Virus Zika : Conseils à l'intention des voyageurs

Mise à jour: 17 janvier, 2019

Remarque:

Date de la publication originale : le 28 janvier 2014

Situation actuelle

Le virus Zika est préoccupant dans les régions suivantes:


Pour savoir si une destination spécifique est une zone à risque, consultez la liste des pays présentant un risque récent ou en cours d'infection par le virus Zika.

Les États-Unis ont signalé des cas d'infection au virus Zika transmis localement par des moustiques dans les États de la Floride et du Texas en 2016 et 2017. Aucun cas d'infection au virus Zika transmis localement n'a été signalé dans l'un des 50 états en 2018. À l'heure actuelle, la transmission du virus Zika est considérée comme un risque faible dans les 50 états.

À propos du virus Zika

Le virus Zika provoque généralement une légère maladie qui ne dure que quelques jours. De nombreuses personnes infectées ne présentent aucun symptôme et ne savent pas qu'elles ont été infectées. Toutefois, une infection par le virus Zika chez une femme enceinte peut poser des risques importants pour le bébé à naître, même si la femme ne présente pas de symptômes d'infection. Le virus Zika peut causer de graves anomalies congénitales, dont une tête anormalement petite (microcéphalie), des anomalies cérébrales, une perte de la vue et de l'ouïe, et plus encore. 

On a aussi constaté une augmentation des signalements de troubles graves du système nerveux chez les adultes, appelés syndrome de Guillain-Barré, dans les régions où le virus Zika circule.

Les symptômes peuvent inclure de la fièvre, des maux de tête, une conjonctivite, des éruptions cutanées, et des douleurs articulaires et musculaires.

Le virus Zika est transmis principalement par une piqûre de moustique infecté.  Il peut également être transmis par :

Il n'existe aucun vaccin ou médicament pouvant prévenir l'infection par le virus Zika ou la traiter.

Virus Zika et grossesse

Les femmes enceintes et celles qui planifient une grossesse devraient éviter de se rendre dans les pays ou les régions touchés par le virus Zika. L'infection par le virus Zika durant la grossesse augmente le risque d'anomalies congénitales graves puisque les femmes peuvent transmettre le virus à leur bébé à naître.

Si vous ne pouvez pas éviter ou retarder les déplacements, parlez à un professionnel de la santé du risque d'infection au virus Zika durant la grossesse et suivez des mesures strictes de prévention des morsures de moustiques.

Le virus Zika peut être transmis sexuellement. Les hommes infectés peuvent transporter le virus Zika dans leur sperme (même s'ils n'ont jamais eu de symptômes) pendant une longue période. Les partenaires doivent être conscients du risque afin de pouvoir prendre des décisions de voyage éclairées et prendre les précautions appropriées.

Recommandations

Avant votre voyage:

Pendant votre voyage:

Après votre voyage

Voyageuses :

Pour les femmes qui planifient une grossesse, il est fortement recommandé d'attendre au moins 2 mois après votre retour ou après l'apparition d'une maladie attribuable au virus Zika (le plus long de ces deux événements) avant de tenter de concevoir pour s'assurer que toute infection possible au virus Zika soit éliminée votre corps.

Pour les voyageurs masculins :

Inscription des Canadiens à l'étranger

Inscrivez-vous auprès du service d'Inscription des Canadiens à l'étranger afin de rester en contact avec le gouvernement du Canada en cas d'urgence à l'étranger ou de situation d'urgence au Canada.

Renseignements à l'intention des professionnels de la santé

 


Date de modification :