Avertissement officiel aux voyageurs à l’étranger

Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre.

Alors que les gouvernements étrangers imposent des restrictions strictes en matière de voyage et que les options de transport international continuent d’être de moins en moins disponibles, il se peut que vous ayez des difficultés à revenir au Canada ou ayez à demeurer à l’étranger pendant une période indéterminée.

Si vous êtes à l’extérieur du Canada :

Si vous êtes présentement à l’extérieur du Canada ou si vous revenez à la maison, consultez la page COVID-19 : Conseils de sécurité à l’intention des Canadiens à l’étranger.

Si vous avez besoin d’aide financière pour revenir au Canada, consultez la page COVID-19 : Aide financière aux Canadiens à l’extérieur du Canada.

Évitez tout voyage en croisière en raison de la COVID-19.

Bangladesh Inscrivez-vous Assurance voyage Destinations

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Catastrophes naturelles et climat - Cyclones


Format à imprimer
Niveau(x) de risque

Niveau(x) de risque

COVID-19 - Avertissement officiel global aux voyageurs

Date d'entrée en vigueur : 13 mars 2020

Évitez tous les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre.

Cet avertissement prévaut sur tous les autres niveaux de risque indiqués sur cette page, à l'exception des niveaux de risque pour les pays ou régions où nous conseillons d'éviter tout voyage.

Pour en savoir plus sur l'avertissement global aux voyageurs

Bangladesh - Faites preuve d'une grande prudence

Faites preuve d’une grande prudence au Bangladesh en raison de la menace terroriste ainsi que des manifestations politiques, des hartals (grèves générales) d’envergure nationale et des affrontements violents qui peuvent survenir à tout moment.

Région des monts de Chittagong - Évitez tout voyage

Évitez tout voyage dans la région des monts de Chittagong en raison des actes de violence et des enlèvements à caractère politique ainsi que des conflits ethniques sporadiques.

Situation en matière de sécurité

Sécurité

Sécurité

Région des monts de Chittagong

Il y a un risque élevé d’actes de violence à caractère politique, d’enlèvements, ainsi que de conflits ethniques sporadiques dans cette région. Si vous visitez la Région des monts de Chittagong malgré le présent Avertissement, vous devez vous inscrire auprès du bureau du commissaire divisionnaire à Chittagong avant de vous y rendre.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste dans tout le pays, en particulier à Dacca. De nombreuses attaques contre des individus et des groupes, y compris des minorités religieuses, ont eu lieu entre 2015 et 2017, faisant de nombreuses victimes. Les Occidentaux peuvent être ciblés. Bien que ces incidents soient moins fréquents depuis 2017, des attaques de moindre envergure et des tentatives d'attaques continuent de se produire. Les autorités continuent de détenir des individus liés à des activités terroristes.

Il est fort probable que d’autres attentats soient commis. Les endroits suivants pourraient être ciblés :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports, ainsi que d’autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et autres lieux fréquentés par des étrangers.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans des lieux publics.

Évitez le plus possible les lieux et les activités où sont rassemblées de nombreuses personnes, y compris des étrangers, notamment :

  • les activités de plein air et les événements culturels;
  • les lieux de culte;
  • les festivals;
  • les hôtels et les centres de congrès.

Redoublez de vigilance lors des fêtes religieuses ou si vous assistez à des événements sportifs ou à des célébrations publiques. Des terroristes ont déjà profité de telles occasions pour commettre des attentats.

Sud du Bangladesh

De nombreux réfugiés rohingyas sont entrés dans le sud du Bangladesh. Ils se concentrent surtout dans les sous-districts d’Ukhia et de Teknaf, dans la partie sud du district de Cox’s Bazar. Les autorités bangladaises réglementent l’accès à ces zones.

Si vous vous rendez dans cette région, restez à l’affût des nouvelles locales et suivez les instructions des autorités. Si vous souhaitez fournir de l’aide humanitaire, faites-le par l’intermédiaire d’un organisme humanitaire bien établi et inscrit auprès des autorités bangladaises.

Troubles civils

Des manifestations politiques, des hartals (grèves générales) d’envergure nationale, des blocus et des affrontements violents ont eu lieu et sont susceptibles de se reproduire.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et de grands rassemblements
  • Suivez les directives des autorités locales
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours

Il faut éviter la route 86 au nord de Gulshan-2 et la route 79 au coin de l’avenue Gulshan pendant les hartals et les manifestations ou en période électorale. De grands rassemblements s’y tiennent souvent. Il est donc difficile de passer en toute sécurité.

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

Manifestations et blocus

Des manifestations soudaines et des affrontements violents peuvent avoir lieu dans l’après-midi du vendredi, après la prière (Joumou'a).

Par le passé, des manifestations violentes ont fait plusieurs centaines de morts. Des attaques perpétrées à l’aide d’engins explosifs se sont produites dans des lieux publics bondés, des hôtels, des cinémas, des gares et lors de rassemblements politiques dans des villes comme Chittagong, Dacca, Khulna et Sylhet . Pendant les blocus, il arrive que des manifestants incendient des véhicules et endommagent des voies ferrées, ce qui entraîne des déraillements et cause des blessures.

Évitez de voyager pendant les blocus, car les transports routiers, ferroviaires et maritimes peuvent être attaqués ou entravés. Faites provision de nourriture, d’eau et de carburant, car il peut y avoir des pénuries.

Hartals

Les hartals peuvent interrompre toute activité économique et perturber les transports, y compris dans les quartiers des ambassades et les secteurs où résident des étrangers.

Les voyageurs risquent aussi de se retrouver bloqués à l’aéroport international Harzat Shah Jalal, sans moyen de transport.

Pendant les hartals et les blocus, il est fortement déconseillé de s’éloigner des quartiers de Baridhara et de Banani ou de sortir de Dacca, en raison du risque élevé d’incidents violents.

Violence à caractère politique

Faites preuve de vigilance à Dacca, notamment dans les endroits suivants :

  • le bâtiment du Parlement et la zone du Secrétariat;
  • la mosquée nationale (Baitul Mukarram);
  • l’Université de Dacca;
  • les districts de Mirpur, Motijheel, Naya Paltan, Purana Paltan et Shahbag;
  • le quartier commercial de Kawran Bazar.

Il arrive que certains groupes utilisent des armes à feu et des engins explosifs lors d’affrontements entre factions politiques rivales, manifestants et policiers.

Criminalité

Il se commet des crimes violents, comme des vols à main armée et des viols. Il arrive que des étrangers soient victimes de crimes fortuits entre autres à Dacca, Chittagong, Feni, Khulna et Sylhet.

Les vols à la tire, les vols de sacs à l’arraché et les vols avec agression sont fréquents, en particulier dans les zones fréquentées par des touristes et des étrangers. Les voleurs s’en prennent aux passagers des taxis et des pousse-pousse, motorisés ou non, surtout à la tombée de la nuit. Envisagez de voyager dans des véhicules fermés. Des voleurs sévissent également à bord des trains, des traversiers et des bus interurbains effectuant de longs trajets sur les routes principales.

Il se produit des enlèvements contre rançon, mais il est rare que des étrangers en soient victimes. Prenez les précautions suivantes :

  • évitez de vous promener et de prendre un taxi ou les transports en commun, surtout après la tombée de la nuit;
  • évitez de voyager seul;
  • ne faites pas étalage de richesse;
  • ne portez pas de bijoux;
  • rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, votre passeport et vos autres documents de voyage.

Attaques contre les minorités

Il arrive que des extrémistes s’en prennent aux membres de minorités religieuses, notamment des hindous, des bouddhistes et des chrétiens, ainsi qu’à des écrivains laïques, dont certains étrangers.

Sécurité des femmes

Les femmes non accompagnées sont les plus susceptibles d’être victimes de crimes. Il leur arrive de subir du harcèlement physique et verbal. Elles doivent éviter de voyager seules la nuit, y compris à bord des transports publics, ou de se rendre seules dans un commissariat de police.

Guide de sécurité à l'intention des voyageuses

Mariages forcés

Il est déjà arrivé que des Canadiennes soient entraînées à leur insu dans un mariage auquel elles n’avaient pas consenti.

Fraude

Il se produit des cas de fraude par carte de crédit dans les guichets automatiques et chez les commerçants de Dacca. Faites attention lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Plus sur la fraude à l’étranger

Sécurité routière

La sécurité routière et l’état des routes laissent à désirer. Les déplacements par la route sont dangereux et il vaut mieux les éviter, particulièrement après la tombée de la nuit. De nombreux véhicules circulent sans phares ou laissent leurs feux de route allumés.

Dans les zones urbaines, la circulation est extrêmement congestionnée et chaotique. Les accidents de la route font beaucoup de morts et de blessés.

En cas d’accident grave dont on pourrait vous tenir responsable, rendez-vous immédiatement dans un poste de police. Si vous ne pouvez pas déplacer votre véhicule, verrouillez-le bien et appelez la police. Il n’est pas rare qu’il se forme un attroupement, parfois hostile, sur la scène d’un tel accident.

Transports publics

Faites preuve de prudence lorsque vous utilisez les transports en commun, y compris les autobus, les trains et les traversiers, car les normes de sécurité sont déficientes.

Les traversiers ont souvent des accidents au Bangladesh, car certains d’entre eux sont surchargés et mal entretenus. Ne montez pas à bord d’un bateau qui semble être surchargé ou ne pas être en état de naviguer.

Le transport ferroviaire est lent, et des déraillements se produisent. Si vous voyagez en train la nuit, assurez-vous de verrouiller votre compartiment.

N’utilisez que des taxis enregistrés. Réservez toujours votre taxi auprès de votre hôtel ou d’un autre établissement de confiance.

Transport aérien

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Renseignements généraux en matière de sécurité

Les installations touristiques sont inadéquates.

La plupart des régions du pays subissent quotidiennement des coupures de courant planifiées qui peuvent durer des heures. L’approvisionnement en eau est également irrégulier, et plusieurs régions du pays peuvent être privées d’eau pendant des jours.

Piraterie

Des pirates commettent des attaques et des vols à main armée contre des navires dans les eaux côtières. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent.

Rapport sur la piraterie - International Maritime Bureau’s Piracy Reporting Centre (en anglais)

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

COVID-19 - Restrictions d'entrée, de sortie et de transit

Afin de limiter la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), la plupart des gouvernements ont mis en place des restrictions particulières d’entrée et de sortie pour leur territoire. Tenez compte aussi de vos points de transit, car de nombreuses destinations ont mis en place des règles de transit strictes qui pourraient perturber vos déplacements. Avant de voyager, vérifiez si les autorités locales de votre lieu de provenance et de votre destination ont mis en place des restrictions spécifiques liées à cette situation.

Les restrictions imposées peuvent comprendre:

  • des interdictions d'entrée, en particulier pour les non-résidents
  • des interdictions de sortie
  • des quarantaines de 14 jours ou plus à l’entrée, indépendamment d’où vous arrivez
  • des dépistages sanitaires
  • des fermetures des frontières
  • des fermetures d'aéroports
  • des suspensions de vols à destination, ou en provenance de certaines destinations et, dans certains cas, de toutes les destinations
  • des suspensions ou réductions d'autres options de transport international

Des restrictions supplémentaires peuvent être imposées soudainement. Les compagnies aériennes peuvent, elles aussi, suspendre ou réduire leurs vols sans préavis. Vos projets de voyage peuvent être gravement perturbés, rendant votre retour difficile. Vous ne devriez pas dépendre du gouvernement du Canada pour une aide liée aux changements à vos plans de voyage.

  • Consultez les médias pour vous tenir au courant des dernières nouvelles
  • Communiquez avec votre compagnie aérienne ou votre voyagiste pour savoir si la situation risque de compromettre vos projets de voyage
  • Communiquez avec le bureau diplomatique étranger le plus proche pour obtenir des informations sur les restrictions spécifiques à votre destination

Bureaux diplomatiques étrangers au Canada – Affaires mondiales Canada

Ce sont les autorités d’un pays ou d’un territoire qui décident qui peut en franchir les frontières. Le gouvernement du Canada ne peut pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée et de sortie du pays ou territoire où vous vous rendez.

L’information contenue dans cette page a été obtenue auprès des autorités du Bangladesh. Elle peut cependant changer à tout moment.

Confirmez ces renseignements auprès des bureaux diplomatiques étrangers au Canada

Passeport

Les exigences d’entrée varient selon le type de passeport que vous utilisez pour voyager.

Avant de partir, vérifiez auprès de votre transporteur quelles sont ses exigences au sujet des passeports. Ses règles sur la durée de validité des passeports sont peut-être plus strictes que les règles d’entrée du pays où vous vous rendez.

Passeport canadien régulier

Votre passeport doit être valide pendant au moins 6 mois après votre entrée au Bangladesh.

Passeport pour voyages officiels

Des exigences d’entrée différentes peuvent s’appliquer.

Voyages officiels

Autres documents de voyage

Les exigences d’entrée peuvent être différentes si vous voyagez avec un passeport temporaire ou un titre de voyage d’urgence. Avant de partir, renseignez-vous auprès d’une mission diplomatique du pays où vous voulez entrer.

Liens utiles

Visas

Visa de touriste : exigé (pour les séjours de 30 jours ou moins)
Visa d’affaires : exigé (pour les séjours de 30 jours ou moins)
Visa d’étudiant : exigé

Vous devriez obtenir votre visa avant de vous rendre au Bangladesh. Bien que vous puissiez demander un visa de touriste ou un visa d’affaires à entrée unique à votre arrivée à l’aéroport au Bangladesh, les autorités locales pourraient vous refuser l’entrée au pays.

Autres exigences d’entrée

Vous devez avoir sur vous tous les documents relatifs à l’objet de votre visite et déclarer toute somme supérieure à 5 000 dollars américains. Attendez-vous à devoir présenter votre billet de retour et la preuve que vous avez des fonds suffisants pour la durée de votre séjour.

Si vous voyagez pour affaires, vous devez également présenter les documents suivants :

  • la confirmation de votre réservation d’hôtel;
  • une lettre d’invitation ou une lettre d’une entreprise locale précisant l’objet et la durée de votre séjour.

Double citoyenneté

Les personnes qui ont la double citoyenneté peuvent faire apposer sur leur passeport un tampon « Aucun visa requis », mais cela peut limiter la capacité des autorités canadiennes de leur fournir des services consulaires. Si vous entrez au Bangladesh avec le tampon « Aucun visa requis », assurez-vous qu’il sera transféré sur tout nouveau passeport que vous obtiendrez pendant votre séjour dans le pays.

Reconnaissance de la double citoyenneté

Les enfants et le voyage

Renseignez-vous sur les voyages avec des enfants.

Fièvre jaune

Renseignez-vous sur la possibilité d’exigences d’entrée concernant la fièvre jaune (section sur les vaccins).

Santé

Santé

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Surveillance de l'éclosion

SURVEILLANCE:

La dengue au Bangladesh                                                                                             16 août 2019

L'Agence de la santé publique du Canada surveille actuellement la dengue au Bangladesh. Le pays signale un nombre de cas de dengue plus élevé que prévu, en particulier à Dhaka, la capitale.

La dengue est transmise aux humains par les moustiques. Elle peut causer de graves symptômes ressemblant à ceux de la grippe, dans certains cas, peut entraîner la fièvre hémorragique de dengue,, qui peut être mortelle. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps pour éviter de contracter la dengue. Il n'existe aucun vaccin ou médicament qui protège contre la dengue.

Si vous présentez des symptômes semblables à ceux de la dengue pendant votre voyage ou après votre retour, consultez un professionnel de la santé. Dites-leur où vous avez voyagé ou vécu.


Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour selon votre province ou territoire, peu importe votre destination de voyage.

Certains de ces vaccins incluent : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe et d'autres.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Encéphalite japonaise

L'encéphalite japonaise est un virus propagé par la piqûre d'un moustique infecté, qui peut provoquer une inflammation du cerveau. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. Les personnes qui comptent se rendre dans des régions où il existe un risque de contracter l'encéphalite japonaise et qui pourraient être exposées au virus (c'est-à­-dire les personnes qui passent beaucoup de temps à l'extérieur) devraient envisager la possibilité de se faire vacciner.

Fièvre Jaune - Les exigences liées à l'entrée

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus que se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

Risque

  • Il n'y aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.

Les exigences liées à l'entrée*

  • Une preuve de vaccination est exigée des voyageurs en provenance des pays où sévit la fièvre jaune ou ayant transité par un aéroport de ces pays (lien en anglais seulement).

Recommandation

  • La vaccination n'est pas recommandée.
  • Discutez de vos plans, de vos activités et de vos destinations de voyage avec un professionnel de la santé.
  • Il y a présentement une pénurie du vaccin de la fièvre jaune au Canada. Il est important que les voyageurs communiquent avec un Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné bien à l'avance de leur voyage pour assurer que le vaccin est disponible.

À propos de la fièvre jaune
Centre de vaccination contre la fièvre jaune désigné
*Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée (en anglais seulement) dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie du foie qui se propage par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, ou par le contact avec une personne infectée. Tous les voyageurs qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter l'hépatite A devraient être vaccinés.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rage

La rage est une maladie fatale qui se transmet aux humains par une morsure, une griffure ou l'exposition à la salive d'un animal atteint de la rage.  La vaccination devrait être envisagée pour les voyageurs qui se rendent dans des régions où la rage existe et qui courent un risque élevé d'exposition (p. ex. sont des enfants, présentent un risque professionnel, ou sont en contact étroit avec des animaux, y compris des chiens en liberté dans les collectivités).

Rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Elle peut se propager rapidement d'une personne à l'autre par contact direct et par les gouttelettes dans l'air.

Toute personne qui n'est pas protégée contre la rougeole risque d'en être infectée lorsqu'elle voyage à l'étranger.

Peu importe où vous allez, consultez un professionnel de la santé avant votre départ pour vous assurer d'être entièrement protégé contre la rougeole.

Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne qui se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés. Les voyageurs qui se rendent dans des pays d'Asie du Sud devraient parler à un professionnel des soins de santé pour se faire vacciner.

Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Dans certaines régions de l'Asie du Sud, l'eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde et l'hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Asie du Sud. Rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!

Choléra

Risque

Le choléra est un risque dans certaines régions du pays. Le risque est faible pour la plupart des voyageurs. 

Pour se protéger contre le choléra, tous les voyageurs devraient prendre des précautions pour s'assurer de la salubrité des aliments et de l'eau.

Les voyageurs les plus à risque d'attraper le choléra font partie de ceux qui vont :

  • visiter, travailler ou vivre dans des zones où l'accès à une nourriture saine, à l'eau et à des installations sanitaires adéquates est limité
  • visiter les zones où il y a des éclosions de choléra

La vaccination peut être recommandée pour les voyageurs à risque élevé et devrait être discutée avec un professionnel de la santé.

 

Diarrhée du voyageur
  • La diarrhée du voyageur est la maladie qui touche le plus fréquemment les voyageurs. Elle se transmet par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.
  • Le risque de contracter la diarrhée du voyageur est accru dans les régions où les conditions de salubrité et d'hygiène sont déficientes. Faites attention à ce que vous mangez et buvez.
  • Le traitement le plus important contre la diarrhée du voyageur est la réhydratation (buvez beaucoup de liquides). Apportez des sels pour réhydratation orale lors de votre voyage.
Typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne transmise par l'eau ou d'aliments contaminés. Le risque est plus élevé pour les enfants, les voyageurs allant vers les zones rurales, visiter des amis et parent ou pendeant une longue période de temps. 

Les voyageurs visitant des régions à risque de fièvre typhoïde, surtout ceux exposés à des endroits avec mauvaises conditions d'hygiène devraient parler à un professionnel de la santé de vaccination.


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Asie du Sud, certains insectes sont porteurs de maladies comme la chikungunya, la dengue, l'encéphalite japonaise, la filiarose lymphatique, la leishmaniose and le paludisme.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.

Chikungunya

Il y a présentement un risque de chikungunya dans ce pays. Le chikungunya est un virus transmis par la piqûre d'un mousitque infecté. Le chikungunya peut provoquer une maladie virale qui provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Dans certains cas, la douleur articulaire peut être sévère et durer des mois ou des années.

Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en tout temps. Il n'existe aucun vaccin contre le chikungunya.

Dengue
  • Dans ce pays, la dengue constitue un risque pour les voyageurs toute l'année.  C'est une maladie virale transmise aux humains par les piqûres de moustiques.
  • La dengue peut causer des symptômes grippaux graves. Dans certains cas, elle peut entraîner une fièvre hémorragique, qui peut être mortelle.
  • Le niveau de risque de contracter la dengue change selon les saisons et varie d'une année à l'autre. Après une baisse des cas de dengue signalés dans le monde en 2017 et 2018, les chiffres mondiaux ont encore fortement augmenté.
  • Les moustiques porteurs de la dengue piquent habituellement pendant le jour, particulièrement autour du lever et du coucher du soleil.
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Aucun vaccin ou médicament ne protège contre la dengue.
Filiarose lymphatique

La filiarose lymphatique, ou éléphantiasis, est provoquée par des filiaires (minuscules vers) qui sont transmis aux humains par la piqûre d'un moustique infecté. La filiarose peut provoquer un éventail d'affections. Le risque est généralement faible pour la plupart des voyageurs. Protégez­-vous contre les piqûres de moustiques. Il n'existe aucun vaccin contre la filiarose lymphatique, mais des médicaments sont disponibles pour la traiter.

Virus Zika

Le virus Zika est un risque dans ce pays.

Le virus Zika se transmet principalement par la piqûre d'un moustique infecté. Il peut aussi être transmis sexuellement. Le virus Zika peut causer de graves anomalies congénitales.

Avant de partir vers ce pays, les femmes enceintes et celles qui planifient une grossesse devraient consulter un professionnel de la santé pour discuter des risques potentiels. Les femmes enceintes peuvent choisir d'éviter ou de reporter leur voyage dans ce pays.

Recommandations relatives aux voyages :

  • Prévenir les piqûres de moustiques en tout temps.
  • Si vous êtes enceinte, utilisez toujours les condoms correctement ou évitez tout contact sexuel avec quiconque a voyagé dans ce pays pendant votre grossesse.
  • Femmes : Avant d'essayer de tomber enceinte, attendez deux mois après votre voyage dans ce pays ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes). Si votre partenaire masculin a voyagé avec vous, attendez trois mois après le voyage ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).
  • Hommes : Avant de tenter de concevoir un enfant, attendez trois mois après votre voyage dans ce pays ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes).

Pour plus de recommandations de voyage, voir le conseil de santé aux voyageurs : Virus Zika : Conseils à l'intention des voyageurs


Paludisme

Paludisme

  • Il y a un risque de paludisme dans certaines zones de ce pays et/ou pendant une période particulière de l'année.
  • Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.  Il n'existe aucun vaccin contre le paludisme. 
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques en recouvrant la peau exposée, en utilisant un insectifuge et en restant dans des endroits fermés et climatisés. Vous pouvez également traiter vos vêtements et affaires de voyage à l'insecticide et dormir sous une moustiquaire traitée à l'insecticide.
  • Des antipaludéens pourraient être indiqués, selon votre itinéraire et la période de l'année où vous vous rendez dans le pays. Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour vérifier quels sont vos besoins.

Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la grippe aviaire ou la rage, sévissent dans certaines régions de l'Asie du Sud, et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.

Grippe aviaire

Il y a eu des cas humains de grippe aviaire dans ce pays.

La grippe aviaire est une infection virale qui se répand facilement et rapidement chez les oiseaux, et dans de rares cas, peut infecter les humains.

Protégez-vous:

  • Évitez les endroits à risque élevé, comme les fermes d'élevage de volaille et les marchés d'animaux vivants y compris
  • Évitez les endroits faisant l'abattage de volailles.
  • Évitez le contact avec les oiseaux (vivants ou morts), ainsi que les surfaces contaminées par des excréments ou des sécrétions d'oiseaux.
  • Assurez-vous que les plats à base de volaille, y compris ceux à base d'oeufs, sont bien cuits.

Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.

Tuberculose

La tuberculose est une infection causée par une bactérie qui touche habituellement les poumons.

Pour la plupart des voyageurs, le risque de contracter la tuberculose est faible.

Les voyageurs qui pourraient courir un plus grand risque de contracter la tuberculose et qui doivent se rendre dans une région où il existe un risque de tuberculose devraient consulter un professionnel de la santé afin de déterminer quelles sont les mesures à prendre avant et après leur voyage.

Les personnes qui pourraient courir un plus grand risque sont celles qui se rendent ou qui travaillent dans une prison, un camp de réfugiés, un refuge pour sans-abris ou un hôpital, ou les voyageurs qui rendent visite à des amis ou à des membres de leur famille.


Services et établissements médicaux

Les soins de santé sont inadéquats. Les patients gravement malades doivent souvent être évacués vers Singapour ou la Thaïlande. Les médecins et les hôpitaux demandent parfois à être payés sur-le-champ en argent comptant.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire et sur l’aide que nous pouvons vous apporter en cas d’arrestation ou de détention à l’étranger.

Drogues illicites

La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles d’une peine d’emprisonnement à vie ou de la peine capitale.

Consommation d’alcool

Les citoyens bangladais, y compris ceux qui ont la double citoyenneté, doivent détenir un permis pour consommer, posséder, transporter ou acheter de l’alcool.

Les musulmans ne sont pas autorisés à consommer de l’alcool. Ceux qui ne respectent pas cette restriction risquent la détention ou d’autres peines.

Pièces d’identité

Vous devez avoir sur vous une photocopie de votre passeport au cas où les autorités locales voudraient vérifier votre identité.

Conduite automobile

Les véhicules circulent à gauche.

Vous devez avoir sur vous un permis de conduire international.

Voyageurs LGBTQ2

La loi du Bangladesh interdit les actes sexuels entre personnes de même sexe. Parmi les infractions connexes, mentionnons le fait d’être marié à un conjoint de même sexe et le fait de promouvoir l’homosexualité. Ceux qui en sont reconnus coupables risquent l’emprisonnement à perpétuité.

Renseignements généraux en matière de sécurité et conseils pour les voyageurs LGBTQ2 à l’étranger

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue au Bangladesh.

Si vous avez à la fois la citoyenneté canadienne et celle du Bangladesh, nous pourrions être limités dans notre capacité à vous offrir des services consulaires pendant que vous y êtes. Les exigences d’entrée et de sortie peuvent aussi être différentes dans votre cas.

Renseignements généraux pour les voyageurs avec la double citoyenneté

Enfants

Si vos parents sont bangladais, il se peut que les autorités locales vous considèrent comme un citoyen bangladais, peu importe votre lieu de naissance ou le fait que vous ayez ou non obtenu la citoyenneté bangladaise de façon officielle. 

Culture

La semaine de travail au Bangladesh s’étend du dimanche au jeudi.

Pendant le mois lunaire du ramadan (le neuvième mois du calendrier musulman), faites preuve de discrétion lorsque vous buvez, mangez ou fumez dans les lieux publics entre le lever et le coucher du soleil. En 2020, le ramadan doit commencer le 23 avril ou près de cette date. Les transactions commerciales sont considérablement plus lentes pendant cette période.

Les lois locales reflètent le fait que les normes sociales du Bangladesh sont très conservatrices.

Habillez-vous et comportez-vous avec bon sens et discrétion, et respectez les traditions sociales et religieuses afin de ne pas froisser la population locale. Les femmes en particulier doivent éviter de porter des vêtements sans manches et des pantalons courts.

Les manifestations publiques d’affection ne sont pas acceptées socialement.

Différends relatifs à la propriété

Les différends relatifs à la propriété, y compris entre les membres d’une même famille, sont fréquents et peuvent donner lieu à des actes de violence. Communiquez avec un avocat local si vous faites face à une telle situation.

Monnaie

La devise est le taka (BDT).

Les cartes de crédit sont généralement acceptées, mais assurez-vous de les utiliser avec prudence.

Il y a des guichets automatiques dans les grandes zones urbaines et dans certains grands hôtels.

Il existe des restrictions à l’importation et à l’exportation de monnaie locale. Il est illégal d’importer plus de 5 000 takas et d’en exporter plus de 500.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Activité sismique

Le Bangladesh est situé dans une zone d’activité sismique. Les autorités bangladaises diffusent habituellement des avertissements de tsunami immédiatement après un important tremblement de terre. En cas de tremblement de terre, soyez à l’affût des nouvelles locales pour obtenir des informations à jour et suivez toujours les instructions des autorités locales chargées de la sécurité.

Moussons et cyclones

La saison des pluies (ou mousson) s’étend de juin à octobre. Les inondations saisonnières peuvent nuire aux déplacements par voie terrestre et à la prestation des services essentiels. Les routes peuvent devenir impraticables et les ponts, subir des dommages. Chaque année, un tiers du territoire est gravement touché.

Des tempêtes cycloniques peuvent sévir sur le littoral bangladais. Partout dans le pays, des pluies diluviennes peuvent entraîner des inondations qui font beaucoup de morts, endommagent considérablement les infrastructures et nuisent à la prestation des services essentiels.

  • Surveillez les bulletins météorologiques régionaux.
  • Restez à l’écart des régions sinistrées.
  • Suivez les directives des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation.

Liens utiles

Assistance

Assistance

Services locaux

Services d’urgence

Voici les numéros à composer dans l’ensemble du pays :

  • Police, pompiers et ambulance (à partir d’un téléphone cellulaire seulement) : 999
  • Assistance téléphonique en cas de violence contre des femmes ou des enfants : 10 921

Si vous êtes à Dacca, vous pouvez également composer les numéros suivants à partir de n’importe quel téléphone :

  • Police : 88 017 133 98 311 / 8802 951 4400
  • Pompiers : 8802 955 5555 / 8802 955 6666 / 8802 955 6667

Si vous n’avez pas de téléphone cellulaire et que vous êtes à l’extérieur de Dacca, faites des recherches et gardez à portée de main les coordonnées de la police locale et des établissements médicaux.

Aide consulaire

Dacca - Haut-commissariat du Canada
AdresseChemin des Nations Unies, Baridhara, Dacca, BangladeshAdresse postaleC.P. 569, Dacca, Bangladesh,Téléphone+880 2 5566 8444Télécopieur+880 2 5566 8423Courrieldhaka.consular@international.gc.caInternetwww.bangladesh.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookHaut-commissariat du Canada au Bangladesh

Pour obtenir une aide consulaire d'urgence, téléphonez au haut-commissariat du Canada au Bangladesh et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi communiquer avec le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.


La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et nous diffusons des renseignements fiables et à jour dans nos Conseils aux voyageurs, afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées au sujet de vos voyages à l’étranger.

Le contenu de cette page est fourni à titre d’information seulement. Nous faisons tout en notre pouvoir pour vous donner de l’information exacte, mais celle-ci est fournie « telle quelle », sans garantie d’aucune sorte, ni explicite ni implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice découlant de cette information.

Si vous avez besoin d’aide consulaire à l’étranger, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Cependant, certaines contraintes peuvent restreindre la capacité du gouvernement du Canada de fournir ses services.

Renseignez-vous davantage sur les services consulaires canadiens.

Date de modification :