Voyages au Canada : Dépistage et quarantaine si vous n’êtes pas admissible en tant que voyageur entièrement vacciné

Exigences en matière de dépistage de la COVID-19 et de quarantaine pour entrer au Canada si vous n’êtes pas admissible en tant que voyageur entièrement vacciné.

On this page

  • Personnes qui doivent suivre ces instructions
  • Liste de vérification avant de passer à la frontière
  • Tests de dépistage préalable à l’entrée (types acceptés, moment)
  • Vous devez utiliser ArriveCAN
  • Tests de dépistage à l'arrivée
  • Quarantaine dans un lieu convenable
  • Effectuez votre test du huitième jour
  • Pénalités et amendes
  • Personnes qui doivent suivre ces instructions pour entrer au Canada

    Si vous n’êtes pas admissible en tant que voyageur entièrement vacciné et avez l’autorisation d’entrer au Canada, suivez ces instructions pour vous-même et les enfants non vaccinés qui vous accompagnent conformément aux exigences relatives au dépistage, à ArriveCAN et à la quarantaine.

    Si vous prévoyez être admissible ou avez été jugé comme admissible en tant que voyageur entièrement vacciné à la frontière, ces instructions ne s’appliquent pas à vous. Vérifiez si vous êtes admissible et suivez les étapes pour les voyageurs entièrement vaccinés pour vous-même et les enfants qui vous accompagnent.

    Dans certaines circonstances, vous pouvez être exempté de certaines exigences si le but de votre voyage est lié à une situation particulière.

    Personnes qui peuvent entrer au Canada

    Les citoyens canadiens (y compris ceux possédant une double citoyenneté), les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens, les résidents permanents du Canada ou les personnes protégées (statut de réfugié) sont autorisés à entrer au Canada. Vous pourriez recevoir des pénalités ou une amende pouvant atteindre 5 000 $ (plus les frais supplémentaires applicables) si vous ne respectez pas les exigences, y compris celle d’utiliser ArriveCAN

    Ressortissants étrangers (comprenant les citoyens des États-Unis) : L'entrée ne sera autorisée aux ressortissants étrangers qui ne sont pas admissibles à l'exemption de voyageurs entièrement vaccinés que dans des situations particulières. Vérifiez au préalable pour éviter d’être refusé à la frontière : Vérifiez si vous pouvez entrer au Canada

    Liste de vérification pour entrer par voie aérienne ou terrestre si vous n’êtes pas entièrement vacciné

    Vous entrez par voie maritime? Conformez-vous à la liste de vérification relative à l’arrivée par bateau ou traversier

    Vous devez respecter ces exigences si vous n’êtes pas admissible en tant que voyageur entièrement vacciné ou vous pourriez subir des retards et recevoir une amende pouvant atteindre 5 000 $ (plus les frais supplémentaires applicables) :

    Exigences après votre arrivée

    Tests de dépistage préalable à l’entrée (types acceptés, moment) pour les voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés

    Les voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés doivent présenter la preuve d’un résultat valide au test préalable à l’entrée au moment d’entrer au Canada par voie aérienne, terrestre ou maritime. Vous devez entrer l’information sur le résultat de votre test préalable à l’entrée dans ArriveCAN.

    Étapes à suivre si vous recevez un résultat positif à votre test préalable à l’entrée

    Façon de fournir la preuve d’un résultat valide à un test avant l’entrée

    Options afin de présenter la preuve d’un test valide préalable à l’entrée

    Vous devez présenter la preuve d’un résultat à l'un des tests de dépistage acceptés suivants :

    1. Preuve d’un résultat négatif à un test de détection des antigènes administré ou observé par un professionnel effectué à l’extérieur du Canada pas plus d’un jour avant votre vol de retour prévu ou votre entrée au Canada par voie terrestre ou maritime
      • La période d’une journée ne dépend pas de l’heure à laquelle votre test a été effectué ni de l’heure de votre vol ou de votre entrée
      • Par exemple, si votre vol ou votre entrée par voie terrestre ou maritime est prévu pour un vendredi, vous pourriez fournir la preuve d’un résultat négatif à un test de détection des antigènes effectué à n’importe quel moment le jeudi ou le vendredi
      • Le test doit être administré ou observé par une pharmacie, un laboratoire, un organisme de soins de santé ou un service de télésanté
      • La vente et la distribution du test doivent être autorisées au Canada ou dans le pays où vous l’obtenez
      • Le test doit être effectué à l’extérieur du Canada
    2. Preuve d’un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire valide effectué à l’extérieur du Canada dans les 72 heures avant votre vol prévu ou votre entrée au Canada par voie terrestre ou maritime
      • Par exemple, si l’heure de départ prévu de votre vol est 11 h un vendredi, votre test doit avoir été effectué à n’importe quel moment après 10 h 59 le mardi
    3. Preuve d’un ancien résultat positif à un test de dépistage moléculaire : Vous n’avez plus de symptômes et vous fournissez la preuve d’un résultat à un test de dépistage moléculaire positif effectué au moins 10 jours civils, mais pas plus de 180 jours, avant votre entrée au Canada. Le calcul commence le lendemain de votre test.
      • Par exemple, si vous avez obtenu un résultat positif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 le 1er janvier, le 11 janvier serait la première date à laquelle vous pourriez prendre un vol pour le Canada, et le premier jour où vous pourriez entrer au Canada par voie terrestre ou maritime
      • Si votre preuve de résultat positif est acceptée, vous n’aurez pas à faire le test à l’arrivée et au huitième jour
      • Le test peut être effectué à l’intérieur ou à l’extérieur du Canada
      • Un résultat positif à un test de détection des antigènes avant l’arrivée n’est jamais un résultat valide pour prendre un vol vers le Canada ou entrer au Canada et ne peut pas être utilisé comme preuve d’une infection antérieure

    Personnes qui n’ont pas besoin d’un test préalable à l’entrée :

    Prendre un vol pour le Canada – moment auquel vous devez faire votre test

    Si vous avez un vol de correspondance :

    • Le test doit être prévu à l’heure de départ prévue de votre dernier vol qui atterrit au Canada
    • Vous devrez peut-être faire le test dans votre ville de transit ou si vous voyagez pendant plus de 24 heures, vous pouvez envisager de faire un test moléculaire plutôt qu’un test de détection des antigènes

    La validité de la preuve de votre résultat négatif au test est calculée à partir de l’heure de départ initialement prévue de votre vol vers le Canada :

    • Un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire est valide si le test est effectué à l’extérieur du Canada dans les 72 heures précédentes
      • Par exemple, si le départ de votre vol est prévu pour 11 h un vendredi, votre test doit avoir été effectué à n’importe quel moment après 10 h 59 le mardi
      • Vols retardés : Si votre vol est retardé par la compagnie aérienne, vous pouvez utiliser votre résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 pour une période de 24 heures supplémentaires après le départ prévu du vol (jusqu’à un maximum de 96 heures). Si le retard fait en sorte que votre test remontera à plus de 96 heures avant le départ du vol, vous devrez faire un nouveau test.
    • Un résultat négatif à un test de détection des antigènes est valide si le test est effectué à l’extérieur du Canada pas plus d’un jour avant :
      • Par exemple, si l’heure de départ prévue de votre vol est 11 h un vendredi, votre test doit avoir été effectué à n’importe quel moment le jeudi ou le vendredi
      • Vols retardés : Si votre vol est retardé par la compagnie aérienne, vous pouvez utiliser votre résultat à un test de dépistage pour une période de 24 heures supplémentaires après le départ prévu du vol. Si le retard fait en sorte que votre test remontera à plus de 24 heures avant le départ du vol, vous devrez faire un nouveau test.

    Vols annulés : Si votre vol est annulé par la compagnie aérienne, il n’y a pas de prolongation de la validité de votre test avant l’entrée. Si le départ de votre nouveau vol n’est pas prévu durant la période de validité de votre test, vous devrez passer un nouveau test.

    Les compagnies aériennes pourraient refuser l’embarquement aux voyageurs qui sont incapables de fournir un résultat négatif de test valide, ou une preuve d’un résultat positif d’un test moléculaire obtenu au moins 10 jours et pas plus de 180 jours civils avant d’entrer au Canada.

    • Par exemple, si vous avez obtenu un résultat positif à votre test de dépistage moléculaire de la COVID-19 effectué le 1er janvier, le 11 janvier serait la première date à laquelle votre vol de départ pour le Canada peut être prévu ou la première date à laquelle vous pouvez utiliser votre résultat de test pour entrer au Canada par la voie terrestre ou maritime
    • Si votre résultat positif est accepté, vous n’aurez pas à effectuer le test du huitième jour

    Les exigences spéciales en matière de dépistage pour l'Inde et le Maroc ont pris fin le 28 janvier 2022. Les voyageurs en provenance de ces pays doivent respecter les mêmes exigences que tous les voyageurs, s'ils sont admissibles à entrer au Canada.

    Arriver par voiture, autobus, bateau, traversier ou train

    Vous devez subir un test de dépistage moléculaire préalable à l’entrée à l'extérieur du Canada selon l’heure à laquelle vous arriverez à la frontière terrestre ou au port d’entrée maritime :

    • Un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire est valide si le test est effectué à l’extérieur du Canada dans les 72 heures avant l’entrée
      • Par exemple, si le départ de votre vol est prévu pour 11 h un vendredi, votre test doit voir été effectué à n’importe quel moment après 10 h 59 le mardi
    • Un résultat négatif à un test de détection des antigènes est valide si le test est effectué à l’extérieur du Canada pas plus d’un jour avant l’arrivée
      • Par exemple, si vous prévoyez arriver au Canada par voie terrestre ou maritime un vendredi, votre test doit avoir été effectué le vendredi ou à n’importe quel moment le jeudi
    Résultat positif à votre test préalable à l’entrée

    Un résultat positif au test de dépistage moléculaire préalable à l’entrée obtenu au moins 10 jours civils avant votre entrée prévue ou votre vol pour le Canada ne constitue pas un résultat valide à un test de dépistage pour entrer au Canada.

    Un résultat positif à un test de détection des antigènes avant l’arrivée n’est jamais un résultat valide pour prendre un vol vers le Canada ou entrer au Canada, même s’il a été obtenu entre 10 et 180 jours civils avant votre date d’entrée.

    Les ressortissants étrangers présentant des symptômes ou ayant obtenu un résultat positif moins de 10 jours civils avant leur arrivée se verront refuser l’entrée au Canada. Vous devez attendre au moins 10 jours civils pour entrer au Canada après avoir obtenu un résultat positif à votre test de dépistage moléculaire.

    Canadiens : Pour éviter de devoir payer une amende de 5 000 $ par voyageur (en plus des frais supplémentaires), attendez au moins 10 jours civils après avoir reçu un résultat positif à un test de dépistage moléculaire pour entrer au Canada. Si vous voyagez par voie aérienne, l’embarquement vous sera refusé. Le calcul commence le lendemain du test.

    • Par exemple, si vous avez obtenu un résultat positif à votre test de dépistage moléculaire de la COVID-19 effectué le 1er janvier, le 11 janvier serait la première date à laquelle votre vol de départ pour le Canada peut être prévu ou la première date à laquelle vous pouvez utiliser votre résultat de test pour entrer au Canada par la voie terrestre ou maritime
    • Si vous avez un résultat positif à un test de détection des antigènes, vous devez suivre l’une ou l’autre des exigences suivantes
      • Attendre jusqu’à ce que vous obteniez un résultat négatif à un test de détection des antigènes
      • Obtenir un résultat positif à un test de dépistage moléculaire que vous pourrez utiliser 10 jours après avoir effectué le test
      • Obtenir un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire que vous pourrez utiliser dans les 72 heures avant votre vol prévu ou votre entrée au Canada par voie terrestre ou maritime.
    • Si votre résultat positif est accepté, vous n’aurez pas à effectuer le test à l’arrivée ou du huitième jour
    • Les Canadiens incluent les citoyens, les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens, les résidents permanents du Canada ou les personnes protégées (statut de réfugié)

    Types de tests de dépistage acceptés

    Tests de dépistage moléculaires

    Ces tests utilisent des méthodes comme l’écouvillon nasopharyngien (NP), l’écouvillon nasal ou un échantillon de salive.

    Autres types de tests moléculaires acceptables
    • RT-PCR : transcription inverse suivie d’une réaction en chaîne de la polymérase en temps réel
    • PCR quantitative (qPCR)
    • Amplification isotherme
    • PCR numérique par gouttelettes ou PCR par gouttelettes numériques (ddPCR)
    • Test d'amplification médiée par la transcription (AMT)
    • ARN (acide ribonucléique)
    • Ct (cycle seuil)
    • CRISPR
    • Séquençage
    • Séquençage de prochaine génération (SPG) ou séquençage du génome entier (SGN)
    • Séquençage Oxford Nanopore (LamPORE)
    • Détection du gène N
    • Détection des gènes Orf1a/b
    • Détection du gène S
    • Détection du gène E
    • Détection du gène RdRp

    Tests de détection des antigènes

    Votre test de détection des antigènes doit être administré ou observé par un laboratoire ou un fournisseur de tests.

    Parmi les expressions indiquant qu’il s’agit d’un test de détection des antigènes, mentionnons sans s’y limiter :

    Fournir une preuve de votre résultat

    Lorsque vous arrivez à la frontière, vous devez présenter un résultat négatif valide d’un test (sous forme papier ou électronique) ou une preuve d’un résultat positif d’un test moléculaire obtenu au moins 10 jours et pas plus de 180 jours civils avant d’entrer au Canada. Le calcul commence le lendemain de votre test.

    La preuve doit inclure ce qui suit :

    • Nom et date de naissance du voyageur
    • Nom et adresse du laboratoire ou du fournisseur de test qui a effectué ou observé professionnellement le test
    • Date à laquelle le test a été fait
    • Type de test effectué
    • Résultat du test

    Conservez la preuve de votre résultat au test avec vous pendant la période de 14 jours qui débute le jour de votre entrée au Canada.

    Arrivée sans un test de dépistage de la COVID-19 accepté

    Si des citoyens canadiens, des personnes inscrites au titre de la Loi sur les Indiens ou des résidents permanents ne fournissent pas la preuve d’un résultat valide à un test, ils :

    • seront autorisés à entrer, mais ils pourraient recevoir une amende pouvant atteindre 5 000 $ plus frais supplémentaires ou faire face à une poursuite pénale
    • peuvent se voir refuser l’embarquement s’ils voyagent par avion
    • pourraient être forcés de se rendre dans des installations de quarantaine désignées s’ils présentent des symptômes à l’arrivée à la frontière et qu’ils n’ont pas de plan de quarantaine acceptable

    Façon de s’isoler lors du retour au Canada

    L’entrée au Canada des ressortissants étrangers qui ne présentent pas de résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 valide préalable à l’arrivée, une preuve de résultat positif à un test de dépistage moléculaire antérieur ou qui présentent des symptômes de COVID-19 sera refusée.

    Résultats frauduleux à un test de dépistage

    À leur arrivée au Canada, tous les voyageurs sont légalement tenus de répondre honnêtement à toutes les questions. Le fait de donner de faux renseignements à un représentant du gouvernement du Canada lors de l’entrée au Canada est une infraction grave qui pourrait entraîner des pénalités et/ou des accusations au criminel. Les ressortissants étrangers qui donnent de faux renseignements pourraient se voir refuser l’entrée et/ou le retour au pays.

    Les fausses déclarations au moment de monter à bord d’un vol pour le Canada, notamment la présentation d’un résultat frauduleux à un test de dépistage, pourraient entraîner des pénalités monétaires administratives jusqu’à 5 000 $ en vertu de la Loi sur l’aéronautique, en plus d’une amende de 5 000 $ en plus de surcharges en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, si le même document frauduleux est également présenté au moment de l’entrée au Canada.

    Le non-respect des instructions qui vous sont données lors de l’entrée au Canada et le fait de mettre les autres en danger de contracter une maladie transmissible sérieuse sont des infractions au titre de la Loi sur la mise en quarantaine et pourraient entraîner des peines d’emprisonnement d’une durée pouvant atteindre trois ans et/ou une amende pouvant atteindre un million de dollars.

    Établissements de dépistage et dépenses liées au dépistage

    Sélectionner le pays de départ et choisir la section Santé pour vérifier si des renseignements sur les établissements de dépistage sont accessibles. Ces renseignements ne sont pas encore offerts pour tous les pays.

    Les bureaux du gouvernement du Canada à l’étranger ne fournissent pas de services médicaux (ce qui comprend la réalisation de tests de dépistage de la COVID-19) et ne couvrent pas les frais médicaux des citoyens canadiens à l’étranger. En tout temps, il est possible de communiquer avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa.

    Obtenez votre reçu d'ArriveCAN avant votre entrée

    Vous devez présenter vos résultats au test préalable à l’entrée, vos personnes-ressources, vos renseignements de votre voyage et votre plan de quarantaine dans ArriveCAN 72 heures avant votre arrivée au Canada. Sinon, vous pourriez devoir payer une amende de 5 000 $ (plus les frais supplémentaires applicables).

    Façon d’obtenir votre reçu d’ArriveCAN

    Vous n’avez pas de téléphone intelligent? Jusqu’à 72 heures avant votre arrivée au Canada, ou avant de faire votre bref voyage à l’extérieur du Canada, connectez-vous à ArriveCAN à partir d’un ordinateur pour obtenir votre reçu d’ArriveCAN. Imprimez votre reçu et ayez-le en main lors de votre voyage. Une personne peut également soumettre vos renseignements de voyage en votre nom.

    Tests de dépistage à l'arrivée

    Lorsque vous entrez au Canada par un aéroport ou aux frontières terrestres, vous recevrez 2 trousses d’autoprélèvement. Suivez les instructions qu’elle contient pour effectuer votre premier test d’ici la fin du prochain jour civil suivant votre entrée au Canada.

    Votre deuxième trousse de dépistage doit être utilisée le huitième jour de votre quarantaine obligatoire (excepté pour les voyageurs qui ne font que passer en provenance ou en direction de l’Alaska).

    Vous pouvez effectuer vos tests de dépistage en prenant un rendez-vous virtuel ou en personne avec le fournisseur de tests à son emplacement ou dans les pharmacies sélectionnées. Communiquez avec votre fournisseur de tests pour prendre un rendez-vous

    Il n’y a aucuns frais pour le test à l’arrivée.

    Fournisseurs de tests sur place aux aéroports

    Si vous entrez au Canada par l’un des aéroports figurant dans la liste ci-dessous, vous serez dirigé vers le fournisseur de tests pour vous inscrire. Vous recevrez ensuite 2 trousses de tests de dépistage.

    Lorsque vous vous inscrivez, utilisez la même adresse de courriel que celle que vous avez utilisée pour votre compte ArriveCAN.

    Utilisez votre trousse d’autoprélèvement

    Utilisez seulement les trousses d’autoprélèvement que vous avez reçues à la frontière pour votre rendez-vous avec le fournisseur de tests. N’utilisez aucune autre trousse que vous avez en votre possession. Les instructions, liens Web et numéros de téléphone se trouvent dans la trousse.

    N’ouvrez pas l’écouvillon ou le tube tant que le fournisseur de tests ne vous a pas dit de le faire. Cela peut entraîner une contamination ou un retard dans la réception des résultats du test.

    Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez créer un compte auprès du fournisseur de tests pour vous inscrire, effectuer le test à domicile et consulter vos résultats. Vous devez utiliser la même adresse de courriel que celle que vous avez utilisée dans ArriveCAN.

    Pour joindre votre fournisseur de tests

    C'est l'endroit où vous êtes entré dans le pays qui détermine votre fournisseur de services des trousses de tests de dépistage. Communiquez avec votre fournisseur de tests si vous :

    Colombie-Britannique, Ontario, Saskatchewan, Yukon

    LifeLabs gère les tests de dépistage de la COVID-19 des voyageurs qui arrivent.

    Ouvrez une session ou créez un compte avec LifeLabs pour utiliser votre trousse de dépistage à domicile

    Communiquez avec LifeLabs

    Téléphone

    Site Web

    Courriel

    Alberta, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador

    Switch Health gère les tests de dépistage de la COVID-19 des voyageurs qui arrivent.

    Ouvrez une session ou créez un compte Switch Health pour utiliser votre trousse de test à domicile

    Communiquez avec Switch Health

    Téléphone

    Site Web

    Courriel

    Manitoba

    Dynacare gère les tests de dépistage de la COVID-19 des voyageurs qui arrivent au Manitoba.

    Log in or create a Dynacare account to use your home test kit

    Communiquez avec Dynacare

    Téléphone

    Site Web

    Québec

    Biron gère tous les tests de dépistage de la COVID-19 des voyageurs qui arrivent au Québec.

    Communiquez avec Biron

    Téléphone

    Site Web

    Courriel

    Voyageurs qui conduisent entre l’Alaska et la zone continentale des États-Unis

    Si vous conduisez entre l’Alaska et la zone continentale des États-Unis et que vous traversez un poste frontalier sans station de dépistage, vous devez :

    Suivez les instructions fournies pour trouver une boîte de dépôt le long de votre itinéraire.

    Recevoir les résultats du test de dépistage à l'arrivée à son lieu de quarantaine

    Résultat négatif à votre test à l’arrivée

    Vous devez rester à votre lieu de quarantaine et effectuer le test du huitième jour.

    Un résultat négatif signifie que vous n’avez pas la COVID-19, mais il se peut que vous receviez un résultat négatif lorsque vous avez déjà été infecté par la COVID-19, par exemple avant l’apparition des symptômes.

    Vous devez tout de même effectuer un test au huitième jour et rester en quarantaine pendant 14 jours complets.

    Résultat positif à votre test à l’arrivée

    Vous devez vous isoler immédiatement pour une période de 10 jours à partir du jour où vous avez obtenu un résultat positif, c’est-à-dire le jour où vous avez passé le test. Vous n’aurez pas à effectuer le test du huitième jour. Un représentant du gouvernement vous appellera pour vous donner plus de détails et d’instructions.

    Si vous obtenez un résultat positif à votre test à l’arrivée, vous n’avez pas à effectuer le test du huitième jour.

    Résultat invalide ou indéterminé à votre test à l’arrivée

    Vous devrez refaire un autre test. Prélevez un autre spécimen nasal à l’aide de la trousse prévue pour le huitième jour en utilisant les instructions que celle-ci contient. Communiquez avec votre fournisseur de tests et demandez-lui de vous envoyer une trousse de remplacement à utiliser le huitième jour de votre quarantaine.

    Quarantaine dans un lieu convenable durant 14 jours

    Les voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés doivent se mettre en quarantaine durant 14 jours pour limiter la propagation de la COVID-19 et de ses variants au Canada.

    Planification de votre quarantaine de 14 jours

    Vous devez démontrer que vous disposez d'un plan de quarantaine convenable durant 14 jours. Vous êtes tenu de prendre des dispositions, par vous-même, avant de vous rendre au Canada. Vous devez entrer votre plan de quarantaine dans ArriveCAN.

    Évaluez votre plan de quarantaine

    Vous devrez confirmer que vous disposez d'un endroit approprié pour vous mettre en quarantaine où :

    Vous ne pouvez pas vous isoler dans des milieux de vie en groupe, comme :

    Déterminez si votre plan de quarantaine est susceptible d’être jugé acceptable :

    Évaluez votre plan de quarantaine
    Si vous ne disposez pas d'un lieu de quarantaine approprié

    Certains voyageurs peuvent être incapables de se mettre en quarantaine chez eux ou à leur destination. Dans ces cas, les voyageurs doivent prendre d'autres dispositions pour leur retour au Canada. Bien qu'un autre type d'hébergement (par exemple, chez des membres de la famille ou des amis, ou dans un lieu d’hébergement payant) puisse convenir, le gouvernement du Canada ne rembourse pas les dépenses encourues pour l'hébergement, y compris les frais d'hôtel, de location de véhicules récréatifs et de parc à roulottes ou de terrain de camping.

    Préparez vos plans de quarantaine avant votre arrivée au Canada. Si vous ne disposez pas d'un lieu de quarantaine adéquat, vous pourriez être dirigé vers une installation de quarantaine fédérale désignée où vous devez rester pendant 14 jours.

    Avant de diriger les voyageurs vers une installation de quarantaine fédérale désignée, les représentants du gouvernement travailleront avec eux pour confirmer que toutes les autres possibilités d'hébergement en quarantaine selon leurs propres moyens ont été épuisées.

    Ces sites doivent être utilisés en dernier recours pour les voyageurs qui n'ont pas la possibilité de satisfaire aux exigences de quarantaine par d'autres moyens.

    Lorsque nécessaire, le transport entre le poste frontalier et l’installation de quarantaine fédérale désignée sera organisé par le gouvernement du Canada.

    Droit à l’assistance d’un avocat

    Si vous recevez la consigne de vous rendre à un lieu de quarantaine désigné, vous avez le droit de retenir les services d’un avocat sur le champ. Si vous avez besoin de plus d’information sur vos droits et obligations juridiques, un représentant du gouvernement du Canada peut vous aider.

    Avis consulaire aux ressortissants étrangers qui entrent au Canada

    Si vous êtes un ressortissant étranger et que l’on vous donne la consigne de vous rendre à un lieu de quarantaine désigné, vous avez le droit de demander une aide consulaire, conformément à la Convention de Vienne sur l’aide consulaire.

    Si vous avez besoin d’aide pour trouver les coordonnées de votre ambassade ou de votre consulat, veuillez visiter : Représentants étrangers au Canada.

    Trouvez des ressources qui vous aideront à obtenir un conseiller juridique ou une aide consulaire :

    • composez le 1-833-784-4397 (de 7 h à minuit, heure normale de l'Est, 7 jours par semaine), ou
    • parlez à un agent du gouvernement à la frontière

    Commencez votre période de quarantaine

    Votre période de quarantaine débute le jour de votre arrivée au Canada.

    Par exemple, si vous arrivez à 8 h 15 le jeudi 1er octobre, le jeudi est considéré comme le premier jour de votre période de quarantaine. Votre période de quarantaine se terminerait 14 jours complets plus tard, à 23 h 59 le mercredi 14 octobre.

    Déplacement jusqu’à votre lieu de quarantaine

    Lorsque vous voyagez, vous devez porter un masque et respecter la distanciation sociale en tout temps.

    Mesures de santé publique à suivre pendant le trajet vers votre lieu de quarantaine approprié :

    Vérifiez les exigences provinciales ou territoriales

    Signalez votre arrivée à votre lieu de quarantaine

    Le lendemain de leur arrivée au Canada, tous les voyageurs, qu’ils arrivent par voie aérienne, terrestre ou maritime, doivent utiliser ArriveCAN pour :

    Faire votre déclaration par le biais d’ArriveCAN ou par téléphone

    Manière de vous mettre en quarantaine

    Pendant la quarantaine:

    Quarantaine avec d’autres personnes du même ménage

    La quarantaine fédérale s’applique aux seuls voyageurs qui sont entrés au Canada.

    Les voyageurs qui sont en quarantaine doivent éviter tout contact avec des personnes qui n’ont pas voyagé avec eux et :

    Les cohabitants devraient également suivre les directives des autorités de santé publique de leur région.

    Symptômes ou résultat positif au test de dépistage pendant votre quarantaine

    Si vous commencez à présenter des symptômes pendant votre quarantaine, ou si votre test de dépistage de la COVID-19 est positif, vous devez vous isoler durant 10 jours. Le premier jour de votre isolement commence à la première des dates à laquelle :

    Instructions relatives à l’isolement obligatoire

    Si une personne avec qui vous voyagez développe des symptômes ou obtient un résultat positif, vous devez commencer une nouvelle période de quarantaine de 14 jours à partir de votre dernière exposition à cette personne.

    Départ du Canada pendant votre période de quarantaine

    Si vous n’avez pas de symptômes, vous pouvez choisir de quitter le Canada avant la fin de la période de quarantaine de 14 jours.

    Si vous vous trouvez dans une installation fédérale de quarantaine, vous devez obtenir l'autorisation d'un agent de quarantaine pour en sortir.

    Test de dépistage de la COVID-19 ou urgences médicales durant la quarantaine

    Vous pouvez demander un test ou un traitement médical, à condition que vous repreniez votre quarantaine immédiatement après.

    Si vous avez besoin d'aide pour accéder à un traitement médical, une exception peut être faite pour permettre à une autre personne de vous accompagner, ce qui peut inclure une personne qui est également en quarantaine obligatoire.

    Si la personne qui doit se rendre dans un établissement de soins de santé est un enfant à charge, l’exception peut s’appliquer à une autre personne qui l’accompagne.

    Définition d’un enfant à charge

    Les enfants sont considérés comme des personnes à charge s’ils répondent aux conditions suivantes :

    • Avoir moins de 22 ans et
    • Ne pas avoir d’époux ou de conjoint

    Les enfants de 22 ans ou plus sont considérés comme des personnes à charge s’ils répondent aux conditions suivantes :

    • Ils dépendaient du soutien financier de leurs parents avant l’âge de 22 ans et
    • Ils sont incapables de subvenir à leurs besoins financiers en raison d’un problème de santé mentale ou physique

    Si vous présentez des symptômes ou si vous obtenez un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 pendant la quarantaine, vous devez commencer un isolement de 10 jours à compter de la date à laquelle vous avez reçu le résultat de votre test de dépistage de la COVID-19 ou du jour de l’apparition de vos symptômes.

    Attendez-vous à recevoir des appels, des courriels et des visites de représentants du gouvernement du Canada

    Le gouvernement du Canada se sert de l’information que vous avez fournie dans ArriveCAN pour vérifier ce qui suit :

    Vous recevrez des appels automatiques ou d’un représentant. Vous devez donner suite à ces appels en composant le 1-888-336-7735 et en répondant à toutes les questions avec franchise afin de démontrer que vous vous conformez à la loi.

    Vous recevrez par courriel des rappels de vos obligations en matière de quarantaine.

    Visite d’un agent de contrôle

    Vous pourriez aussi recevoir la visite d’un agent de contrôle à votre lieu de quarantaine.

    Les agents de contrôle désignés sont des personnes embauchées à forfait et formées pour mener des visites sur place au nom du gouvernement du Canada.

    Afin de protéger votre santé et d’assurer votre sécurité, les agents de contrôle porteront un équipement de protection individuelle et pratiqueront la distanciation physique.

    Ces agents de contrôle doivent :

    Ces agents de contrôle ne doivent pas :

    Effectuez votre test du huitième jour pendant votre quarantaine

    À votre entrée au Canada, vous recevrez une trousse d’autoprélèvement que vous devrez utiliser le huitième jour de votre quarantaine obligatoire (sauf pour les voyageurs qui traversent seulement le Canada en partance ou en provenance de l’Alaska). Utilisez seulement les trousses de dépistage que vous avez reçues à la frontière. N’utilisez aucune autre trousse que vous avez en votre possession.

    Les instructions, liens Web et numéros de téléphone se trouvent dans la trousse.

    Manière d’utiliser votre trousse d’autoprélèvement

    Amendes et conséquences liées au non-respect de l’exigence de dépistage du huitième jour

    Tous les voyageurs recevront des appels d’un agent ou d’un système automatisé et des visites d’un agent de dépistage à leur lieu de quarantaine ou d’isolement pour vérifier qu’ils respectent les directives.

    Vous êtes légalement tenu d’effectuer les tests du premier et du huitième jour. Le fait de ne pas se conformer à la Loi sur la mise en quarantaine et aux décrets d’urgence pris en vertu de cette Loi constitue une infraction et pourrait entraîner des amendes jusqu’à 750 000 $ ou l’emprisonnement. Si vous refusez les tests, vous pourriez également être transféré vers un établissement de quarantaine désigné.

    Résultats du test du huitième jour et fin de la quarantaine

    Résultat négatif au test du huitième jour

    Si vous recevez un résultat négatif à votre test du huitième jour avant la fin de votre quarantaine obligatoire de 14 jours, vous devez quand même terminer celle-ci. Vous pouvez quitter votre lieu de quarantaine une fois que la période de 14 jours est terminée.

    Résultat positif au test du huitième jour

    Vous devez vous isoler immédiatement des autres pendant une période de 10 jours à compter du jour où vous recevez un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, c’est-à-dire le jour où vous avez passé le test. Un représentant du gouvernement vous appellera pour vous donner d’autres détails et instructions.

    Résultats de test pas encore disponibles

    Pénalités et amendes

    Conséquences en cas de non-respect de la Loi sur la mise en quarantaine ou du Décret d’urgence

    Le non-respect des exigences de la Loi sur la mise en quarantaine ou du Décret visant la réduction du risque d’exposition à la COVID-19 au Canada constitue une infraction à la Loi sur la mise en quarantaine et peut entraîner des amendes, une peine d’emprisonnement ou les deux.

    Visites d’agents de la paix

    Si le gouvernement du Canada a des raisons de croire que vous ne respectez pas le Décret d’urgence, il peut demander aux forces de l’ordre de faire un suivi, si par exemple :

    Les agents de la paix peuvent effectuer une visite et émettre :

    Pénalités, amendes et peines d’emprisonnement

    Le fait d’enfreindre les instructions qui vous sont données à votre entrée au Canada constitue une infraction en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine et pourrait entraîner l’une ou l’autre des deux conséquences suivantes, ou les deux simultanément :

    Si vous ne vous conformez pas aux exigences de quarantaine ou d’isolement obligatoire et que cela entraîne la mort ou des lésions corporelles graves à une autre personne, vous pourriez faire face à l’une ou l’autre des conséquences suivantes, ou les deux simultanément :

    La Loi sur les contraventions confère à la police (y compris la GRC, la police provinciale et la police locale) l’autorité pour appliquer la Loi sur la mise en quarantain. Des contraventions pouvant atteindre 5 000 $ (plus les frais supplémentaires applicables) peuvent être données en cas d’infraction.

    Exemples de comportements qui pourraient entraîner une amende

    Si vous devez payer une amende, vous devez tout de même respecter toutes les exigences obligatoires en matière de dépistage et de quarantaine qui sont énoncées dans le Décret visant la réduction du risque d’exposition à la COVID-19 au Canada.

    Feature

    Vous devez utiliser ArriveCAN pour entrer au Canada

    Vous devez utiliser ArriveCAN dans les 72 heures avant votre entrée au Canada

    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

    Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
    Maximum de 300 caractères

    Merci de vos commentaires

    Date de modification :