Pays-Bas

Dernière mise à jour : ET

Toujours valide : ET

Dernière mise à jour : Un changement mineur a été apporté au contenu.


Avertissements

Avertissements

Pays-Bas - Prenez les mesures de sécurité normales

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l'ensemble des Pays-Bas. Prenez les mesures de sécurité normales.

Sécurité

Sécurité

La décision de voyager relève de vous seul. C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées.

Criminalité

Les crimes violents sont rares aux Pays-Bas. Toutefois, les grandes villes sont le théâtre de crimes mineurs (comme des vols à la tire et des vols de sac à l’arraché). Ce problème est très répandu, surtout à Amsterdam. Les touristes sont souvent la cible de voleurs. Faites preuve de vigilance et soyez toujours sur vos gardes.

Des vols sont commis à bord des trains au moment des arrêts, ce qui permet aux voleurs de prendre la fuite rapidement. On signale que des victimes ayant résisté à des malfaiteurs ont été agressées physiquement. Soyez particulièrement prudent à bord des trains qui desservent l’aéroport de Schiphol à Amsterdam et de ceux qui assurent la liaison entre la gare centrale de Rotterdam et celle d’Amsterdam.

À Amsterdam, les voleurs sévissent également à la gare centrale et aux alentours du quartier De Wallen (le quartier de la prostitution), dans les restaurants et les « coffee shops », ainsi que dans les transports en commun, particulièrement dans les tramways des lignes 1, 2 et 5, qui relient la gare centrale au quartier des musées.

Les bandes organisées de voleurs agissent souvent en détournant l’attention de leurs victimes. Habituellement, un membre des malfaiteurs salit les vêtements de la victime ou lui demande des indications pendant que les autres s’emparent de ses effets personnels.

Il n’est pas rare de se faire voler son passeport ou d’autres documents de valeur dans les auberges de jeunesse d’Amsterdam.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Europe. Des attentats pourraient survenir à tout moment et pourraient cibler des secteurs fréquentés par des étrangers, comme des lieux d’attractions touristiques, des restaurants, des bars, des cafés, des centres commerciaux, des marchés, des hôtels, des écoles, des sites religieux et des aéroports et d’autres principaux carrefours de transport. Soyez particulièrement vigilant si vous assistez à des événements sportifs, des fêtes religieuses et autres célébrations publiques. Faites preuve d'une vigilance constante, surveillez les médias locaux et suivez les conseils des autorités locales.

Depuis 2013, le gouvernement néerlandais maintient le niveau de menace aux Pays‑Bas à « substantiel ». Il s’agit du deuxième niveau en ordre décroissant de gravité dans le système à quatre niveaux des Pays-Bas. Tout en insistant sur le fait qu’il n’y a aucun signe fiable indiquant que des réseaux planifieraient actuellement des attaques aux Pays-Bas, les autorités néerlandaises ont relevé leur niveau de vigilance, car elles estiment qu’il existe un risque réel qu’une attaque survienne aux Pays‑Bas. Consultez le site du ministère de la Sécurité et de la Justice (en anglais seulement) pour plus d’information sur les niveaux de menace.

Aliments et boissons drogués

Ne laissez jamais vos aliments ou boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez-vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Elles pourraient contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle. De tels incidents ont été signalés.

Sécurité routière

Les routes sont en excellent état, mais sont souvent congestionnées dans les environs d’Amsterdam, de La Haye et de Rotterdam, où le train peut s’avérer une solution de rechange pratique. Il y a un manque chronique de places de stationnement dans l’ensemble du pays, et les amendes pour stationnement illégal sont élevées.

Les cyclistes ont la priorité. Les tramways ont la priorité sauf à certaines intersections importantes où des panneaux indiquent le contraire, et les autobus ont la priorité lorsqu’ils repartent après un arrêt. À moins d’indication contraire, les véhicules qui arrivent par la droite ont la priorité. Dans les villes, les voies centrales de nombreuses rues à double sens sont réservées aux autobus, aux tramways et aux taxis.

Les automobilistes et les piétons doivent prêter attention aux cyclistes et aux pistes cyclables.

Road Traffic Signs and Regulations in the Netherlands (en anglais seulement) est un guide exhaustif publié par le ministère de l’Infrastructure et de l’Environnement. Il contient de l’information détaillée sur les règles que doivent suivre les automobilistes et les cyclistes, sur la signalisation, sur les signes de la main qu’utilisent les agents de la circulation, sur les règles régissant le stationnement ainsi que sur une foule d’autres questions.

Transports publics

Les services de transports publics sont excellents.

Les taxis sont généralement sécuritaires, mais ils coûtent cher.

Le train est un moyen de transport pratique dans les régions d’Amsterdam, de La Haye et de Rotterdam. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web néerlandais Holland by train (en anglais seulement).

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Manifestations

Des manifestations se produisent périodiquement dans les grandes agglomérations comme Amsterdam, Rotterdam et La Haye. Évitez toutes les manifestations et les grands rassemblements, car ils peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Prenez les mesures de sécurité normales. Assurez-vous que vos objets personnels, votre passeport et vos autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Évitez d’avoir sur vous d’importantes sommes d’argent ou des objets de valeur. Ne laissez jamais vos bagages ou effets personnels dans un véhicule sans surveillance.

Composez le 0900-8844 pour la police (sauf pour les urgences).

Le service de soutien aux victimes Slachtofferhulp Nederland – SHN (en anglais et en néerlandais) prête assistance aux victimes, aux témoins ou aux survivants d’un crime, d’une disparition, d’un accident ou d’une catastrophe. On peut joindre le SHN au 0900‑0101 (appuyez sur le 1 pour obtenir de l’aide) ou par courriel à centraleservicelijn@slactofferhulp.nl

Services d’urgence

Composez le 112 pour obtenir de l’aide d’urgence.

Exigences d'entrée et de sortie

Exigences d'entrée et de sortie

La décision de laisser entrer ou sortir les voyageurs étrangers appartient à chaque pays ou région. Les agents consulaires canadiens ne peuvent pas intervenir en votre nom si vous ne répondez pas aux exigences d’entrée ou de sortie. Les renseignements qui suivent à ce sujet ont été obtenus auprès des autorités néerlandaises et pourraient changer à tout moment. Les conditions d’entrée et de sortie propres au pays ou au territoire sont fournies dans cette page à titre de renseignement seulement. Même si tous les efforts voulus sont déployés pour fournir de l’information exacte, les renseignements que renferme la présente publication sont fournis « tels quels », sans garantie d’aucune sorte, explicite ou implicite. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité et ne pourra être tenu responsable d’aucun préjudice en lien avec ces renseignements. C’est à vous qu’il incombe de vous informer auprès de l'ambassade royale des Pays-Bas ou l’un de ses consulats pour des renseignements à jour.

Les titulaires de passeports officiels (spéciaux et diplomatiques) doivent consulter la page Voyages officiels car ils pourraient être assujettis à des exigences d'entrée différentes.

Passeport

Les Pays-bas sont un pays de l’espace Schengen. Les Canadiens doivent, à leur arrivée, présenter un passeport qui sera valide pendant au moins trois mois après la date prévue de leur départ de l’espace Schengen. Avant de voyager, vérifiez les exigences de votre compagnie de transport en ce qui a trait à la validité des passeports puisqu’elles peuvent être plus strictes que les règles d’entrée du pays.

Les fonctionnaires des douanes vous demanderont de présenter votre billet de retour ainsi que la preuve que vous possédez des fonds suffisants pour la durée de votre séjour.

Visas

Visa de touriste : non exigé pour un séjour de 90 jours ou moins*

Visa d’affaires : non exigé pour un séjour de 90 jours ou moins*

Visa d’étudiant : non exigé pour un séjour de 90 jours ou moins*

*La période de 90 jours commence au moment de l’entrée dans un pays de l’espace Schengen quel qu’il soit.


Espace Schengen

Les 26 pays suivants font partie de l'espace Schengen : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

Les pays de l’espace Schengen ont adopté des règles communes au sujet des visas et des contrôles aux frontières externes et ont supprimé les contrôles à leurs frontières intérieures. Néanmoins, certains de ces pays peuvent toutefois exiger que les voyageurs s’inscrivent auprès des autorités locales peu après leur arrivée, surtout lorsqu’ils s’hébergent dans une résidence privée.

Les Canadiens n’ont pas besoin de visa pour se rendre dans les pays de l’espace Schengen s’ils comptent y séjourner pour tout au plus de 90 jours sur toute période de 180 jours. Les séjours sont cumulatifs et englobent tous les pays de l’espace Schengen.

Il est important de faire estampiller votre passeport au moment d’entrée dans l’espace Schengen. L’absence d'un timbre d’entrée pourrait vous causer des problèmes à la sortie de l'espace Schengen ou si vous avez affaire à la police locale ou à d’autres représentants des autorités officielles, et ce, où que vous vous trouviez dans l’espace Schengen.

Si vous dépassez votre séjour dans l’espace Schengen au-delà des 90 jours permis, vous vous exposez à une amende ou à l’expulsion. Si vous comptez rester plus de 90 jours, vous devez communiquer avec le haut-commissariat ou l’ambassade du pays ou des pays où vous souhaitez vous rendre pour obtenir le visa nécessaire avant votre départ.

La Direction générale de la migration et des affaires intérieures (en anglais) de la Commission européenne fournit des renseignements supplémentaires aux voyageurs et met à leur disposition un outil pour calculer les jours de voyage restants, compte tenu des séjours effectués précédemment dans l’espace Schengen.

Le Code frontières Schengen permet aux états membres la réintroduction temporaire de contrôles à leurs frontières intérieures en cas de menace grave pour l’ordre public ou la sécurité intérieure. Les Canadiens souhaitant se rendre dans un pays de l’espace Schengen qui a rétabli des contrôles frontaliers temporaires pourraient devoir présenter un passeport valide pendant au moins trois mois après la date prévue de leur départ de ce pays. Pour plus d’information, consulter le site Web de l’Union Européenne sur la Réintroduction temporaire des contrôles frontaliers (en anglais).


Les enfants et le voyage

Les enfants ont besoin de documents spéciaux pour visiter certains pays. Consulter Enfants pour plus de détails.

Fièvre jaune

Voir Santé pour connaître les exigences de ce pays relatives à la vaccination.

Santé

Santé

Conseil de santé aux voyageurs
Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.
Vaccins

Vaccins administrés systématiquement

Assurez-vous que votre vaccination est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccins recommandés

Vous pourriez être à risque de contracter ces maladies évitables par la vaccination lors de votre voyage dans ce pays. Adressez-vous à votre professionnel de santé-voyage pour savoir si ces vaccins vous conviennent.

Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Faites-vous vacciner contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe.

Hépatite B

L'hépatite B est une maladie du foie qui se propage par le sang ou les autres liquides corporels. Tous les voyageurs qui pourraient y être exposés (rapports sexuels, traitement médical, partage d'aiguilles, tatouage, acuponcture ou exposition professionnelle) devraient être vaccinés.

Rougeole

La rougeole est une maladie virale qui est très contagieuse. Elle s'agit d'une maladie courante dans la plupart des régions du monde. Assurez-vous que votre vaccination contre la rougeole est à jour, peu importe votre destination de voyage.

Vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté.

Les voyageurs se font vacciner soit parce qu'il s'agit d'une exigence pour entrer dans certains pays, soit parce qu'il est recommandé de le faire pour se protéger contre la fièvre jaune.

* Il est important de souligner que les exigences liées à l'entrée dans un pays pourraient ne pas correspondre à votre risque de contracter la fièvre jaune à cet endroit. Il est également recommandé de communiquer avec la mission diplomatique ou consulaire de la ou des destinations où vous comptez vous rendre pour vérifier s'il y a d'autres exigences d'entrée.
Risque
  • Il n'y a aucun risque de fièvre jaune dans ce pays.
Les exigences liées à l'entrée*
  • Une preuve de vaccination n'est pas exigée des voyageurs.
Recommandation
  • La vaccination n'est pas recommandée.
Eau/aliments

Maladies d'origine alimentaire et hydrique

Les personnes qui se rendent à n'importe quelle destination mondiale peuvent développer la diarrhée du voyageur en consommant de l'eau ou des aliments contaminés.

Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe occidentale. Dans le doute, rappelez-vous : N'ingérez rien qui n'ait été bouilli, cuit ou pelé!


Insectes

Insectes et maladies

Dans certaines régions de l'Europe occidentale, certains insectes sont porteurs de maladies comme l'encéphalite à tiques, la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d'insectes.


Paludisme

Paludisme

Il n'y a aucun risque de paludisme dans ce pays.


Animaux

Animaux et maladies

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l'Europe occidentale, et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.


Personne à personne

Infections de personne à personne

Le fait de se trouver en présence de nombreuses personnes peut accroître le risque de certaines maladies. N'oubliez pas de vous laver les mains souvent et d'observer les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez afin d'éviter de contracter le rhume, la grippe ou d'autres maladies.

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) et le VIH se transmettent par contact avec du sang ou des liquides corporels; adoptez des pratiques sexuelles protégées.


Services et établissements médicaux

On trouve d’excellents établissements médicaux dans l’ensemble du pays.

À retenir...

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.

Lois et coutumes

Lois et coutumes

Vous devez vous conformer aux lois locales. Consulter Arrestation et détention pour plus de détails.

Le Canada et les Pays-Bas ont signé la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées (Conseil de L'Europe), qui permet aux Canadiens emprisonnés aux Pays-Bas de demander leur transfèrement au Canada pour y terminer leur peine. Le transfèrement nécessite l'accord des autorités canadiennes et néerlandaises.

Double citoyenneté

La double citoyenneté est légalement reconnue aux Pays-Bas. Cependant, les représentants du Canada pourraient être limités dans leur capacité à vous offrir des services consulaires si les autorités locales vous considèrent comme un citoyen des Pays-Bas. Vous devriez vous servir de votre passeport canadien pendant le voyage et toujours vous présenter aux autorités locales en tant que citoyen canadien afin de minimiser les risques. La citoyenneté est uniquement déterminée en fonction des lois nationales, et la décision de reconnaître la double citoyenneté revient entièrement au pays où vous vous trouvez lorsque vous cherchez à obtenir de l’aide consulaire. Veuillez consulter la page intitulée Voyager avec une double citoyenneté pour plus de détails.

Pièces d’identité

Ayez toujours sur vous des pièces d’identité adéquates si vous avez plus de 14 ans. Si vous n’êtes pas en mesure de présenter une pièce d’identité valide sur demande des autorités policières, vous pourriez être passible d’une amende. Sont acceptables à cette fin le passeport, un permis de résidence néerlandais ou un permis de conduire délivré par les Pays-Bas ou par un autre pays de l’Union européenne ou de l’Eespace économique européen. Conservez une photocopie de votre passeport au cas où il serait perdu ou confisqué.

Signalez immédiatement le vol ou la perte de pièces d’identité au poste de police le plus proche. Demandez un exemplaire du constat de police, gardez-le sur vous et soumettez une demande de remplacement des pièces volées ou perdues dans les plus brefs délais.

Stupéfiants

On a tort de croire que les Pays-Bas sont tolérants à l’égard des drogues douces. En réalité, la possession, l’usage et le trafic de drogues illicites (dont le haschich et la marijuana) sont sévèrement punis. Les personnes reconnues coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes.

Pour venir à bout des nuisances et de la criminalité, de plus en plus de municipalités appliquent les lois en vigueur qui interdisent aux non-résidents des Pays-Bas d’acheter du cannabis dans les « coffee shops » autorisés.

Code de la route

Il faut avoir au moins 18 ans pour conduire une voiture aux Pays-Bas. Il est conseillé d’être muni d’un permis de conduire international.

La conduite en état d’ébriété est sévèrement sanctionnée. La limite légale d’alcoolémie est de 0,05 %.

Les infractions au code de la route peuvent donner lieu à de lourdes amendes à payer sur-le-champ. Si vous recevez une contravention, demandez toujours un reçu. Il est interdit d’utiliser un téléphone cellulaire au volant à moins qu’il soit muni d’un dispositif mains libres.

Les policiers néerlandais ont l’habitude de donner des contraventions aux piétons qui ne respectent pas les feux rouges.

Mariage entre personnes de même sexe

Le mariage entre personnes de même sexe est légal.

Monnaie

La devise des Pays-Bas est l’euro (EUR).

Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont généralement acceptés, et l’on trouve facilement des guichets automatiques bancaires.

Au moment d’entrer dans l’Union européenne (UE) ou d’en sortir par un poste frontalier externe, vous devez faire une déclaration aux autorités douanières si vous avez sur vous plus de 10 000 euros (ou l’équivalent dans d’autres devises) sous forme d’argent liquide, de chèques, de mandats, de chèques de voyage ou de tout autre titre convertible en argent. Cette mesure ne s’applique pas lorsque vous voyagez à l’intérieur de l’UE ou que vous êtes en transit vers un pays non membre. Pour de plus amples renseignements sur ces règles et pour accéder aux sites des pays membres, consultez la page Web de la Commission européenne sur le contrôle des mouvements d’argent liquide.

Catastrophes naturelles et climat

Catastrophes naturelles et climat

Il peut y avoir des inondations dans les zones côtières protégées pas des digues.

Assistance

Assistance

La Haye - Ambassade du Canada
AdresseSophialaan 7, 2514 JP La Haye, Pays-BasTéléphone31 (70) 311-1600Télécopieur31 (70) 311-1620Courrielhague@international.gc.caInternetwww.pays-bas.gc.caServicesDes services de passeport sont offertsFacebookAmbassade du Canada aux Pays-BasTwitterAmbassadeur du Canada aux Pays-Bas : @AmbCanNL

Pour obtenir une aide d'urgence, téléphonez à l'ambassade du Canada à La Haye et suivez les instructions qui vous seront données. À tout moment, vous pouvez aussi appeler le Centre de surveillance et d'intervention d’urgence à Ottawa.

Date de modification :