez pour ce qui est de l'obtention des soins. 

Le voyage de retour au Canada :

Ne voyagez pas si vous tombez malade avec des symptômes compatibles avec la COVID-19 avant votre retour prévu au Canada ou si vous avez été en contact avec un cas confirmé ou probable de COVID-19 au cours des 14 derniers jours.

Prévoyez tout délai lié à votre retour, ainsi qu'il soit possible que vous devez prendre les répercussions financières et les dispositions pratiques (p. ex. une nouvelle réservation de vol).

Les voyageurs aériens doivent se soumettre à une vérification de leur état de santé avant l'embarquement. Si l'exploitant aérien s'aperçoit qu'un passager présente des symptômes de la COVID-19, l'exploitant devra lui interdire l'embarquement pour une période de 14 jours ou jusqu'à ce que le passager soumette un certificat médical confirmant que ses symptômes ne sont pas liés à la COVID-19.

Des mesures exigeant que tous les passagers aériens aient un masque non médical ou un couvre-visage pour se couvrir la bouche et le nez pendant le voyage sont en place. Il est possible que certaines compagnies aériennes exigent aussi une vérification de la température avant l'embarquement.

Si vous n'avez ni masque non médical ni couvre-visage, vous n'aurez pas l'autorisation d'accéder à la zone réglementée de l'aéroport et ne pourrez pas poursuivre votre voyage.

Les personnes qui voyagent en transport aérien doivent porter un masque non médical ou un couvre-visage :

Si vous vous sentez malade ou si vous ressentez des symptômes de la COVID-19 pendant votre vol vers le Canada ou à votre arrivée, informez l'agent de bord ou un agent des services frontaliers du Canada immédiatement.

Si vous ne présentez pas de symptômes, mais que vous pensez avoir été exposé à une personne atteinte de la COVID-19, veuillez le signaler à un agent des services frontaliers du Canada à votre arrivée au Canada. La Loi sur la mise en quarantaine l'exige. L'agent des services frontaliers du Canada vous donnera des instructions à suivre.

À votre retour au Canada :

Le gouvernement du Canada a mis en place un décret d'urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui s'applique à tous les voyageurs entrant au Canada. Le décret a pour objectif d'empêcher l'introduction de cas et de ralentir la propagation de la COVID-19 au Canada.

La conformité à ce décret peut faire l'objet d'une vérification et de mesures d'application de la loi. Les personnes qui ne s'y conforment pas pourraient être détenues dans une installation de quarantaine, recevoir des amendes et/ou être emprisonnées.

Les voyageurs doivent porter un masque non médical ou un couvre-visage à leur arrivée au Canada. Les voyageurs peuvent également porter un couvre-visage en tissu fait maison.

Assurez-vous d'avoir un lieu d'isolement ou de quarantaine approprié qui dispose des produits de première nécessité et dans lequel ne vit aucune personne susceptible de tomber gravement malade si elle contracte le virus.

Ne pas vous placer en quarantaine ou vous isoler dans un lieu où vous ne pouvez pas vous isoler des personnes qui vivent avec vous. Par exemple, si vous :

Il est prévu que la plupart des voyageurs se placent en quarantaine à leur domicile ou au lieu qu'ils visiteront au Canada. Si cela est impossible, il incombe aux voyageurs de prendre d'autres dispositions pour l'hébergement en quarantaine dans la limite de leurs moyens financiers.

Un voyageur peut être transféré dans une installation de quarantaine désignée par le gouvernement fédéral si un agent de la santé publique désigné en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine le juge nécessaire, et seulement s'il est confirmé que le voyageur ne dispose d'aucune autre option de quarantaine ou d'isolement appropriée. Il s'agit d'une mesure de dernier recours.

Utilisez ArriveCAN pour accélérer le processus d'arrivée au Canada et passer moins de temps à interagir avec les agents frontaliers et les agents de santé publique. Envoyez vos renseignements facilement et en toute sécurité avant votre arrivée au Canada.

Les voyageurs qui entrent au Canada doivent :

Voyageurs avec des symptômes : isolement obligatoire

Si vous êtes récemment revenu au Canada et que vous avez des symptômes, vous devez vous ISOLER. Il s'agit d'une exigence obligatoire. Au besoin, des soins médicaux immédiats seront fournis à l'arrivée au Canada.

Vous DEVEZ vous isoler sans tarder :

Afin de contribuer à réduire la propagation de la COVID-19, déclarez vos symptômes quotidiennement jusqu'à la fin de la période d'isolement de 14 jours, par l'un des moyens suivants :

Si vos symptômes s'aggravent :

Voyageurs sans symptômes : Mise en quarantaine obligatoire

Si vous êtes récemment revenu au Canada et que vous n'avez aucun symptôme, vous devez vous mettre en QUARANTAINE. Il s'agit d'une exigence obligatoire. Vous présentez un risque de développer des symptômes et d'infecter d'autres personnes.

Cela signifie que vous DEVEZ effectuer ce qui suit :

Afin de contribuer à réduire la propagation de la COVID-19, déclarez vos symptômes (s'il y a lieu) quotidiennement jusqu'à la fin de la période de quarantaine de 14 jours, par l'un des moyens suivants :

Si des symptômes apparaissent pendant la période de 14 jours, vous devez :

Certaines provinces et certains territoires ont des restrictions de voyage supplémentaires

En voici quelques exemples :

Pour plus d'information, veuillez consulter la liste des sites Web des provinces et territoires.

Prenez note que les autorités provinciales et territoriales peuvent également communiquer avec les voyageurs au cours de la période de quarantaine ou d'isolement de 14 jours. En cas de divergence entre les directives fédérales et provinciales/territoriales, les voyageurs doivent respecter les exigences les plus strictes et les plus prudentes.

Comme il est important de maintenir la circulation des marchandises et des personnes dans le monde entier et d'assurer la prestation continue des services essentiels pour que le Canada puisse faire face à la COVID-19, il existe certaines dérogations à l'obligation d'auto-isolement pour certains travailleurs classés comme offrant un service essentiel.

Si vous ne présentez aucun symptôme de COVID-19 et que vous appartenez à l'une des catégories de personnes exemptées indiquées dans le décret sur l'obligation de s'isoler, alors vous n'êtes pas tenu de respecter les exigences fédérales en matière de mise en quarantaine. Vous devez toutefois respecter l'intention du décret ainsi que toute exigence provinciale ou locale.

Ligne d'information du gouvernement du Canada sur la COVID-19 : 1-833-784-4397.

Inscription des Canadiens à l'étranger

Inscrivez-vous auprès du service d'Inscription des Canadiens à l'étranger afin de rester en contact avec le gouvernement du Canada en cas d'urgence à l'étranger ou de situation d'urgence au Canada.


Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :