Que pouvez-vous emporter en avion?

Les articles interdits ne peuvent jamais être emportés en avion, que ce soit dans les bagages à main  ou les bagages enregistrés d’un passager, ni sur lui-même. Il y a cependant de nombreux articles que vous pouvez em porter à bord de l’avion. En cas de doute, consult ez la liste complète des articles permis et non permis de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) ou vérifiez auprès de votre transporteur aérien . Transport Canada publie également une liste des articles interdits à bord des avion s.

Guide de référence rapide

Entrez le nom d’ un objet dans la case de recherche ci-dessous pour voir s'il est permis de l’ emporter dans vos bagages de cabine ou vos bagages enregistrés.



Vidéo : Limites relatives aux bagages, frais et responsabilité

Visionnez la vidéo sur les limites des lignes aériennes relatives aux bagages, frais et responsabilité pour des conseils pratiques

Transcription : Limites relatives aux baggages, frais et responsabilité

NARRATRICE : Combien de valises pouvez- vous apporter dans l'avion sans avoir à payer des frais supplémentaires ?

Et que se passe-t-il si une ligne aérienne perd vos bagages?

Tout dépend de la ligne aérienne avec laquelle vous voyagez.

C'est donc important de connaître ses conditions de transport en ce qui concerne les limites relatives aux bagages, les frais et indemnités offertes pour les bagages perdus, en retard ou endommagés.

Surtout que de nombreuses lignes aériennes imposent maintenant des frais pour les bagages enregistrés ou limitent le nombre de bagages de cabine que vous pouvez apporter dans l'avion.

Alors, où pouvez-vous trouver la politique de bagages d'une ligne aérienne?

Vous pouvez lui téléphoner, passer à sa billetterie ou visiter son site Web. Chaque ligne aérienne publie ses conditions de transport dans un document appelé "tarif". C'est votre contrat avec la ligne aérienne.

Vous y trouverez de l'information sur le nombre de bagages que vous pouvez enregistrer ou apporter dans l'avion.

Rappelez-vous que le poids admissible des bagages, la taille autorisée des bagages et les frais imposés pour les bagages excédentaires varient parfois d'une ligne aérienne à une autre.

Vous trouverez aussi le montant des indemnités pour les bagages perdus, en retard ou endommagés dans le tarif de la ligne aérienne.

Rappelez-vous de toujours garder vos reçus pour les articles de remplacement.

Et n'oubliez pas :

  • que chaque ligne aérienne a une limite maximale de remboursement,
  • et que toute demande d'indemnité doit être présentée dans les délais fixés.

Si vous êtes incertain, communiquez avec votre ligne aérienne ou consultez son "tarif" avant votre voyage.

L'Office des transports du Canada met aussi toutes sortes de ressources à votre disposition pour vous aider.

Prenez l'air averti.

Soyez informé de vos droits et responsabilités.


Vous trouverez ci-dessous une liste générale d’articles permis ou non à bord d’un avion. Il est possible que certains de ces articles ne soient pas inclus dans le Guide de référence rapide ci-dessus.

Allumettes

Vous pouvez emporter un carnet d’allumettes de sûreté avec vous, dans vos poches ou un sac à main. Ces allumettes sont toutefois interdites dans les bagages à main et les bagages enregistrés, tout comme les allumettes de ménage.

Le saviez-vous?

Vous pouvez maintenant utiliser tous les appareils électroniques portatifs, sauf les téléphones cellulaires, durant le vol, à condition de les mettre en mode « avion ». Vérifiez toutefois auprès de votre transporteur aérien, car certains ne permettent pas leur utilisation. 

Appareils électroniques portatifs

Vous pouvez utiliser des appareils électroniques portatifs tels que tablette, console de jeu, ordinateur portatif, liseuse électronique, appareil photo ou caméra vidéo en tout temps à bord de l’avion, y compris au moment du décollage et de l’atterrissage, à condition de les mettre en mode « avion » ou « non-transmission ». Même s’ils sont considérés comme des appareils électroniques, les téléphones cellulaires ne peuvent pas être utilisés pour faire des appels ou pour envoyer ou recevoir des signaux sans fil à partir du moment où l’avion se met en mouvement en préparation du décollage.

Vérifiez toujours auprès de votre transporteur aérien, avant l’embarquement, ou d’un agent de bord, une fois dans l’avion, si vous pouvez utiliser un appareil électronique portatif durant le vol. Certains de ces appareils sont strictement interdits en tout temps, car ils peuvent causer des interférences avec les systèmes de navigation et de communication de l’avion. Tous les appareils électroniques portatifs doivent être rangés au moment du décollage et de l’atterrissage.

Vous ne pouvez pas utiliser de casque d’écoute ou d’écouteurs au moment du décollage ou de l’atterrissage, et lorsque l’avion roule sur le tarmac ou traverse une zone de turbulence. En effet, le port d’un casque d’écoute ou d’écouteurs vous empêche de bien entendre les directives des membres de l’équipage, particulièrement en cas d’urgence, et d’être pleinement conscient de dangers possibles sur le tarmac.

Pour plus d’information sur le transport d’appareils électroniques portatifs alimentés par des piles ou batteries au lithium ou au lithium ionique ou par des piles à combustible, consultez la rubrique Appareils électroniques portatifs.
Vous pouvez maintenant utiliser tous les appareils électroniques portatifs, sauf les téléphones cellulaires, durant le vol, à condition de les mettre en mode « avion ». Vérifiez toutefois auprès de votre transporteur aérien, car certains ne permettent pas leur utilisation.

Armes à feu et autres dispositifs conçus pour causer des blessures graves en tirant un projectile

Les armes à feu et autres dispositifs conçus pour causer des blessures graves en tirant un projectile (p. ex. un arc) ainsi que les articles pouvant passer pour de tels dispositifs (p. ex. une arme jouet) sont interdits.

Articles de toilette

Vous pouvez emporter des articles de toilette dans votre bagage à main dans la mesure où ceux-ci respectent les restrictions s’appliquant aux liquides, aux aérosols et aux gels. Dans vos bagages enregistrés, la quantité nette de chaque article de toilette ne doit pas excéder 0,5 litre ou 0,5 kg. Les aérosols à usage domestique ou sportif ne sont permis que dans les bagages enregistrés. Les valves de vaporisation des aérosols doivent être protégées par un capuchon ou un autre moyen pour éviter la vaporisation accidentelle du contenu. Pour plus d’information, consultez la liste complète d’articles de l’ACSTA. L’ensemble des articles médicinaux non radioactifs et des articles de toilette ne doit pas excéder 2 kg ou 2 litres.

Boissons alcoolisées

Pour savoir quelle quantité de boissons alcoolisées vous pouvez rapporter au Canada en franchise de droits et de taxes, consultez Ce que vous pouvez rapporter au Canada.
Vous pouvez importer jusqu’à 5 litres de boissons alcoolisées dont la teneur en alcool se situe entre 24 et 70 p. 100 par volume, dans leur emballage original. Il n’y a aucune restriction sur les boissons alcoolisées dont la teneur en alcool est de 24 p. 100 ou moins.

Briquets

Vous pouvez transporter sur vous un briquet jetable (de type Bic, non rechargeable, p. ex.). Les briquets sont toutefois interdits dans les bagages à main ou les bagages enregistrés. Les briquets contenant du combustible liquide non absorbé (autre que du gaz liquéfié), l’essence à briquet et les recharges à briquet ne sont pas permis dans l’avion.

Caméras et appareils photo

Pour plus d’information, reportez-vous à la rubrique Appareils électronique portatifs.

Cartouches de gaz

Si votre compagnie aérienne l’autorise, vous pouvez emporter jusqu’à quatre cartouches de gaz carbonique (CO2) ou d’un autre gaz acceptable. La capacité en eau de chaque cartouche ne doit pas excéder 50 ml. Vérifiez auprès de votre compagnie aérienne les caractéristiques techniques permises relativement aux cartouches de gaz.

Cartouches en boîte

Si le transporteur aérien l’autorise, vous pouvez emporter dans vos bagages enregistrés jusqu’à 5 kg de cartouches non explosives ou non incendiaires emballées de manière sécuritaire. Pour toute condition additionnelle, vérifiez auprès de votre transporteur aérien.

Cigarettes électroniques

Vous pouvez emporter, dans votre bagage à main ou sur vous-même, des cigarettes électroniques ou vapoteuses pour votre usage personnel. Les piles de rechange doivent être protégées de façon à éviter les courts-circuits. Vous n’êtes toutefois pas autorisé à recharger vos cigarettes électroniques ou vos piles lorsque vous êtes à bord de l’avion.

Consoles de jeu

Pour plus d’information, reportez-vous à la rubrique Appareils électroniques portatifs.

Dispositifs conçus pour étourdir ou paralyser

Les dispositifs conçus pour étourdir ou paralyser (pistolet électrique, assommoir, gaz lacrymogène, etc.) sont interdits.

Dispositifs de protection individuels à gonflage automatique

Si votre compagnie aérienne l’autorise, vous pouvez emporter un dispositif de protection individuel à gonflage automatique, comme un gilet de sauvetage doté de deux cartouches de gaz carbonique ou d’un autre gaz acceptable, plus deux cartouches de rechange. Vérifiez auprès de votre transporteur aérien les caractéristiques techniques permises relativement aux cartouches de gaz.

Équipement de sécurité

Si votre transporteur aérien l’autorise, vous pouvez mettre dans vos bagages enregistrés de l’équipement de sécurité (mallette, coffret ou caisse, sac pour dépôt, etc.) ayant des matières dangereuses comme composants. Vérifiez auprès de votre transporteur aérien les caractéristiques techniques permises relativement aux mécanismes de déclenchement, aux bouteilles de gaz et aux piles au lithium.

Fauteuils roulants et autres aides à la mobilité alimentés par batterie

Si vous devez transporter un fauteuil roulant électrique ou une aide à la mobilité alimentée par batterie, communiquez d’avance avec votre transporteur aérien pour prendre les dispositions qui s’imposent. Vérifiez auprès de ce dernier les caractéristiques techniques permises relativement aux batteries ainsi que les conditions additionnelles.

Glace sèche

Vous pouvez, si le transporteur aérien l’autorise, mettre dans vos bagages enregistrés jusqu’à 2,5 kg de glace sèche pour l’emballage de denrées périssables qui ne sont pas des matières ou des marchandises dangereuses. La glace sèche doit être placée dans un contenant qui laisse s’échapper le gaz carbonique et qui porte la mention « GLACE SÈCHE » ou « gaz carbonique solide ». Le poids net de la glace sèche ou une indication selon laquelle ce poids n’excède pas 2,5 kg doit également figurer sur l’emballage. Pour toute condition additionnelle, vérifiez auprès de votre transporteur aérien.

Liquides, aérosols et gels

Les liquides, aérosols ou gels sont acceptés s’ils se trouvent dans des contenants de 100 ml ou de 100 g pouvant être rangés dans un seul sac de plastique transparent refermable dont la capacité ne dépasse pas 1 litre.
Le lait maternel et les préparations pour nourrissons sont autorisés, et ce, même si vous ne voyagez pas avec votre nourrisson. Ils peuvent toutefois faire l’objet d’un contrôle supplémentaire.

Marchandises dangereuses

Les marchandises dangereuses (acides, gaz comprimés, etc.) autres que celles qui figurent sur cette page sont interdites.

Objets contondants

Les objets contondants (coup-de-poing américain, bâton de golf, bâton de hockey, etc.) pouvant être utilisés pour causer des blessures graves sont interdits.

Objets pointus ou à bords tranchants

Les objets pointus ou à bords tranchants (hache, découpeur de boîtes, épée, etc.) pouvant être utilisés pour causer des blessures graves sont interdits.

Objets produisant de la chaleur

Si votre compagnie aérienne l’autorise, vous pouvez emporter dans vos bagages des objets produisant de la chaleur, comme des lampes sous-marines à pile et du matériel de soudure, à condition d’enlever la pile ou la composante qui produit de la chaleur. Toute pile qui a été enlevée doit être protégée contre les courts-circuits. Pour toute condition additionnelle, vérifiez auprès de votre transporteur aérien.

Ordinateurs

Pour plus d’information, reportez-vous à la rubrique Appareils électronique portatifs.

Outils de travail qui pourraient être utilisés pour causer des blessures graves ou menacer la sécurité de l’avion

Les outils pouvant être utilisés pour causer des blessures graves ou pour menacer la sécurité de l’avion (pieds-de-biche, scies, cloueuses, etc.) sont interdits.

Le saviez-vous?

Avant de faire vos bagages, vérifiez quel type de pile Appareils électroniques portatifs alimente votre appareil électronique portatif.

Produits médicaux de première nécessité

Stimulateur cardiaque ou autre dispositif médical (pompe à insuline, p. ex.)

Vous êtes autorisé à prendre l’avion même si vous avez un stimulateur cardiaque à radio-isotopes ou tout autre dispositif médical fixé soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre organisme, aux fins de traitement médical.

Appareil de ventilation spontanée en pression positive continue

Les appareils de ventilation spontanée à pression positive continue, comme ceux servant à traiter l’apnée du sommeil, sont autorisés à bord d’un avion. L’eau distillée utilisée dans de tels appareils est exemptée des restrictions relatives aux liquides. Apportez une pièce justificative, un billet de votre médecin par exemple, qui explique clairement la condition médicale vous obligeant à utiliser de l’eau distillée.

Bouteilles de gaz

Si votre compagnie aérienne l’autorise, vous pouvez emporter de petites bouteilles d’oxygène ou d’air comprimé à des fins médicales. Vous pouvez également emporter des cartouches de gaz nécessaires au fonctionnement de prothèses mécaniques, y compris des cartouches de rechange en quantité suffisante pour votre voyage. Pour les caractéristiques techniques des bouteilles de gaz, consultez votre transporteur aérien.

Thermomètre médical

Vous pouvez emporter, pour votre usage personnel, un petit thermomètre médical à mercure, rangé dans son étui de protection.

Articles médicaux non radioactifs

Vous pouvez emporter des articles médicaux non radioactifs, dans la mesure où la quantité nette de chaque article ne dépasse pas 0,5 kg ou 0,5 litre. Les valves de vaporisation des aérosols doivent être protégées par un capuchon ou un autre moyen pour éviter la vaporisation accidentelle du contenu. L’ensemble des articles médicinaux non radioactifs et des articles de toilette ne doit pas excéder 2 kg ou 2 litres.

Produits radiopharmaceutiques

Vous êtes autorisé à prendre l’avion même si un produit radiopharmaceutique a été inséré dans votre organisme aux fins de traitement médical.

Le saviez-vous?

Les restrictions relatives à la quantité d’alcool que vous pouvez mettre dans vos bagages enregistrés ne s’appliquent qu’aux vols internationaux et non aux vols intérieurs.

Sac à dos d’avalanche

Vous pouvez, si le transporteur aérien l’autorise, emporter un sac à dos d’avalanche muni d’un mécanisme de déclenchement pyrotechnique et d’une bouteille de gaz comprimé. Le mécanisme doit être placé dans le sac à dos de façon à éviter son activation accidentelle. De plus, les sacs gonflables à l’intérieur du sac à dos doivent être dotés de soupapes de sécurité. Vérifiez auprès de votre transporteur aérien quelles sont les caractéristiques techniques permises relativement aux mécanismes de déclenchement et aux bouteilles de gaz.

Substances et dispositifs explosifs ou incendiaires

Les substances ou dispositifs explosifs ou incendiaires (détonateur, feux d’artifice, munitions, etc.) pouvant être utilisés pour causer des blessures graves ou menacer la sécurité de l’avion sont interdits.

Divers

Vous pouvez emporter certaines marchandises dangereuses, comme des moteurs à combustion interne ou à piles à combustible, des échantillons non infectieux et des colis isolés contenant de l’azote liquide réfrigéré, sous certaines conditions. Pour plus d’information sur le Transport des marchandises dangereuses, communiquez avec le bureau de Transports Canada de votre région.